Père


Le Père était un vieil homme vivant sur Mortis personnifiant l’équilibre dans la Force entre la Lumière et l’Obscurité, respectivement représenté par sa Fille et son Fils.

  Le Père représentait l'équilibre entre le Côté Lumineux et le Côté Obscur de la Force : cette entité d'une puissance incomparable vivait recluse sur Mortis et arborait les traits d'un vieil homme à la longue barbe blanche bien plus grand que la normale. Le Père était voué à consacrer sa vie à surveiller sa Fille et son Fils qui disposaient des mêmes pouvoirs phénoménaux que lui. Mais alors qu'il vieillissait, il se mit en quête de chercher un remplaçant, l'Élu de la Force qui pourrait contrôler ses Enfants.

1. Rencontre avec l'Élu sur Mortis [haut]



  Tout commença lorsque la République intercepta un ancien signal Jedi vieux de 2.000 ans durant la Guerre des Clones. Les Jedi Anakin Skywalker, Ahsoka Tano et Obi-Wan Kenobi furent envoyés pour mener l'enquête. Lorsqu'ils arrivèrent sur les lieux, ils furent attirés vers une structure bi-pyramidale isolée flottant dans l'espace : c'est là que les Jedi perdirent connaissance. Ils se réveillèrent peu après, leur vaisseau posé dans une jungle luxuriante, alors que personne ne pilotait la navette. Complètement déboussolés, ils ignoraient où ils se trouvaient et décidèrent de sortir afin d'explorer les environs.

  Ils firent connaissance du Fils et de la Fille, tous deux désireux de savoir si Anakin était bien l'Élu. Le Père le rencontra enfin dans son monastère, et le Jedi fut son hôte pour la nuit. Après une violente rencontre avec le Fils qui avait revêtu l'apparence de sa mère, Anakin avait besoin de réponses : il menaça le Père avec son sabre laser en pensant qu'il était un Sith. Or le Père rétorqua qu'il n'était ni un Sith, ni un Jedi mais bien plus encore, à l'image du jeune Skywalker : ce dernier étant toujours dubitatif, il décida d'éclairer son esprit. Lui, son Fils et sa Fille - qui avaient une maîtrise totale de la Force - avaient décidé de faire abstraction du monde temporel et de s'établir sur Mortis, une prison dont il ne pouvait s'échapper. En effet, c'était le seul endroit où le Père pouvait contrôler la puissance destructrice de ses Enfants, bien trop dangereux pour être laissés en liberté. Il maintenait donc l'équilibre dans sa famille, entre son Fils, représentant le Côté Obscur, la nuit et la destruction, et sa Fille, le Côté Lumineux, le jour et la création. La seule idée que l'un pouvait prendre le contrôle sur l'autre était inimaginable et serait désastreuse pour la galaxie. Trop de Lumière ou trop d'Obscurité se traduirait par la fin de la vie telle que conçue à l'époque. L'équilibre devait être maintenu, même si le prix à payer était une éternité de cloisonnement : les Côtés Obscur et Lumineux s'opposaient mais étaient indissociables, l'un ne pouvait exister sans l'autre.

Père

Le Père et Anakin, discutant sur Mortis


  Anakin, dont la curiosité était loin d'être satisfaite, l'interrogea sur le signal de détresse. Le Père avança que ses pouvoirs et celui de ses Enfants pouvaient être convoités, notamment par les Sith, curieux de nature. Or il avait appris la nouvelle que l'Élu avait enfin été repéré : il avait donc envoyé ce signal afin de le rencontrer. Cependant, le Chevalier Jedi était persuadé que la prophétie de l'Élu relevait du mythe. Par conséquent, le Père le mit à l'épreuve : une épreuve qui confronterait Anakin à sa destin et lui révèlerait la vérité sur sa véritable nature. Le test débuta lorsque ses Enfants arrivèrent, le Fils détenant la padawan, et la Fille Kenobi. Anakin devait choisir lequel de ses compagnons survivrait et lequel succomberait. : c'était une manière de le libérer de sa culpabilité en faisant un choix fatal. Mais le Jedi était déterminé à sauver ses amis, et utilisa la Force vivante de la planète afin de soumettre le Fils et la Fille à sa volonté. Il les fit s'agenouiller devant lui. Il réussit donc à sauver son maître et son apprentie. Mais par cet acte, Anakin venait de révéler sa nature profonde.

  Effectivement, seul l'Élu avait le pouvoir de maîtriser simultanément les deux Enfants. Souhaitant s'entretenir seul avec l'Élu, Le Père congédia ses Enfants et les autres Jedi : le vieillard était mourant et désirait qu'Anakin le remplace, comme la prophétie l'avait annoncé. Prophétie qui, selon lui, était inscrite depuis tous temps : l'Élu prendrait sa place afin de préserver l'équilibre dans la Force. L'équilibre qu'il maintenant était précaire et arriverait bientôt à son terme. Mais après cette épreuve, Anakin refusa, non sans appréhension, et prit le chemin du retour. Cependant, le Père l'avait mis en garde : contre tout refus, Anakin et la galaxie seraient marqués à jamais par son égoïsme. Peu après, le Père réprimanda son Fils, lui reprochant d'être devenu trop puissant et que la vanité rongeait ce qu'il y avait de mieux en lui : en effet, le Fils avait choisi le Côté Obscur qui attisait sa colère et sa soif de pouvoir. S'il poursuivait dans cette voie, il deviendrait un trop grand danger pour l'univers et son père n'aurait d'autre choix que de l'enfermer. C'était la menace de trop, et le Fils laissa sa colère l'envahir. Il révéla enfin toute la haine envers son Père à travers un éclair de Force qui assomma violemment son paternel. Le Fils s'envola par la suite vers sa forteresse afin de refermer le piège sur l'Élu qui venait au secours d'Ahsoka. En effet, avide de pouvoir contrôler Anakin, il avait capturé et corrompu l'esprit de la padawan afin de la monter contre son Maître.

  La Fille prit soin du Père pendant qu'il était encore inconscient, et en profita pour fournir à Obi-Wan la Dague de Mortis afin de contrôler le Fils qui était désormais une menace. Sentant que ses Enfants étaient hors de son contrôle, le Père sortit se son sommeil et s'interposa alors que les deux avaient engagé un duel, Lumière contre Obscurité, Griffon contre Gargouille. Mais son Fils était déterminé à mettre un terme à cette tyrannie paternelle qui l'empêchait d'accomplir son destin : après une brève altercation, le Père se trouva à la merci du Fils. Ahsoka, toujours sous l'emprise de ce dernier, déroba la dague à Obi-Wan et lui délivra en personne. Comme il n'avait plus besoin d'elle, le Fils enleva toute force vivante en elle, et la Togruta s'écroula. Alors que le Fils s'apprêtait à appliquer le coup de grâce à son Père, sa Soeur s'interposa. Le Fils plongea la lame dans son cœur, tuant ainsi la personne qui lui était la plus chère au monde. Dévasté, il prit sa forme bestiale et s'envola brutalement, laissant le Père seul avec sa Fille. L'équilibre avait été brisé, l'Obscurité avait pris le dessus sur la Lumière : les Sith avaient gagné en puissance. Avant de mourir, la Fille transmit ses dernières paroles à son Père, et lui dit de ne pas détester son Fils pour ce qu'il avait fait, car il ne faisait qu'exercer sa nature profonde. Elle utilisa ses dernières forces afin de ramener Ahsoka à la vie.

Père

Le Père, assistant à la mort de sa Fille des mains de son Fils


  Le Fils, consumé par le Côté Obscur depuis son acte fratricide, était prêt à accomplir son funeste destin : répandre la mort et la désolation dans l'univers. Le Père ne pouvait plus contenir la puissance du Fils : il invita donc les Jedi à quitter la planète au plus tôt, afin que son Enfant n'utilise pas leur navette pour s'échapper de Mortis. Mais le Père ne pouvait se résoudre à laisser son Fils répandre la terreur dans la galaxie, il n'avait pas d'autres choix que de le tuer. Ce fut alors qu'Anakin se remémora ses sages paroles, comme quoi s'il refusait de prendre la place qui lui était destinée, il serait marqué à jamais par son égoïsme. Sous ses conseils et ceux de l'esprit de son premier Maître, Qui-Gon Jinn, il se rendit dans le puits du Côté Obscur. À l'image de Luke Skywalker dans la caverne de Dagobah, Anakin devait se rendre dans ce lieu dominé par la souffrance afin d'y affronter ses démons. Cependant, le Fils lui montra son avenir : le meurtre de Padmé Amidala, le massacre des novices au temple Jedi, son affrontement sur Mustafar contre Obi-Wan, la destruction d'Alderaan et une vision inquiétante de son futur Maître, Dark Didious. Afin d'éviter de causer autant de souffrance, Anakin décida de rejoindre le Fils.

  Or, toutes ces visions montraient des faits qui étaient nécessaires pour ramener l'équilibre dans la Force. Effectivement, c'était une nécessité pour Anakin de détruire les Jedi et de passer du Côté Obscur, afin qu'il puisse tuer l'Empereur, et faire sa rédemption auprès de son fils. C'était donc une preuve que les Jedi avaient mal interprété la prophétie de l'Élu : un Jedi viendrait pour détruire les Sith et rétablir l'équilibre dans la Force. Mais un esprit aussi catégorique que celui d'Anakin ne pouvait comprendre de telles choses alors le Père lui effaça ces souvenirs de sa mémoire, et le Chevalier Jedi repassa du Côté Lumineux de la Force.

  Au monastère de Mortis, Ahsoka et Obi-Wan rejoignirent Anakin et le Père, bientôt suivis par le Fils. C'était la dernière occasion qu'ils avaient afin de l'empêcher de quitter la planète et d'accomplir sa funeste destinée. Conscient que son Fils tirait ses pouvoirs de sa personne, le Père décida de se donner la mort. Il s'enfonça la dague de Mortis dans le cœur, ce qui ne manqua pas d'attrister son dernier Enfant : c'était bien la preuve que malgré tout son mépris, il y avait encore de l'affection en lui. Alors qu'il agonisait, le Père prit son Fils dans ses bras pour une dernière fois, et fit signe à Anakin de faire ce qui devait être fait. Le Jedi transperça le Fils avec son sabre laser. Le Père s'éteignit peu après, triste d'avoir perdu ses Enfants, mais soulagé d'avoir sauvé la galaxie du chaos. Ses dernières paroles furent destinées à Anakin et confirmèrent qu'il était bien l'Élu tout en le mettant en garde. L'équilibre avait été rétabli sur Mortis.

Père

Le Père, effaçant les visions de l'esprit d'Anakin


2. Héritage [haut]



  Un ou deux ans avant la bataille de Yavin, l'Empire entreprit des fouilles dans le temple de Lothal. Une fresque représentant les Dieux de Mortis fut découverte. Cette peinture murale était en fait un portail menant vers de nouveaux secrets : un pont entre le temps et l'espace. L'ensemble de la fresque ressemblait à une carte stellaire, mais désorganisée. Il fallait aligner certains membres des personnages de la Famille afin de l'ajuster. Cependant, les impériaux ne parvenaient pas à comprendre ce mécanisme. L'opération était supervisée par Veris Hydan, un conseiller de l'Empereur, révélant ainsi l'importance du projet.

  Les loups de Lothal, guidés par la volonté du défunt Kanan Jarrus, avaient conduit l'apprenti Jedi Ezra Bridger ainsi que ses amis sur le chantier impérial. Sur les conseils de Sabine Wren, Ezra fit corps avec le temple en faisant usage de la Force sur la représentation de la Fille. Il avait ainsi espoir de réorganiser la carte stellaire en alignant les mains, comme la pierre l'indiquait. Sur cette vaste peinture murale, une chouette de Lothal se tenait sur l'épaule de la Fille.

  Là, le jeune Jedi entra dans un univers où seule la Force existait : une sorte de fluide créé par tous les êtres vivants, une énergie qui entourait pénétrait toute chose, et qui maintenait la galaxie en un tout uni. La voix de la Fille perdue parmi tant d'autres résonna dans ce monde parallèle. Ezra parvint même à retrouver Ahsoka, alors que la Togruta avait été abattue par Dark Vador sur Malachor. Cependant les retrouvailles furent de courte durée, car l'Empereur s'apprêtait à les capturer grâce à une forme d'alchimie Sith. Les deux Jedi durent se séparer afin d'échapper à cette magie qui menaçait de les engloutir. Néanmoins, Ahsoka promit au jeune Bridger qu'ils se retrouveraient. Ils parvinrent à s'échapper de justesse, et Ezra se retrouva en dehors du temple de Lothal. Il fallait désormais sceller le portail afin que l'Empire ne puisse jamais utiliser son pouvoir. Ezra utilisa donc la Force sur le poing de la représentation du Fils, qui se replaça correctement et ses yeux s'illuminèrent. Peu après, la Fille et le Fils disparurent, ne laissant que le Père : certainement un symbole montrant que l'équilibre avait été rétabli depuis les événements survenus sur Mortis. Le portail se referma dans un flot de lumière, et l'on entendit plus jamais parler de la Famille.

Père

La représentation du Père, de la Fille et du Fils sur les ruines du temple de Lothal



Actualités en relation

Star Wars 9 : Le retour de l'Empereur était prévu de longue date

Si beaucoup de gens retiendront essentiellement de cette édition de la Star Wars Celebration la diffusion du teaser de l'Episode IX, de nombreuses informations complémentaires sur le film ont aussi été données dans le panel du film, ainsi...


Holonet : Un pack de fiches sur l'Empereur Ressuscité

Parce que l'on sait que le début de semaine peut être compliqué, nous vous proposons un peu de lecture pour l'agrémenter et c'est plus particulièrement notre rédacteur encyclopédique Boba Heet qui vous les...


Marvel : Sortie de Doctor Aphra #36

Nous sommes mercredi, c'est donc jour de sortie aux États-Unis pour les comics Star Wars de chez Marvel ! Une fois n'est pas coutume, l'éditeur américain ne publie aujourd'hui ni un, ni deux nouveaux comics ... mais...


Marvel : Sortie d'Age of Resistance - Rey #1

Nous sommes mercredi, c'est donc jour de sortie aux États-Unis pour les comics Star Wars de chez Marvel ! Une fois n'est pas coutume, l'éditeur américain ne publie aujourd'hui ni un, ni deux nouveaux comics ... mais...


Delcourt : Sortie de Dark Vador Intégrale Volume 2

Parce qu'il serait quand-même bien dommage de se contenter de la masse de comics Star Wars canons, le second volume de l'Intégrale Dark Vador sort aujourd'hui chez Delcourt ! Trois mois après la sortie du...


Informations encyclopédiques
Père
Nom
Père
Nom original
Father
Espèce
Inconnue
Lieu de naissance
Mortis (probablement)
Date de décès
-20
Lieu de décès
Taille
2.48m
Fonctions
Maintenir l'équilibre entre le Fils et la Fille
Affiliation
Interprété par
Lloyd Sherr

Informations administratives
Auteur principal

Date de création
05/11/2014

Date de modification
13/07/2019

Nombre de lectures
299


Note de la fiche
Cette fiche n'a encore recueilli aucune note.

Noter cette fiche.

Sources

Langue française
La fiche a été validée par nos correcteurs.

Espace publicitaire

Continuité Star Wars et ligne éditoriale HoloNet

Il existe dans Star Wars plusieurs continuités indépendantes les unes des autres, impliquant des histoires parallèles pour certains personnages, ou autres éléments (époques, planètes, vaisseaux, etc.).

Star Wars HoloNet distingue quatre types de continuités : Legends, Canon, The Star Wars, et les informations hors Continuité.

Cliquez ici pour consulter notre article détaillé sur les continuités et notre manière de les appréhender sur l'encyclopédie.