Tig Peramis


Tig Peramis était un sénateur de la Nouvelle République qui aida les Yevethas pendant la Crise de la Flotte Noire.

  Tig Peramis était un jeune enfant lorsque l'Empire envahit sa planète, Walalla, détruisant toutes les poches de résistances de la planète. Cet événement le marqua profondément durant toute sa vie, y compris alors que les Vestiges de l'Empire étaient en déroute. Il est fort possible Peramis ait dès lors craint qu'un nouveau dictateur ne s'élève, et ne reproduise alors les crimes de Palpatine, et que ce fut en partie pour veiller à ce que cela ne se reproduise pas qu'il proposa sa candidature au poste de Sénateur de la Septième Zone de Sécurité, qui incluait Walalla, lors de l'intégration du Secteur à la Nouvelle République.

  Il obtint le poste et devint un politicien habile, sachant écouter et observer, ne donnant son avis que lorsque cela était pertinent. Il obtint un poste à la Commission de Défense du Conseil du Sénat aux alentours de l'an 16. De par ses nouvelles accréditations, il passa beaucoup de temps à étudier aux archives, n'hésitant pas à demander des éclaircissements sur certains points à ses collègues. Malheureusement, sa crainte de la montée au pouvoir d'un nouveau dictateur ne cessait de le hanter.

  Aussi, en l'an 16, alors qu'il observait la première mission de la toute nouvelle Cinquième Flotte de la Nouvelle République, Peramis s'en prit assez violemment à la Présidente Leia Organa Solo et à l'Amiral Ackbar, leur reprochant d'avoir conçu une force d'attaque et non de défense, et les accusant de vouloir annexer des mondes réticents à intégrer la Nouvelle République. Malgré les dires de Leia et d'Ackbar, Peramis ne les crut pas et, après avoir accusé Leia d'être la "parfaite fille de Dark Vador", il quitta la salle d'observation. Peramis fut par la suite forcé par le Président du Conseil Souverain, Behn-kihl-nahm, grand ami de Leia et d'Ackbar, d'écrire une lettre d'excuses pour son comportement, ce qui le conforta dans le fait qu'il se passait quelque chose de louche dont on ne voulait pas lui parler.

  Quelques temps plus tard, tout le Sénat fut en effervescence lorsque la Présidente Organa Solo accueillit une délégation Yevetha, des extraterrestres non-membres de la Nouvelle République. Peramis eut alors la chance d'être choisi, avec les Sénateurs Cian Marook et Hodidiji, par le vice-roi Yevetha Nil Spaar, qui les invita à bord de son vaisseau. Celui-ci parvint à convaincre Peramis et Hodidiji que Leia voulait forcer son peuple à intégrer la Nouvelle République, ce qui conforta encore plus le représentant de Walalla quant aux intentions belliqueuses de la présidente Organa Solo. Convaincu, Peramis accepta d'apporter secrètement son soutien à Nil Spaar.

  La première action du sénateur en faveur des Yevethas fut de permettre à Nil Spaar, qui venait de quitter Coruscant sans autorisation en endommageant une partie du spatioport et en causant trois morts parmi les personnels au sol, de s'exprimer sur l'événement devant le Sénat Galactique par holo-conférence. Behn-Kihl-Nahm voulut s'opposer à cette diffusion, la jugeant hors contexte, mais Peramis réussit à attiser la curiosité de ses collègues, forçant Behn-Kihl-Nahm à accepter la diffusion en direct du discours de Nil Spaar. Ce dernier accusa, à l'aide de fausses preuves, la Nouvelle République d'avoir tenté d'envahir le monde de son peuple et de les retenir, lui et sa délégation, bloqués sur Coruscant. Suite à cela, Peramis, bientôt imité par Hodidiji et quelques autres sénateurs, fit suspendre l'adhésion de son secteur à la Nouvelle République. Par la suite, Peramis fut renvoyé par Behn-Kihl-Nahm du Conseil de Défense du Sénat.

  Mais ce que Behn-Kihl-Nahm et Leia ignoraient, c'était que Tig Peramis avait la capacité d'être en contact avec Nil Spaar, via une technologie de communication Yevetha qu'il n'avait pas encore utilisé. Cherchant des informations vitales à transmettre au vice-roi, il obtint un rendez-vous avec Molierre Cundertol, le sénateur de Bakura, membre du Conseil de Défense du Sénat. Il profita de l'intérêt de son collègue envers la boisson pour l'enivrer et lui subtiliser ses codes d'accès aux données classées secrètes. Il découvrit ainsi que la Nouvelle République avait envoyée la Cinquième Flotte attaquer les Yevethas, et qu'elle allait être dirigée par nul autre que Han Solo, l'époux de Leia. Malgré ses réticences, Peramis contacta Spaar et lui transmit le trajet qu'allait suivre le Corellien, ce qui permit au vice-roi de le capturer, et d'obtenir ainsi un moyen de pression contre Leia.

  Plus tard, alors que la guerre entre les Yevethas et la Nouvelle République avait déjà commencée, Belezaboth Ourn, le consul extraordinaire de Paqwepori, fut arrêté alors qu'il venait d'avouer être en contact, par le même moyen que Peramis, avec Nil Spaar. Cependant, les services de renseignements de la Nouvelle République réussirent à prouver que ce n'était pas lui qui avait donné à Spaar les informations nécessaires à la capture de Han Solo. Mais ils ignoraient qui…Suite à cet incident, Peramis et Hodidiji, tous deux suspects, furent placés sous haute surveillance.

  Finalement, le conflit se termina par la quasi-extermination des Yevethas et la mort de Nil Spaar. N'zoth, leur monde natal, fut placé sous haute surveillance, et la côte de popularité de la Présidente Organa Solo, au plus bas suite aux diffamations, notamment de la part de Spaar et de Peramis, remonta en flèche. On ignore si Peramis fut confondu pour sa trahison ou s'il s'en tira sans problème, mais il est sûr qu'il quitta par la suite ses activités politiques, et la Septième Zone de Sécurité réintégra la Nouvelle République avec à sa tête un nouveau représentant.



Actualités en relation

HoloNet : On fête la nouvelle année avec les Derniers Jedi !

Pour commencer, tout le staff de Star Wars HoloNet se joint à moi pour vous souhaiter une belle année 2018, tout plein de belles et de bonnes choses et bien sur de bonnes aventures Starwarsiennes. J'en profite aussi, au nom...


Star Wars VIII : L'avis sans spoiler de Bado Teuf

Une claque. En tant que fan de Star Wars depuis ma plus tendre enfance, assidu à l’univers cinématographique de la plus grande saga de l’histoire d’Hollywood, je suis ressorti de la salle avec l’effet d’une claque...


Star Wars VIII : Nos avis sans spoilers

Bon et bien voila après des mois d'attente, de bandes-annonces et une montagne de clips vidéos, nous avons enfin pu voir Star Wars : Les Derniers Jedi, lors de la projection presse organisée sur Paris. C'est...


The Old Republic : Les nouveautés à venir cet automne

Après la mise à jour 5.4 sortie il y a un peu plus d'un mois, Bioware vient de présenter les différentes nouveautés qui attendent The Old Republic cet automne. Sans plus attendre, voici le calendrier de...


Star Wars Holonet recrute !

Vous avez toujours rêvé de rejoindre la prestigieuse équipe Star Wars Holonet et d'accéder à l'élite (ou presque !) de la communauté Star Wars francophone ? C'est alors le moment parfait pour venir nous rejoindre ! En effet, nous profitons...





Vous avez apprécié cette information ? Partagez-là sur vos réseaux sociaux favoris !


Informations encyclopédiques
Tig Peramis
Nom
Tig Peramis
Espèce
Lieu de naissance
Fonctions
Sénateur
Affiliation

Informations administratives
Auteur principal

Date de création
22/11/2010

Date de modification
08/02/2016

Nombre de lectures
2 001


Note de la fiche
Cette fiche n'a encore recueilli aucune note.

Noter cette fiche.

Sources
  • La Crise de la Flotte Noire, Vol. 1 : La Tempête approche
  • La Crise de la Flotte Noire, Vol. 2 : Le Bouclier Furtif
  • La Crise de la Flotte Noire, Vol. 3 : Le Défi du Tyran

Langue française
La fiche a été validée par nos correcteurs.

Espace publicitaire

Continuité Star Wars et ligne éditoriale HoloNet

Il existe dans Star Wars plusieurs continuités indépendantes les unes des autres, impliquant des histoires parallèles pour certains personnages, ou autres éléments (époques, planètes, vaisseaux, etc.).

Star Wars HoloNet distingue quatre types de continuités : Legends, Canon, The Star Wars, et les informations hors Continuité.

Cliquez ici pour consulter notre article détaillé sur les continuités et notre manière de les appréhender sur l'encyclopédie.