Nossor Ri


Nossor Ri était un sénateur quarren et conseiller du prince Lee-Char qui s’allia aux Séparatistes durant la Guerre des Clones avant de retrouver le droit chemin et d’aider à vaincre Tamson. Il se sacrifia plus tard pour aider Leia Organa et la Résistance.

Continuité : Canon


  Nossor Ri était un sénateur de la République représentant le peuple Quarren de Mon Calamari. Talentueux politicien et loyal au roi Yos Kolina, Nossor Ri exerçait également la fonction de conseiller, au même titre que le capitaine Gial Ackbar et la sénatrice Mon Calamari Meena Tills. Bien que leurs points de vue soient souvent opposés, Nossor Ri respectait profondément Yos Kolina et tous les deux souhaitaient le bien des habitants de Mon Calamari.

1. La Guerre des Clones



"Battez vous, Quarrens ! Battez-vous pour le prince Lee-Char !"
Nossor Ri à ses hommes, au moment de l'exécution du prince Lee-Char


  Durant la troisième année de la Guerre des Clones, le roi Yos Kolina fut assassiné, ce qui plongea Nossor Ri dans un profond chagrin. Mais après une tragédie comme celle-ci, et surtout en temps de guerre, le choix du successeur au trône était un sujet tumultueux qu'il fallait prendre au sérieux. Malgré tout le respect que Nossor Ri avait pour le défunt Yos Kolina, il ne souhaitait pas que son fils, le prince Lee-Char, accède au trône à cause de son inexpérience.
  De plus, cette question de succession prématurée était l'occasion pour les Quarrens d'accéder au trône. Cette idée avait été donnée à Nossor Ri par le général Riff Tamson, un conseiller séparatiste qui avait été envoyé par Dooku sur Mon Calamari quand il avait appris que Lee-Char avait demandé conseil à des émissaires de la République. Sûrement à cause de Tamson qui avait su éveiller en Nossor Ri son ambition personnelle, le sénateur avait perdu son altruisme naturel, et il ne pensait désormais qu'au bien des Quarrens devant celui des Mon Calamari.

  La première réunion visant à décider de la succession fut tumultueuse, avec Riff Tamson défendant violemment les droits de Nossor Ri à la succession contre Lee-Char, dont la jeunesse et le manque d'expérience furent mises en avant. Mais un accord ne put être trouvé malgré le discours de Padmé Amidala encourageant le compromis. Nossor Ri savait que ceci ne signifiait qu'une seule chose : la guerre.

Nossor Ri

Nossor Ri, soutenu par Riff Tamson, défendant la position des Quarrens contre Lee-Char


  La bataille de Mon Calamari ne tarda donc pas à commencer, opposant les Quarrens aux Mon Calamari. Nossor Ri, en plus des combattants de son peuple, disposait de l'armada séparatiste avec le général Karkarodon à la tête de légions de droïdes Aqua et de vaisseaux d'attaque de classe Trident.
  Le sénateur ne monta pas au front, au contraire du prince Lee-Char qui rejoignit le Jedi Anakin Skywalker et le capitaine Ackbar. Les Mon Calamari purent de plus compter sur le soutien des clones équipés de propulseurs OMS menés par le commandant Monnk et les Jedi Ahsoka Tano et Kit Fisto.

  Nossor Ri n'était pas très à l'aise avec ces effusions de sang. Il se rendait compte qu'il n'avait probablement pas pris la bonne décision et s'était laissé embarquer par Riff Tamson. Mais le Karkarodon était intimidant, et le sénateur ne pouvait plus reculer désormais. Toutefois, quand il apprit que les droïdes avaient été mis en déroute par les renforts de la République, il décida de ne pas envoyer les soldats quarrens pour la contre-attaque ; les méduses hydroïdes de Tamson firent à elles seules suffisamment de dégâts et forcèrent les troupes Mon Calamari et leurs alliés à se replier dans les profondeurs. Le Karkarodon retourna ensuite voir Nossor Ri et le menaça de mort si jamais il lui venait encore à l'idée de désobéir aux ordres du Comte Dooku. Ce dernier les contacta d'ailleurs et fit part de son mécontentement quant au fait que Lee-Char s'était échappé. Il fallait renforcer la surveillance près des camps de détention, où le prince tenterait peut-être de se rendre.
  Le sénateur quarren n'était pas non plus à l'aise avec l'idée des camps, où même les femmes et enfants étaient retenus. Mais il ne voyait pas comment il pouvait faire marche arrière désormais.

Nossor Ri

Nossor Ri et Riff Tamson face au Comte Dooku depuis la capitale


  La perte des radars séparatistes et l'arrivée de renforts gungans redistribuèrent les cartes de la bataille, et Nossor Ri dut avertir le général Tamson de ce revers. Le Karkarodon était extrêmement mécontent mais avait plus d'un tour dans son sac : de nouveaux vaisseaux de classe Trident créèrent des tourbillons sous-marin qui brisèrent les rangs gungans et firent avorter la contre-attaque. Padmé Amidala, Jar Jar Binks, Anakin Skywalker et Kit Fisto furent capturés et Tamson entreprit de les interroger pour découvrir où Lee-Char se cachait. Nossor Ri, ne pouvant supporter une telle violence, refusa de regarder la torture par les anguilles électriques.
  Tandis que la traque du prince se poursuivait, Dooku contacta de nouveau Nossor Ri et Riff Tamson : le sénateur Quarren, lassé de la guerre civile et de plus en plus terrifié par la menace que représentait les Séparatistes, demanda à ce que la chasse au prince cesse. L'armée Mon Calamari avait été battue et Lee-Char était désormais seul, c'était assez. Mais Dooku refusa et ordonna à Tamson de poursuivre les recherches. Nossor Ri réalisa que jamais il ne pourrait gouverner Mon Calamari comme il l'entendait : en s'alliant à Dooku, il avait juste fourni aux Séparatistes l'opportunité de frapper la République.

  Quelle ne fut pas la surprise de Nossor Ri quand Lee-Char, une fois capturé, demanda à parler à Tamson. Le prince s'adressa en fait directement au cœur de Nossor Ri en invoquant le passé et son défunt père, et sa volonté de protéger les deux peuples de Mon Calamari. Dans ce discours courageux, le sénateur quarren entendit la sagesse de Yos Kolina et réalisa qu'il n'était pas encore trop tard pour agir. La plus grande erreur de Tamson fut probablement de penser que Nossor Ri serait trop effrayé pour se rebeller. Et c'était vrai : le Quarren avait peur, mais il était davantage courageux.
  Alors que l'exécution publique de Lee-Char allait avoir lieu, Nossor Ri avait ordonné à ses hommes d'armer discrètement les clones et les Mon Calamari. Ainsi, le moment venu, Nossor Ri se précipita vers Lee-Char qui se trouvait entouré par trois Karkarodons, et lâcha un nuage d'encre pour couvrir sa retraite. L'effet de surprise joua en la faveur des Quarrens qui purent libérer les Gungans, les clones et les Mon Calamari. Les droïdes séparatistes furent rapidement éliminés, et ce fut Lee-Char qui tua Riff Tamson.

  Lee-Char fut finalement proclamé roi de Mon Calamari, et Nossor Ri lui prêta allégeance : très symboliquement, ce fut le sénateur quarren qui posa la couronne sur le crâne de Lee-Char, scellant ainsi définitivement la paix entre les deux peuples de Mon Calamari.

Nossor Ri

Nossor Ri (à droite) et Gial Ackbar (à gauche) félicitant le prince Lee-Char après la victoire


2. Sacrifice pour la Résistance



"Vous osez parler de sacrifice ? Nous avons beaucoup enduré, à cette époque. Vador, votre propre père, a ordonné notre emprisonnement et notre torture."
Nossor Ri à Leia Organa sur Mon Calamari


  Après la fin de la Guerre des Clones, Mon Calamari fut envahie par l'Empire : Dark Vador et ses Inquisiteurs traquaient le Jedi Ferren Barr qui conseillait le roi Lee-Char. Le bombardement du monde océanique causa des millions de morts et l'exode de troupes militaires menées par Ackbar et Raddus qui rejoindraient l'Alliance rebelle plus tard.
  Nossor Ri survécut et fut torturé sous l'occupation ce qui lui laissa des cicatrices bien visibles sur son visage.

  Près de vingt ans plus tard, en pleine Guerre Civile Galactique, les Quarrens et Mon Calamari se révoltèrent quand ils apprirent la mort du roi Lee-Char. Ils permirent ainsi à l'Alliance rebelle de récupérer des vaisseaux de la flotte marchande qui seraient convertis en bâtiments de guerre dans les chantiers de Mako-Ta, qui deviendrait plus tard le théâtre d'une effroyable défaite. Nossor Ri n'était pas l'instigateur de la révolte, mais rien n'indique qu'il ne participa pas activement à l'insurrection.

  Plus de trois décennies plus tard, entre +34 et +35, alors que la guerre faisait rage entre le Premier Ordre et la Résistance, Nossor Ri exerçait la fonction de conseiller du roi Ech-Char, descendant de Lee-Char, et souhaitait à tout prix rester en dehors du conflit, estimant ainsi que son peuple avait suffisamment souffert des précédentes guerres. Assumant de plus la fonction de général, Nossor Ri conseillait le roi à la fois sur des sujets politiques et militaires, avec son assistant, le sanguin Chadkol Gee.
  Ainsi, quand Leia Organa et ses compagnons se rendirent sur Mon Calamari dans les semaines suivant la bataille de Crait, Nossor Ri fut des plus fermes et n'offrit pas un accueil chaleureux à l'ancienne figure de l'Alliance.

Nossor Ri

Nossor Ri conduisant un comité d'accueil hostile envers Leia Organa


  Aftab Ackbar, le fils du célèbre amiral du même nom, désamorça la situation en invitant Leia à le suivre pour se recueillir. Les émissaires de la Résistance retrouvèrent donc le roi Ech-Char et ses conseillers un peu plus tard. Le général Nossor Ri refusa catégoriquement de prêter des vaisseaux à la Résistance, craignant les représailles de Kylo Ren. Le général quarren n'hésita pas et blâma même Leia Organa pour l'invasion de Mon Calamari sous l'Empire, car après tout, elle était la fille de Dark Vador.
  Ech-Char suivit l'avis de Nossor Ri, qui apparaissait comme le plus sensé pour la protection de Mon Calamari, même si le Quarren n'y avait pas mis les formes. Le général fit toutefois l'erreur de laisser carte blanche à Chadkol Gee pour mettre les émissaires de la Résistance dehors. Gee envoya ses guerriers brusquer les Résistants devant le Faucon Millenium, altercation qui causa leur emprisonnement.

  Les émissaires de la Résistance furent donc jugés pour trouble à l'ordre public, et Rey accepta de régler ce différend par l'antique rite du duel, une solution violente proposée par Chadkol Gee. Nossor Ri ignorait complètement à ce moment-là que son assistant avait secrètement contacté le général Hux pour l'avertir de la présence de Leia Organa sur Mon Calamari. D'une certaine manière, Chadkol Gee répétait les erreurs de Nossor Ri durant la Guerre des Clones.
  Le duel ne se passa pas comme prévu puisque le champion de Chadkol Gee, un droïde Aqua modifié, se transforma en véritable danger public dans l'arène Salka'a, forçant ainsi Rose Tico à intervenir et le détruire de manière peu conventionnelle, violant ainsi les règles de l'antique rite.

  Alors que les Résistants s'apprêtaient à rejoindre le Faucon pour quitter Mon Calamari, leur navette fut détruite : tout ceci était l'œuvre de Chadkol Gee, qui devait retenir Leia Organa et les autres jusqu'à l'arrivée du Premier Ordre. Gee fut finalement appréhendé et les faits rapportés au roi Ech-Char et Nossor Ri.
  Le général quarren décida alors de rattraper les actes horribles de son protégé : non seulement la Résistance allait recevoir des vaisseaux, mais en plus il les aiderait à échapper à la flotte de destroyers de classe Resurgent qui venait de sortir de l'hyperespace. Il monta dans une navette pour faire diversion et attirer le feu des destroyers à l'opposé de là d'où décollerait les nouveaux vaisseaux de la Résistance.
  Le sacrifice de Nossor Ri permit ainsi à Leia Organa et ses compagnons de quitter sains et saufs Mon Calamari avec plusieurs vaisseaux, dont un croiseur MC85. L'acte héroïque du général quarren n'empêcha toutefois pas Mon Calamari d'être envahie par le Premier Ordre.

Nossor Ri

Nossor Ri, quelques instants avant sa mort




En savoir plus

Le personnage de Nossor Ri devait à l'origine mourir dans les épisodes non publiés de la sixième saison de The Clone Wars et aurait ainsi été remplacé par Tikkes comme leader des Quarrens à la fin de la Guerre des Clones. Son personnage a toutefois été préservé puisqu'il apparaît dans Allégeance se déroulant entre les Épisodes VII et VIII de la saga.


Actualités en relation

HoloNet | Un pack de fiches The Clone Wars pour la fin des vacances

Pour la fin de ces vacances un peu spéciales et la reprise de l'école, je vous propose aujourd'hui 23 nouvelles fiches sur la série The Clone Wars ainsi que quatre mises à jour. Ces nouvelles fiches couvrent plusieurs...


Informations encyclopédiques
Nossor Ri
Nom
Nossor Ri
Espèce
Lieu de naissance
Date de décès
+34
Lieu de décès
Taille
1,92 m
Fonctions
- Sénateur
- Conseiller du prince Lee-Char puis du roi Ech-Char
Affiliation
Interprété par
Corey Burton

Informations administratives
Auteur principal

Date de création
29/08/2020

Date de modification
29/08/2020

Nombre de lectures
464


Note de la fiche
Cette fiche n'a encore recueilli aucune note.

Noter cette fiche.

Sources

Langue française
La fiche a été validée par nos correcteurs.

Espace publicitaire

Continuité Star Wars et ligne éditoriale HoloNet

Il existe dans Star Wars plusieurs continuités indépendantes les unes des autres, impliquant des histoires parallèles pour certains personnages, ou autres éléments (époques, planètes, vaisseaux, etc.).

Star Wars HoloNet distingue quatre types de continuités : Legends, Canon, The Star Wars, et les informations hors Continuité.

Cliquez ici pour consulter notre article détaillé sur les continuités et notre manière de les appréhender sur l'encyclopédie.