Celot Ratua Dil


Escroc zélosien qui fut envoyé sur Despayre et s’infiltra sur la première Etoile de la Mort

  La Galaxie, si vaste et si diversifiée, compte des milliards et des milliards d'habitants. Certains appartiennent à des espèces méconnues aux capacités étranges, d'autres ont simplement un parcours de vie atypique. Celot Ratua Dil entrait dans les deux catégories. En tant que Zélosien, il faisait partie d'une race mi-humaine, mi-plante basée sur la chlorophylle. Et, bien qu'étant le fils d'une riche famille spécialisée dans l'immobilier, il choisit de se lancer dans la contrebande.

  Attiré par l'aventure, il refusa de poursuivre les affaires familiales et vécut de nombreuses aventures au cours desquelles il devint un escroc audacieux et relativement efficace. Pourtant, il se fit un jour capturer, alors qu'il était en affaire avec des pirates. Ratua tenta de se défendre mais, ne pouvant prouver qu'il n'appartenait pas au gang, il fut envoyé sur Despayre, la planète-prison de l'Empire.

  Il découvrit vite que les habitants étaient aussi dangereux que l'environnement, aussi s'arrangea-t-il pour se protéger de diverses manières. Il se fit un réseau de contrebande, échangeant des services, du matériel ou des informations selon les besoins. Il rejoignit également le cours de close-combat de Nova Stihl, un garde avec qui il développa presque de l'amitié. Enfin, en cas de confrontation inévitable, il pouvait utiliser son don : grâce à une mutation se répercutant sur ses fibres musculaires, il avait la capacité d'accélérer à une telle vitesse qu'il pouvait à peine être suivi à l'œil nu.

  Toutefois, l'enfer eut un jour une fin, lorsque Balahteez, un contrebandier Pho Ph'eahien qui possédait de nombreux contacts, l'informa que la station spatiale en construction en orbite allait être suffisamment grande pour abriter un laser capable de détruire des astéroïdes voire des masses plus importantes encore. Ratua décida donc de quitter Despayre pour se réfugier dans la station.

  Avec le concours de Brun, un proche-humain affecté au chargement des navettes de ravitaillement qu'il piégea en lui faisant croire qu'il possédait un implant qui l'empêcherait de le trahir en cas de problème, il parvint à quitter ce monde inhospitalier. Il resta ensuite caché quelques temps dans l'entrepôt orbital de Despayre, où il trouva de quoi subsister jusqu'à ce qu'il parvienne à rejoindre l'Étoile de la Mort.

  Très vite, Ratua se fit une nouvelle vie à bord, bien que toujours basée sur l'escroquerie. Il se fabriqua de faux papiers d'identité, se débrouilla pour obtenir un endroit où dormir et développa un réseau avec lequel il gagna suffisamment d'argent pour vivre confortablement. N'ayant aucun véritable travail, il avait énormément de temps aussi en profita-t-il pour faire un tour dans une cantina nommée "Le Cœur Dur".

  Il y fit la connaissance de Memah Roothes, la Twi'lek qui était responsable du bar, et il fut rapidement attiré par elle. Elle  fut, de son côté, charmée par ses yeux verts caractéristiques de son espèce et, malgré ses aveux quant à sa nature criminelle sur lesquelles elle doutait, ils commencèrent à se fréquenter en dehors de la cantina. Il découvrit également que Nova Stihl avait été muté sur la station mais il réussit à éviter de le croiser en découvrant son emploi du temps.

  Il put donc continuer à fréquenter Memah en toute tranquillité, du moins jusqu'à ce qu'il décide de lui montrer l'un des holoprojecteurs qui constituaient sa dernière arnaque. Ratua fit capter à l'appareil le réseau de caméra extérieur et ils assistèrent, impuissants, au tir de test du superlaser sur Despayre. Conscient qu'il aurait pu périr avec tous les autres prisonniers, le Zélosien demeura pourtant d'un calme impressionnant alors que Memah était terrorisée, mais il devint également plus négligent.

  Ainsi, il oublia de vérifier l'emploi du temps de Nova qu'il croisa à la cantina, provoquant des retrouvailles des plus tendus entre le garde et l'évadé sous le regard inquiet d'un client : Kornell Divini. Les membres de ce petit groupe devinrent amis, incluant à leur cercle d'autres personnes : Rodo, Atour Riten, Villian Dance et Teela Kaarz. Tous manifestaient le désir de quitter la station et tout ce qu'elle représentait.

  Ils décidèrent d'un commun accord de suivre le plan proposé par l'archiviste qui se chargea leur trouver tous les informations et passes nécessaires à leur fuite. Lorsque l'Étoile de la Mort quitta l'hyperespace dans le système de Yavin, Riten les prévint chacun leur tour afin qu'ils rejoignent la navette censée les conduire en lieu sûr.

  Avec Memah et Rodo, il rejoignit les autres pour emprunter une navette médicale mais il y eut quelques contretemps. Non seulement l'archiviste ne put venir avec eux mais des gardes tentèrent de les empêcher de gagner leur vaisseau. Nova et Rodo prirent les choses en main, neutralisant les soldats mais une quinzaine d'autres arrivèrent en renfort peu après. Les deux combattants décidèrent donc de rester en arrière, quittes à se sacrifier pour permettre aux autres de fuir.

  Ratua les aida à gagner dans la mesure de ses moyens, utilisant toute sa vitesse pour assommer l'un des soldats qui s'apprêtait à faire feu de son blaster, puis il gagna la navette dont Vil prit les commandes. Les survivants du groupe durent alors échapper à une nouvelle menace : Dark Vador, qui les poursuivit jusqu'à ce que son attention soit attirée par un pilote rebelle puissant dans la Force.

  Ils purent alors s'éloigner définitivement de la station, en particulier après qu'elle ait disparu dans une formidable explosion. Ils eurent donc chacun à choisir enfin leur avenir. Vil, Teela et Uli décidèrent de rallier l'Alliance Rebelle, tandis que Ratua arrêta la contrebande pour reprendre un travail honnête. Il proposa à Memah de vivre avec lui, sachant qu'avec sa fortune familiale, ils pourraient vivre sans problèmes.



Vous avez apprécié cette information ? Partagez-là sur vos réseaux sociaux favoris !


Informations encyclopédiques
Celot Ratua Dil
Nom
Celot Ratua Dil
Espèce
Lieu de naissance
Fonctions
Escroc
Détenu impérial
Armes
Rapidité surhumaine
Vaisseau
Affiliation

Informations administratives
Auteur principal

Date de création
18/06/2009

Date de modification
15/09/2014

Nombre de lectures
5 478


Note de la fiche
Cette fiche n'a encore recueilli aucune note.

Noter cette fiche.

Sources
  • Death Star

Langue française
La fiche a été validée par nos correcteurs.

Espace publicitaire

Continuité Star Wars et ligne éditoriale HoloNet

Il existe dans Star Wars plusieurs continuités indépendantes les unes des autres, impliquant des histoires parallèles pour certains personnages, ou autres éléments (époques, planètes, vaisseaux, etc.).

Star Wars HoloNet distingue quatre types de continuités : Legends, Canon, The Star Wars, et les informations hors Continuité.

Cliquez ici pour consulter notre article détaillé sur les continuités et notre manière de les appréhender sur l'encyclopédie.