Alema Rar


Alema Rar était une jeune Jedi Twi'lek membre du Nouvel Ordre Jedi, qui combattit lors de la guerre contre les Yuuzhan Vong et les conflits suivants, tout en sombrant dans la folie et le Côté Obscur.

  "Souvenez-vous de nous. De nous comme nous étions avant que l'univers ne se retourne contre nous. Jeune, belle, forte, courageuse, admirable, aimée, aimante..."
Alema Rar à Jagged Fel.

  La galaxie offrait de nombreux destins aux êtres qui la peuplaient, de la simple vie tranquille à la vie la plus tragique. Alema faisait partie de ces êtres qui, malgré leurs dons, connaissaient une véritable tragédie. La Twi'lek sensible à la Force vécut une enfance difficile avant de s'en sortir grâce aux Jedi, pour tomber au milieu d'un des conflits les plus effroyables de l'histoire galactique. De Chevalier Jedi, elle sombra de plus en plus dans le Côté Obscur et la folie, ne devenant plus que l'ombre d'elle-même, une menace pour elle et la galaxie.

I. Une jeune Jedi [10/29] [haut]



1. Une prisonnière devenue une Jedi [haut]



  Alema Rar était une Twil'ek à la peau bleue et aux yeux pâles, née en l'an 10 sur Ryloth tout comme sa sœur Numa Rar. Comme beaucoup de Twi'lek femelles, elle avait pour défaut une grande beauté, ce qui pouvait leur signifier un avenir en tant qu'esclave ou danseuse. Finalement, elles passèrent une partie de leur jeunesse dans une prison extrayant du ryll, située à Kala'uun.

  La vie était difficile dans ces conditions, mais Alema et Numa possédaient une sensibilité à la Force. Quand leur compatriote Daeshara'cor, qui était une Jedi, arriva sur la planète, elle sentit leur potentiel. Elle s'arrangea pour les faire sortir de la prison et les conduire à l'Académie Jedi de Luke Skywalker. Là, elles reçurent une formation de Jedi en tant que padawan sous la tutelle de la Twi'lek qui les avait sauvées d'une triste existence sous la chaleur et la poussière de Ryloth. Dans le cadre de sa formation, la jeune Twi'lek se fabriqua un sabre laser à lame argentée.

2. Conflit contre les Yuuzhan Vong[26/29] [haut]



  En l'an 25, un mystérieux peuple de guerriers extragalactiques vint envahirent la galaxie et la plongea dans un immense chaos. Dans le conflit, Daeshara'cor perdit la vie en combattant ceux nommés Yuuzhan Vong sur Ithor. Alema et Numa ne tardèrent pas à rejoindre Nouvelle Plympto et organisèrent des cellules de résistance afin de faire front contre l'envahisseur Yuuzhan Vong. En tant que chefs de la résistance, elles prirent soin de ne jamais apparaître ensemble et de cacher leurs lekkus afin de faire croire qu'elles étaient une Humaine Jedi et non deux Twi'leks ayant tendance à se rapprocher du Côté Obscur. Les Yuuzhan Vong ne manquèrent toutefois pas de porter un coup fatal à la résistance en la décimant par une attaque biologique.

  Face à cette catastrophe, les deux Jedi durent évacuer parmi les nombreux réfugiés à bord du Chasseur de Nébuleuses. Malheureusement, le vaisseau fut abordé par les extragalactiques qui lâchèrent leur nouvelle créature de combat : le voxyn. Les deux sœurs suivirent les recherches de la bête depuis un terminal de sécurité et, quand elles comprirent que le voxyn les traquait grâce à la Force, elles tentèrent de dissimuler leur présence comme elles le purent sans résultat probant. Alema voulut se battre contre la créature, mais Numa la raisonna en prônant la fuite. Elles se déguisèrent en danseuses et ne gardèrent de leurs sabres que le cristal. Elles passèrent ainsi la sécurité vong tout en s'éloignant de la créature afin de quitter le Chasseur de Nébuleuses à bord d'une capsule de sauvetage.

  En approche de la capsule, le voxyn les rattrapa, ce qui les força à fermer les cloisons des couloirs et se faire repérer par les envahisseurs. Elles se rendirent à la capsule et la préparèrent au départ tandis que la créature détruisait tous les obstacles en travers de son chemin pour attraper ses proies. Numa fit brièvement face à la créature et reçut son jet d'acide en plein visage. Alema parvint à  secourir sa sœur et à l'emmener dans la capsule pour le départ. Mais la jeune Jedi découvrit avec effroi que l'acide s'attaquait à tout le visage et que sa chère sœur n'avait pas survécu à la brève confrontation. Alema fut récupérée par Mara Jade et Jaina Solo qui attendait non loin de Chasseur de Nébuleuses.

   À l'abri dans l'académie Jedi, Alema fit un petit séjour dans une cuve à bacta. Elle accepta, malgré le traumatisme laissé par la perte de Numa, de se joindre au commando chargé de détruire les voxyns et mené par Anakin Solo, qui lui avait tapé dans l'œil au grand dam de son père Han et de son amie Tahiri. Dans la réunion concernant cette mission, Alema montra qu'elle était prête à basculer du Côté Obscur pourvu que ces immondes créatures meurent toutes, ce qui lui valut la désapprobation d'Anakin.

  Les jeunes Jedi se firent capturer volontairement grâce à leur ami Lando, et gardèrent à bord du vaisseau ennemi un atout en la présence de deux droïdes CYV, des modèles conçus pour combattre les Yuuzhan Vong. Pendant le trajet menant à leur destination, Alema subit un traitement douloureux à l'instar de ses compagnons et participa à leur libération le moment venu. Une fois arrivés, Anakin sentit la présence de Jedi dans les installations de clonage de voxyns et décida de s'infiltrer pour les sauver au lieu de détruire le tout avec des explosifs depuis l'orbite de Myrkr. Alema lui fit remarquer que les pertes lors de cette mission pouvaient être importantes, mais elle ne fit pas vaciller la détermination du jeune Solo.

  À l'intérieur des installations ennemies, Alema partagea son savoir et son sens de l'orientation acquis dans les tunnels de Ryloth pour guider les Jedi et leur faire éviter des pièges mortels. Dès qu'elle le pouvait, elle se collait à Anakin pour lui parler afin de se rapprocher plus du séduisant garçon. Le commando finit par retrouver ceux qu'il pensait être des Jedi, mais qui étaient en réalité des utilisateurs du Côté Obscur du nom de Lomi Plo et Welk. Anakin les prit dans son groupe comme guides, et Alema aida même Lomi Plo lors d'un combat en lui passant son respirateur. Elle se fit peu après traîner dans l'eau avant d'être sauvée par Jacen et de se retrouver protégée par Tahiri.

  Le commando finit par reprendre son chemin après plusieurs escarmouches leur coûtant de plus en plus cher. Les Jedi se firent de nouveau débusquer par des voxyns et Alema les ralentit grâce à des explosifs. Elle profita même de ce combat pour extérioriser sa rage en tuant des Yuuzhan Vong. Puis, avec le calme qui s'installa après leur petite victoire, Alema comprit grâce à son sens de l'orientation que le groupe faisait des détours et elle guida alors le commando, remplaçant de ce fait Lomi Plo.

  Plus tard dans la mission, le groupe trouva un vaisseau pouvant leur servir mais Welk et Lomi Plo s'en emparèrent ainsi que de Raynar, l'un des leur, et le groupe put sentir la disparition du jeune Jedi dans la Force. Après cette perte, ce fut Anakin qui périt au combat et Alema essaya de ramener Jaina à la raison alors qu'elle commençait à basculer du Côté Obscur. Alema ne joua pas un grand rôle dans le reste de la mission qui se solda par la mort de la reine voxyn, stoppant ainsi la production de ces terribles créatures.

  Lors de la fuite de Myrkr, Jaina voulut se rendre sur Coruscant et Alema exprima son désaccord à cause du risque encouru puisqu'ils avaient volé un vaisseau ennemi. Finalement, le groupe se rendit dans l'Amas de Hapès. Là-bas, Alema et les autres durent affronter des pirates qui leur étaient hostiles. Une fois sains et saufs, des troubles politiques eurent lieu sur Hapès, mais Alema n'y participa pas.

  La Twi'lek s'occupa du reste du commando qui était encore blessé par leur mission et la perte de ses camarades, même si elle était également bouleversée et traumatisée par la perte de Numa. Luke Skywalker décida d'adouber chevalier les survivants de Myrkr lors d'une cérémonie publique. Alema devint alors chevalier Jedi, et Luke lui tint un discours réconfortant lui disant que les Jedi étaient là pour elle si elle en avait besoin. Alema ne put s'empêcher de verser une larme lors de la cérémonie avant de retourner se reposer.

  En tant que chevalier Jedi, Alema rejoignit ses camarades et intégra la flotte de l'amiral Traest Kre'fey où elle aida, grâce à la force, à la coordination des combats spatiaux. Ce fut à ce poste qu'elle participa à la bataille d'Ebaq IX, qui marqua un tournant dans la guerre et qui vit la mort du chef de guerre yuuzhan vong Tsavong Lah. Elle participa aussi à la bataille d'Ylesia visant à porter un coup punitif avec le groupe de collaborateur, la Brigade de la Paix. Sous la bannière de l'Escadron Soleils Jumeaux dirigé par Jaina, elle suivit les ordres du général Wedge Antilles lors d'un assaut sur Duro. À Bilbringi, Alema fut capturée avec le reste de l'escadron par l'équipage d'une station Golan qui voulait fuir le combat, et ce malgré ses talents. Elle ne dut la liberté qu'à l'intervention de Han Solo venu secourir l'escadron de sa fille.

  Toujours en tant que Soleils Jumeaux Neuf, Alema participa à l'attaque d'un convoi des Brigades de la Paix visant à amener des prisonniers de l'Alliance Galactique à l'ennemi. Alema pilota comme il le fallait et aida même Jaina dans la bataille. Lors de l'évacuation des prisonniers, des renforts ennemis arrivèrent et avec son leader, onze et douze, elle escorta le Faucon Millenium jusqu'à son départ. Au retour de mission, elle se rendit sur Mon Calamari pour une réunion Jedi concernant la mystérieuse planète Zonama Sekot et la reprise de Coruscant aux Yuuzhan Vong. Alema pensa y infiltrer quelques Jedi en prévision de la bataille, mais on l'informa qu'une telle chose n'était pas possible.

  Peu après, Alema reçut son propre escadron pour la suite du conflit. À l'arrivée de Zonama Sekot, la Twi'lek et d'autres Jedi se rendirent à la surface de la planète et écoutèrent ce que Luke avait à dire. Elle se lia même avec deux graines-compagnes servant à la base de la création des vaisseaux organiques sekotans. Ainsi, elle put avoir son vaisseau personnel et elle s'en servit pour protéger la planète contre les attaques des Yuuzhan Vong dans l'ultime bataille de la guerre. Pendant la bataille, elle dut se poser en catastrophe sur Zonama Sekot et se retrouva impuissante face à l'arrivée d'un vaisseau capable d'empoisonner la surface de la planète.

  Finalement, le pire fut évité pour la planète qui souffrit quand même. Le conflit fut remporté par l'Alliance Galactique. Luke Skywalker réunit tous les Jedi pour leur faire part de l'avenir de l'Ordre et leur demander de suivre au mieux la Force.

Alema Rar

Alema et Jacen Solo affronte un voxyn.
Image extraite de la couverture japonaise de Étoile après Étoile.


II. La guerre de l'essaim [35/36] [haut]



1. Affiliation au nid Gorog [haut]



  Alema participa à diverses missions pour aider à la reconstruction de la galaxie après le conflit avec les extragalactiques. En l'an 35, elle reçut dans la Force un mystérieux appel à l'aide provenant des Régions Inconnues. Elle s'y rendit ainsi que les autres rescapés de Myrkr, à l'exception de Jacen, parti en voyage depuis des années. Là-bas, elle retrouva Raynar Thul, devenu le chef d'un peuple insectoïde du nom de Killik sous la désignation UnuThul. Ce dernier était à l'origine de l'appel, car il avait besoin des amis de Raynar pour aider les Killik dans un conflit territorial avec les Chiss.

  Alema apprit à connaître les Killik et devenait peu à peu une Affiliée, ce qui signifiait qu'elle faisait de plus en plus partie de la conscience collective killik. Elle combattit les Chiss avec férocité, laissant libre court à sa colère qu'elle ne maîtrisait pas depuis la dernière guerre, jusqu'au moment où le groupe perdit Lowbacca, qui s'était éjecté de son chasseur au-dessus de Qoribu. Après la bataille, elle et les autres retrouvèrent le maître Jedi Luke Skywalker et le reste de sa famille, venus les récupérer. Alema et ses camarades défendirent la cause killik et décidèrent de rester auprès d'eux tandis que certains membres du groupe décidèrent de rentrer avec Luke.

  Pendant que les Solo tentèrent de sauver Lowbacca, ce qui fut un échec, la Jedi Saba Sebatyne rencontra Welk bien vivant et s'en sortit gravement blessée. Quand le Faucon quitta Qoribu pour rapatrier la Jedi, Alema fut la seule des jeunes restants à accepter de les accompagner en prétendant vouloir les guider hors du territoire des Killik. Pendant le trajet, elle se fit interroger par Leia Solo autour d'une bonne tasse de chocolat chaud et de marshmallow. Dans la discussion, elle révéla sans le vouloir qu'elle en savait plus sur ce qui s'était passé et qu'elle tentait de cacher des choses au couple Solo. En effet, Alema était devenue une affiliée killik, et plus particulièrement à un nid secret du nom de Gorog auquel appartenaient Welk et Lomi Plo.

  Quand le Faucon, à cause d'un sabotage, se posa en catastrophe sur une planète, Alema participa aux réparations pour mieux endommager le vaisseau et empêcher les Solo de retourner chez eux avertir l'Alliance du danger de Gorog. Pour sortir à l'extérieur, elle laissa parler sa nature et choisit la combinaison la mettant le plus en valeur alors que personne ne pourrait la voir. Elle tenta de faire échouer les réparations du Faucon, mais elle ne se douta pas qu'il s'agissait d'un piège des Solo. Ainsi, Alema révéla sa malfaisance et fut contrainte d'affronter les deux Noghris accompagnant Leia ainsi que la princesse. Elle parvint à assommer les deux gardes du corps, mais se fit neutraliser par Leia.

  Prisonnière des Jedi, elle fut étudiée par la guérisseuse Cilghal ainsi qu'un Gorog, et sa véritable affiliation fut percée à jour. Quand la Mon Calamari la laissa reprendre connaissance, Alema en profita pour s'échapper et voler un vaisseau afin de retourner auprès du Nid Obscur. Toutefois, elle ne se doutait pas qu'un mouchard était placé sur tous les vaisseaux, et elle conduisit les Jedi jusqu'à leurs ennemis. Dans les tunnels du nid killik, elle se retrouva à affronter Luke qui l'estropia au niveau de la clavicule gauche, rendant son bras inutilisable. Elle profita de l'arrivée de renfort gorog pour s'éclipser et fuir la bataille qui faisait rage sur la lune.

2. Héraut de la nuit [haut]



  Après sa défaite sur Kr et la mort de Welk, Alema devint le Héraut de la nuit du nid Gorog, un messager furtif répandant la volonté du nid, et changea de style vestimentaire pour correspondre à ce qu'elle était : des tenues sombres en soie killik qui la mettaient toujours à son avantage. Un an après la première crise, le nid Gorog avançait de nouveau ses pions vers la destruction et commença à monter les Killik contre les Jedi et les Solo. Ce fut ainsi qu'elle retrouva Luke sur Woteba afin de passer un marché.

  Tandis qu'elle discutait avec Luke, elle fut prise par surprise par Han, désarmée et à moitié assommée. Luke la sauva de la vengeance du pilote du Faucon et elle put s'expliquer. Gorog savait que Mara mentait sur certaines choses - selon la Twi'lek, l'une de ces anciennes cibles était le concepteur d'une partie de R2-D2 qui détenait des secrets de famille. Pour le prouver, elle enclencha à l'aide d'un code un des enregistrements du droïde. Sa passivité lui permit de récupérer son sabre, sans le cristal, et de repartir saine et sauve.

  Alema ne quitta pas vraiment les environs, et restait en poste près de Skywalker et d'UnuThul. Quand le Jedi et l'ancien contrebandier s'entretinrent avec Raynar après la découverte du pétillement et du trafic de carburant, elle s'invita à la petite réunion. Grâce à la Force et au lien unissant les Killik, elle influença Raynar pour qu'il dégage de l'hostilité envers eux. Puis elle vint physiquement. Elle convainquit Unu que le mal de la planète provenait des Jedi, et donna même un code d'enregistrement à Luke, lui suggérant que Mara lui cachait bien des choses et que certaines pourraient avoir un rapport avec sa mère Padmé. Une fois qu'elle eut semé le doute dans les esprits, elle disparut des souvenirs des Killik avec un simple baiser à UnuThul. Sa mission était remplie : Luke et Han allaient être enfermés, et Gorog allait avoir du répit pour achever son plan.

  Le plan des Killik s'acheva à merveille, et ils se retrouvèrent en possession de vaisseaux nid pour tous les nids. De plus, le doute qu'Alema avait insinué en Luke permettait à Lomi Plo de se rendre invisible à ses yeux. Quand la flotte killik décida de forcer le blocus qu'avait instauré l'Alliance Galactique, Alema partit à l'assaut de l'Ackbar de l'amiral Bwa'tu. À l'intérieur, elle retrouva Leia et s'empressa d'engager le combat.

  Comme elle sous-estima son adversaire, la Twi'lek se fit submerger et manqua de se faire tuer si un guerrier Gorog n'était pas venu à son cours. Elle reprit le duel avec Leia au milieu du champ de bataille qu'était devenu le vaisseau, dans un combat assez équilibré. Mais lors de son dernier assaut qui mit Leia au sol, Alema perdit l'un de ses lekkus. Leia gisait inconsciente au sol et Alema s'approcha pour l'éliminer. Mais les renforts de la Jedi débarquèrent et la chassèrent. Avant de quitter les lieux, elle vit son ennemi se relever. Elle comprit qu'elle avait failli tomber dans un piège, et salua son adversaire avant de disparaître de nouveau.

  La guerre de l'essaim avait débuté avec cette attaque du blocus de l'Alliance. Alema participa à la dernière bataille du conflit, qui se déroulait sur Tenupe. Alors que les combats étaient bien avancés, les défoliants chiss s'approchèrent de la planète pour larguer leurs munitions mortelles. Elle se servit de la volonté d'Unu pour pousser Jaina et Zekk, participant aussi à la bataille, à attaquer afin de servir de distraction. Avec leur aide, elle parvint à éliminer les vaisseaux ennemis à bord de son FurtiX, mais les bombes, qui n'étaient pas armées, tombèrent sur la planète.

  Afin de désarmer les bombes, Alema se rendit dans la jungle de Tenupe et camoufla son vaisseau. Comprenant qu'elle était suivie par le Faucon Millenium, elle tendit une embuscade à Leia qui lui devait une revanche. Elle tenta d'abord de la convaincre de s'allier pour s'occuper de la bombe, mais devant l'inefficacité de sa tactique, elle se résolut à combattre. Le duel fut intense, et Alema se fit de nouveau mutiler, cette fois-ci au pied. Elle tenta alors d'échapper à son ennemie avant de reprendre le combat.

  Alema se défendit avec toute la grâce que lui offrait son corps afin de défaire Leia. Quand elle aperçut un arachnesseux s'approchant, elle tenta d'immobiliser Leia pour la voir se faire dévorer. La princesse ne se laissa pas démonter et repartit au combat jusqu'au moment où ce fut la Twi'lek qui se fit attraper par la créature. Alema se fit avaler par le monstre sans autre forme de procès, et elle fut considérée comme morte. Toutefois, Alema parvint à ouvrir la gorge de l'arachnesseux  et à s'en sortir malgré de graves blessures, dont six côtes cassées.

  Après cela, la Twi'lek blessée retrouva des Killik abandonnés eux aussi sur Tenupe et reçut leur aide afin de guérir. Elle passa beaucoup de temps avec ses sauveurs, et elle racontait sa vie sur Tenupe dans une corde de souvenir twi'lek. À la mort du peuple insectoïde, elle continua sa vie toute seule, sombrant peu à peu dans la folie à cause de la rupture avec la conscience collective dont elle garda le "nous". Elle continua à nourrir sa haine à l'égard de Leia et du reste de sa famille au point d'élaborer une fléchette empoisonnée pour chacun. Elle parvint après des années à mettre la main sur un vaisseau et à quitter la planète pour Coruscant. Voulant servir l'équilibre elle se préparait à se venger de Leia en s'en prenant à son fils Jacen...

Alema Rar

Le Héraut de la nuit dans toute sa splendeur.
Image extraite de la couverture japonaise de Nid Obscur 3


III. Le retour d'Alema [40/41] [haut]



1. Au service de l'Équilibre [haut]



  Alema débarqua sur Coruscant en plein pendant la seconde Insurrection Corellienne. Les choses avaient beaucoup changé depuis la Guerre de l'Essaim et sa proie était devenue colonel dans la Garde de l'Alliance Galactique, qui servait à maintenir l'ordre face à la menace terroriste. La médiatisation de Jacen lui facilita la traque, et Alema trouva l'appartement du jeune Solo. Elle suivit alors sa cible de l'appartement aux bas-fonds, guettant le meilleur moment pour l'empoisonner avec une fléchette et assouvir sa vengeance. Grâce à la Force, elle parvint remonter la piste de Jacen dans un lieu sordide où elle crut apercevoir Lumiya, une Sith morte depuis longtemps.

  Au bout de sa traque, Alema découvrit que Jacen était venu s'entretenir avec le dhuryam, le cerveau monde yuuzhan vong et ami de Jacen. Elle prépara alors son arme et envoya la fléchette. À sa grande surprise, Lumiya, car c'était bien elle, sauva Jacen de la mort. Alema dut fuir et se cacher dans un coin obscur pour échapper à la colère du jeune Jedi. Tout aussi surprenant, ce fut Lumiya qui la sauva en raisonnant ce qui semblait être aux yeux de la Twil'ek son apprenti. Alema fut stupéfaite de voir que Jacen sombrait du Côté Obscur. Elle se dit que si le fils de Leia devenait un Sith, la douleur de celle qui l'avait mutilée n'en serait que plus grande. Et pour cela, il fallait que Jacen reste en vie.

  Ainsi Alema continua à suivre Jacen avec la possibilité de le protéger en secret. Ce fut donc naturellement qu'elle espionna une conversation entre Jacen et son neveu Ben Skywlaker sur une place publique, puis la discussion entre Jacen et Lumiya. Mais pendant cette rencontre, Alema remarqua la Jedi Tresina Lobi qui espionnait également la rencontre. Quand la Jedi voulut faire son rapport suite au départ de Jacen, Alema lui bondit dessus pour l'en empêcher. Sachant qu'elle n'aurait pas la victoire facilement, Alema se mit à découvert et attira l'attention de Lumiya et la convainquit de se battre à leur côté. Ainsi elle lutta aux côtés du fouet de la Sith qui faillit bien la carboniser à plusieurs reprises. Finalement, les adeptes du Côté Obscur eurent raison de la Jedi et Alema la décapita.

  La Twil'ek décida de se mettre au service de la Sith, qui accepta, et lui expliqua sa vision de l'équilibre. Lumiya l'emmena même en secret à bord de l'Anakin Solo, le nouveau destroyer de la GAG. Quand la Sith fut envoyée dans un piège par Jacen, elle rendit visite à Alema dans la soute à missile. L'Affiliée l'aida à démonter les charges d'un missile pour que Lumiya et elle s'en placent une reliée à leur corps. Puisqu'Alema allait suivre la Sith dans le piège, elle devait être prête à mourir en emportant avec elle leurs adversaires, Luke et Mara Skywalker, dans l'explosion des charges.

  Sur la Station Roqoo, le lieu où Jacen s'arrangea pour que Luke et Lumiya entrent en conflit, Alema attendit patiemment dans son coin. Quand les Skywalker débarquèrent, Lumiya provoqua Luke et se battit violemment avec lui. La Twi'lek devait profiter de l'inattention du maître Jedi pour l'empoisonner. Mais au lieu de cela, elle lui envoya un message de panique avant de tenter d'assassiner Mara. Sa tentative fut un échec et Mara ne tarda pas à être sur elle et à la submerger de coup. Alema fut jetée à terre et sa tête prit un violent coup qui l'assomma. Quand elle reprit ses esprits, il était temps pour elle de disparaître avant l'explosion de Lumiya qui avait été défaite.

  Alema retrouva Jacen à bord de l'Anakin Solo lui révélant ainsi sa présence. Elle informa le jeune homme de la mort de Lumiya et lui promit malgré ses menaces de garder le secret appris des Killiks quant à son lien de parenté avec Allana, l'héritière du trône de Hapès. En possession d'un vaisseau offert par la GAG, Alema quitta les lieux où se déroulait une victoire de l'Alliance Galactique contre les manigances corellienne. Pourtant elle resta proche de l'Anakin Solo puisqu'elle observa les hommes du colonel Solo endommager l'hyperpropulseur du Duracrud que Jacen venait de donner à la contrebandière Lavint. La Twi'lek récupéra donc le nécessaire pour les réparations et embarqua à bord clandestinement. Ainsi, elle se manifesta lors de la panne inévitable du vaisseau et employa Lavint pour retrouver le couple Solo en échange des réparations du vaisseau et la vie sauve. Ainsi, elle pouvait plus aisément continuer sa traque et sa vengeance même si son existence était désormais connue de ses ennemis.

  Alema resta cachée dans le Duracrud le temps que Lavint accoste à bord de l'Aventurier Errant et trouve sa cabine. Elle l'y rejoignit discrètement. Alema passa beaucoup de temps dans la cabine et sortait parfois dans les casinos les plus sombres du vaisseau où elle faisait un malheur aux tables de jeu avec sa partenaire. Mais sa seule motivation n'était pas les gains de la contrebandière, il s'agissait de la présence de Leia dans la Force non loin de là. Après un temps sans mettre la main sur le couple Solo, Lavint lui fit comprendre que ses proies devaient certainement être protégées par leur ami Booster, le propriétaire des lieux, et qu'il fallait les chercher ailleurs sur le destroyer.

  Une de ses surveillances conduisit pourtant Alema sur une piste intéressante. Jacen était là, en discussion avec deux autres de ses cibles : Luke et Mara. Soudain, l'Aventurier Errant entra en alerte à cause de la reprise des conflits en extérieurs et le couple Skywalker partit d'ici. Alema les suivit dans les couloirs et s'empara de sa sarbacane. Encore une fois, elle loupa Mara et la perdit de vue. L'équilibre était facétieux car ce fut quand elle perdit Mara qu'elle se fit bousculer par Lando. Comprenant qu'elle pouvait atteindre Han et Leia par son biais, elle le suivit jusque dans un ascenseur et le prit en otage. Maître du bluff, Lando parvint à la neutraliser avec le mécanisme de sécurité de sa canne et s'enfuit. Les pouvoirs d'Alema effacèrent la mémoire de Lando au même moment, afin qu'il ne puisse pas prévenir ses amis de la présence de la tueuse.

  Malgré son échec, Alema resta à bord de l'Aventurier Errant qui orbitait désormais autour de Coruscant. En effet, Lavint avait contacté les Solo pour de l'aide, donc la Twi'lek savait pertinemment qu'ils allaient revenir. Quand elle recommença à écumer les casinos, elle tomba sur Zekk et Corran Horn qui étaient au courant de sa présence. Ne pouvant rien faire contre le piège tendu par les Jedi, Alema tenta de fuir en détruisant le lustre au plafond pour distraire ses adversaires. Alors qu'elle s'enfonçait dans les couloirs, elle tomba sur Leia, puis Jaina, puis d'autres adversaires encore. Toutefois, elle parvint à fuir et rejoindre le vaisseau de sa coéquipière qu'elle vola.

  Alema ne tarda pas à contacter Lavint pour avoir le couple Solo et elle apprit de la contrebandière qu'il serait à la réunion de la Confédération sur Gilatter VIII. Elle se rendit donc là-bas et, grâce à ses pouvoirs, elle parvint à infiltrer la réunion de tous les dissidents de l'Alliance Galactique. Elle attendit patiemment jusqu'au moment où le chef de la Confédération révéla le piège à Jacen qui s'était également invité à la fête. Pensant à un échec, elle s'apprêta à repartir jusqu'au moment où elle sentit Leia. Elle arrivait pour venir sauver son fils. Elle contrôla son vaisseau à distance pour le rapprocher de la zone. Voyant Luke et Mara débarquer, elle savait que, désormais, l'équilibre serait rétabli. Elle parvint même à convaincre Lumiya, en réalité toujours vivante et qui venait de la retrouver, de ne pas aider Jacen pour favoriser l'approche de ses victimes. Leia ne tarda pas à la débusquer et à l'attaquer. Alema se défendit jusqu'au crash du vaisseau servant à l'éliminer, puis disparut de nouveau.

  Les événements sur Gilatter VIII concernant Jacen, qui laissa ses parents se débrouiller seul, firent réfléchir Alema. Elle pensa rapidement atteindre le couple Solo en travaillant pour l'apprenti Sith. Elle ne tarda pas à traquer l'Anakin Solo, et à la vue d'un drôle de vaisseau, la nouvelle sphère de méditation Sith de Lumiya, elle changea de cap et poursuivit l'engin. Elle parvint ainsi à pénétrer dans la demeure de la sombre Dame qui l'accueillit avec irritation. Dans le hangar, elle vit la sphère de plus près et fut rapidement fascinée par elle, mais Lumiya coupa net à cette contemplation mutuelle.

  Alema suivit la Sith à l'intérieur des installations et regardait avec intérêt les pièces de rechange du corps cybernétique tout en étant ébranlée par les menaces de Lumiya si jamais elle interférait dans ses plans. Elle espéra trouver du soutien dans les sentiments de vengeance de Lumiya face à son sort, en vain ; la Sith s'était habituée à son statut. Alema ne put donc qu'accepter de faire attention à ses actes. Lumiya la fit même réfléchir sur ce dont Leia lui avait vraiment privé, ce qui réorienta sa manière de penser en comprenant encore plus sa solitude dans cette galaxie. Dans la discussion, elle finit par accepter de surveiller Jacen pour Lumiya qui lui fournit un vaisseau pour sa mission.

Alema Rar

Alema affronte Leia (en arrière plan) lors de la débâcle de Gilatter VIII.
Source : The Essential Reader's Companion


2. Seule face à la Galaxie [haut]



Suivant les directives de Lumiya, Alema finit par arriver dans l'Amas de Hapès où la Sith et son apprenti se trouvait. Au cours des événements qui suivirent dans l'Amas, Mara Jade fut éliminée par Jacen sur Kavan et Lumiya par Luke sur Téréphon. Elle partit alors sur Téréphon pour récupérer la sphère de méditation de la défunte Sith. Elle se déplaça avec jusqu'à la Station Roqoo se trouvant entre Kavan et Ossus et se manifesta en mutilant tout l'équipage d'un vaisseau pour faire payer le capitaine qui s'était moqué de son physique. En faisant cela, Alema espérait attirer les soupçons sur elle concernant la mort de Mara et ainsi rendre un service à Jacen.

  Après Roqoo, elle se rendit sur Ossus pour en apprendre plus sur la sphère de méditation. Elle échappa à toute détection et aux soldats de la GAG que Jacen avait envoyés au Temple Jedi. Elle sentit l'arrivée le lendemain de Jaina, Zekk, et Jag qui était venu la traquer. Alors qu'elle téléchargeait tout ce qu'elle pouvait de la bibliothèque Jedi, elle réfléchit aux derniers actes de Jacen et les trouvait imprudents depuis la mort de Lumiya. Alema se dit qu'elle devait alors aider le nouveau Sith du mieux qu'elle pouvait. Une fois les données récupérées, elle repartit à bord du vaisseau non sans se jouer d'une patrouille de la GAG.

  À bord de la sphère de méditation, elle la convainquit de l'emmener chez Lumiya. Persuadée qu'elle devait reprendre son travail, elle se dit qu'elle pourrait obtenir des choses importantes là-bas comme des artefacts Sith. Sur place, elle déjoua les nombreux pièges mortels et fouilla les lieux jusqu'à trouver une datapuce contenant un message ainsi que des coordonnées envoyés par d'autres Sith dans la galaxie. Elle en conclut qu'ils pouvaient aider le nouveau seigneur Sith et décida de s'y rendre.

  En suivant les coordonnées, Alema arriva sur la planète Korriban. Elle rencontra un petit groupe traînant près d'un astroport désaffecté depuis des lustres. Elle tenta de leur faire révéler l'emplacement des Sith d'abord par le charme puis en négociant la sphère de méditation avec le Barabel présent au cas où elle ne reviendrait pas. Elle prit ensuite leur speeder pour se rendre au lieu indiqué : la vallée des Seigneurs Noirs. Elle finit par arriver devant une sorte de cloître délabré. Elle glissa un dard empoisonné dans sa manche et attendit que les Sith se manifestent.

  Le portail du bâtiment finit par s'ouvrir et un Togorien l'attrapa violemment pour la faire entrer. Alema fut alors entourée de Sith. Elle accepta d'expliquer aux Sith présents qu'elle les avait trouvés grâce à la datapuce de Lumiya qu'elle fit passer pour son maître. Elle expliqua également être la meurtrière de Mara Jade Skywalker, la femme du Grand Maître Jedi actuel. Elle finit par demander de l'aide pour Jacen, mais elle fit face à un refus. Les explications qu'elle reçut lui furent limpides, cet Ordre Sith n'avait rien à voir avec celui de Lumiya. Elle apprit également que Lomi Plo appartenait à se groupe-ci. À la fin de la discussion, les Sith voulurent l'éliminer mais Alema fit preuve d'une grande duplicité. En étant la meurtrière présumé de Mara, Luke la traquerait jusque-là et elle devait donc partir pour la sécurité de tout le monde.

  Alema fut forcée de rester trois jours en compagnie de ces Sith pour apprendre l'utilisation de la sphère de méditation Sith. Elle reçut également pour Jacen l'holocron de Dark Vectivus. Alema ne comprenait pas en quoi cet holocron pourrait être utile au nouveau Sith, pensée qu'elle eut de nouveau en voyant le guêpier dans lequel Jacen s'était fourré. En effet, le jeune Sith était en orbite de Kashyyyk, entouré par les flottes ennemies. Le Vaisseau la rassura en lui disant qu'il pouvait contrôler une flotte et Alema choisit celle des bothans. Alema laissa filtrer sa présence dans la Force ainsi que l'idée de se jeter sur la flotte bothane pour fuir. Avec le vaisseau, elle insuffla le doute parmi les confédérés et permit à Jacen de quitter l'orbite de la planète avec sa flotte.

  Suite à son intervention autour de Kashyyyk, Alema retourna à l'astéroïde de Lumiya qui était devenu sa nouvelle demeure. Elle utilisa alors le Côté Obscur pour créer un fantôme de force, comme le faisait la Sith, afin d'atteindre Han Solo et le tuer. Pour cela, elle accrocha sa présence à Waroo, le Wookie présent près de sa cible. Elle se retrouva derrière le Corellien dans le cockpit du Faucon. Les pirouettes de Han avec son vaisseau envoyèrent la projection d'Alema hors du cockpit. Elle se décida alors d'aller saboter les moteurs, mais Leia vint l'intercepter.

  Les mouvements brusques du Faucon ne permirent pas un combat à proprement parler même si cela blessa Leia. Le Wookie vint à la rescousse et Alema tenta de le forcer à l'abattre afin de s'en débarrasser, mais Leia l'en empêcha en sentant que quelque chose n'allait pas avec la présence d'Alema. Alema s'affaiblissait et elle envoya son fantôme dans une autre partie du Faucon avant de le faire disparaître afin de laisser le moins d'indices possible sur sa technique à ses adversaires. Malgré ses précautions, Han et Leia eurent des soupçons, tout comme le commando la pourchassant. La technique avait demandé tellement d'énergie à la Twi'lek qu'elle dormit pendant des jours.

  À son réveil, Alema ne manquait pas de motivation. Après avoir restauré l'équilibre, elle voulait éliminer les Sith qu'elle avait rencontrés sur Korriban. Ayant la folie des grandeurs, la Twi'lek se demandait si elle ne devait pas avoir des adorateurs pour sa toute-puissance. Elle retourna à sa tâche et utilisa l'énergie obscure des lieux pour rechercher Han et Leia et un point d'ancrage dans la Force. Elle se concentra sur la fillette qu'elle avait trouvée et fit son possible pour ne pas la réveiller. À partir de là, elle trouva Han Solo.

  Alema se projeta dans le Commandant de l'Amour, le yacht où se trouvait sa cible. Elle affronta Zekk puis Leia et constata que quelque chose clochait puisque ses adversaires ne faisaient rien pour réellement l'éliminer. Ils révélèrent leur jeu en lui faisant comprendre qu'ils savaient pour la technique de Force et qu'il était inutile de se battre contre elle ici. Alema fut troublée par cette révélation et se retira finalement du vaisseau en comprenant qu'il était inutile pour elle d'y rester.

  Quelque temps plus tard, Alema fut réveillé par une ondulation dans la Force. Elle s'habilla, se rendit à son observatoire et sonda la Force à la recherche d'une anomalie. Elle sentit alors qu'on la traquait et que ses chasseurs venaient chez elle, où elle aurait un avantage certain, ce qui la fit sourire. Alema partit se terrer dans les tréfonds de l'astéroïde pour envoyer tranquillement des mynocks fantômes dont un relié à Han contre le Faucon Millenium se trouvant près de l'astéroïde, et un relié à Jag sur Jaina et Zekk qui étaient entrés pour la tuer.

  Les manœuvres d'Alema commençaient à l'épuiser, mais elle était déterminée à en finir avec eux. La sphère de méditation vint la soulager en s'attaquant à Zekk. Alema transforma son fantôme en celui de Jag pour piéger la Jedi, mais sa surprise ne fut pas suffisante pour pouvoir l'assassiner. Soudain, Alema sentit son vaisseau quitter les lieux et elle se retrouva seule contre tous. Elle arrêta tous ses fantômes et se dirigea vers l'autorail pour remonter à la surface et fuir avec le vaisseau de l'un de ses adversaires.

  En remontant, Alema fut interceptée par Jaina qui était bien déterminée à l'arrêter. Malgré son épuisement, la Jedi Noire refusa de se rendre et évita Jaina pour continuer son ascension. Elle tomba sur Jag qui fit partir Jaina pour l'affronter seul à seule. Alema pouvait espérer battre le militaire grâce à la Force. Pour rajouter à la situation chaotique, l'astéroïde était en train de se disloquer à cause d'explosifs d'origine inconnue (une attaque secrète des Sith de Korriban pour l'éliminer).

  Alema était seule face à Jag, et elle envoya les rails de l'autorail pour remonter sur lui, le blessant à la poitrine. L'instabilité des lieux la déconcentra un bref instant ce qui permit à Jag de dégainer son blaster spécial pour la tuer. Mais la Twi'lek avait encore assez de ressource pour ramener à elle le blaster et le retourner contre son ennemi. Elle fit la leçon à Jag quant à son incompétence. Tout en parlant, elle sentit l'attente de Jag et commença à percevoir un danger. Il fut trop tard pour Alema lorsque le blaster explosa dans ses mains, lui retirant la validité de son second bras. Jag bondit sur elle et l'étrangla.

  Juste avant de mourir la nuque brisée, Alema eut le temps de demander à son bourreau de se souvenir d'elle avant que les maux de la galaxie se déchaînent sur elle, promesse que lui fit Jag. Le corps d'Alema disparut avec la destruction totale de l'astéroïde.


Actualités en relation

The Mandalorian : L'arme du personnage principal officiellement dévoilée

Le tournage de The Mandalorian, la première série live-action Star Wars, continue de progresser au rythme de quelques premières fuites, mais aussi de quelques rares infos officielles. Nous nous trouvons aujourd'hui dans le second cas, puisque...


Solo : Une nouvelle scène coupée nous fait découvrir Han en cadet impérial !

Disney et Lucasfilm continuent de faire la promotion du DVD / Blu-Ray de Solo : A Star Wars Story ! Après nous avoir fait découvrir une première scène coupée la semaine dernière, voilà qu'une seconde sc...


Panini comics : Review de Phasma

Haaaaa Phasma... Après avoir été jetée dans un compacteur à ordures, que va t'il advenir de toi ? Comment vas-tu revenir dans Les Derniers Jedi, comment vas-tu réussir à te faire pardonner pour avoir permis à la résistance...


Solo : La presse française, entre curiosité et désenchantement

Dévoilé en avant-première au Festival de Cannes, mardi dernier, Solo : A Star Wars Story a vite eu droit à ses premières critiques et retours francophones, publiés tout le long de la semaine. Une fois n'est pas...


Informations encyclopédiques
Alema Rar
Nom
Alema Rar
Surnom
Héraut de la Nuit
Espèce
Date de naissance
10 apBY
Lieu de naissance
Date de décès
40 apBY
Lieu de décès
Astéroïde de Lumiya
Taille
1.75 m
Fonctions
Jedi
Héraut de la nuit
Armes
Vaisseau
Affiliation

Informations administratives
Auteur principal

Date de création
avant 2006

Date de modification
08/02/2016

Nombre de lectures
26 557


Note de la fiche
1 membre a noté la fiche "Alema Rar" 4 sur 5

Noter cette fiche.

Sources
  • Insider #057 (Who's Who in the New Jedi Order...)
  • L'Héritage de la Force, Vol. 3 : Tempête
  • L'Héritage de la Force, Vol. 4 : Exil
  • L'Héritage de la Force, Vol. 5 : Sacrifice
  • L'Héritage de la Force, Vol. 6 : Enfer
  • L'Héritage de la Force, Vol. 7 : Fureur
  • Le Nouvel Ordre Jedi, Vol. 09 : Etoile après Etoile
  • Le Nouvel Ordre Jedi, Vol. 10 : Sombre Voyage
  • Le Nouvel Ordre Jedi, Vol. 11 : Derrière les Lignes Ennemies I : Le Rêve Rebelle
  • Le Nouvel Ordre Jedi, Vol. 12 : Derrière les Lignes Ennemies II : La Résistance Rebelle
  • Le Nouvel Ordre Jedi, Vol. 14 : La Voie Du Destin
  • Le Nouvel Ordre Jedi, Vol. 18 : L'Ultime Prophétie
  • Le Nouvel Ordre Jedi, Vol. 19 : La Force Unifiée
  • Nid Obscur Vol. 1 : Le Roi des Affiliés
  • Nid Obscur Vol. 2 : La Reine Invisible
  • Nid Obscur Vol. 3 : La Guerre de l'Essaim
  • The New Essential Chronology

Langue française
La fiche a été validée par nos correcteurs.

Espace publicitaire

Continuité Star Wars et ligne éditoriale HoloNet

Il existe dans Star Wars plusieurs continuités indépendantes les unes des autres, impliquant des histoires parallèles pour certains personnages, ou autres éléments (époques, planètes, vaisseaux, etc.).

Star Wars HoloNet distingue quatre types de continuités : Legends, Canon, The Star Wars, et les informations hors Continuité.

Cliquez ici pour consulter notre article détaillé sur les continuités et notre manière de les appréhender sur l'encyclopédie.