Savage Opress


Savage Opress était un Frère de la Nuit qui fut secrètement recruté par Ventress et offert par Mère Talzin à Dooku pour devenir son apprenti. Il rejoignit ensuite Maul avant de mourir des mains de Dark Sidious sur Mandalore.

  Savage Opress était un Frère de la Nuit Zabrak natif de Dathomir, à la peau jaune foncé marquée de traces noires. Comme tous ses frères, Savage était un combattant talentueux et endurant qui portait en lui le même sang que Dark Maul. Les interactions avec le monde extérieur étaient rares et Savage n'avait pas probablement pas, ou très peu, quitté le village des Frères de la Nuit.

1. Au service du Comte Dooku [haut]



  En -20, la Jedi Noire Asajj Ventress se rendit au village des Frères de la Nuit pour recruter un nouveau serviteur. Celle-ci fit subir à cinq candidats triés sur le volet, dont Savage et son compagnon Feral faisaient partie, une suite de trois épreuves pour déterminer lequel l'accompagnerait. Savage s'illustra dans la première épreuve de combat, survécut à la deuxième, puis sauva Feral lors de la troisième en acceptant de son plein gré de suivre Ventress, évitant ainsi à son frère une morte lente et douloureuse. Savage fut donc conduit au village des Sœurs de la Nuit où il fut présenté à Mère Talzin. Sans sommation, les sorcières de Dathomir exécutèrent un rituel sur Savage, allongé inconscient sur une table de pierre, afin d'ôter de son caractère la moindre trace de compassion. La force physique du Zabrak fut décuplée considérablement : les cornes sur le dessus de son crâne poussèrent significativement, il grandit d'au moins dix centimètres et sa musculature se développa instantanément. Un véritable monstre sans peur était né.

Savage Opress

Savage (à gauche) et Feral durant les épreuves d'Asajj Ventress


  Quand Savage reprit connaissance, il saisit soudainement Ventress au cou, menaçant de lui briser la nuque avec sa nouvelle force qu'il ne contrôlait pas encore. Mais il reconnut bien vite ses maîtresses et lâcha prise. Comme un test final de sa fidélité envers les Sœurs de la Nuit, les sorcières lui amenèrent Feral. Le monstre Zabrak l'exécuta de sang froid, comme s'il ne reconnaissait plus son frère qu'il avait cherché à protéger un peu plus tôt dans la journée. Savage fut ensuite offert au Comte Dooku pour devenir son nouvel apprenti et se former au Côté Obscur de la Force. Équipé de sa monstrueuse vibro-hache, il reçut les premiers enseignements de son nouveau Maître sur Serenno. Savage était avide de sang, mais n'oubliait pas sa véritable allégeance : Mère Talzin et Asajj Ventress.

  La première mission du nouvel apprenti de Dooku dans la Guerre des Clones fut de se rendre sur Devaron pour reprendre un poste de contrôle tenu par les clones de la République dans le Temple Eedit. Savage accepta sans broncher et se rendit sur place. Il chargea les clones sans hésitation, détruisant au passage quelques droïdes de combat, et élimina tous ses adversaires avec de puissants coups de vibro-hache. Les deux Jedi qui défendaient le temple, Halsey et son apprenti, Knox, l'attaquèrent ensuite. Mais la force physique du Zabrak était telle qu'il ne sentait pas les coups : il désarma le Maître Jedi avant de le tuer du tranchant de son arme, puis ôta la vie du Padawan en le propulsant avec une extrême violence contre un mur.

Savage Opress

Savage, armé de sa vibro-hache, sur le point de tuer maître Halsey


  De retour sur Serenno, Savage abandonna sa vibro-hache et apprit à manier le sabre-laser à double lame, comme Dark Maul avant lui. Le Zabrak avait soif de pouvoir, mais il était trop impatient, et son agilité n'était pas du tout à la hauteur de sa force brute. Lors des entraînements, Dooku esquivait sans mal les assauts grossiers de son assassin, dont l'équilibre était encore à parfaire. Dooku initia également son apprenti au Côté Obscur de la Force : Savage avait des prédispositions naturelles, mais sa concentration était loin d'être suffisante. Dooku le stimula en l'agressant avec ses éclairs de Force : la douleur aida Savage à canaliser sa colère et il parvint brièvement à accomplir l'exercice que lui proposait son Maître.

  Savage fut ensuite envoyé sur Toydaria pour une mission de la plus haute importance pour la cause Séparatiste : capturer le roi Katuunko, qui avait refusé de rejoindre Dooku au début de la guerre. Incapable de se contrôler après avoir éliminé toute la garde, le Zabrak tua par inadvertance le roi Toydarien tandis qu'Obi-Wan Kenobi et Anakin Skywalker arrivaient dans le palais pour l'arrêter. Savage les repoussa violemment et traîna le cadavre de Katuunko jusqu'à son vaisseau, puis mit le cap immédiatement sur le destroyer de classe Providence de Dooku en orbite. Son Maître, furieux, lui envoya de plein fouet des éclairs de Force : Savage demanda pardon, mais cela n'était pas la voie du Côté Obscur. Surgit alors Asajj Ventress : Dooku promit à son disciple de le pardonner s'il tuait la Jedi Noire. Mais d'une tape sur le front, la Sœur de la Nuit rappela au Zabrak qui il servait réellement.

  Opress et Ventress attaquèrent donc à deux le Comte, mais cela se révéla vain. Le Zabrak était sans cesse stoppé par les éclairs de Force de Dooku, ce qui agaçait la Dathomirienne au plus haut point. Savage explosa soudain de colère, ce qui propulsa ses deux Maîtres loin de lui, puis il les agrippa avec la Force pour en finir. Mais Dooku s'échappa et Ventress partit à sa poursuite immédiatement. Quelques secondes plus tard à peine, alors que Savage reprenait ses esprits, Anakin et Obi-Wan firent irruption dans le destroyer Séparatiste. Savage les affronta brièvement et les expulsa avant d'être lui-même attaqué par des droïdes de combat. Son armure encaissa plusieurs tirs et il parvint de justesse à quitter le vaisseau avec son voilier solaire.

Savage Opress

Savage étranglant avec la Force Ventress et Dooku


2. Frère de Maul [haut]


2.1 Vengeance [haut]



  Gravement blessé, Savage rejoignit aussitôt Dathomir et chercha le conseil de Talzin : il avoua avoir été trahi par Ventress et Dooku, et n'avoir pas été pas assez puissant pour les affronter eux deux ainsi que les Jedi. La Mère des Sœurs de la Nuit lui confia donc une quête personnelle. Guidé par un talisman ensorcelé, il devait partir à la recherche de Dark Maul aux confins de la galaxie. Lui seul pourrait parfaire sa formation et devenir un véritable allié. Savage accepta et partit immédiatement sans se retourner.

  Il fallut plusieurs mois au Zabrak à la peau jaune pour retrouver la trace de son frère sur Lotho Minor, une planète décharge où les pluies acides rendaient toute vie quasiment impossible : le talisman réagissait au contact de la poussière de ce monde. Savage s'y rendit à bord du Turtle Tanker et fut guidé par un mystérieux Anacondan répondant au nom de Morley jusqu'à un abri : là, l'Anacondan piégea Savage qui chuta dans un dédale de tunnels souterrains habité par une créature qu'il avait du mal à distinguer. Le Zabrak persévéra dans sa recherche jusqu'à découvrir ce qu'il restait de Dark Maul : le légendaire guerrier à la peau rouge, jadis apprenti de Dark Sidious, n'était plus que l'ombre de lui même. Le bas de son corps avait été remplacé par six jambes métalliques, ce qui lui donnait l'air d'une araignée, et ses longues cornes saillaient de son crâne. Son visage creusé et son corps amaigri lui donnaient un air de vieillard, le tout accentué par la folie accompagnant douze années de solitude. Après avoir tué Morley, Savage emmena Dark Maul sur Dathomir.

  Le Zabrak découvrit là-bas que toutes les Sœurs de la Nuit, à l'exception de Mère Talzin, avaient été massacrées par les Séparatistes. Néanmoins, Talzin utilisa de nouveau ses pouvoirs pour soigner la folie de Maul et lui restaurer sa détermination inébranlable. Les marques de corruption sur son visage disparurent et le bas de son corps fut remplacé par deux jambes construites à partir de restes de droïdes B2. Savage fut témoin de la résurrection de son frère et lui tendit fièrement son nouveau sabre laser : à eux deux, ils allaient enfin pouvoir se venger des Jedi et de leurs maîtres.

Savage Opress

Savage Opress rencontrant Dark Maul sur Lotho Minor


  Savage expliqua à Maul que la Guerre des Clones avait commencé avant d'embarquer à bord du Turtle Tanker. Les deux Frères de la Nuit se rendirent sur Raydonia et y massacrèrent d'innocents villageois. Maul envoya un hologramme de l'exécution aux Jedi et invita Obi-Wan Kenobi à le rejoindre pour le confronter. C'était un piège grossier, mais Maul savait que celui qui l'avait défait douze ans plus tôt se montrerait : Savage n'avait qu'à attendre le moment opportun pour neutraliser le Maître Jedi. Et en effet, ce dernier vint seul, confiant dans sa capacité à vaincre Maul une nouvelle fois. Au signal de son frère, Savage se jeta sur Obi-Wan et lui asséna un violent coup : la force brute du Zabrak était telle que l'adresse du Maître Jedi était inutile. Il ne fallut pas longtemps à Savage pour assommer Obi-Wan Kenobi avant de le conduire inconscient dans le Turtle Tanker.

  Désarmé et affaibli par les nombreux coups que Savage et Maul lui avaient portés, Obi-Wan Kenobi ne pouvait plus rien faire pour se défendre. Il reçut cependant l'aide inattendue d'Asajj Ventress, et Savage y vit là l'opportunité d'assouvir sa soif de vengeance : comme Dooku, cette dernière l'avait trahie. Alors que le Zabrak affrontait la Sœur de la Nuit, Maul se concentrait sur le Maître Jedi qu'il semblait maîtriser aisément. Quant à Savage, il était moins rapide et moins expérimenté que Ventress, mais encaissait ses coups sans broncher et quand sa riposte trouvait sa cible, cela suffisait à lui redonner l'avantage : l'issue du combat semblait évidente. Mais Asajj et Obi-Wan prirent soudain la fuite et gagnèrent le cockpit avant que les deux Frères de la Nuit puissent les arrêter. Il s'éjectèrent, laissant les deux Zabraks sans possibilité de contrôler ce qu'il restait du Turtle Tanker, à la dérive. Savage était d'avis de se lancer à leur poursuite au plus vite, mais Maul l'invita à faire preuve de patience : leur heure viendrait et ils devraient être prêts quand l'heure de la vengeance sonnerait.

Savage Opress

Savage Opress affrontant Asajj Ventress à bord du Turtle Tanker


2.2 Apprenti de Maul [haut]



  Malgré la déconvenue subie sur Raydonia, Savage avait toujours soif de sang. Les deux Zabraks se rendirent donc sur une station orbitant autour de Cybloc et y dérobèrent de nombreux crédits après avoir éliminé plusieurs droïdes policiers, dont LD-112 et SD-357. Maul disait avoir besoin d'argent pour son plan et pour mettre en place sa vision, ce qui déplut à Savage : il n'appréciait pas être rabaissé au rang d'apprenti. Maul était son Frère, pas son Maître. Savage alluma alors son sabre laser mais fut rapidement réduit au silence par celui qu'il appellerait désormais Maître.

  Une fois le statut de maître et apprenti clarifié, les deux Sith se rendirent sur Florrum afin d'y recruter des pirates. Maul souhaitait bâtir un empire criminel et Savage l'y aiderait. Après avoir aisément acheté la loyauté de plusieurs Weequays qui travaillaient jusqu'à présent pour Hondo Ohnaka, les deux Frères de la Nuit débarquèrent et attaquèrent ce qu'il restait de la forteresse pirate après le passage dévastateur de Grievous un peu plus tôt. L'arrivée d'Obi-Wan Kenobi dans une navette de classe Eta et d'Adi Gallia à ses côtés allait cependant compromettre le plan des Zabraks. Les deux Frères de la Nuit se précipitèrent alors sur les Jedi et engagèrent le combat. Pendant que les pirates s'entretuaient, Savage affronta Adi Gallia alors que Maul était aux prises avec Kenobi. La Jedi manquait de force pour faire vaciller le Frère de la Nuit, si bien que ce dernier utilisa sa force brute, une nouvelle fois, à bon escient. Il repoussa violemment Adi Gallia contre une carcasse métallique et lui fonça dessus, tête la première. Sonnée, la Jedi ne put rien faire et se fit empaler sur les cornes de Savage, qui l'acheva ensuite sans pitié. L'instant suivant, Obi-Wan, Hondo et ses pirates se réfugiaient dans les ruines de la forteresse.

Savage Opress

Savage Opress affrontant Adi Gallia sur Florrum


  Les deux Zabraks menèrent donc les Weequays qui leur étaient fidèles dans les tunnels et se séparèrent des pirates pour poursuivre Obi-Wan. Le Jedi, désormais armé de deux sabres laser, tint toutefois bon. Et Savage était trop lent pour parer les coups de Kenobi, qui visait sans cesse sa jambe. À un moment, Savage s'effondra et son bras fut tranché. Enragé, son Maître propulsa violemment le Jedi loin de lui et épaula son apprenti pour quitter les lieux. Toutefois, en sortant des tunnels, les pirates s'étaient retournés contre eux et ouvrirent le feu ; une partie d'une jambe métallique de Maul fut détruite, et cette fois ce fut Savage qui porta son Maître jusqu'au cargo. Mais à peine celui-ci décolla-t-il qu'un tir de roquette dans un des moteurs le fit s'écraser. Les deux Frères de la Nuit s'éjectèrent à temps dans une capsule de sauvetage et échappèrent ainsi aux pirates, laissant cependant derrière eux toute la fortune qu'ils avaient accumulée. Alors que Savage était défaitiste, Maul faisait preuve d'une détermination infaillible.

2.3 Seigneur du crime sur Mandalore [haut]



"Mon frère, je suis un élève médiocre. Pas comme toi..."
Savage Opress, agonisant devant Maul


  Savage et son maître furent retrouvés aux portes de la mort dans leur capsule de sauvetage par les Mandaloriens du Death Watch de Pre Vizsla et Bo-Katan Kryze. Les deux Frères de la Nuit furent immédiatement conduits sur Concordia où ils reçurent des soins, c'est à dire pour Savage un nouveau bras cybernétique. Le Zabrak approuva le nouveau plan de Maul sans broncher dès qu'il retrouva ses esprits et ses forces : les Frères de la Nuit avaient réalisé que Vizsla nourrissait la même haine des Jedi qu'eux, tout particulièrement envers Obi-Wan Kenobi. Le maître de Savage souhaitait désormais fonder son empire criminel au nez et à la barbe de la République et des Séparatistes sur Mandalore, car l'actuelle Duchesse Satine dirigeait près de 2.000 systèmes neutres. Savage et Maul convinrent donc d'un accord avec Pre Vizsla : ils l'aideraient à prendre le contrôle de Mandalore et renverser Satine. En échange, ils tueraient Kenobi et pourraient utiliser le réseau des systèmes neutres pour bâtir un empire criminel.

  Savage, Maul, Vizsla, Bo-Katan et plusieurs guerriers du Death Watch se rendirent donc d'abord sur Mustafar pour rencontrer les leaders du Soleil Noir. Devant le refus de Xomit Grunseit de rallier le Collectif de l'Ombre de Maul, Savage lança son double sabre laser, décapitant ainsi tous les chefs falleens. Convaincu, le capitaine de la garde Ziton Moj accepta finalement l'offre. Ensuite, le syndicat Pyke de Lom Pyke choisit de lui-même de rejoindre l'alliance naissante dirigée par les Dathomiriens, et amena des troupes et des canonnières qui vinrent gonfler les rangs. Ensuite, les Frères de la Nuit et le Death Watch se rendirent sur Nal Hutta où ils interrompirent une réunion du conseil Hutt tenue par Jabba à distance. La présence des chasseurs de primes Latts Razzi, Sugi, Embo et Dengar n'empêcha pas le Collectif de l'Ombre de semer le chaos : Savage s'était chargé d'Embo pendant que Maul combattait Sugi. À la fin, seul le Hutt Oruba demeurait, car les autres avaient fui : Savage l'exécuta.

Savage Opress

Savage combattant les chasseurs de primes sur Nal Hutta


  Les membres du Collectif de l'Ombre mirent ensuite le cap sur Tatooine où les gardes du corps du palais de Jabba furent neutralisés avant que le tout puissant Hutt n'accepte de rallier le Collectif de l'Ombre. Maul et Savage étaient désormais prêts pour leu plan : il incombait maintenant à Pre Vizsla de choisir des points d'attaque de Sundari, la capitale de Mandalore. Les Dathomiriens pressentaient la trahison de Vizsla et Bo-Katan, mais avaient besoin d'eux pour diriger Mandalore en public, car ils ne devaient pas attirer l'attention des Jedi.

  Savage mena une partie des criminels du Collectif de l'Ombre à l'attaque de plusieurs points stratégiques sur Sundari, dont notamment la banque. Pendant ce temps, Vizsla se présentait comme un sauveur devant la Duchesse et le peuple Mandalorien. Le plan fonctionna parfaitement puisque bientôt le Death Watch eut le soutien total des citoyens et arrêta, comme convenu, les membres du syndicat Pyke et du Soleil Noir. Savage affronta dans une parodie de duel Pre Vizsla avant d'être lui-même stoppé. Satine fut secrètement emprisonnée dès que les altercations dans la capitale furent réglées. Le plan de Maul avait fonctionné, mais comme craint, les deux Zabraks furent trahis et arrêtés par Vizsla et Bo-Katan. Seulement, les murs de la prison ne pouvaient retenir les deux Frères de la Nuit, qui avaient simplement mis à profit ce temps pour réfléchir. Une fois libérés, ils choisirent Almec, l'ancien Premier Ministre de Satine, pour être le visage de Mandalore pour eux. Savage escorta ensuite son maître à la salle du trône, où il défia Pre Vizsla en duel. Le Zabrak observa Maul combattre et vaincre le leader du Death Watch, avant de s'emparer du sabre noir et de le décapiter. Bo-Katan, qui était sous le choc et qui refusait de voir un étranger devenir Mandalore, quitta la salle du trône avec ceux qui refusaient de se joindre à Maul. Tout était désormais en place pour bâtir un empire criminel.

Savage Opress

Savage Opress avec son bras métallique


  Dans les jours qui suivirent, les Nite Owls de Bo-Katan semèrent le chaos dans Sundari, attaquant les patrouilles de Mandaloriens qui portaient désormais l'armure du Death Watch aux couleurs de Maul. Les Sith avaient prévu d'utiliser Satine pour qu'elle attire Obi-Wan Kenobi sur Mandalore : ainsi, les Frères de la Nuit laissèrent Bo-Katan libérer sa sœur et atteindre les frontières de la capitale. Dès que la duchesse eut envoyé son message, elle fut de nouveau arrêtée et conduite en prison. Peu de temps après, le Maître Jedi arriva pour la sauver et l'emmena jusqu'à sa navette, le Twilight. Mais les commandos Mandaloriens de Savage et Maul étaient prêts et détruisirent la navette peu de temps après son décollage. Le Twilight s'écrasa, et les Frères de la Nuit profitèrent que Kenobi était sonné pour l'appréhender.

  Se tenant debout auprès de Maul dans la salle du trône, Savage regarda impassible son frère étrangler avec la Force Satine devant un Obi-Wan Kenobi à genoux et impuissant. La souffrance du Maître Jedi fut un régal, surtout quand le Zabrak transperça de son sabre noir le corps de la duchesse qui vint s'effondrer au sol, et qui rendit son dernier soupir dans les bras de Kenobi. Abattu, le Maître Jedi fut reconduit dans sa cellule : Savage aurait préféré le tuer directement, mais Maul souhaitait le faire souffrir davantage. Toutefois, la force et l'influence des deux Zabraks qui grandissaient sur Mandalore avaient attiré l'attention d'un Sith beaucoup plus puissant qu'eux : Dark Sidious. Ce dernier, l'ancien maître de Dark Maul, voyagea en personne jusque Sundari de nuit, élimina les gardes Mandaloriens, et fit irruption dans la salle du trône. Sans cérémonie, et devant un Maul suppliant son ancien Maître, Palpatine projeta violemment les Frères de la Nuit contre le mur du fond, initiant ainsi un terrible combat. Le Seigneur Sith dégaina ensuite ses deux sabres laser et enchaîna attaque sur attaque, surpassant de loin son ancien disciple et l'apprenti de ce dernier, et ponctuant chaque assaut de son rire diabolique.

  Finalement, après avoir repoussé Maul suffisamment loin et violemment, Dark Sidious n'eut aucune peine à maîtriser Savage, qui était infiniment plus lent que lui. Le Zabrak reçut un puissant coup de pied en plein visage, qui le sonna : il ne fut pas assez vif pour esquiver l'attaque suivante, où son adversaire le transperça de ses deux sabres. Maul se précipita ensuite à ses côtés alors que l'envoûtement de Mère Talzin s'évaporait de ses plaies. Savage Opress eut un dernier mot pour son frère avant de rendre l'âme.

Savage Opress

Savage Opress affrontant Dark Sidious sur Mandalore




Actualités en relation

HoloNet : Publication d'un pack de fiches spécial Nouveau Canon

Après trois packs dédiés à Star Wars : The Old Republic, nous repassons ce weekend avec un pack conséquent de fiches de l'univers Canon. Tenez-vous bien, puisque 29 nouvelles fiches rejoignent l'encyclopédie, ainsi que plusieurs...


Battlefront II : Déploiement de la mise à jour d'août

On vous en parlait il y a quelques jours : Battlefront II n'a pas encore dit son dernier mot ! Depuis son lancement en novembre 2017, le jeu a multiplié les mises à jour gratuites et fêtera bientôt son deuxième...


Informations encyclopédiques
Savage Opress
Nom
Savage Opress
Espèce
Lieu de naissance
Date de décès
-19
Lieu de décès
Taille
1.89m
Fonctions
Assassin
Armes
Affiliation
Interprété par
Clancy Brown

Informations administratives
Auteur principal

Date de création
25/10/2019

Date de modification
25/10/2019

Nombre de lectures
1 374


Note de la fiche
Cette fiche n'a encore recueilli aucune note.

Noter cette fiche.

Sources

Langue française
La fiche a été validée par nos correcteurs.

Espace publicitaire

Continuité Star Wars et ligne éditoriale HoloNet

Il existe dans Star Wars plusieurs continuités indépendantes les unes des autres, impliquant des histoires parallèles pour certains personnages, ou autres éléments (époques, planètes, vaisseaux, etc.).

Star Wars HoloNet distingue quatre types de continuités : Legends, Canon, The Star Wars, et les informations hors Continuité.

Cliquez ici pour consulter notre article détaillé sur les continuités et notre manière de les appréhender sur l'encyclopédie.