Sanjay Rash


Sanjay Rash était le roi d’Onderon qui a succédé à Ramsis Dendup grâce à l’aide du Comte Dooku et de la CSI durant la Guerre des Clones.

Continuité : Canon


  Sanjay Rash (phon. san.ʒɛː  ʁaʃ ) était un homme politique de la planète Onderon. Lorsque la Guerre des Clones a éclaté, il se montrait favorable à la cause de la Confédération des Systèmes Indépendants mais son influence était minime au sein du gouvernement ; le roi en place, Ramsis Dendup, refusait de prendre parti dans la guerre afin d'en préserver son peuple et gardait la neutralité de leur monde.

  Cette neutralité était une aubaine pour Rash. En contact avec le Comte Dooku, il parvint à prendre le trône ondéronien - officiellement de manière légitime - et décida aussitôt de s'allier aux Séparatistes. Une force d'occupation fut déployée tandis que Rash pouvait jouir du pouvoir qu'on lui avait conféré, se souciant peu de la vie de la population d'Iziz, la capitale et seule ville majeure d'Onderon.

Sanjay Rash
Image extraite de la série The Clone Wars (S05 E03)

  Mais si la République reconnaissait Rash comme roi légitime, ce n'était pas le cas chez certains de ses propres sujets. Un groupe de résistants, caché dans la jungle, s'est bientôt formé avec en éléments majeur Steela Gerrera et son frère Saw, bien vite rejoints par Lux Bonteri qui ne pouvait pas suivre un gouvernement soutenu par l'homme qui avait fait assassiner sa mère.

  Au début cloîtrés dans la jungle, les résistants n'étaient qu'une préoccupation mineure pour le roi. Cependant, quand ils furent aidés sous le manteau par l'Ordre Jedi et le capitaine Rex, des attaques de plus en plus audacieuses eurent lieu directement en ville. Quand une centrale électrique fut détruite, plongeant la ville dans l'obscurité et surtout empêchant les droïdes de combat de se recharger, Rash commençait à en avoir plus qu'assez. Il somma de faire venir Ramsis Dendup, qu'il croyait responsable de ces actions, pour exiger qu'il demande aux résistants d'arrêter leurs attaques. Dendup, qui était enfermé toute la journée dans sa cellule et sous bonne garde, n'avait aucun moyen de contacter qui que ce soit même au sein du palais. Au contraire, il disait que c'était à la population qu'il fallait se fier et écouter, que le problème principal était la présence de forces militaires droïdes. Insatisfait de cette réponse, Sanjay renvoya son prédécesseur dans sa geôle et maintenait une position combattante avec plus de fermeté.

  L'effet escompté ne fut pas au rendez-vous : les résistants redoublaient d'efforts et les attaques prenaient toujours plus d'ampleur. Alors, le Comte Dooku envoya au roi un droïde de commandement du nom de Kalani, qui serait un bien meilleur stratège que lui. Mais dans son orgueil, Rash ne prenait que rarement en compte l'avis de ses conseillers - fut-ce Okalin ou Kalani - et continuait de suivre ses propres décisions.
  Comme les messages que les rebelles laissaient derrière eux en appelaient à la souveraineté de Dendup, Sanjay décida de détruire leur plus grande motivation et fit annoncer l'exécution publique du précédent roi. Ainsi, privés de représentant politique, les résistants pourraient considérer leur lutte vaine.

Sanjay Rash
Sanjay Rash sur le point de faire exécuter Ramsis Dendup
Image extraite de la série The Clone Wars (S05 E04).

  Sanjay voulut lui-même diriger l'exécution. Après un discours à la population pour faire passer Dendup comme un traître et un criminel, il donna l'ordre de le décapiter. C'est au dernier moment que Steela Gerrera, Lux Bonteri et deux autres résistants, Hutch et Dono - qui perdit la vie - agirent pour sauver le roi. Dans l'action, Rash se prit un coup de crosse à la tête par Bonteri qui ne lui fit toutefois pas perdre connaissance. Mais grâce à des renforts droïdes, les rebelles furent arrêtés et condamnés à mort. N'écoutant pas l'avis de la foule qui exigeait de les libérer, Rash poursuivit l'exécution. Ils furent sauvés par l'intervention du général Tandin et de la garde royale qui avaient décidé de ne plus soutenir Sanjay Rash. Ce dernier fut même pris en otage par Tandin pour permettre aux rebelles et au précédent roi de s'échapper, avant d'être relâché par le général qui fuit.

Enragé par cette défaite politique majeure, Rash demanda des renforts au Comte Dooku ; une force écrasante comprenant des plates-formes lourdes pour annihiler la résistance qui s'était retranchée dans les montagnes. À contrecœur et laissant cette dernière chance à Rash, le Comte accéda à sa requête. Sans aucune stratégie, le roi ordonna aux forces armées de foncer dans la jungle. La lutte fut serrée et même à l'avantage des Séparatistes, jusqu'à ce que le Jedi Anakin Skywalker n'aille demander l'aide du pirate Hondo Ohnaka pour faire livrer illégalement des armes lourdes aux résistants, qui purent faire face aux canonnières droïdes. Même si de très nombreux combattants - dont leur chef Steela - furent tués dans la bataille, ils l'avaient emporté et Ramsis Dendup était toujours en vie.

---------------------
"J'ai cru pouvoir vous confier le gouvernement d'Onderon. Mais force est de constater que ce rapport est des plus décevants."
Le Comte Dooku à Sanjay Rash.
---------------------

  Malgré les moyens énormes déployés sans résultats, Rash exigea au Comte Dooku davantage de troupes. Mais le Séparatiste constatant que l'incompétence de ce roi n'avait d'égale que son arrogance, et qu'il ne représentait qu'un gouffre militaire plutôt qu'un avantage tactique, il ordonna de retirer les troupes et l'armement restant sur Onderon à Agamar. Quand Sanjay Rash voulut protester, il se fit abattre d'un laser dans le cœur par Kalani.

Sanjay Rash
Sanjay Rash mort sur son trône
Image extraite de la série The Clone Wars (S05 E05).

  Le roi mort et les Séparatistes partis, Ramsis Dendup reprit donc légitimement la direction de son monde et, sur le conseil de Lux Bonteri ainsi que pour l'aide fournie à la fois par l'Ordre Jedi et le capitaine Rex, il fit rejoindre Onderon dans les rangs de la République.


En savoir plus

  Sanjay Rash apparaît dans la série télévisée The Clone Wars, dans les épisodes 3 à 5 de la cinquième saison, intitulés Les Meneurs, La Reconquête et Points de Rupture. Il est doublé en VO par Kirk Thornton.

  Il est souvent représenté en train de manger un fruit, notamment des jogans.

  Le design de Sanjay Rash rappelle beaucoup celui des empereurs romains. Sa fin peut rappeler celle de l'empereur Domitien (51 ap. J-C), assassiné par son propre ministre.


Actualités en relation

Pocket : Le programme des parutions Star Wars pour la fin 2020 !

Nous avons eu le droit à de nombreuses annonces pendant le panel dédié à Pocket dans l'édition numérique de la convention française Génération Star Wars et Science-Fiction. Celles-ci font suites aux annonces de Delcourt et...


Informations encyclopédiques
Sanjay Rash
Nom
Sanjay Rash
Espèce
Lieu de naissance
Date de décès
An 20 av.BY
Lieu de décès
Onderon
Taille
1,74 m
Fonctions
Chef d'État
Affiliation
Interprété par
Kirk Thornton (VO)

Informations administratives
Auteur principal

Date de création
30/09/2018

Date de modification
07/12/2019

Nombre de lectures
5 028


Note de la fiche
Cette fiche n'a encore recueilli aucune note.

Noter cette fiche.

Sources

Langue française
La fiche a été validée par nos correcteurs.

Espace publicitaire

Continuité Star Wars et ligne éditoriale HoloNet

Il existe dans Star Wars plusieurs continuités indépendantes les unes des autres, impliquant des histoires parallèles pour certains personnages, ou autres éléments (époques, planètes, vaisseaux, etc.).

Star Wars HoloNet distingue quatre types de continuités : Legends, Canon, The Star Wars, et les informations hors Continuité.

Cliquez ici pour consulter notre article détaillé sur les continuités et notre manière de les appréhender sur l'encyclopédie.