Tam Posla


Tam Posla était un policier avant de devenir un mercenaire justicier hanté par la traque de Cornélius Evazan. Il rejoignit le groupe d'Aphra sur Skako, et aida cette dernière à s'évader de la prison Accresker.

Continuité : Canon


  "Crève vile créature ! Tu vas ressentir la morsure de la justice ! Crève ! Crève ! AAAHAHA ! "
Tam Posla avant d'attaquer le ver chthonien divin sur Skako Mineure

1. Le justicier de Milvayne



  Tam Posla était un policier valeureux et idéaliste de Milvayne qui outrepassa ses fonctions en cherchant à rétablir la justice bien en dehors de sa juridiction, en enquêtant sur des crimes divers : des meurtres, des enlèvements et des cas d'esclavage. Il était un guerrier aussi redoutable que naïf, et une grande partie de son corps était composée de pièces cybernétiques, cachées derrière son armure.

  L'un de ses nombreux voyages le mena notamment sur Jedha pendant la Guerre Civile Galactique, où il n'eut de cesse de traquer deux individus extrêmement dangereux qui mutilaient les habitants de la ville sainte, Ponda Baba et le savant fou Cornélius Evazan. Ce dernier était responsable d'expérimentations génétiques graves, et avait entre autres conçu les Décapités. Cette propension à ne pas se contenter des affaires qui lui étaient destinées coûta son travail à Tam Posla, qui dut rendre son badge.
  L'ex-policier devint un mercenaire et tomba amoureux de l'un des Décapités qu'il cherchait à venger, Caysin Bog. Par amour pour son compagnon, Tam Posla redoubla d'efforts pour trouver Cornélius Evazan. Mais le scientifique fou lui échappa de peu sur Jedha, et Tam quitta la planète avec Caysin avant sa destruction.

2. La mission de Triple Zéro



  Après la bataille de Yavin, et pour financer ses recherches, Tam Posla accepta un travail émis par Triple Zéro depuis Soon-Tul : retrouver des informations sur la matrice de personnalité 000. Tam et Caysin rejoignirent donc le groupe de l'archéologue Aphra, composé également du guide skakoan Hallio Bas, de la Defel Glahst Ombra, de la cyborg Rexa Go, du droïdeka modifié Dek-Nil, et de la Sœur Six de l'Isoptère Central.
  Sur Skako Mineure, après avoir échappé à une embuscade de stormtroopers impériaux, le groupe hétéroclite pénétra dans l'atelier du défunt Wat Tambor, où ils éveillèrent par mégarde un ver divin chthonien.

Tam Posla

Tam Posla chargeant vaillamment le ver divin chthonien


  Justicier sans peur, Tam Posla chargea le monstre pour protéger Caysin : il fallait ajouter au chaos ambiant la confusion générée par l'arrivée des stormtroopers de Magna Tolvan. Le ver divin fut finalement tué lorsqu'une partie du plafond s'effondra sur sa tête. Aphra récupéra les données qu'elle recherchait sur la matrice de personnalité, puis les survivants du groupe quittèrent l'atelier de Wat Tambor : Rexa Go avait vraisemblablement péri, et ,ce que ne remarqua pas Tam Posla, fut que Magna Tolvan avait tué Glahst Ombra et enfilé sa fourrure noire pour se dissimuler.
  La suite du plan consistait à infiltrer la Ruche 1, un complexe de l'Initiative Tarkin où se trouvait toutes les informations sur la matrice de personnalité. Mais pour ce faire, il fallait attirer l'attention de l'Empire. Aphra avait donc pour plan rien de moins que de capturer Hera Syndulla et de la livrer au commandant de la Ruche 1. Seulement, Tam Posla n'était pas au courant de tous les détails de l'opération, et ses compagnons comptaient se servir de sa naïveté bienveillante : en effet, le justicier sans peur était convaincu qu'il s'agissait là d'une honnête négociation.

  Une fois à l'intérieur du vaisseau de classe Lucrehulk qui servait d'école de pilotage à l'Alliance rebelle, Tam Posla entama donc une discussion argumentée, mais fut interrompu par l'arrestation d'Aphra. L'archéologue reçut l'aide inattendue de Magna Tolvan en prison, ce qui lui permit de s'échapper, et, avec l'aide de Caysin, Sœur 6 et Dek-Nil, toute la garde rapprochée de la Twi'lek fut bientôt neutralisée. Le temps que Tam Posla se rende compte de ce qu'il s'était produit, ses compagnons étaient déjà sur le départ avec Hera Syndulla comme prisonnière ; se sentant trahi - surtout par Caysin qui ne lui avait rien révélé du plan -, Tam bondit tout de même dans la navette.
  Il bouda une bonne partie du trajet, puis renonça devant la tendresse de Caysin. Tam raconta alors son passé de policier à ses compagnons, et comment il avait échoué à arrêter Cornélius Evazan.

Tam Posla

Tam Posla, Caysin Bog et Aphra se rendant aux Rebelles


  Quand Aphra annonça au commandant de la Ruche 1 qu'elle transportait Hera Syndulla, elle reçut les autorisations pour se poser sur le complexe de l'Initiative Tarkin. Les mercenaires entamèrent alors leurs recherches, mais leur présence fut bientôt remarquée par les impériaux, car Magna Tolvan avait révélé l'intrusion. Le commandant de la station activa alors toutes les horreurs cyborgs et prototypes inachevés qui sommeillaient dans la Ruche 1. Tam Posla, chevalier à la moralité parfaite, décida qu'il ne pouvait pas attaquer ces victimes d'expérimentations macabres. C'est alors qu'il vit Caysin foncer dans la mêlée et se faire littéralement trouer par des dizaines de tirs.
  Entrant dans une rage folle, Tam Posla dévoila tout son arsenal destructeur et fit pleuvoir un déluge de feu sur les abominations. L'ex-policier ignorait que c'était en fait Aphra qui avait contrôlé à distance Caysin afin de faire réagir Tam.

  Les mercenaires purent ensuite atteindre le noyau des données qu'Aphra pirata. En quelques instants, elle récupéra l'ensemble des informations de la Ruche 1. Tam Posla et les autres quittèrent immédiatement le complexe avant qu'il n'explose grâce aux tookas modifiés en bombes d'Aphra.
  De retour au vaisseau de classe Lucrehulk de l'Alliance, l'archéologue échangea sa liberté à Hera contre l'ensemble des données qu'elle avait récupérées. La Twi'lek accepta et laissa l'archéologue partir avec Dek-Nil, tandis que Sœur 6 décida de rejoindre les rangs des Rebelles. Quand à Tam Posla, il se fit surprendre par Magna Tolvan qui le neutralisa et lui vola son armure. L'ex-policier fut découvert par les soldats de Hera Syndulla quelques minutes seulement après le départ d'Aphra, puis relâché.
  Tam Posla comprit qu'il avait été trompé depuis le début par Aphra, et que toute cette affaire lui avait coûté son compagnon Caysin sans le rapprocher davantage de Cornélius Evazan. Mais il n'était pas le seul que l'archéologue avait doublé : en effet, Hera Syndulla réalisa bien vite que les données de la Ruche 1 étaient cryptées.

Tam Posla

L'arsenal de destruction de Tam Posla face aux abominations de l'Initiative Tarkin


3. La prison Accresker



  Après la violence de ses dernières aventures et la mort de Caysin, Tam Posla avait mis à la poubelle une partie de ses idéaux. Sa solitude l'avait poussé à prendre du recul et il était désormais convaincu que c'était Aphra la responsable de la mort de son compagnon sur la Ruche 1. Au 421ème jour de sa traque de Cornélius Evazan, il en était à six personnes battues à mort pour obtenir des informations sur le savant fou : en effet, ce dernier n'avait pas donné signe de vie depuis un mois. Conscient qu'il se trouvait sur une pente dangereuse, l'ex-policier avait décidé, après ce sixième meurtre, d'adopter une méthode moins violente : Cornélius Evazan était toujours sa priorité, et il s'occuperait d'Aphra ensuite.

  Le destin joua cependant un nouveau tour au chasseur de primes : Aphra le contacta et demanda son aide pour la faire sortir de la prison Accresker. En échange, elle lui livrerait Cornélius Evazan qu'elle détenait prisonnier : Tam ne refusa pas l'opportunité de faire d'une pierre deux coups et mit le cap sur la prison impériale qui s'approchait dangereusement de Tiferep Major.
  En effet, Aphra n'avait pas précisé à Tam Posla que la prison impériale avait été entièrement abandonnée à cause de la contamination par une colonie de spores crochet mutées au cristal kyber. Quand l'ex-policier posa son vaisseau sur la prison, il découvrit Aphra et Magna Tolvan qui lui présentèrent Cornélius Evazan cryogénisé.
  Soudain, un nuage fongique phosphorescent se précipita vers le chasseur de primes : la colonie de spores crochet sensible à la Force avait jugé l'ex-policier digne et valeureux. Heureusement, Aphra cryogénisa le nuage toxique avant qu'il n'ait atteint sa cible. Satisfait, Tam Posla embarqua Cornélius Evazan à bord de son vaisseau et décolla. Mais bien vite, il fut pris d'un doute et comprit qu'il s'était encore fait berner : ce n'était pas Cornélius Evazan, mais un certain Lopset Yas, un changeur.

Tam Posla

Tam Posla poursuivant les recherches de Cornélius Evazan


  Tam Posla fit demi-tour et rejoignit la prison, qui se trouvait désormais en flammes suite à l'arrivée presque simultanée - et imprévue - de BT-1 et Triple Zéro d'une part, et Dark Vador d'autre part. Tam Posla ne se détourna cependant pas de son objectif et conduisit Lopset Yas jusqu'à Aphra, qu'il retrouva seule, effondrée et en pleurs. Il déclara la mettre aux arrêts au nom de l'autorité judiciaire de Milvayne.
  Quelques secondes plus tard, l'ex-policier se fit transpercer de dos par Triple Zéro qui le charcuta sans ménagement. Tam Posla fut laissé pour mort, et, quelques instants plus tard, la prison Accresker percuta de plein fouet Tiferep Major. Le justicier ignorait le pire dans tout cela : il avait véritablement eu entre ses mains Cornélius Evazan. Le savant fou avait en fait simplement utilisé des pluripleq pour changer son apparence physique et devenir "Lopset Yas".

4. Possédé



  Tam Posla avait été trucidé par Triple Zéro sur la prison Accresker. Laissé pour mort, le justicier était toutefois devenu, à son insu, l'hôte de la colonie de spores crochet mutés au cristal kyber. Tam Posla n'était désormais plus lui-même : il était un zombie possédé par une entité qui le dépassait, dont le seul objectif était d'éradiquer les ténèbres et d'apporter la justice. Dans les débris de la prison Accresker, Tam Posla retrouva les morceaux éparpillés de BT-1 et le répara pour utiliser son arsenal destructeur.
  Assoiffé de vengeance à l'égard de Triple Zéro qui l'avait épluché vivant, Tam Posla poursuivit sa cible jusque sur son monde natal, Milvayne, qui était désormais rattaché à l'Empire. Le droïde se trouvait d'ailleurs en compagnie d'Aphra - qui n'était pas innocente non plus dans le funeste destin qu'avait connu Tam Posla - et tous les deux étaient devenus les sujets d'une expérience sadique de Cornélius Evazan. Qu'à cela ne tienne : le justicier zombie retrouva Triple Zéro et Aphra dans la ville basse de Milvayne, en compagnie d'une certaine Vulaada Klam, et ouvrit le feu sans sommation avec un impressionnant canon laser. Tam Posla manqua toutefois sa cible, puis fut surpris par l'attaque furtive de Nokk, une chasseuse de monstres, qui le transperça de sa vibrolance. N'importe qui d'autre aurait péri : mais possédé par les spores crochet, le justicier survécut et retrouva ses esprits quelques instants plus tard.

  Quelques heures plus tard, les policiers de Milvayne reçurent un signalement concernant Triple Zéro et Aphra. Tam Posla les accompagna, mais quand l'archéologue révéla sa véritable identité, il devint la cible des policiers, dont il avait fait partie dans une autre vie : la situation devenant intenable, il prit la fuite.
  Il refit surface quelques heures plus tard, à l'autre bout de la ville, où un contingent de stormtroopers barrait la route de Triple Zéro et Aphra. Quand BT-1 ouvrit le feu sur les Impériaux, Tam Posla libéra l'énergie emmagasinée par les spores crochet pour se débarrasser des stormtroopers. Mais il fut surpris par Triple Zéro, qui l'enflamma par derrière. Tam Posla périt cette fois-ci pour de bon, terrassé de nouveau par le même droïde sadique. Dans un dernier hurlement de douleur, son code d'honneur disparut, et il visa d'un tir l'innocente Vulaada : ce fut Aphra qui reçut le tir en pleine poitrine.

Tam Posla

Tam Posla, possédé, ouvrant le feu sur Aphra et Triple Zéro sur Milvayne




En savoir plus

Tam Posla n'est finalement pas apparu dans le film Rogue One: A Star Wars Story, bien qu'il soit décrit dans le Guide Visuel Ultime du film.


Actualités en relation

HoloNet | Un premier pack de fiches Star Wars canons pour l'automne

Salutations ! Cela faisait longtemps, voici aujourd'hui un pack de 38 nouvelles fiches Star Wars, venant principalement de romans et de comics canons. Ce pack vous est proposé par Whiterevan, Revan et moi-même, Raventorn. Dans ce pack, vous trouverez...


HoloNet | Critique de Docteur Aphra Tome 5 - Les pires du pire

Les Pires du Pire est le cinquième volume de la série Docteur Aphra, paru le 9 septembre 2020 chez Panini Comics, mettant en scène l'archéologue Chelli Lona Aphra dans des situations toujours plus rocambolesques les unes...


HoloNet : Mise en ligne d'un nouveau pack de fiches canons

Aujourd'hui, alors que le confinement se poursuit sur la planète Terre, c'est dans une galaxie très lointaine que Boba Heet, Firegantelet et Raventorn vous proposent 25 nouvelles fiches de l'univers Canon, en passant des films de...


Panini Comics | Sortie de Docteur Aphra Tome 5 - Les pires du pire

C'est aujourd'hui que sort Docteur Aphra Tome 5 - Les pires du pire chez Panini Comics ! Ce nouveau volume des aventures de l'archéologue Chelli Aphra agrège les numéros #26 à #31 de la série Docteur Aphra...


HoloNet | Critique de Star Wars : Renaissance

Paru le 5 novembre 2019 aux États-Unis, et aujourd'hui le 27 août 2020 en France chez Pocket, Renaissance est un livre écrit par Rebecca Roanhorse estampillé « Voyage vers Star Wars : L'Ascension de Skywalker ». La traduction de ce...


Informations encyclopédiques
Tam Posla
Nom
Tam Posla
Espèce
Lieu de naissance
Date de décès
Entre 0 et +3
Lieu de décès
Fonctions
- Policier
- Chasseur de primes
Armes
- Fusil blaster DL-17 modifié
- Nombreux blasters cachés dans l'armure
Affiliation
Police de Milvayne

Informations administratives
Auteur principal

Date de création
12/04/2020

Date de modification
19/09/2020

Nombre de lectures
612


Note de la fiche
Cette fiche n'a encore recueilli aucune note.

Noter cette fiche.

Sources

Langue française
La fiche a été validée par nos correcteurs.

Espace publicitaire

Continuité Star Wars et ligne éditoriale HoloNet

Il existe dans Star Wars plusieurs continuités indépendantes les unes des autres, impliquant des histoires parallèles pour certains personnages, ou autres éléments (époques, planètes, vaisseaux, etc.).

Star Wars HoloNet distingue quatre types de continuités : Legends, Canon, The Star Wars, et les informations hors Continuité.

Cliquez ici pour consulter notre article détaillé sur les continuités et notre manière de les appréhender sur l'encyclopédie.