Kazdan Paratus


Kazdan Paratus était un Jedi aleena qui fut l'une des victimes de Galen Marek.

  Kazdan Paratus était un Aleena qui fut recruté par l'Ordre Jedi dès son enfance. Alors qu'il n'était encore qu'un padawan, il montrait déjà des prédispositions surprenantes dans tout ce qui avait rapport à la technologie et une aversion pour tous les exercices physiques qui entraient dans la formation d'un chevalier. Il eût vite été renvoyé du Temple si sa vivacité et son intelligence ne lui eussent pas permis de réussir avec adresse les Épreuves.

Personnalité [haut]



  Passé maître dans l'art de la mécanique et de la robotique, Paratus utilisa ses capacités créatives pour triompher de son mentor dès sa première tentative, là où de nombreux autres avaient échoué avant lui. En construisant un droïde de combat très sophistiquée et grâce à sa virtuosité avec la Force, il passa les Épreuves avec succès. Le Conseil, impressionné par ses talents, lui accorda finalement le titre honorifique de chevalier Jedi et fit de lui l'un des instructeurs de l'académie des jeunes apprentis.

  Peu à peu, Paratus avait créé une véritable armée de droïdes pour assister les futurs chevaliers Jedi dans leur formation. Il ne prenait que rarement part aux combats mais ses connaissances sur les énergies cinétiques et la Force lui permettaient d'animer ses machines de façon incroyablement réaliste. Quand la Guerre des clones éclata, il accepta de se rendre aux front aux côtés de légions de soldats clones en tant que général, voyant là une occasion d'affronter les droïdes de combat avancés de la Confédération des Systèmes Indépendants.

  En outre, il souhaitait les étudier de près pour peut-être améliorer ses propres productions. Pour se déplacer plus facilement sur le champ de bataille, ce Jedi minuscule s'était fabriqué un harnais monté sur quatre longues pattes semblables à celles d'une araignée. Cette invention conféra à Kazdan une vitesse et une agilité étonnantes qui, alliées à une parfaite maîtrise de sa pique-sabre laser, lui permirent de détruire à lui seul des unités séparatistes entières. Il était considéré à cette époque comme un bretteur exceptionnel.

  Pendant certaines batailles, il construisit même quelques cyborgs et autres machines aux vertus thérapeutiques qui pourraient assister de manière plus efficace et plus autonome l'armée républicaine. Ses connaissances en la matière s'avérèrent indispensables dans certaines situations. Dans les derniers jours du conflit, Paratus regagna le Temple Jedi de Coruscant où il continua de former des jeunes padawans.

Les maux de la guerre [haut]



  Quand l'Ordre 66 conduisit Vador devant les portes de ce lieu sacré, il fut pris de panique. Alors que la plupart de ses pairs tentaient courageusement et vainement de repousser le Seigneur Noir et sa 501e légion, Kazdan décida de quitter la capitale à bord d'un cargo et ainsi d'échapper à l'ennemi. Dans sa fuite, il n'emporta rien d'autre avec lui que ses outils et quelques prototypes de droïdes.

  Rongé par la mauvaise conscience mais déterminé à lever une armée de robots qui viendrait à bout de Dark Vador et de l'Empereur, Paratus s'exila sur Raxus Prime, un monde distant servant de décharge galactique et véritable mine d'or pour tous les ferrailleurs et les adeptes de la mécanique. Mais avec le temps il devint un ermite paranoïaque apeuré et résigné. Sa dévotion à l'Ordre Jedi se transforma peu à peu en obsession.

  Son métabolisme accéléré caractéristique de l'espèce aleena réagit en effet mal à l'anxiété permanente et prolongée dans laquelle il fut plongé pendant la Guerre des Clones et au traumatisme de l'Ordre 66. Devenu totalement fou, Paratus se complut alors dans le déni des événements tragiques qui venaient de se passer et commença à mener une vie faite de fantaisies et d'hallucinations.

  Au cours de la première phase de son déséquilibre mental, il développa un complexe d'infériorité à cause de sa taille réduite. Ainsi, il se construisit une prothèse de quatre bras semblables à ceux d'une araignée pour lui conférer une plus grande taille et une mobilité maximale. Alors qu'il s'habituait à ses nouveaux accessoires, il fit un pas de plus dans la folie. Le chevalier Jedi se prit pour un membre du défunt Conseil Jedi. Il créa une réplique du Temple à l'aide de déchets et de morceaux de ferrailles et le peupla de "maîtres Jedi" élaborés eux aussi à partir de débris qu'ils recyclaient. Ils s'entretenaient parfois lors de réunions fictives.

  Paratus passa son temps dans l'installation qu'il avait créée, soit avachi sur le sol, soit affalé contre les murs ou encore sur le plafond grâce à ses membres articulés. Il consultait à l'occasion la "bibliothèque" et entraîna plusieurs padawans imaginaires, aiguisant ses propres talents dans le même temps. Il plaça autour du Temple des gardes mécaniques qui le protégeaient contre quiconque chercherait à entrer ou à détruire l'Ordre Jedi fictif que Paratus s'était amusé à faire renaître.

Kazdan Paratus

Paratus et ses quatre membres articulés.
(The Force Unleashed Campaign Guide)


  La plupart des habitants de Raxus Prime sachant qu'un Jedi aliéné se terrait dans un sanctuaire, ils se tenaient en général à l'écart de lui. Paratus s'aventurait rarement en dehors de ses constructions, préférant son environnement illusoire aux épreuves difficiles qu'il devrait sûrement affronter dans le monde réel. Ceux qui traversaient son domaine devaient affronter son armée d'automates et de gardiens. Pire encore : si ces visiteurs allaient vraiment loin, ils étaient confrontés à la colère du Jedi lui-même.

  Sa folie le rendit de fait extrêmement dangereux et l'amena à oublier complètement ses enseignements passés. Il lutta au péril de sa vie pour défendre ce qu'il avait construit, invoquant la Force pour faire surgir de redoutables droïdes et éradiquer toute menace potentielle. Il se constitua une véritable armée composée de chasseurs, de gardes, de monstres et de titans de ferraille, tous plus dangereux les uns que les autres. La plupart d'entre eux étaient dotés de blaster ou d'autres équipements mortellement dangereux.

Une rencontre fatale [haut]



  Ainsi entouré, Paratus pensait pouvoir protéger la réplique du Temple qu'il avait construite des troupes de l'Empire et des assassins de Palpatine. Il n'était pas rare, par ailleurs, qu'il entamât une discussion avec l'un des anciens membres du Conseil, pourtant réduit au simple état d'amoncellement de déchets, comme s'ils étaient vivants. Mais malgré toutes les précautions qu'il avait prises pour continuer à mener sa vie d'ermite, il ne fut pas épargné par la Purge quand les espions de Vador repérèrent le Jedi.

  Après avoir vaincu Rahm Kota sur Nar Shaddaa au terme de la Bataille de l'usine de construction de chasseurs TIE, Starkiller fut envoyé sur Raxus Prime pour débusquer et tuer l'Aleena. Arrivé sur place grâce à son pilote Juno Eclipse, il découvrit la reconstitution du Temple de Coruscant et fut vite attaqué par l'armée droïde de Paratus.

  Au cours de cette mission, il dut faire face à tous les éléments d'infanterie qui constituaient les forces de défense du Jedi, qu'il s'agît des énormes et puissants titans de ferraille ou des simples gardes lourdement équipés. Il se fraya un chemin à travers les amas de robots et de pièces détachées, tuant à l'occasion les défenseurs lourds rodiens. Finalement, il aboutit sur un élévateur qui le mena directement à la réplique de la salle du Conseil.

Kazdan Paratus

Paratus affronte Marek sur Raxus Prime
(Jeu vidéo The Force Unleashed)

  
  Marek fut soulagé d'apercevoir enfin Paratus après avoir mis tant de temps pour découvrir son repaire. Aussitôt, le Jedi, monté sur son engin articulé à quatre pattes, activa son sabre laser et dit à ses maîtres cybernétiques qu'il allait les protéger. Le duel commença avec l'Aleena particulièrement déchaîné qui fonça sur son adversaire et tenta de l'empaler à l'aide de son arme. Sa pique lui assurait une longue portée, mais Galen était sur ses gardes. Le jeune homme utilisa plusieurs fois la Force pour repousser l'Aleena lorsque leurs épées s'entrechoquaient.

  Alors que le combat se poursuivait, Kazdan devenait de plus en plus enragé car il voyait que son Temple était en train d'être ravagé. Plusieurs répliques de Jedi furent en effet utilisées par Starkiller pour toucher le mécanicien fou ou contrer l'une de ses attaques. Au bout d'un certain temps, Paratus utilisa la Force pour assembler les déchets qui traînaient et ainsi former un titan de ferraille. Il le contrôla à sa guise et essaya de tuer Marek à l'aide notamment de son "bras" proéminent en fusion.

Kazdan Paratus

L'Aleena est un adversaire de taille pour Starkiller.
(Jeu vidéo The Force Unleashed)


  Néanmoins, Starkiller arracha ce membre en quelques mouvements rapides, esquiva une attaque et lança le "bras" arraché sur le géant qui s'écrasa. Paratus n'avait pas dit son dernier mot pour autant : il se cacha dans un coin et commença à lancer une série d'objets sur son agresseur. Celui-ci s'en sortit indemne ; par conséquent, Kazdan revint à la charge pour poursuivre le duel lui-même. Quand la lutte s'éternisait, le Jedi montait sur un de ses sbires mécaniques pour espérer tuer son ennemi, mais rien n'y faisait.


  C'est alors qu'il souleva un énorme objet grâce à la Force et le lança sur Marek ; sans mal, ce dernier l'attrapa et l'envoya sur Paratus. L'Aleena échappa à l'assaut en faisant un bond prodigieux qui l'emmena sur l'un des hauts rebords de la salle. Galen l'y suivit ; Kazdan prépara alors une sorte de boule d'énergie pour le faire tomber - sans succès. Le Jedi s'enfuit sur une corniche adjacente, mais Starkiller l'obligea à arrêter sa course quand il lui catapulta un morceau de machine à la figure. Paratus l'arrêta dans sa course, la dirigea vers son adversaire. Mais celui-ci en fit de même.

Kazdan Paratus

La mort de Kazdan Paratus.
(Jeu vidéo The Force Unleashed)


  Cette fois, l'Aleena ne put empêcher l'objet de l'écraser. Il chuta lourdement au sol et se retrouva complètement comprimé dans la salle du Conseil. Ses dernières paroles furent destinées à ses mentors Jedi déjà morts ; puis il mourut devant les yeux presque émus de Starkiller, son assassin. Après sa disparition, Raxus Prime fut entièrement abandonnée. La protection de la planète n'étant plus assurée par l'armée du Jedi, comme autrefois, l'Empire Galactique l'utilisa pour construire un chantier de développement de destroyers stellaires. Les ferrailleurs rodiens à la solde de Drexl Roosh furent très mécontents de la présence impériale ; ils voulurent se débarrasser de Marek car il avait tué celui qui les protégeait.  
Informations encyclopédiques
Kazdan Paratus
Nom
Kazdan Paratus
Espèce
Lieu de naissance
Aleen (probablement)
Fonctions
Chevalier Jedi
Armes
Affiliation

Informations administratives
Auteur principal

Date de création
09/10/2008

Date de modification
15/09/2014

Nombre de lectures
35 305


Note de la fiche
Cette fiche n'a encore recueilli aucune note.

Noter cette fiche.

Sources

Langue française
La fiche a été validée par nos correcteurs.

Espace publicitaire

Continuité Star Wars et ligne éditoriale HoloNet

Il existe dans Star Wars plusieurs continuités indépendantes les unes des autres, impliquant des histoires parallèles pour certains personnages, ou autres éléments (époques, planètes, vaisseaux, etc.).

Star Wars HoloNet distingue quatre types de continuités : Legends, Canon, The Star Wars, et les informations hors Continuité.

Cliquez ici pour consulter notre article détaillé sur les continuités et notre manière de les appréhender sur l'encyclopédie.