Cay Qel-Droma


Cay Qel-Droma était un Chevalier Jedi et le frère d'Ulic Qel-Droma qui le tua sous l'emprise du Côté Obscur.

  Cay Qel-Droma et son frère aîné Ulic grandirent sur Alderaan dans l'ombre de leur mère, Lien-Tsai Qel-Droma, qui était une puissante Jedi appartenant sans doute à une des lignées Jedi de cette époque car leur cousin, Duron Qel-Droma fut également un Jedi. Leur mère les éleva de façon très stricte et les instruisit personnellement dans tous les domaines d'étude, à l'exception de la Force car elle s'estimait incapable de maintenir avec ses fils la distance nécessaire entre des apprentis et leur Maître.

  Alors que son frère semblait toujours en quête de nouveaux défis à relever et accordait une trop grande importance à l'opinion que les autres avaient de lui, Cay faisait preuve d'un optimisme à toute épreuve et essayait toujours d'arranger ce qui allait mal. Sa mère disait de lui qu'il avait un "esprit mécanique" car il pouvait passer des heures à construire des droïdes, à réparer des speeders, et à observer les transports qui arrivaient et débarquaient dans les spatioports très fréquentés d'Alderaan.

  Quand elle pensa que le moment était venu pour eux d'être formés aux arts Jedi, leur mère décida de confier ses fils au Maître Jedi Arca Jeth qui avait un camp d'entraînement sur Arkania. Après avoir pris cette décision, elle s'inquiéta à l'idée que l'un de ses fils puisse surpasser l'autre et que cela crée une profonde rivalité entre les deux frères qui s'étaient toujours portés une grande affection. Elle exprima ses craintes à Cay, qui écarta cette éventualité qu'il jugeait tellement absurde en riant car il était persuadé que rien ne pourrait jamais rompre les liens puissants qui les unissaient, son frère et lui.

  La fascination de Cay à l'égard de la mécanique ne diminua pas une fois sa formation Jedi commencée. Il assistait efficacement Maître Arca en réparant des lampes, des speeders, et le plus souvent, des droïdes d'entraînement. Il ne manquait jamais de travail, surtout avec le talent d'Ulic pour vaincre ces mêmes droïdes dans les combats au sabre laser. Durant leur formation, les deux frères firent la connaissance du Twi'lek Tott Doneeta, qui était également l'apprenti du Maître Jedi et une grande amitié unit rapidement les trois jeunes gens.

  Alors que leur formation de Jedi se poursuivait, Cay sentit un léger changement dans le comportement de son frère : une assurance excessive et une frustration provoquée par le rythme lent de la formation de Maître Arca. Au début, Cay sous-estima le changement d'humeur adopté par Ulic, l'attribuant au talent inné que possédait son frère pour la Force et à son puissant désir d'en apprendre plus. Mais avec le temps, il jugea le problème plus sérieux et commença à observer que celui-ci cachait son obsession à en apprendre toujours plus sous le masque de l'humour.

  En -4000, après les avoir formés pendant plusieurs années, Maître Arca confia leur première mission à ses trois apprentis. A bord du Nébulon Ranger, Cay, Ulic, et Tott se rendirent sur Onderon dans le but de mettre un terme à la guerre civile qui y faisait rage depuis quelques 350 ans. Peu après leur arrivée, la princesse Galia fut enlevée par les ennemis des habitants d'Iziz, les Chevaucheurs de Bêtes. Sa mère, la reine Amanoa, exigea alors des trois Jedi qu'ils lui rendent sa fille. Jugeant que la situation les dépassait, Cay voulut contacter Maître Arca pour qu'il décide de la marche à suivre mais Ulic, désireux de prouver sa valeur, parvint à les convaincre Tott et lui d'accepter cette mission.

  Mais le Nébulon Ranger s'écrasa dans les Régions Sauvages, touché par des torpilles et quand les trois Jedi retrouvèrent la princesse, celle-ci refusa de les suivre. Elle leur apprit qu'elle aimait Oron Kira dont le père était le chef des Bestiaires et qu'ils avaient organisé son enlèvement pour pouvoir se marier. Galia leur apprit également que le Côté Obscur régnait sur Onderon depuis l'arrivée d'un Jedi déchu du nom de Freedon Nadd quatre cent ans plus tôt. Après que Cay ait réparé leur vaisseau, les Jedi ramenèrent Galia et Oron Kira à Iziz dans l'espoir de convaincre Amanoa de renoncer au Côté Obscur mais la reine se montra inflexible et invoqua l'esprit de Freedon Nadd. Avec ses pouvoirs, elle fit tomber l'obscurité sur ses ennemis. Cay fut alors séparé de ses compagnons et menaça Amanoa avec son arme pour qu'elle annule son sortilège. Malheureusement, les gardes de la reine le repérèrent grâce à la lumière qui émanait de son sabre laser et attaquèrent le Jedi qui perdit son bras gauche dans l'affrontement.
  
  Malgré le danger, Ulic partit à la recherche de son frère et le ramena dans le passage secret où Galia et les autres s'étaient cachés juste après l'attaque. Alors qu'Ulic craignait pour la vie de son frère, celui-ci se montra étonnement calme et après avoir reçu les premiers soins, il commença à détacher le bras d'un droïde usagé qui ferait selon lui une prothèse idéale. Ils retrouvèrent leurs compagnons qui observaient ce qu'on appela ensuite la première Bataille d'Onderon depuis le toit du palais. Peu après la chute d'Iziz, le petit groupe assista à l'atterrissage du vaisseau d'Arca. Celui-ci se montra très contrarié d'avoir dû intervenir pour aider ses apprentis au bout de seulement trois jours et fut surpris de la sérénité avec laquelle Cay acceptait la perte de son bras. Guidé par la Force, les quatre Jedi et Galia partirent à la recherche d'Amanoa qui mourut brutalement quand son âme noire fut en contact avec la puissance lumineuse qui émanait de Maître Arca.

  Peu après, Galia épousa Oron Kira selon les lois de la République, union qui réunissait les deux peuples d'Onderon qui avaient été si longtemps ennemis. Sentant que le Côté Obscur n'avait pas totalement disparu d'Onderon, Maître Arca décida de rester sur la planète avec ses trois apprentis. L'année suivante, les disciples de Freedon Nadd sortirent de l'ombre pour s'emparer du sarcophage de leur maître et de celui d'Amanoa. Peu après, Maître Arca fut enlevé par le roi Ommin et ses trois apprentis, ainsi qu'Oss Wilum et le couple royal, durent se réfugier dans la Forteresse Kira jusqu'à l'arrivée des renforts de la République. Lors de la troisième Bataille d'Onderon, les Naddistes furent vaincus et Maître Arca libéré, puis le calme revint sur Onderon.

  Après la fin du Soulèvement Naddiste, Maître Arca, ses apprentis et les autres Jedi qui avaient participé à la défaite d'Ommin, demeurèrent sur Onderon et se consacrèrent à la reconstruction d'Iziz. Mais bientôt, une nouvelle menace Sith émergea avec les Krath et Maître Arca chargea Ulic et Nomi Sunrider d'organiser l'intervention conjointe de la République et des Jedi dans le Système de l'Impératrice TetaAleema et Satal Keto venaient de s'emparer du pouvoir. Pendant ce temps, les travaux de reconstruction sur Onderon avaient permis de mettre à jour le vaisseau avec lequel Freedon Nadd était arrivé sur la planète quatre siècles plus tôt. Un jour, Maître Arca chargea Tott et Cay d'accueillir un archéologue Jedi qui faisait des recherches sur Freedon Nadd et les Sith en leur recommandant de lui en dire le moins possible sur les reliques Sith découvertes dans le palais d'Ommin. L'homme en question, Exar Kun, se montra extrêmement pressant et voulut examiner le vaisseau avant qu'il ne parte pour Ossus afin d'y être étudié. Les deux Jedi l'orientèrent alors vers le Maître qui sentit qu'Exar Kun lui mentait et lui ordonna de quitter la planète sur le champ. Surpris, Cay interrogea son Maître sur sa réaction mais les pensées de celui-ci étaient tournées vers l'affrontement imminent contre les Krath.

  Ceux-ci infligèrent une sévère défaite à la République et Ulic fut grièvement blessé durant la bataille. Peu après les Krath déclarèrent la guerre aux Jedi, ce qui n'était jamais arrivé jusque-là et des milliers de Jedi se réunirent au Conclave de Deneba pour décider de la marche à suivre. Alors que son frère faisait son rapport devant l'assemblée des Jedi, Cay Qel-Droma remarqua le comportement inhabituel des droïdes présents mais son attention fut distraite quand Ulic proposa d'infiltrer les Krath. Comme la plupart des Jedi présents, Cay s'opposa ouvertement à ce plan insensé. Le débat fut interrompu brutalement quand des milliers de droïdes de guerre Krath attaquèrent les Jedi dont certains avait été camouflés en droïdes inoffensifs, ceux-là même qui avaient attiré la méfiance de Cay.

  Les Jedi combattirent tous vaillamment mais le bilan fut lourd : Maître Arca fut mortellement blessé en sauvant Ulic et succomba dans les bras de son apprenti. En proie à une terrible culpabilité, Ulic décida de mettre son plan à exécution et d'infiltrer les Krath. Cay tenta de convaincre son frère de le laisser l'accompagner et devant son refus, lui demanda à nouveau de renoncer à son projet. Il avait en effet le pressentiment qu'il ne reverrait plus jamais son frère mais Ulic ne prit pas ses inquiétudes au sérieux et partit le lendemain.

  Mais l'inquiétude de Cay ne fit que grandir avec le temps, d'autant que son frère ne donna aucune nouvelle de lui. Avec d'autres Jedi, il tenta par deux fois de sauver son frère mais celui-ci refusa à chaque fois de les suivre car comme le craignaient les Jedi, sa folle aventure l'avait conduit à succomber au Côté Obscur. Plus tard, il fut présent quand Exar Kun se présenta sur Ossus pour convaincre des jeunes Chevaliers Jedi de le suivre et fut un des rares qui refusa de croire ses mensonges. Il fut également présent quand son frère attaqua Coruscant durant la Grande Guerre des Sith et participa à sa capture.

  Lors du procès d'Ulic devant le Sénat pour crimes contre des civilisations, le pire crime existant, Cay Qel-Droma et Nomi Sunrider tentèrent de plaider en sa faveur mais Ulic les repoussa. Quand Exar Kun vint libérer Ulic, Cay fut incapable de se dresser contre son frère pour l'empêcher de fuir et assista impuissant au meurtre de Maître Vodo-Siosk Baas entre les mains d'Exar Kun. Après cela, Cay et Nomi comprirent qu'Ulic n'était plus l'homme qu'ils avaient connu et aimé.

  Lorsque les deux Seigneurs Sith orchestrèrent la dévastation d'Ossus, Cay Qel-Droma participa à l'évacuation de la planète. Quand il sentit qu'Ulic se trouvait dans un vaisseau qui se dirigeait vers la planète, il fut pris d'un espoir insensé et pensa que celui-ci venait les aider. Il sauta dans le Nébulon Ranger pour rejoindre son frère mais quand il refusa de laisser Ulic, celui-ci tira sur le Ranger qui s'écrasa. Le Jedi parvint à s'en sortir sans blessure et se précipita vers son frère mais Ulic l'accueillit avec son sabre laser. Cay dut alors se résoudre à affronter son propre frère et le supplia d'abandonner le Côté Obscur. Mais Ulic refusa de l'écouter et l'attaqua pour le faire taire, tranchant son bras artificiel avant de porter un coup fatal à la poitrine. Ce ne fut que devant le corps sans vie de son frère qu'Ulic cessa d'être sous l'influence du poison Sith et serrant Cay contre son cœur, il réalisa où l'avait mené sa colère et son impulsivité. Horrifiée par l'horrible fratricide, Nomi Sunrider utilisa ses puissants pouvoirs pour rendre Ulic aveugle à la Force. Le meurtre de son frère continua à hanter Ulic de nombreuses années, jusqu'au moment où il trouva sa rédemption peu de temps avant sa mort.

Cay Qel-Droma

Informations encyclopédiques
Cay Qel-Droma
Nom
Cay Qel-Droma
Espèce
Lieu de naissance
Fonctions
Chevalier Jedi
Armes
Vaisseau
Affiliation

Informations administratives
Auteur principal

Date de création
avant 2006

Date de modification
03/12/2014

Nombre de lectures
29 397


Note de la fiche
Cette fiche n'a encore recueilli aucune note.

Noter cette fiche.

Sources
  • Starwars.com - Databank
  • Tales of the Jedi 1 : Ulic Qel-Droma and the Beast Wars of Onderon, Partie 1
  • Tales of the Jedi 2 : Ulic Qel-Droma and the Beast Wars of Onderon, Partie 2
  • Tales of the Jedi : Dark Lords of the Sith 1 : Masters and Students of the Force
  • Tales of the Jedi : Dark Lords of the Sith 2 : The Quest for the Sith
  • Tales of the Jedi : Dark Lords of the Sith 3 : Descent to the Dark Side
  • Tales of the Jedi : Dark Lords of the Sith 4 : Death of a Dark Jedi
  • Tales of the Jedi : Dark Lords of the Sith 5 : Sith Secrets
  • Tales of the Jedi : Dark Lords of the Sith 6 : Jedi Assault
  • Tales of the Jedi : The Freedon Nadd Uprising 1
  • Tales of the Jedi : The Freedon Nadd Uprising 2 : Initiates of the Sith
  • Tales of the Jedi : The Sith War 1 : Edge of the Whirlwind
  • Tales of the Jedi : The Sith War 2 : The Battle of Coruscant
  • Tales of the Jedi : The Sith War 3 : The Trial of Ulic Qel-Droma
  • Tales of the Jedi : The Sith War 4 : Jedi Holocaust
  • Tales of the Jedi : The Sith War 5 : Brother Against Brother
  • Tales of the Jedi : The Sith War 6 : Dark Lord
  • The New Essential Chronology
  • The New Essential Guide to Characters
  • WOTC - Power of the Jedi Sourcebook

Langue française
La fiche a été validée par nos correcteurs.

Espace publicitaire

Continuité Star Wars et ligne éditoriale HoloNet

Il existe dans Star Wars plusieurs continuités indépendantes les unes des autres, impliquant des histoires parallèles pour certains personnages, ou autres éléments (époques, planètes, vaisseaux, etc.).

Star Wars HoloNet distingue quatre types de continuités : Legends, Canon, The Star Wars, et les informations hors Continuité.

Cliquez ici pour consulter notre article détaillé sur les continuités et notre manière de les appréhender sur l'encyclopédie.