Piers Petan


Vice-amiral de l'Alliance Galactique qui dirigea l'attaque lors de la bataille de Caamas au cours de laquelle l'Alliance Galactique fut vaincue

  Piers Petan vécut plus de 100 ans après la chute de Dark Vador. Ce militaire compétent et doué en politique obtint le poste de Vice-Amiral de l'Alliance Galactique, à une époque où la galaxie était une nouvelle fois en proie au chaos. En effet, le Nouvel Empire Galactique de Roan Fel, manipulé par les Sith, avait déclaré la guerre à l'Alliance après de nombreuses années de coexistence pacifique, et malgré le soutient de l'Ordre Jedi, la situation se mit à pencher de moins en moins en faveur du Triumvirat, les systèmes décidant de rester à l'écart de la guerre ou de rejoindre les impériaux.

  Conscient de l'enlisement dans lequel se trouvait l'Alliance, Petan sauta sur l'occasion lorsqu'il apprit de sources plutôt douteuses que l'empereur Roan Fel allait rencontrer en secret des Chiss et des Hapans près de Caamas. Y voyant là une occasion de mettre fin aux combats en capturant ou en tuant le dirigeant ennemi, Petan réunit d'urgence les membres du Triumvirat dans leurs bureaux de Coruscant. C'est ainsi qu'il exposa son plan d'attaque à Nu Toreena, Bail Antilles, Gial Gahan ainsi qu'à Kol Skywalker qui représentait les Jedi et l'amiral Gar Stazi accompagné de son second, le capitaine Jaius Yorub. Le maître Jedi se montra tout de suite contre ce plan, car il soupçonnait un piège, immédiatement soutenu par Gial Gahan. L'Ithorienne Nu Toreena se porta tout de suite du côté du vice-amiral Piers Petan, alors que Bail Antilles semblait hésiter. Pour convaincre le politicien, Petan demanda alors son avis à l'amiral Stazi, lequel était aussi persuadé qu'il s'agissait d'un piège, chose à laquelle il répondit en expliquant l'Alliance se vidait petit à petit, et qu'ils devaient passer à l'action sous peine de disparaître.

  Cet argument fit mouche, et Bail Antilles accepta l'idée d'une attaque groupée contre Caamas, sous les ordres directs du vice-amiral. Petan demanda également à Stazi de couvrir ses positions et de former l'arrière-garde, ce que le Duro accepta, tout en réfléchissant secrètement à un plan de secours. C'est ainsi que quelques jours après, la flotte de l'Alliance Galactique sortit d'hyperespace près de Caamas et se retrouva nez-à-nez avec la flotte du grand amiral Morlish Veed, lequel venait de refermer le piège tant redouté par Kol Skywalker. Malgré une vaillante défense, Petan vit la situation se dégrader et, préférant ne pas sacrifier d'autres hommes, finit par accepter les termes de reddition soumis par l'Empire, signant la fin de l'Alliance Galactique. Cependant, Gar Stazi refusa de plier et s'enfuit en emmenant avec lui un maximum de croiseurs et de chasseurs, ce que Petan n'empêcha absolument pas.

  Le Nouvel Empire Galactique, contrôlé par les Sith qui se révélèrent au grand jour, devinrent ainsi les maîtres de la galaxie. On ignore ce qu'il advint de Piers Petan à ce moment-là, mais il est fort probable qu'il fut épargné et reconduit sur son monde natal car il est de source sûre que les membres du Triumvirat acceptèrent de rester en place durant la courte période de transition et le Mon Calamari Gial Gahan continua d'aider en secret les forces de Gar Stazi qui ne s'étaient pas rendues.
Informations encyclopédiques
Piers Petan
Nom
Piers Petan
Espèce
Fonctions
Vice-Amiral
Commandant de flotte
Vaisseau
Affiliation

Informations administratives
Auteur principal

Date de création
12/09/2009

Date de modification
15/09/2014

Nombre de lectures
3 602


Note de la fiche
Cette fiche n'a encore recueilli aucune note.

Noter cette fiche.

Sources

Langue française
La fiche a été validée par nos correcteurs.

Espace publicitaire

Continuité Star Wars et ligne éditoriale HoloNet

Il existe dans Star Wars plusieurs continuités indépendantes les unes des autres, impliquant des histoires parallèles pour certains personnages, ou autres éléments (époques, planètes, vaisseaux, etc.).

Star Wars HoloNet distingue quatre types de continuités : Legends, Canon, The Star Wars, et les informations hors Continuité.

Cliquez ici pour consulter notre article détaillé sur les continuités et notre manière de les appréhender sur l'encyclopédie.