Boles Roor


Pilote de podracer qui participa notamment à la Boonta Eve de -32 sur Tatooine

  Boles Roor était l'un des 18 pilotes qui prirent part à la classique de la Boonta Eve en -32 sur la planète Tatooine. Ce Sneevel, qui était un pilote capable, possédait également une très belle voix, et il fit carrière dans la chanson bien avant d'être pilote. Il devint ainsi un chanteur très estimé et assez connu, ce qui lui rapporta pas mal d'argent. Quand il se lança dans les courses de podracers, Boles Roor considéra qu'il s'agissait plus d'un hobby en complément de la chanson (et donc de nouvelles rentrées d'argent) qu'un nouveau métier à part entière, car le Sneevel refusait d'abandonner la chanson.

  Quelques jours avant la course de la Boonta Eve, Boles Roor fit la tournée des bars. C'est dans une des cantinas de Mos Espa qu'il rencontra un Toong du nom de Ben Quadinaros. Étant sous l'emprise de l'alcool, Roor commença à provoquer le Toong, se moquant de lui et arguant le fait qu'il était trop peureux et qu'il n'oserait pas prendre part à la course. Ce dernier trouva cependant assez de courage pour faire face au Sneevel et réussit à parier 5 millions de peggats qu'il survivrait à la course.

  Le jour en question, Quadinaros se trouva effectivement parmi les pilotes sur la grille de départ, ce qui amusa Boles Roor, car il était persuadé que le Toong se tuerait avec son énorme podracer à quatre moteurs. Le Sneevel s'installa alors aux commandes de son module de course, un Bin Gassi Quadrijet 4Barrel 904E, et attendit le départ. Il fut donné par le propriétaire de l'Arène de Mos Espa qui présidait l'évènement depuis sa loge personnel, le Hutt Jabba Desilijic Tiure. Les pilotes démarrèrent sous un tonnerre de cris de joies et d'applaudissements venant du public. Se situant dans le milieu de peloton, Boles Roor n'aperçut pas Ben Quadinaros, car ce dernier n'avait pas réussi à partir, du fait du sabotage de ses moteurs.
  
  N'ayant pas un podracer excellent, Roor ne put prétendre se battre pour la première place. Il dut en outre se battre avec des pilotes qui ne faisaient pas de cadeaux comme Ark "Bumpy" Roose ou le Vulptereen Dud Bolt, mais aussi avec la difficulté du circuit, et des obstacles inattendus tels les Tuskens qui se postaient en haut des collines du Canyon de la Dune pour tirer sur les podracers. Durant le premier tour, le chanteur-pilote manqua de d'abandonner quand il passa dans les Grottes. En effet, un autre pilote, Ratts Tyerell, bloqua l'accélérateur et percuta une paroi, causant une explosion qui fit chuter beaucoup de rochers. Situé juste derrière lui, Boles Roor parvint à éviter de justesse les roches, les flammes de l'explosion et les débris. Le reste de la course se passa tranquillement pour le Sneevel, qui bénéficia de multiples abandons d'autres pilotes et qui parvint à se classer sixième.
  
  Mais une mauvaise surprise l'attendit à l'arrivée : Ben Quadinaros vint réclamer l'argent de son pari gagné et Boles Roor fut contraint de payer les 5 millions de peggats promis.
Informations encyclopédiques
Boles Roor
Nom
Boles Roor
Espèce
Lieu de naissance
Taille
1m60
Fonctions
Pilote de podracer
Chanteur
Vaisseau
Bin Gassi Quadrijet 4Barrel 904E
Affiliation
Indépendant

Informations administratives
Auteur principal

Date de création
04/06/2008

Date de modification
15/09/2014

Nombre de lectures
7 724


Note de la fiche
Cette fiche n'a encore recueilli aucune note.

Noter cette fiche.

Sources
  • Starwars.com - Databank
  • Star Wars Episode I : La Menace Fantôme

Langue française
La fiche a été validée par nos correcteurs.

Espace publicitaire

Continuité Star Wars et ligne éditoriale HoloNet

Il existe dans Star Wars plusieurs continuités indépendantes les unes des autres, impliquant des histoires parallèles pour certains personnages, ou autres éléments (époques, planètes, vaisseaux, etc.).

Star Wars HoloNet distingue quatre types de continuités : Legends, Canon, The Star Wars, et les informations hors Continuité.

Cliquez ici pour consulter notre article détaillé sur les continuités et notre manière de les appréhender sur l'encyclopédie.