Arihnda Pryce


Le gouverneur Arihnda Pryce était responsable de la planète Lothal et l’une des pires adversaires des rebelles du Ghost dans leurs activités.

Continuité : Canon


  Il était des destins atypiques. Parfois, un individu venait au monde sur une planète reculée, grandissait dans un territoire ignoré de la galaxie, œuvrant laborieusement à faire fonctionner l'affaire familiale, puis se retrouvait dans le grand bain de la politique galactique, à affronter les périls d'un Empire sans pitié jusqu'à se faire un nom. Si ce résumé pouvait s'appliquer grossièrement à Luke Skywalker, il correspondait surtout parfaitement à Arihnda Pryce.

I. Assistante sénatoriale



"Quelle partie du non vous ne comprenez pas ?"
Arihnda Pryce à Arik Uvis

  Née sur Lothal, elle était la fille unique de Talmoor et Elainye Pryce, propriétaires des Mines Pryce, qu'elle géra avec brio et détermination au nom de ses parents jusqu'à la trentaine. Les profits étaient faibles, ce qui obligea Arihnda et ses parents à obtenir un prêt d'Arik Uvis et du gouverneur Azadi, moyennant trente pour cent des parts de l'entreprise. Malgré tout, leur vie se déroulait correctement sur ce monde coupé du reste de l'Empire.

  Cette situation évolua dramatiquement à la suite de ce qui aurait pu, et dû, être une grande nouvelle : la découverte d'un filon de doonium. Impatient de profiter de l'occasion, Uvis voulut profiter de son influence financière pour augmenter ses bénéfices, au dépend des mines, mais la jeune femme se montra ferme. Les Pryce allaient rembourser leur dette et seraient seuls à jouir des profits du filon. Avide, son interlocuteur lui expliqua, guère plus d'une menace voilée, les attentions intéressées que le doonium allait générer, et lui offrit une protection du gouverneur contre une part majoritaire dans les mines. Son refus définitif ne fut clairement du goût d'Uvis.

  Arihnda n'en parla pourtant pas à ses parents. Elle se répétait que le droit était de son côté, cela pouvait également être son billet pour quitter une planète qu'elle en était venue à abhorrer. Et ce fut le cas quand le gouverneur déclencha une plainte contre sa mère pour détournement de fonds, une manœuvre pour lui mettre la pression. Après avoir calmé son père, elle mit au point sa riposte et alla voir le sénateur local, Domus Renking. Avec rigueur, elle lui présenta les preuves pouvant innocenter sa mère pour lui demander son aide. Par chance pour les Pryce, il n'aimait pas Azadi et accepta de gâcher ses plans en forçant l'abandon des charges, en envoyant ses parents à l'abri sur Batonn. À condition de céder l'entreprise à l'Empire.

  L'idée était séduisante pour la jeune femme. Il lui manquait seulement un élément : une porte de sortie. Après avoir négocié de partir pour Coruscant en tant qu'employée de Renking dans un de ses bureaux d'aide aux expatriés. C'était ce qu'elle attendait. Arihnda Pryce alla alors convaincre ses parents d'accepter sa solution avant de partir de son côté pour initier sa carrière dans le monde de la politique. En attendant de supplanter le sénateur.

  Son travail s'avéra ingrat, l'obligeant à résoudre des problèmes mineurs de populations négligées face à des personnages influents. Pourtant, par son excellent travail, elle ne tarda pas à attirer de nouveau l'attention de Renking qui décida de lui confier un nouveau bureau dans le district Bartanish Quatre, avec appartement de fonction non loin de son local. Mieux : elle n'allait plus œuvrer pour des ressortissants de Lothal mais pour de véritables Coruscantii, lui donnant davantage de visibilité.

Arihnda Pryce
Arihnda avec ses amis lors de la Semaine de l'Ascension


  Cette visibilité lui valut le mépris des natifs, qui évolua en confiance au fil du temps. Pendant deux ans, elle progressa, se fit des contacts chez des assistants politiques, et se fit même une amie en la personne de Juahir Madras. Arihnda l'avait aidé à trouver un logement, elle l'avait remerciée d'un diner en restaurant discret mais excellent, et leur amitié avait commencé. Tout bascula à la Semaine de l'Ascension, une période de festivité qui était aussi une occasion rêvée de se faire de nouveaux contacts. Juahir l'invita à un appartement bien placé pour en profiter, le temps des fêtes. Ils devaient cette opportunité à Driller MarDrapp, un membre d'un groupe de défense (NdR : une association de type ONG).

  Le trio parvint à se rendre à une réception où Arihnda fit la connaissance de Thrawn, alors simple lieutenant, et du colonel Wullf Yularen, en grande conversation avec le sénateur Renking. Ce dernier en profita pour lui confier une datacarte à destination du Moff Ghadi. Celui-ci avait un contentieux avec son supérieur, et la jeune femme en paya le prix : quand elle remarqua qu'il lui rendait une carte anormale, le Moff l'aspergea d'épice polstine, illégale. Droguée, menacée de voir sa carrière anéantie, elle se vit contrainte de trahir son employeur. Ce dernier subit de plein fouet les conséquences de sa manœuvre politicienne. Dès le lendemain, Renking quitta Lothal et licencia Arihnda, sachant qu'elle avait échoué voire avait agi dans le sens de son adversaire.

Arihnda Pryce
Arihnda est piégée par le Moff Ghadi


II. Self-made-woman



"Vous êtes sacrément effrontée, vous !
- Oui. Mais il paraît que ce n'est plus de l'effronterie quand ça fonctionne."

Alistar Sinclair et Arihnda Pryce

  Sans emploi, sans logement, la jeune femme reçut sa première leçon importante en politique impériale : la confiance n'avait pas de sens. Déterminée, soutenue par Driller et Juahir, elle ne perdit pourtant pas de temps à se relancer. Cherchant un bureau d'aide aux citoyens dysfonctionnel, elle échangea rapidement avec une assistante. Après avoir jugé du piètre niveau de professionnalisme de celle-ci, elle alla directement voir le responsable, Alistar Sinclair pour lui proposer un marché : la mettre à l'essai gratuitement pendant une semaine puis choisir qui conserver à ce poste. Son audace plut, et une semaine plus tard, l'emploi était à Arihnda.

  Pendant toute une année, elle remonta la pente, jusqu'à ce que Driller et Juahir viennent l'inviter au Pinacle, l'un des endroits les plus en vue du District Fédéral. Le jeune homme voulait lui offrir un poste dans son groupe de défense, Stratosphère, où son expertise minière serait des plus utiles. Elle emménagea avec Juahir, brilla dans son nouveau travail, accumulant les contacts haut placés. On lui confia notamment un dossier sur les acquisitions minières impériales, dans lequel elle ne put manquer de s'apercevoir de l'avancement surprenant de Thrawn, responsable de l'une des dernières conquêtes.

Arihnda Pryce
Arihnda remonte la pente avec l'aide de Juahir


  Un jour, son turbo-ascenseur dysfonctionna et l'emmena dans les bas-fonds de la ville, où elle manqua de se faire agresser, si ce n'avait été pour l'intervention de Juahir. Son amie formait des gardes du corps au combat, et cet incident persuada Arihnda de la nécessité de s'y entraîner également. Dans ce contexte, elle fit connaissance d'Ottlis Dos, l'un des élèves de son amie qui lui enseigna les différentes techniques d'autodéfense. Ce fut d'ailleurs au dojo qu'elle recroisa la route de Thrawn, en enquête pour le BSI, et qu'elle put s'assurer que ce membre prometteur de la Marine ne l'avait pas oubliée.

  Peu après, Ottlis l'invita à un entraînement privé… où l'attendait le Moff Ghadi. Arihnda tenta de se montrer sûre d'elle, mais ses accusations la déconcertèrent : il pensait qu'elle, ou un autre membre de Stratosphère, avait dérobé des données sensibles relatives à ses affaires. Elle appela donc Driller pour prouver au Moff qu'il n'était pas une cible. Il ne la libéra pas pour autant, l'obligeant à espionner Stratosphère pour son compte. Mais cette fois, elle ne comptait pas se laisser faire, et elle appela Thrawn qui lui donna rendez-vous au Gilroy Plaza.

  Elle tenta d'obtenir son aide, mais elle obtint des conseils. Ne sachant pas qui au sein du BSI protégeait le Moff, l'officier ne voulait pas informer le Colonel Yularen trop tôt. Il lui suggéra plutôt de s'allier à quelqu'un capable de menacer Ghadi, et de se préparer à ce que la transmission de ses données lui coûte ses amis. Elle accepta ce prix, et il lui proposa un plan, l'aide du BSI et lui exposa son prix. Décidée, Arihnda contacta le Moff pour l'informer qu'elle avait trouvé des dossiers de Stratosphère sur le Grand Moff Tarkin et d'autres membres importants de l'Empire, ce qui attisa sa curiosité et son avidité.

III. Gouverneure de Lothal


1. Obtention du titre



"En réalité, je suis ici pour défendre mes propres intérêts. Et pour vous faire la meilleure proposition que l'on vous fera de la journée."
Arihnda Pryce, au Grand Moff Tarkin

  Pendant un moment, elle put poursuivre son double jeu pour Ghadi et Stratosphère, rencontrant toujours plus de responsables et de personnages influents, jusqu'à ce que Driller lui propose d'essayer de contacter Tarkin pour son compte. Ravie, Arihnda accepta. Elle alla à la rencontre de ce personnage majeur de l'Empire avec un aplomb surprenant. Sûre d'elle, la jeune femme lui offrit des informations tout en lui présentant, en toute honnêteté, la datacarte piégée de Stratosphère pour gagner sa confiance.

Arihnda Pryce
Arihnda lors de la rencontre la plus importante de sa vie avec le Grand Moff Tarkin


  Le Grand Moff apprécia la qualité des données présentées et la laissa donc présenter ses idées. Arihnda expliqua que ses employeurs ne possédaient qu'une partie de ce contenu, une grande portion des informations volées à ses contacts ayant été protégée par un programme de Yularen pour lui être présentées sur suggestion de Thrawn. Tarkin apprécia ces contacts, et le fait qu'elle ne prétende pas avoir leur soutien plein et entier. Sachant qu'elle était proche de son but, elle commença à dévoiler ses dernières cartes : en échange de leur aide, Yularen attendait de récupérer les données sur les politiciens impériaux - après leur utilisation par le Grand Moff, et Thrawn sollicitait une promotion pour son assistant, bloquée par le Moff Ghadi.

  La mention de ce nom acheva d'intéresser Tarkin, et ses enregistrements prouvant que Ghadi cherchait à le discréditer finirent de le convaincre. Il lui accorda donc toutes ses requêtes, avant de lui demander son propre prix. Arihnda demanda sans ambages le titre de Gouverneur de Lothal pour se venger d'Azadi et Renking, en ajoutant des données complètes sur la planète pour justifier une telle nomination. Le Grand Moff apprécia. Conscient de l'énormité d'une telle progression dans l'échelle sociale, il accepta de la nommer Gouverneur intérimaire, en la gardant sur Coruscant pour la former et profiter de son talent à recueillir des informations sur ses rivaux. La discussion ayant tourné comme prévu, Arihnda put commencer une nouvelle carrière… tout en gardant une partie de ses données pour sa promotion définitive.

  Dès le lendemain, elle donna ses datacartes à Yularen et l'accompagna pour arrêter les membres de Stratosphère, y compris Juahir et Driller, sans remords. Peu après, Tarkin s'assura qu'Eli Vanto, l'assistant de Thrawn, reçoive une promotion méritée. Pendant l'année qui suivit son remplacement d'Azadi - arrêté soudainement pour trahison -, elle ne passa qu'une semaine cumulée sur Lothal, demeurant sur Coruscant pour renforcer sa position et son influence, collecter des informations. Elle gouverna en déléguant à la Ministre Maketh Tua l'industrialisation impériale de sa planète.

Arihnda Pryce
Arihnda Pryce, Gouverneure de Lothal


  À son retour - théoriquement définitif -, elle s'assura des progrès faits, mais ne put que constater l'effondrement des rendements liés à l'activité minière. Les Mines Pryce, notamment, étaient épuisées, aussi Arihnda ordonna la fermeture de l'entreprise familiale avant d'en rencontrer le propriétaire, Renking. Le Sénateur menaça de bloquer ses ordres mais elle l'humilia en contrant par avance chacun de ses arguments, puis elle confia la mine fermée à Eccos, l'une de ses alliées anx. Il ne fallut pas longtemps à la jeune femme pour s'apercevoir que cette planète qu'elle avait tant souhaité diriger ne l'intéressait finalement pas.

  Pour atteindre ses objectifs d'expansion impériale, elle multiplia les expropriations, renforça la présence militaire, bâillonna l'opposition. Sa première grande frustration eut lieu quand elle apprit que Lothal n'était pas prévue pour devenir le centre de l'activité de la Marine Impériale dans la région, et quand elle vit que Maketh Tua n'y voyait aucun inconvénient. Furieuse de constater ce qu'elle voyait comme une justification du mépris des Coruscantii pour les citoyens de la Bordure, elle repartit sur la capitale pour régler ce problème en personne.

  Dans l'incapacité d'obtenir un arbitrage favorable de Tarkin sur le sujet, elle contacta Thrawn, devenu commodore, pour obtenir son expertise dans le choix d'une base navale. Celui-ci, après avoir étudié ses données, la soulagea en lui envoyant une analyse complète qui appuyait ses désirs, jugeant Lothal plus adaptée. Ceci prêt, la Gouverneure Pryce retourna voir Renking pour lui demander de soutenir son projet en s'arrangeant avec Sanz, son homologue de Kintoni, la planète rivale pour l'attribution de la base, pour qu'elle retire sa candidature.

  Quelques jours plus tard, le Haut Commandement rendit son verdict : le contrat alla à Lothal. Mais la victoire d'Arihnda ne fut complète qu'à l'arrestation de Renking par le BSI. Connaissant ses méthodes, elle avait pris soin de le piéger et de collecter les preuves quand il était allé corrompre Sanz. Après plusieurs années de patience, elle avait obtenu sa vengeance. Elle avait soldé tous ses vieux comptes, et même le retour de Juahir ne l'émut pas.

2. Infiltration sur Batonn



"Je crois que vous généralisez un peu. L'Empire a de multiples facettes."
Arihnda Pryce, tentant de nuancer les propos de ses parents

Arihnda Pryce
Retrouvailles de la famille Pryce sur Batonn (Arihnda porte une perruque blonde)


  Les problèmes commencèrent bientôt. Les initiatives défiant l'ordre impérial se multiplièrent, en particulier sous l'impulsion d'un groupe appelé les Spectres, dont l'influence autour de Lothal nécessita l'expertise de l'agent Alexsandr Kallus, du BSI, et du Grand Inquisiteur, pour affronter leur chef qui était un ancien Jedi. Leurs actions perturbèrent régulièrement le secteur : attaque d'un convoi de kyber, infiltration et attaque de l'Académie locale, vol de chasseurs TIE, vol d'armes (ce dernier événement ayant de plus eu lieu sous le nez de Maketh Tua)…

  Malgré tout, elle choisit de défendre la force impériale en ordonnant un grand défilé pour le quinzième Jour de l'Empire et en délégant l'organisation au commandant Aresko. Invitée, pour sa part, aux célébrations sur Coruscant, elle se fit représenter par Maketh Tua, qui eut à gérer le chaos lié à l'intervention des Spectres, avec l'aide de Kallus et du Grand Inquisiteur. Le duo devait également retrouver un certain Tseebo, qui avait dérobé les données du plan quinquennal pour Lothal, avec les caractéristiques des armes et vaisseaux dont la fabrication était prévue.

  À partir de cet événement, elle sollicita l'intervention de l'amiral Kassius Konstantine, qui mit en place un blocus autour de Lothal avec deux Destroyers Stellaires. La situation évoluant défavorablement, Tarkin lui-même se rendit sur la planète pour prendre en main la situation, sans succès. Pire, le Grand Moff perdit le Souverain, son destroyer, et l'Empereur envoya Dark Vador sur Lothal pour en reprendre le contrôle.

Elle alla également assister à des briefings militaires relatifs à des problématiques similaires. Elle croisa notamment Thrawn à l'occasion de l'un d'eux, où il refusa tout d'abord d'intervenir sur Batonn avant de s'y rendre officiellement et d'assiéger les rebelles dans la ville de Creekpath. S'agissant du domicile de ses parents, Arihnda proposa son aide pour contacter les siens et obtenir leur participation de l'intérieur des lignes ennemies. Elle s'y rendit avec un agent du BSI, Gudry.

  L'entrée à Creekpath se déroula sans encombre. Ses parents furent ravis de la revoir, pour la première fois depuis longtemps. Cependant, la jeune femme découvrit que Talmoor et Elainye Pryce partageaient des pensées rebelles, opposées à l'Empire. Malgré tout, elle tenta de les sauver. Une fois entrés dans les mines, elle simula un faux appel de sa mère pour que son père et elle faussent compagnie à Gudry qui dut mener sa mission seul tandis qu'Arihnda tentait de pousser ses parents à réunir leurs affaires. L'agent du BSI s'en rendit compte et les retrouva. Furieux, il refusa de l'aider.

Arihnda Pryce
Arihnda fait bon usage de ses entraînements en affrontant Gudry


  Les deux Impériaux s'affrontèrent. La jeune femme parvint à lui disloquer un coude, mais elle subit un rude coup, ce qui ne l'empêcha pas d'abattre son adversaire. Elle pensa quand même à récupérer son unité com, sur laquelle étaient réglés les explosifs qu'il avait disposés au cœur de la base des insurgés. Elle parvint ainsi à quitter la ville attaquée avec sa famille, déclenchant une explosion qui les choqua mais leur permit de rejoindre les soldats de Yularen. Puis, une fois à l'abri, elle déchaîna les explosifs posés par Gudry, détruisant la base. La destruction causa des pertes colossales parmi les civils.

  En conséquence, Arihnda fut conviée au débriefing à bord du Chimaera, où elle mentit pour se couvrir et attribuer la faute à Gudry, malgré la perspicacité de Yularen et Thrawn. Elle transmit néanmoins la satisfaction de l'Empereur à l'amiral, qui tenta de la mettre devant ses contradictions. Sans perdre son calme, elle riposta en lui proposant son aide sur le plan politique, sa seule et grande faiblesse, le conseillant sur les prochaines actions pour requérir son aide sur Lothal.

Arihnda Pryce
La Gouverneure Pryce expose à Thrawn son problème avec les Spectres, sur Lothal


3. Affronter la Rébellion



"J'ai besoin d'un homme qui se donne tous les moyens pour atteindre son but."
Arihnda, demandant la 7e Flotte à Tarkin

  La situation sur Lothal n'évoluait pas favorablement : malgré un blocus sur Lothal et une attaque sur Garel, la planète voisine, les rebelles restaient insaisissables. Ils mirent même Dark Vador en échec et tuèrent quatre Inquisiteurs. Si les Jedi furent considérés vaincus, les insurgés ne cessèrent pas leurs activités et, après une nouvelle opération sur Naraka, Arinhda alla voir Tarkin pour obtenir la Septième Flotte. Sa demande fut immédiatement acceptée par le Grand Moff.

Arihnda Pryce

Arihnda a toute confiance en Thrawn pour mater les rebelles qui lui rendent la vie impossible, et le Chiss présente immédiatement son plan.
Image extraite de la série animée Star Wars Rebels, saison 03, épisode 01


  Elle accompagna donc Thrawn, qui venait d'obtenir le commandement de la Septième Flotte en même temps que son grade de grand amiral, face à un Amiral Konstantine déconfit. Elle conduisit ensuite le Lawbringer sur Yarma, où le Chiss avait déterminé que leurs adversaires passeraient à l'attaque. Cependant, il n'y avait qu'une partie de leur flotte ; aussi le grand amiral décida de les laisser partir. Face à l'incompréhension de Konstantine, Arihnda se montra incisive, ne cachant pas son mépris pour ses compétences et accepta tout juste d'expliquer que l'objectif était d'anéantir tous les rebelles en une seule fois.

  Par la suite, l'agent Kallus apprit que des cadets de l'Académie Skystrike avaient des désirs de désertion. La gouverneure s'y rendit avec lui pour les débusquer, suggérant à l'officier du BSI d'apprendre de ses méthodes, sans remarquer le dégoût que cette perspective lui inspirait. Elle attendit donc que Kallus finisse son enquête infructueuse pour prendre le contrôle des opérations. Elle accepta que les cadets reprennent les exercices en vol. Comme prévu, les déserteurs profitèrent de l'occasion pour s'enfuir.

Arihnda Pryce

Sur Skystrike, Arihnda Pryce est certaine qu'elle va donner une leçon à Kallus.
Image extraite de la série animée Star Wars Rebels, saison 03, épisode 04


  Préparée, Arihnda activa un mécanisme qui sépara les modules de pilotage des TIE et leurs ailes, les rendant impossibles à diriger, puis elle ordonna d'en détruire pour l'exemple. Les trois survivants furent capturés et mis face à un dispositif de torture dont elle vanta les mérites en circonstances d'interrogatoire. Elle commença par Wedge Antilles, ce qui incita la rebelle à se démasquer, une certaine Sabine. Supposant qu'il s'agissait d'une ancienne cadette, elle étudia le dossier de celle qu'elle identifia comme étant Sabine Wren, se moquant de sa fierté.

  Soudain, la jeune femme se libéra et assomma les soldats présents. Arihnda dut utiliser tout son savoir martial pour l'affronter, opposant une bonne résistance à la Mandalorienne qui finit pourtant par la propulser sur l'engin de torture. La gouverneure encaissa alors un choc électrique qui la fit s'évanouir, ce qui permit à la rebelle de libérer les déserteurs et de s'enfuir. La corvette insurgée qui avait tenté de les secourir plus tôt, au prix de lourds dommages, réapparut alors avant de filer dans l'hyperespace.

Arihnda Pryce

Face à Sabine Wren, la Gouverneure Pryce goûte à ses propres méthodes.
Image extraite de la série animée Star Wars Rebels, saison 03, épisode 04


  Après cet échec, elle plaça un dépôt de carburant sous surveillance, ce qui lui permit d'intervenir à temps lorsque le Ghost y fit son apparition pour réapprovisionner sa propre flotte. Cependant, contrairement à Kallus, elle ne se réjouit pas de la réussite de sa prévision avant de capturer les rebelles, ce qui fut un échec. Pendant le combat, Konstantine l'informa qu'il avait intercepté un message de détresse d'autres insurgés, sur Agamar ; aussi envoya-t-elle une troupe sur place. Ce fut malheureusement pour elle un autre échec, car les rebelles présents parvinrent à s'échapper aussi, quoique sans les munitions qu'ils y étaient venus chercher.

  Pendant ce temps, avec le concours de Thrawn, elle renforça progressivement la présence militaire impériale et initia le projet de TIE Defender du grand amiral au cœur de son usine de production. Cependant, les véhicules qui sortaient de cette usine étaient souvent défectueux et elle finit par accompagner le Chiss, avec Kallus, à une inspection où il multiplia les exemples pour s'assurer que les saboteurs cessent leurs activités.

Arihnda Pryce

Lorsqu'un rebelle meurt de son propre sabotage, les penchants cruels d'Arihnda ressortent.
Image extraite de la série animée Star Wars Rebels, saison 03, épisode 10


  Si Arihnda apprécia de voir les rebelles payer le prix de leur trahison en souffrant des dysfonctionnements mortels qu'ils avaient eux-mêmes créés, elle ne fut pas épargnée : Thrawn lui reprocha vivement son choix d'avoir engagés des natifs, sujets à se rebeller. Elle tenta de se justifier par les quotas impériaux à atteindre mais cela ne l'attendrit en rien. Elle eut également à satisfaire la curiosité professionnelle de Kallus en lui expliquant dans les grandes lignes le projet TIE Defender.

  Ils découvrirent un peu plus tard que les rebelles avaient réussi à dérober les plans du chasseur, mais Thrawn comprit qu'ils étaient bloqués dans l'usine. Ils parvinrent à en sortir grâce à une aide extérieure qui déclencha une attaque sur la porte Est, mais le grand amiral comprit qu'ils avaient surtout pu compter sur une aide interne qu'il résolut d'identifier et utiliser.

  Ils mirent donc au point une réunion informelle avec les suspects, l'Amiral Konstantine, le lieutenant Lyste et l'agent Kallus, et l'enquête fut confiée au Colonel Yularen. Pryce n'y assista pas, ce qui permit au véritable traître, Fulcrum, de la désigner comme une suspecte au lieutenant qui entreprit de la pister. Thrawn, lui, se doutait que l'espion allait se trahir et il les conduisit à la cellule d'un prisonnier commodément transféré peu avant, mais celui-ci avait disparu. Selon les registres, Lyste les avait précédés.

  Peu après, alors que le Chiss échappait de justesse à ses propres droïdes sentinelles, Yularen lui demanda d'aller à la rencontre d'une navette dont l'arrivée impromptue lui était suspecte. En voyant l'un des stormtroopers qui en descendaient tenter de la convaincre avec la Force, Arihnda passa à l'action et l'assomma, avant d'affronter le second, Rex, en combat singulier. Elle lui rendit la tâche difficile, mais son adversaire ne voulait pas réellement la combattre. Finalement, elle réussit à s'emparer d'un blaster mais le lieutenant Lyste la paralysa, pensant qu'elle était une traîtresse étant donné qu'elle affrontait des soldats en uniforme.

Arihnda Pryce

Assommée par le Lieutenant Lyste, Arihnda Pryce (en bas à droite) ne peut pas empêcher les rebelles de s'enfuir.
Image extraite de la série animée Star Wars Rebels, saison 03, épisode 17


  Elle en fut assez furieuse, et ne mit logiquement pas en doute la version affirmée par Kallus selon laquelle le jeune officier était Fulcrum. Toutefois, elle ne fut pas présente quand Thrawn partagea ses déductions avec Yularen, comprenant que le véritable traître était l'agent du BSI.

4. Multiplication d'erreurs



"Grand amiral, accordez-moi l'insigne honneur de les réduire au silence."
Arihnda Pryce à Thrawn

  Plus tard, en évoquant une escarmouche qui avait permis la destruction d'une navette rebelle dépourvue de cargaison et la fuite du Ghost, le Chiss comprit que l'objet de leur rencontre avait été de permettre la fuite de Mon Mothma, une Sénatrice activement recherchée. Avec sa détermination habituelle à mater les voix dissidentes, Arihnda demanda à s'occuper de sa traque, ce que le grand amiral lui accorda.

  Il lui confia un prototype de TIE Defender, qui poursuivit les rebelles à travers la nébuleuse d'Archéon, qu'il avait deviné être le chemin de fuite choisi par Hera Syndulla, et une paire de Destroyers Stellaires de classe Imperial. Pour l'occasion, l'Amiral Konstantine fut sous les ordres de la Gouverneure, à moins que son mépris pour lui ne lui ait fait ignorer la hiérarchie habituelle. Grâce aux suggestions de Thrawn, ils purent surprendre un Ghost endommagé et sans énergie, dépourvu d'escorte, à la sortie de la passe.

  Sans effort, ils purent le prendre dans leurs rayons tracteurs, mais un duo d'Y-wings fit irruption dans leur dos avant que l'abordage ait pu être réalisé. Les chasseurs employèrent alors une tactique inattendue en tirant des torpilles à protons dans la nébuleuse, ce qui déclencha d'immenses éruptions de plasma qui carbonisèrent les systèmes des destroyers. Sévèrement endommagés, ils ne purent retenir leurs adversaires qui fuirent dans l'hyperespace et partirent fonder officiellement l'Alliance Rebelle.

Arihnda Pryce

Dépassée par une stratégie audacieuse de ses adversaires, Arihnda voit ses Destroyers Stellaires lourdement endommagés.
Image extraite de la série animée Star Wars Rebels, saison 03, épisode 18


  Quelques temps après, Thrawn réunit Arihnda avec l'Amiral Konstantine et le Grand Moff Tarkin pour les informer d'une attaque imminente sur Lothal par plusieurs factions rebelles. Une telle initiative surprit la gouverneure, mais c'était ce qu'attendait le Chiss pour les écraser tous en même temps. Cette conversation fut espionnée par Kallus, qu'il surprit en train de prévenir les Rebelles et captura, ce qui lui permit d'obtenir l'information manquante pour localiser la base.

  Arinhda accompagna le grand amiral sur Atollon à bord du Chimaera d'où elle plaida pour la capture de prisonniers. Elle put également voir les conséquences de la bêtise de Konstantine qui quitta sa position pour la gloire, ce qui lui fit perdre la vie et provoqua la destruction d'un croiseur interdicteur. Malgré tout, Thrawn parvint à contenir les Rebelles au sol et, après un bombardement destiné à les affaiblir plutôt qu'à les détruire, il s'y rendit.

  Pendant ce temps, il confia à la gouverneure la responsabilité du blocus. En dépit de son intelligence et son implacabilité, elle n'était pas un officier de la flotte et paya cette inexpérience. Quand un escadron de Mandaloriens attaqua le second interdicteur, elle échoua à les repousser, ce qui aboutit à la destruction du vaisseau. Pour ne pas avoir à le supporter, elle fit escorter Kallus hors du pont, ce qui lui créa l'occasion de s'évader. Enfin, quand la flotte rebelle décolla, alors que le Chiss était toujours au sol, elle ne put les empêcher de franchir son blocus brisé et de sauter en hyperespace.

Arihnda Pryce

En raison de son erreur tactique, Arihnda Pryce sait qu'elle a laissé ses ennemis échapper à ce qui aurait dû être une défaite totale.
Image extraite de la série animée Star Wars Rebels, saison 03, épisode 22


5. Excès de confiance



"On vous a laissé votre chance, on va les achever à ma façon."
Arihnda Pryce à Rukh

  Pendant les mois qui suivirent, Arihnda augmenta la pression impériale sur son monde natal au-delà de tout ce qu'elle avait fait jusqu'alors. L'usine de Lothal multiplia son activité pour produire des TIE Defenders et entamer la mise au point des TIE Defender Elite. L'industrie et les mines brûlèrent une grande partie des campagnes, l'atmosphère fut largement polluée de fumées, la répression se fit plus brutale et le couvre-feu devint intransigeant alors que le blocus orbital devenait infranchissable.

Arihnda Pryce

Arihnda Pryce aux côtés de Thrawn
Image extraite de la série animée Star Wars Rebels, saison 04, épisode 06


  Après des mois, elle accompagna Thrawn dans une nouvelle extension de l'usine de chasseurs pour un test du prototype de TIE Defender Elite mais l'appareil fut dérobé par les Rebelles, dévastant la zone avant de fuir. Le grand amiral envoya alors un trio d'intercepteurs TIE pour juger des capacités du chasseur. Une fois toutes les informations nécessaires en sa possession et le transpondeur désactivé par les voleurs, il autorisa Arihnda à utiliser le mode de démantelage à distance qu'elle avait déjà utilisé sur Skystrike.

  La gouverneure s'exécuta sans attendre et envoya alors des troupes à la recherche de l'épave. Elle ne mit pas longtemps à la retrouver mais, malgré toute une nuit de patrouille, les Rebelles lui échappèrent avec l'aide d'un loth-loup mythique.

Arihnda Pryce

Les commentaires de Thrawn vont bien plus loin que ce que la gouverneure aurait imaginé.
Image extraite de la série animée Star Wars Rebels, saison 04, épisode 07


  Ses troupes ne mirent pas longtemps à constater que l'hyperdrive et l'enregistreur de bord étaient manquants, ce que Thrawn comprit immédiatement comme une tentative d'informer la Rébellion des faiblesses potentielles du TIE. Prenant l'affaire au sérieux, il commença à montrer une certaine défiance envers son alliée et lui imposa Rukh, son assassin et homme de confiance. Dès son arrivée, le Noghri repéra les Rebelles et prit Ezra Bridger et son allié en chasse, laissant le Lasat à la gouverneure.

  Par excès de confiance, Arihnda se fit berner et Garazed Orrelios vola un transport de troupes pour rejoindre ses camarades avec l'hyperpropulseur. La seule satisfaction de la dirigeante de Lothal fut l'échec de Rukh à stopper Bridger, ce dont elle le blâma et se servit comme excuse pour prendre la direction de la suite des opérations. Ainsi, quand le Noghri localisa le campement des Rebelles, elle y mena plusieurs speeders et chars pour les affronter, refusant de laisser l'émissaire de Thrawn prendre les commandes.

Arihnda Pryce

Sûre d'elle, Arihnda méprise Rukh et tente de démontrer sa supériorité par son autorité hiérarchique.
Image extraite de la série animée Star Wars Rebels, saison 04, épisode 07


  Malgré son assurance - injustifiée, comme le fit remarquer Rukh -, ce fut de nouveau un échec. L'U-wing pourvu de l'hyperpropulseur s'envola, et les Rebelles restant disparurent dans les montagnes. Si Arihnda fit appel à ses bombardiers TIE pour détruire cette cachette, elle ne put les tuer car ils furent aidés par des loth-loups et fuirent ainsi de l'autre côté de la planète, en toute sécurité.

6. Gouverneure en péril



"En éliminant Kanan Jarrus vous avez atteint l'objectif qui demeurait hors de portée des rebelles et vous leur avez offert la victoire. Les opérations sur Lothal et mon projet TIE Defender sont à présent compromis par votre faute. […]Je me chargerai de votre cas à mon retour sur Lothal."
Thrawn à Arihnda Pryce

  Quelques jours plus tard, les Rebelles lancèrent une attaque coordonnée sur Lothal. Thrawn gérant personnellement les mouvements en orbite, la gouverneure fut responsable des défenses au sol. Elle eut ainsi la mauvaise surprise de s'apercevoir que Bridger et ses compagnons avaient réussi à détruire ses tourelles de défense sol-air. Pourtant, le grand amiral ne se montra pas inquiet pour l'usine d'assemblage.

  Il eut raison car son organisation des défenses impériales permit d'abattre en vol l'intégralité des chasseurs ennemis. Arihnda se retrouva donc à coordonner la recherche et la capture des pilotes survivants. Quand elle apprit la localisation approximative d'Hera Syndulla, elle lui donna la priorité, exigeant d'employer la force la plus brute si nécessaire. Finalement, ce fut Rukh qui la captura. La Twi'lek tenta de se montrer digne et bravache mais la gouverneure refusa de lui laissa cette occasion et la paralysa d'un tir nonchalant.

Arihnda Pryce

Enfin, Hera Syndulla est livrée à la gouverneure revancharde.
Image extraite de la série animée Star Wars Rebels, saison 04, épisode 09


  Il la fit placer dans un dispositif de torture et amener dans son bureau. Là, elle prit plaisir à la soumettre aux chocs électriques, par pur sadisme, sans même lui poser la moindre question. Elle fut seulement interrompue par Thrawn pendant quelques instants, lequel repartit et la laissa poursuivre son œuvre. Un peu plus tard, elle fut informée du départ du grand amiral pour Coruscant, ce qui la plaçait de facto à la tête du système.

Arihnda Pryce

Arihnda choisit de profiter de la torture d'Hera Syndulla un moment avant de commencer l'interrogatoire.
Image extraite de la série animée Star Wars Rebels, saison 04, épisode 10


  Lorsqu'elle passa à l'interrogatoire, la Twi'lek lui résista tant qu'elle choisit d'utiliser le mentalscope, sans davantage de succès. Quand sa victime dit voir Kanan Jarrus, elle considéra cela comme une divagation et sortit pour répondre à une sollicitation de Rukh. À son retour, Syndulla avait disparu et le Noghri la pourchassa, déterminant qu'elle fuyait vers le dépôt de carburant. Furieuse et obsédée par ses ennemis, Arihnda prit alors une décision surprenante : elle ordonna de tirer sur les cuves. La déflagration, un instant contenue par Jarrus, emporta le Jedi mais ses compagnons réussirent à s'en tirer.

  Le désastre était complet car la perte du carburant impliquait l'arrêt complet de l'usine et donc du projet TIE Defender. Pourtant, soulagée d'apprendre la mort du Jedi, la gouverneure ne s'attarda pas sur les conséquences de sa décision et ordonna une grande fête pour célébrer ce qu'elle considérait comme une victoire. Pourtant, Thrawn ne fut pas abusé.

  Le grand amiral se montra intransigeant et aussi proche de la colère qu'il pouvait l'être. Il lui reprocha son initiative qui avait causé des dommages considérables aux opérations impériales, des dommages que les Rebelles n'auraient jamais pu provoquer seuls. Humiliée, Arihnda se vit retirer le commandement au profit de Rukh et menacée malgré sa position.

Arihnda Pryce

Thrawn ne se laisse pas berner et promet des sanctions, qui peuvent aller jusqu'à l'exécution.
Image extraite de la série animée Star Wars Rebels, saison 04, épisode 11


7. Défaite absolue



"Vous avez mordu à l'hameçon. Nous n'aurions jamais pu berner l'amiral Thrawn, mais vous…"
Ezra Bridger

  Consciente qu'elle risquait d'être exécutée, elle accentua la pression sur ses subalternes pour retrouver ses ennemis et racheter son erreur. Cette occasion lui fut offerte sur un plateau par Ryder Azadi. Son prédécesseur, en fuite et notoirement dans le camp de la Rébellion, lui expliqua avoir réalisé l'impossibilité de son combat et offrit les coordonnées de sa base en échange d'une amnistie. Sans promettre cette faveur, Arihnda reçut les informations et déclencha une vaste attaque à laquelle elle assista en personne.

Arihnda Pryce

Quand Azadi la contacte, Arihnda est méfiante mais désespérée.
Image extraite de la série animée Star Wars Rebels, saison 04, épisode 14


  Ses troupes rencontrèrent une forte résistance et avait d'autant plus de mal qu'elle exigeait de capturer les meneurs vivants. Bridger manqua de tuer Rukh, Wren massacrait ses jump troopers et Orrelios causa des ravages avec un canon E-web, sans mentionner les autres combattants. Excédée, elle ordonna de détruire la chenille d'extraction qui servait de plate-forme aux Rebelles.

  Ses canonnières anéantirent le véhicule qui emporta plusieurs stormtroopers mais dont la chute sema un chaos qui lui permit de faire prisonnier Wren, Cikatro Vizago et Azadi. Désemparés, elle eut le plaisir de voir Bridger et Orrelios se rendre. Elle crut alors fanfaronner en révélant la trahison de son prédécesseur mais le jeune Jedi se moqua d'elle car c'était une partie de son plan.

Arihnda Pryce

En tenant les Rebelles, Arihnda est persuadée d'avoir remporté la bataille.
Image extraite de la série animée Star Wars Rebels, saison 04, épisode 14


  Incrédule, Arihnda vit alors le Ghost détruire plusieurs de ses canonnières et distraire les autres, et plusieurs renforts apparurent tels que Kallus ou un trio de soldats clones. Cette arrivée rééquilibra le combat, sans pour autant faire basculer la bataille d'un côté ou d'un autre. Soudain, les Rebelles filèrent dans une grotte pour s'y cacher, et les affrontements lui échappèrent.

  Des loth-loups surgirent, massacrant les soldats impériaux. Rukh fut projeté dans le vide, les stormtroopers furent balayés et se rendirent aux Rebelles. Terrifiée, Arihnda tenta de s'enfuir alors qu'un loup blanc la pourchassait mais il la rattrapa et l'amena à ses ennemis. Terrorisée et humiliée, elle fut alors faite prisonnière par Azadi en personne, ravi de prendre sa revanche sur celle qui avait provoqué sa chute.

  Elle fut placée sous la garde de Rex et Kallus, contre qui elle cracha son dégout et son incompréhension : renoncer à une carrière et au pouvoir pour une question de morale et de valeur lui échappait totalement. Elle fut amenée auprès de Bridger qui exigea d'elle des codes pour entrer à Capital City, ce qu'elle refusa instantanément. Pour toute réponse, le Jedi appela un loth-loup qui la terrifia au point d'obtempérer.

Arihnda Pryce

Toute la volonté de défiance de la gouverneure s'évanouit face à un loth-loup agressif.
Image extraite de la série animée Star Wars Rebels, saison 04, épisode 15


  En apprenant que les Rebelles comptaient s'en servir pour entrer dans le dôme central de Capital City, Arihnda rit : à ses yeux, cette idée allait uniquement conduire à sa victoire. Pourtant, le plan du Jedi lui permit d'entrer rapidement dans le bâtiment et de prendre possession du centre de contrôle où elle fut conduite, toujours défiante.

  Elle restait persuadée qu'elle finirait par l'emporter. Avec la désactivation du bouclier par Rukh et le bombardement de la ville par Thrawn qui incita Bridger à se rendre, il sembla un temps qu'elle avait raison. Pourtant, sous ses yeux, les Rebelles reprisent le contrôle du générateur de bouclier, empêchant un second bombardement. Bridger convoqua toute une horde de purrgils qui anéantit la flotte impériale et emporta le Chimaera dans l'hyperespace.

  La bataille était perdue, et Wren fit décoller le dôme. Kallus lui proposa de les accompagner mais Arihnda refusa, choisissant la loyauté à l'Empire jusqu'au bout. Ainsi, quand l'autodestruction fut déclenchée une fois le bâtiment suffisamment loin de Capital City, elle fut annihilée avec toutes ses troupes, signant la défaite complète des Impériaux et la libération de Lothal.

Arihnda Pryce

Arihnda Pryce affronte sa fin avec dignité, alors que le dôme va exploser.
Image extraite de la série animée Star Wars Rebels, saison 04, épisode 16



Actualités en relation

HoloNet | Un pack de fiches Star Wars Rebels pour préparer la rentrée

Après quelques semaines de repos, du moins pour vous parce que les rédacteurs n'ont pas vraiment vu le soleil depuis les sous-sols de Korriban, voici venu le temps de reprendre les publications. Pour reprendre d'un bon...


HoloNet : Un large pack de fiches pour la journée Star Wars !

Comme tous les ans, Star Wars HoloNet vous a préparé un sacré paquet de fiches tout confondu pour le 4 mai, univers Legends et Canon, séries, comics, romans et jeux ! Et donc aujourd'hui ce sont 69 fiches qui...


Informations encyclopédiques
Arihnda Pryce
Nom
Arihnda Pryce
Espèce
Lieu de naissance
Date de décès
An -1 av. BY
Lieu de décès
Lothal
Fonctions
Gestionnaire des mines Pryce
Assistance sénatoriale
Représentante du groupe de défense Stratosphère
Gouverneur de Lothal
Armes
Blaster
Ambition
Intelligence politique
Affiliation
Interprété par

Informations administratives
Auteur principal

Date de création
04/05/2020

Date de modification
14/08/2020

Nombre de lectures
505


Note de la fiche
Cette fiche n'a encore recueilli aucune note.

Noter cette fiche.

Sources

Langue française
La fiche a été validée par nos correcteurs.

Espace publicitaire

Continuité Star Wars et ligne éditoriale HoloNet

Il existe dans Star Wars plusieurs continuités indépendantes les unes des autres, impliquant des histoires parallèles pour certains personnages, ou autres éléments (époques, planètes, vaisseaux, etc.).

Star Wars HoloNet distingue quatre types de continuités : Legends, Canon, The Star Wars, et les informations hors Continuité.

Cliquez ici pour consulter notre article détaillé sur les continuités et notre manière de les appréhender sur l'encyclopédie.