Enric Pryde


Le général Pryde, vétéran de l’Empire Galactique, fut le commandant en chef des forces armées du Premier Ordre entre les batailles de Batuu et d’Exegol.

Continuité : Canon


  Le Premier Ordre, s'il comptait essentiellement sur des recrues conditionnées dès le plus jeune âge, pouvait également se reposer sur les compétences et l'expérience d'officiers ayant connu, voire servi, l'Empire. Après la disparition de Moden Canady, le Général Pryde était l'un des derniers de ces officiers.

  Il vint au monde sur Alsakan sous le nom d'Enric Pryde à l'époque de la République Galactique, cinq ans après la Bataille de Naboo. Il connut donc la Guerre des Clones dans son enfance, ce qui fut probablement un facteur dans son attachement à un ordre galactique autoritaire. Impérial convaincu, Pryde intégra l'Académie à seulement seize ans et à un niveau déjà avancé. Seulement cinq ans plus tard, il fut affecté à bord d'un destroyer stellaire de classe Imperial, le Steadfast, le rêve de tout élève officier.

  Intelligent, imprégné de l'idéologie impériale - et notamment son concept de la "haute culture humaine" - et compétent, il servit pendant onze ans sur ce vaisseau. Montant dans la hiérarchie, Pryde put croiser la route de personnages illustres tels que Dark Vador, et comprendre la sagesse qu'il y avait à ne pas les contredire. Fervent loyaliste, il demeura attaché à la principale faction impériale à la suite de la Bataille d'Endor, servant sous les ordres du Grand Amiral Rae Sloane puis de Gallius Rax jusqu'à la défaite de Jakku. Bien que le Steadfast fût alors détruit, il parvint à survivre et accompagna sa supérieure dans les Régions Inconnues pour y fonder le Premier Ordre.

  Pendant des années, il travailla dans l'ombre. Puis, vingt-trois ans après sa fuite, l'année de la création de la Résistance et celle précédant la proclamation officielle du Premier Ordre, le Suprême Leader Snoke lui offrit un nouveau Steadfast, un destroyer de classe Resurgent. Pryde était alors l'un des officiers les plus hauts gradés, l'amenant dans le cercle très fermés de ceux qui étaient informés des plans de Snoke, voire de son maître, Palpatine. Il lui tardait néanmoins de retrouver Coruscant et la splendeur de la civilisation impériale.

Enric Pryde

Le général allégiant Enric Pryde et le général Armitage Hux


  Pourtant, il dut attendre car il lui fut confié les forces de réserve, qui ne vinrent à la connaissance de Kylo Ren, alors devenu le nouveau Suprême Leader, qu'après la bataille de Crait. Pryde revint alors au premier plan parmi l'état-major, au grand dam du Général Armitage Hux, son principal rival. Loin de craindre le jeune officier supérieur, il dut en revanche tolérer les extravagances de Kylo Ren et ses chevaliers, conscient que la philosophie Sith avait toujours habité l'Empire et que leurs pouvoirs pouvaient constituer un avantage stratégique.

  Sa carrière connut une nouvelle impulsion après la bataille de Batuu où Hux perdit le Finalizer et le peu d'estime du Suprême Leader. Le Steadfast devint alors le vaisseau amiral du Premier Ordre, et Pryde assuma le titre de Général Allégiant, autrement dit le commandant en chef des forces terrestres et spatiales. L'ancien commandant de la base Starkiller encaissa très mal cette évolution, et le vétéran ne s'y trompa pas. Ainsi, lorsque Hux aida des membres de la Résistance à libérer Chewbacca et récupérer le Faucon Millenium, tous deux enfermés dans les entrailles du Steadfast, Pryde vit clair dans son jeu. Ne laissant pas abuser par la blessure exhibée par son collègue, il saisit le blaster d'un soldat et exécuta le traître lui-même, froidement, au beau milieu de la passerelle.

  Peu après, alors que le Suprême Leader perdait sur Kef Bir et abandonnait son identité de Kylo Ren, le Général Allégiant rejoignit la flotte de l'Eternel Sith sur Exegol pour en coordonner l'envol depuis le pont du Steadfast. Là, il lui fut délégué la gestion de la bataille quand la Résistance vint l'affronter. Ayant anticipé leur stratégie visant l'antenne émettrice permettant le départ des vaisseaux, il coupa celle visée par ses ennemis et en activa une autre, située sur son propre destroyer. Mais, de cette manière, il fit du Steadfast une cible prioritaire et un rude combat de fantassins se déroula sur sa coque pour détruire l'antenne.

  Finalement, Pryde, en dépit de son expérience, succomba au travers de plusieurs de ses prédécesseurs : il sous-estima ses adversaires. Finn et Jannah, deux stormtroopers renégats de sa propre armée, réussirent à rediriger un turbolaser sur la passerelle, provoqua une série d'explosions catastrophiques. Vaincu, le Général Allégiant se précipita vers la verrière pour jeter un dernier regard sur la bataille perdue avant d'être propulsé à travers la baie par la déflagration.



Actualités en relation

HoloNet : Un pack de fiches spécial Star Wars 9 pour la rentrée !

Bientôt trois semaines après la sortie de L'Ascension de Skywalker en salle, nous profitons de la fin des vacances et de cette rentrée de janvier pour vous présenter l'intégralité des fiches qui ont ét...


Star Wars 9 : La critique de Mitth'raw'nuruodo

Sorti en salle il y a une dizaine de jours, je vous propose aujourd'hui ma critique de Star Wars : l'Ascension de Skywalker, le dernier épisode de la saga Skywalker. L'Ascension de Skywalker (The Rise of Skywalker en VO...


Disney+ : Rumeur sur une série live consacrée à Maul

Après la rumeur sur une série Star Wars pour Disney+ consacrée au Doctor Aphra qui serait déjà en cours de tournage, une nouvelle rumeur portant sur une potentielle série centrée sur Maul vient faire apparition...


[MAJ] HoloNet : Critique du roman Le Collectionneur

Mise à jour du 24/12/2019 Rajout de l'avis de Mitth'raw'nuruodo à la suite de celui de Raventorn. Actualité d'origine Le Collectionneur est un roman écrit par Kevin Shinick qui paraît aujourd'hui, le 12 décembre...


Star Wars 9 : La critique de Dark Sekot

Il y a un petit film qui est sorti cette semaine, vous en avez entendu parler ? Un certain Episode IX, intitulé L'Ascension de Skywalker. L'ayant visionné, je cède à la tradition des fansites en vous livrant ma critique, sans...


Informations encyclopédiques
Enric Pryde
Nom
Enric Pryde
Espèce
Date de naissance
An -27 av. BY
Lieu de naissance
Date de décès
An 35 ap. BY
Lieu de décès
Taille
1,88 m
Fonctions
Général Allégiant
Vaisseau
Affiliation

Informations administratives
Auteur principal

Date de création
22/05/2019

Date de modification
06/01/2020

Nombre de lectures
6 156


Note de la fiche
Cette fiche n'a encore recueilli aucune note.

Noter cette fiche.

Sources

Langue française
La fiche a été validée par nos correcteurs.

Espace publicitaire

Continuité Star Wars et ligne éditoriale HoloNet

Il existe dans Star Wars plusieurs continuités indépendantes les unes des autres, impliquant des histoires parallèles pour certains personnages, ou autres éléments (époques, planètes, vaisseaux, etc.).

Star Wars HoloNet distingue quatre types de continuités : Legends, Canon, The Star Wars, et les informations hors Continuité.

Cliquez ici pour consulter notre article détaillé sur les continuités et notre manière de les appréhender sur l'encyclopédie.