Raal Panteer


Raal Panteer est un alderaanien, amoureux de la princesse Leia et rescapé, avec son frère Heeth, de la destruction de son monde d'origine

Continuité : Legends


  Grand homme aux cheveux noirs et aux yeux bleus, Raal Panteer était originaire d'Alderaan. Il naquit peu avant l'instauration de l'Empire galactique et passa une enfance heureuse au sein d'une famille aisée. Garçon hardi et joyeux, il chérissait sa planète ; avec son frère aîné, Heeth et ses parents, il aimait à chasser, côtoyant les animaux les plus divers, tels les thrantas.

  La famille de Panteer était si riche qu'elle avait acheté une des lunes du système de Ryloth ; elle y possédait un grand pavillon, principalement destiné à la chasse, et servant de résidence secondaire. Ce bâtiment était magnifiquement décoré ; le sol, le plafond, les structures : tout était constitué de matériaux précieux et étincelants. Les trophées de chasse, créatures empaillées, trônaient dans la salle de réception.

  Sur cette lune, les Panteer entretenaient une réserve animale où vivaient des spécimens d'une douzaine de systèmes, de Naboo, Dagobah ou encore Tatooine. Raal et sa famille disposaient d'un serviteur, Nallen, qui, avec sa tunique bleue, paraissait aussi riche que ses maîtres.

  Alors que Raal était encore un adolescent fier et flatteur, ses parents rencontrèrent la famille de Bail Organa, son épouse et sa fille adoptive, Leia. Tous devinrent très amis, en particulier Raal et la princesse, qui, pour ainsi dire, grandirent ensemble. Cependant, à mesure qu'ils se fréquentaient, les jeunes gens devinrent amoureux. Une nuit, à l'insu de leurs proches, ils se donnèrent rendez-vous.

  Ils se retrouvèrent sur les plans d'eau réfléchissants d'Alderaan, en vue de nager quelque peu. Raal en profita pour avouer à Leia son amour ; il en était terrifié, car il craignait, comme tout jeune homme, que ses sentiments ne fussent pas partagés. Pourtant la princesse répondit favorablement à ses avances ; souvenir inénarrable, elle lui offrit son premier baiser.

  Leur relation prit fin lorsque la jeune Organa, destinée à la politique, commença d'œuvrer au Sénat et de lutter contre l'Empire galactique. Raal, quant à lui, demeura fort triste d'avoir dû quitter Leia ; il se vantait toujours d'avoir réussi à embrasser une princesse, et, secrètement, rêvait de la revoir. L'homme continua de vivre sur Alderaan et parfois sur la lune de Ryloth pour chasser.

  À l'époque de la bataille de Yavin, Raal et Heeth ne savaient pas ce qu'était devenue Leia ; ils ne se doutaient pas qu'elle était un membre éminent de l'Alliance rebelle, organisation créée pour combattre l'Empire et rétablir la République. Les Panteer trouvaient louables les engagements de Rebelles, méprisaient le régime autoritaire de Palpatine ; mais ils s'y pliaient volontiers.

  L'Empire semblait en effet n'avoir aucune prise sur Alderaan, planète pacifique. Et cependant, peu avant la bataille de Yavin, quand Leia fut capturée, celle-ci assista, dans l'Étoile de la Mort, au spectacle le plus atroce de sa vie : devant ses yeux, sa planète natale et tous ses habitants, dont son père, Bail, et nombre de ses amis, disparurent, vaporisés par l'arme surpuissante de Tarkin.

  Au moment où Alderaan fut détruite, Raal et Heeth, ainsi que leur serviteur, Nallen, se trouvaient sur leur lune de Ryloth, dans leur domaine. Les deux frères pleurèrent la perte de leurs parents et de leurs proches, qui, eux, étaient restés sur leur monde d'origine. Dès lors, les Panteer considérèrent leur résidence secondaire comme l'unique vestige de leur passé, de leur famille.

  Bouleversé par cette tragédie, Heeth, naguère aimable, devint amer, désagréable et coléreux ; il haïssait l'Empire, mais détestait aussi les Rebelles : selon lui, si ceux-ci n'avaient pas existé, si l'Alliance n'avait pas été créée, Alderaan n'eût pas été détruite, et sa famille serait encore vivante. Toutefois, il savait qu'il ne pouvait rien faire contre le régime en place ; il estimait que la lutte des Rebelles était vaine.

Raal Panteer

Raal est heureux de revoir Leia.
(Star Wars Empire: A Little Piece of Home)


  Raal, lui, s'efforçait de ne pas penser à ses malheurs. Il passait son temps à chasser dans sa gigantesque réserve ou à parcourir, vêtu d'une veste brune joliment ornée, les magnifiques couloirs de son pavillon. Les Panteer étaient désormais assez riches pour vivre ainsi. Après la victoire des Rebelles au-dessus de Yavin, Leia Organa, qui n'avait pas oublié ses amis, tenta de joindre les frères dans leur résidence, même si elle n'avait que peu d'espoir de les entendre.

  Mais, à sa grande surprise, Raal et son frère répondirent à l'appel ; ils étaient vivants, ils avaient survécu à la destruction d'Alderaan. Leia projeta donc d'aller leur rendre une visite, non pas seulement pour les revoir après de longues années, mais aussi pour leur demander de laisser l'Alliance rebelle construire leur base sur leur lune du système Ryloth.

  En apprenant que Leia, sa bien-aimée d'autrefois, allait venir, Raal était tout à la fois heureux et excité ; il était pressé de savoir quelle était son activité principale. Sans doute espérait-il aussi que la princesse fût toujours amoureuse de lui. De son côté, malgré les réticences de Luke Skywalker et de Han Solo, la princesse partit, accompagnée du fidèle C-3PO, en empruntant un patrouilleur Skipray.

  Pendant le vol, Leia confia au droïde de protocole qu'ils allaient voir un de ses anciens amis d'Alderaan, sur une lune dont il était propriétaire. Elle raconta à 3PO que Raal et son frère avaient heureusement survécu à la destruction de leur planète, contrairement à leur famille et à leurs amis. La princesse et son copilote traversèrent ensuite l'espace et atterrir sur le petit monde voisin de Ryloth.

  Quand Raal aperçut un vaisseau se poser sur la plate-forme d'atterrissage située en face de son pavillon, il se dit que ce ne pouvait être que Leia. Il était angoissé : la princesse avait-elle beaucoup changé depuis leur séparation ? En sortant de son patrouilleur, Organa fut reçue par Nallen, le serviteur des Panteer ; leurs retrouvailles furent chaleureuses. Puis, Leia se tourna et vit Raal, excité, heureux de revoir sa bien-aimée, au point que, dès l'arrivée de celle-ci, il la souleva dans les airs tout en la contemplant.

  Toujours flatteur, Raal affirma qu'elle était encore plus belle que dans ses souvenirs, ce qui ne manqua pas de plaire à la princesse. Panteer plaisanta ensuite en écoutant C-3PO débiter son habituel discours de droïde protocolaire. Enfin il invita Leia à entrer dans son "modeste pavillon", que la jeune femme trouva splendide. En pénétrant à l'intérieur, Raal commença à lui parler de l'histoire de sa famille, et tout à coup évoqua la tragédie.

  Sa résidence était dorénavant pour les Panteer comme un morceau d'Alderaan en exil ; cette impression était d'autant plus forte que Leia, qui incarnait littéralement le passé de Raal, était présente. Pour lui, c'était le destin qui leur avait permis d'échapper à la destruction de leur planète. Raal voulut savoir ce que la princesse avait fait depuis leur séparation ; Organa le lui avoua, car elle avait confiance en lui.

Raal Panteer

Heeth retrouve à son tour Leia.
(Star Wars Empire: A Little Piece of Home)


  Elle était membre de l'Alliance rebelle ; elle avait été capturée par Dark Vador, retenue prisonnière dans l'Étoile de la mort quand Alderaan fut détruite. Raal fut stupéfait par cette nouvelle ; il ne soupçonnait pas que Leia pût être une Rebelle et en conclut qu'il ne la connaissait peut-être pas aussi bien qu'il ne le croyait. L'homme s'empressa de rejoindre le salon de sa résidence pour saluer son frère.

  Heeth était lui aussi heureux de revoir un visage familier comme celui de Leia : il ne lui en restait plus beaucoup. D'emblée, Raal dit à son frère que la princesse était membre de l'Alliance, ce qui étonna Heeth. Parcourant du regard la pièce dans laquelle elle se trouvait, Leia remarqua les nombreux trophées de chasse et animaux empaillés ; elle constata que les Panteer étaient restés des chasseurs.

  Heeth prétendit alors que c'était l'un des rares plaisirs qu'il avait depuis la destruction d'Alderaan. Il ajouta qu'il entretenait une réserve riche en animaux de provenances diverses, douze systèmes en vérité. Raal proposa alors à Leia de lui faire visiter ce vivier, mais cette dernière préféra révéler le véritable motif de son voyage : elle était là au nom de la cause rebelle.

  En effet, depuis que la flotte de l'Alliance fut contrainte de déserter sa dernière base pour éviter d'être anéantie par l'Empire, elle était à la recherche d'un nouvel endroit pour se réapprovisionner et planifier les prochaines étapes de la guerre. Selon elle, la lune des Panteer était parfaite pour accueillir une base rebelle : inconnue, isolée, les Impériaux n'y chercheraient jamais personne.

  Heeth parut réticent, mais n'eut pas le temps de répondre : 3PO les interrompit pour leur proposer quelque rafraîchissement, un mélange de t'iil rare. Raal confia à son invitée qu'il possédait des réserves décentes de produits d'Alderaan, ce qui lui donnait l'illusion d'être encore chez lui. Les vieux amis burent tranquillement et portèrent un toast : "aux vieux amis dans des lieux nouveaux !"

Raal Panteer

Raal et Heeth s'emportent.
(Star Wars Empire: A Little Piece of Home)


  La conversation reprit cependant ; Raal pensa que les cavernes étaient nombreuses sur sa lune, et que par conséquent les Rebelles pourraient aisément s'y installer. Ainsi, ils auraient l'occasion de combattre l'Empire tout en revoyant Leia quelquefois. Heeth, particulièrement froid, fut étonné par l'attitude de son frère cadet, qui n'avait jamais été aussi proche de l'Alliance jusqu'à l'apparition de sa bien-aimée. Sévère, il rappela qu'en tant qu'aîné, c'était à lui qu'appartenait la décision de laisser les Rebelles occuper sa propriété.

  Même si les idéaux de l'Alliance étaient selon lui louables, cela ne suffisait pas à mettre en danger tout ce qu'il possédait sur cette lune. Heeth s'emporta et accusa Leia d'avoir dans un sens participé à la destruction d'Alderaan en s'opposant à l'Empire. Aussitôt, Raal défendit son amie et affirma que l'explosion de leur planète n'était pas une raison pour éviter de se battre.

  Pour Heeth, en revanche, certaines batailles étaient perdues d'avance ; il méprisait l'Empire, mais ne tolèrerait pas que les derniers souvenirs d'Alderaan, tous rassemblés dans sa résidence, pussent être anéantis à leur tour. Leia et Raal se turent, comme impuissants. Plus tard, celui-ci emmena la princesse visiter la réserve d'animaux, ainsi qu'il l'avait promis.

  Les Alderaaniens montèrent dans un landspeeder et, après être entré dans la réserve, Raal évoqua le comportement de son frère. Selon lui, il avait changé depuis la destruction d'Alderaan ; il avait laissé l'amertume assombrir sa vie. Mais Raal lui avait demandé de réfléchir à la proposition de Leia au sujet de la base rebelle. Quant à la princesse, elle comprenait parfaitement les sentiments de Heeth.

  Raal était ravi de pouvoir montrer à Leia les animaux de sa réserve. Des centaines d'espèces avaient été importées, surtout pour être chassées ; mais certaines avaient développé un écosystème autonome. Les deux amis passèrent devant un troupeau de hrumphs en train de brouter ; puis Panteer conduisit son invitée derrière une colline, dans l'une des aires de nourrissage préférées des créatures.

  Arrivés là-bas, Raal et Leia aperçurent un gigantesque thranta. Cette bête, ainsi que des plantes, provenaient d'Alderaan : de cette façon, les Panteer se croyaient un peu chez eux. Organa, fascinée par l'aspect du thranta, l'observa un long moment ; c'est alors que Raal lui prit la main et déclara sa passion. Ses sentiments pour Leia n'avaient pas changé depuis leur adolescence, mais il craignait qu'elle fût amoureuse de quelqu'un d'autre.

Raal Panteer

Raal et Leia sont attaqués par un serpent-dragon.
(Star Wars Empire: A Little Piece of Home)


  Organa, pensant sans doute à Han Solo, ne sut pas répondre immédiatement ; elle affirma cependant qu'il n'y avait pas de place dans sa vie pour autre chose que la Rébellion. Raal, quelque peu attristé, voulut savoir si cela durerait éternellement, mais Leia ne le savait pas elle-même. La discussion s'arrêta tout à coup ; un serpent-dragon surgit des marais et heurta leur véhicule submersible.

  Raal et Leia tombèrent dans l'eau, nagèrent dans tous les sens ; la dangereuse créature s'intéressa à la princesse, faillit la dévorer. Toutefois Raal réussit à récupérer son fusil blaster dans son landspeeder détérioré ; au dernier moment, il tira sur le serpent-dragon et toucha le cerveau. L'énorme bête s'effondra aussitôt ; Leia fut soulagée.

  Raal, rassuré lui aussi, serra la Rebelle dans ses bras et quitta précipitamment les marais. L'équipement de son véhicule avait coulé, dont le matériel de communication, et il était impossible de retourner dans les marais, trop dangereux. Il avait seulement récupéré le fusil. Panteer se dit que lui et Leia étaient quasiment condamnés : ils n'avaient ni nourriture, ni moyen de communiquer, et se trouvaient dans une réserve remplie de prédateurs dangereux.

Raal Panteer

Raal abat le serpent-dragon.
(Star Wars Empire: A Little Piece of Home)


  En outre, le soleil se couchait. Leia se réjouit d'être en vie et préféra marcher que discuter : il fallait rentrer ! Cependant, sans lumière, le trajet était impossible ; il serait plus opportun de trouver un abri. Alors que les Alderaaniens furetaient dans les feuillages, une sorte de gorille apparut : un veermok. La créature aux proportions gigantesque se précipita sur Raal et le saisit par le cou.

  L'animal essaya d'étrangler Panteer tout en le menaçant avec ses crocs acérés. Mais Leia prit le fusil et tira dans le dos du veermok, qui s'écroula. Raal, malgré quelques côtes fêlées, était sauf. Lui et Organa repartirent en pleine nuit, car une carcasse de veermok attirerait assurément d'autres prédateurs. Après avoir longuement marché, le soleil se leva et la princesse se rappela du premier baiser échangé avec Panteer.

Raal Panteer

Le veermok est tué par Leia.
(Star Wars Empire: A Little Piece of Home)


  Il était agréable, pour l'un comme pour l'autre, de se souvenir de ce moment heureux. Leia sentit tout à coup que quelqu'un les épiait, mais Raal ne vit rien ni personne. Ils reprirent alors leur conversation : Panteer voulait savoir pourquoi Leia avait choisi de s'engager dans l'Alliance. Elle répondit qu'elle souhaitait rétablir la République dont lui parlait son père adoptif et renverser le tyran Palpatine.

  Raal songea à rejoindre la Rébellion, ce qui enchanta Leia. Puis les deux anciens amoureux se dirigèrent vers un fleuve, dans lequel ils devaient nager s'ils voulaient atteindre la résidence. Ce plan d'eau était peuplé de divers animaux, venant, pour la plupart, de Naboo. Tout en avançant, Raal confia à Leia qu'il lui arrivait parfois de se réveiller dans la nuit en pensant que la destruction d'Alderaan n'avait été qu'un rêve.

Raal Panteer

Les deux amis sont attaqués par un scrange.
(Star Wars Empire: A Little Piece of Home)


  Un scrange, grand lézard, sortir de l'eau et attaqua soudain Raal. Celui-ci eut beau tirer avec son blaster, le laser ne blessa pas l'animal. La créature emporta Panteer sous l'eau pendant quelques minutes, mais il en ressortit sauf, une fois de plus. Le fusil, cependant, était perdu, et Raal était blessé, contrairement à Leia. Cette dernière porta son ami jusqu'à la berge.

  Allongé, l'Alderaanien fut mordu par un morp ; sa morsure, venimeuse, provoquait la paralysie au bout de plusieurs heures. Raal se savait perdu : il n'existait pas d'antidote. C'est pourquoi il pria Leia de le laisser mourir et de s'enfuir. Organa, évidemment, refusa et, malgré les réticences de Panteer, l'emmena. La nuit, le poison s'était étendu ; Raal ne pouvait presque plus marcher.

Raal Panteer

Leia embrasse Raal pour la dernière fois.
(Star Wars Empire: A Little Piece of Home)


  Il trébucha et, sentant qu'il allait mourir, supplia Leia de partir. Néanmoins, une nouvelle créature, le mâle veermok, apparut et s'apprêta à attaquer les deux amis. Organa brandit un ridicule bâton pour se défendre, mais elle ne s'en servit pas, puisque le terrible animal, après avoir considéré les humains, s'enfuit, l'air hébété. Raal, mourant, lui expliqua que, si le veermok était parti, c'était sans doute parce qu'il avait remarqué que Leia, armée de son bâton, défendait son "mâle", ce qui avait créé une sorte d'affinité entre les deux êtres.

  Dans son dernier souffle, Raal, qui ne sentait plus ses jambes, demanda à Leia de l'embrasser, une dernière fois. C'était comme la dernière volonté d'un condamné à mort. La princesse accepta : Panteer, consumé par le poison, pouvait mourir heureux ; il avait été sauvé par l'amour. Plus tard, Heeth Panteer et C-3PO, qui s'inquiétaient depuis deux jours, trouvèrent Leia près du cadavre de Raal.

Raal Panteer

Heeth, furieux, ordonne à Leia de partir sur-le-champ.
(Star Wars Empire: A Little Piece of Home)


  Heeth, qui affrontait une énième fois la mort de l'un de ses proches, fut pris de colère : selon lui, si Leia n'était pas venue, son frère ne serait pas mort, mort comme tous les êtres chers qu'il avait perdus sur Alderaan. La princesse Organa quitta la lune de Ryloth en ayant échoué : non seulement elle n'avait pas réussi à convaincre les Panteer de la laisser établir une base rebelle sur leurs terres ; mais, de plus, son ancien amour était mort. Han Solo saurait la réconforter.


Actualités en relation

HoloNet : Mise en ligne du premier pack Legends de l'année

Puisque nous arrivons doucement au milieu du mois de janvier (et oui, déjà !), il est grand temps de vous proposer de découvrir notre premier pack de fiches encyclopédiques Legends de l'année ! Ces différentes fiches vous...


Informations encyclopédiques
Raal Panteer
Nom
Raal Panteer
Espèce
Lieu de naissance
Armes
Affiliation
Indépendant

Informations administratives
Auteur principal

Date de création
24/12/2009

Date de modification
15/09/2014

Nombre de lectures
4 615


Note de la fiche
Cette fiche n'a encore recueilli aucune note.

Noter cette fiche.

Sources

Langue française
La fiche a été validée par nos correcteurs.

Espace publicitaire

Continuité Star Wars et ligne éditoriale HoloNet

Il existe dans Star Wars plusieurs continuités indépendantes les unes des autres, impliquant des histoires parallèles pour certains personnages, ou autres éléments (époques, planètes, vaisseaux, etc.).

Star Wars HoloNet distingue quatre types de continuités : Legends, Canon, The Star Wars, et les informations hors Continuité.

Cliquez ici pour consulter notre article détaillé sur les continuités et notre manière de les appréhender sur l'encyclopédie.