Dantum Roohd


Dantum Roohd était un sénateur loyaliste qui fut pris en otage par Cad Bane.

  Dantum Roohd était un sénateur humain à l'époque de l'avènement de l'Empire galactique. Grand et plutôt mince, il était un homme politique loyaliste qui représenta une planète pendant quelques années. Au cours de sa carrière, il endura, après la crise séparatiste, les tourments résultant de la Guerre des clones. Ses convictions l'incitèrent à essayer d'arrêter les conflits, ou du moins à empêcher les catastrophes.

  Roohd était ordinairement vêtu, lorsqu'il travaillait, d'une longue et précieuse robe blanche et, par endroits, teintée de gris, comme sur son chapeau. En ce sens, il portait précisément la même tenue que le représentant de Kuat, Giddean Danu.  Durant la guerre, il désapprouva plusieurs décisions prises par le Chancelier suprême Palpatine. Il s'efforça toutefois de ne pas apparaître comme un dissident, ce qui aurait d'ailleurs pu le condamner à une mort certaine. Avec d'autres sénateurs, il s'opposa notamment à la loi relative au renforcement de l'invasion.

  Cette mesure était manifestement belliqueuse, et c'est pourquoi plusieurs hommes du Sénat, loyalistes et non corrompus, furent offusqués. L'un d'entre eux, Philo, organisa alors une réunion pour empêcher qu'une telle loi fût adoptée. Roohd répondit à l'appel, mais il ne fut pas le seul ; il retrouva entre autres Zinn Paulness, Bail Organa, Padmé Amidala, Riyo Chuchi et Jakker-Sun.

Dantum Roohd

Roohd (à gauche, en arrière-plan) et ses collègues sont pris en otages par Bane.
(Star Wars: The Clone Wars: Hostage Crisis)


  Ensemble, ils gagnèrent le bel atrium situé dans l'aile est des bâtiments sénatoriaux, sur Coruscant. Roohd commença de discuter avec ses collègues. Alors que Philo les encourageait à s'opposer à Palpatine, les portes de la salle s'ouvrirent tout à coup. Cad Bane, ainsi que plusieurs autres tueurs redoutables, dont Aurra Sing, arrivèrent pour prendre en otages les sénateurs. Ils entendaient en effet obtenir la libération de Ziro le Hutt, moyennant une prime alléchante.

  Cad affirma que les sénateurs étaient désormais contraints de ne plus bouger - quoi qu'il en soit, ils ne le pouvaient pas, étant encerclés par les chasseurs de primes armés. Si Palpatine acceptait d'observer ses ordres, Bane libérerait les hommes politiques, et ils n'auraient plus rien à craindre. Comme ses collègues, Roohd se montra docile. Ce ne fut pas le cas de Philo qui, en voulant résister à Bane, se fit promptement exécuté.

Dantum Roohd

Dantum (à gauche) et ses collègues assistent à l'assassinat de Philo par Bane.
(Star Wars: The Clone Wars: Hostage Crisis)


  Dantum et ses amis furent bouleversés par la cruauté du chasseur de primes, mais ils comprirent qu'ils devaient obéir. Sur ordre de Bane, leurs moyens de communication furent confisqués ; ils restèrent dans l'atrium pendant plusieurs heures, plongés dans l'obscurité. Heureusement pour eux, Anakin Skywalker n'était pas loin ; il entreprit de libérer les sénateurs, mais, comme il avait confié son sabre laser à sa femme, il fut capturé.

  Son corps inanimé fut violemment jeté dans l'atrium, près de Dantum et des autres. Entre-temps, Palpatine avait accepté de collaborer avec Bane ; il avait ordonné à Orn Free Taa de partir avec 3D, un droïde-assassin IG-86, pour atteindre le Centre de détention de judiciaire, où il pourrait remettre aux gardes un disque de grâce. De cette façon, conformément aux ordres de Cad, Ziro pourrait être libéré.

Dantum Roohd

Dantum (à droite) et Paulness regardent Padmé qui essaie de ranimer Anakin.
(Star Wars: The Clone Wars: Hostage Crisis)


  Tout se passa comme Bane l'avait prévu ; le criminel hutt sortit de sa prison et emmené devant l'aile est des bâtiments sénatoriaux. Cad avait rempli sa mission ; il ne lui restait plus qu'à quitter l'atrium et à emmener Ziro à l'écart de Coruscant. Mais avant, il installa des dispositifs émettant des rayons laser dans la salle, et empêchant les sénateurs de faire quelque mouvement brusque, sans quoi une explosion les tuerait aussitôt.

  Roohd et les autres ne savaient que faire. Pourtant, Anakin était avec eux ; il avait retrouvé son arme, puisque Padmé l'avait gardée. Après l'avoir dégainée, il enfonça sa lame dans le sol de façon à créer un trou dans le sol et à s'enfuir. Au moment précis où Bane avait enclenché ses détonateurs, les sénateurs tombèrent à l'étage inférieur. Tous étaient saufs, grâce au jeune Skywalker. Toutefois, Ziro avait été libéré, et le dangereux Cad Bane était toujours en liberté…

  Plus tard, alors que Bane n'avait toujours pas été arrêté, Roohd se rendit au Sénat le jour où Anakin et sa femme se querellèrent dans la Rotonde à propos de la possible trahison de Rush Clovis, un Républicain. Peu après, Roohd commanda sans doute un repas à un droïde et attendit un invité à une table d'un restaurant, celui-là même où Clovis et Amidala dînèrent et projetèrent de gagner Cato Neimodia.

Dantum Roohd

Dantum dîne dans un restaurant de Coruscant.
(Star Wars: The Clone Wars: Senate Spy)


  Roohd fut sollicité au Sénat lorsque Mandalore fut le centre de tous les débats. En effet, la gouvernante de cette planète, la Duchesse Satine Kryze, était menacée par des terroristes de l'organisation Death Watch, qui, alliés aux Séparatistes, projetaient de prendre le pouvoir de la planète. Afin, soi-disant, de protéger la souveraine et ses alliés, le Chancelier Palpatine souhaitait faire intervenir la Grande Armée sur Mandalore.

  Satine s'y opposait fermement, conformément à ses idéaux pacifiques ; elle estimait que, si sa planète était occupée, les habitants ne le tolèreraient pas et se rebelleraient contre le gouvernement, soutenant, probablement, les Death Watch. Roohd était présent dans l'assemblée lors du débat et du vote autorisant la République à intervenir sur Mandalore.

  Assisté par un droïde de protocole bleu, il assista aussi, dans sa nacelle, à la séance au cours de laquelle le véritable enregistrement holographique de Jerec fut diffusé dans les allées du Sénat. Dans son discours, ce dernier affirmait la volonté de Mandalore de rester neutre durant la guerre et de refuser toute intervention de la Grande Armée. Roohd, comme Padmé Amidala, était satisfait que Satine pût ainsi maintenir la paix sur son monde.

Dantum Roohd

Dantum écoute le discours enregistré par Jerec peu avant sa mort.
(Star Wars: The Clone Wars: Duchess of Mandalore)

Informations encyclopédiques
Dantum Roohd
Nom
Dantum Roohd
Espèce
Fonctions
Sénateur
Affiliation

Informations administratives
Auteur principal

Date de création
10/04/2009

Date de modification
20/05/2019

Nombre de lectures
5 522


Note de la fiche
Cette fiche n'a encore recueilli aucune note.

Noter cette fiche.

Sources

Langue française
La fiche a été validée par nos correcteurs.

Espace publicitaire

Continuité Star Wars et ligne éditoriale HoloNet

Il existe dans Star Wars plusieurs continuités indépendantes les unes des autres, impliquant des histoires parallèles pour certains personnages, ou autres éléments (époques, planètes, vaisseaux, etc.).

Star Wars HoloNet distingue quatre types de continuités : Legends, Canon, The Star Wars, et les informations hors Continuité.

Cliquez ici pour consulter notre article détaillé sur les continuités et notre manière de les appréhender sur l'encyclopédie.