Rukurruka


Rukurruka était un prisonnier Wookie durant la Guerre des Clones qui fut condamné à être envoyé à la prison de M’Bardi pour ses crimes.

  Rukurruka était un Wookie originaire de Kashyyyk qui fut arrêté et condamné par la République à l'époque de la Guerre des Clones pour avoir commis des voies de faits graves, des vols et au moins un meurtre. C'est pour cela qu'il fut envoyé, avec cinquante autres prisonniers dont la majorité avait aussi commis des crimes atroces, à bord d'une navette dont la destination était la planète M'Bardi. Là, sous l'océan se trouvait une prison dont il était presque impossible de s'échapper.

  Mais les prisonniers n'étaient pas les seuls hôtes de l'équipage. Le Jedi Anakin Skywalker et sa Padawan Ahsoka Tano avaient reçu la mission de partir avec la navette afin de s'assurer que le convoi arrive à bon port, la République voulant à tout prix éviter que des prisonniers aussi dangereux puisse s'évader. Rukurruka fut donc placé dans une cellule-laser.

  Alors que le voyage se déroulait normalement, le Général Grievous attaqua la navette depuis sa Frégate Stellaire Munificent. Les tirs détruisirent le réacteur d'énergie, ce qui provoqua l'ouverture des cellules. Rukurruka, comme les cinquante autres prisonniers, fut donc lâché en liberté dans la navette. Il fit alors face, aux côtés de plusieurs autres prisonniers, à Ahsoka et Anakin.

  Soudain, une brèche fut ouverte dans le vaisseau. Le vide de l'espace aspira des nombreux clones. Des portes de sécurités se refermèrent avant que Rukurruka, Ahsoka et les autres soit aspirés vers la mort. Les portes purent être refermées mais condamnèrent du même coup l'accès aux réacteurs du vaisseau qui devaient absolument être réparés si l'équipage du vaisseau espérait s'en sortir vivant.

Rukurruka

Rukurruka face aux Jedi
Image extraite du comics Out publié dans The Clone Wars Comic UK 6.30


  Rukurruka et les autres prisonniers écoutèrent la proposition d'Anakin : les Jedi et les prisonniers devaient travailler ensemble afin de mener à bien les réparations. Anakin ne cacha pas que malgré cette alliance, les prisonniers iraient purger leurs peines en prison, ce qui étonna en outre Nairh Wanff. Le Jedi précisa immédiatement qu'il les ramènerait en prison en vie, ce qui était le plus important. Rukurruka, comme d'autres prisonniers, acceptèrent l'offre du Jedi. Selon lui, ils n'avaient pas d'autre choix. Les prisonniers s'allièrent donc avec Anakin et Ahsoka et, ensemble, ils purent effectuer les réparations qui permirent au vaisseau de s'enfuir. Rukurruka, comme les autres, fut ensuite redirigé vers sa cellule.

  C'est là qu'il apprit avec étonnement qu'Anakin allait témoigner en faveur des prisonniers pour les remercier de leur bravoure et de l'aide qu'ils avaient fournie et qui avait permis de sauver le vaisseau. Toutefois, comme le fit remarquer Ahsoka, des criminels comme eux étaient des ennemis de la République et avaient tous commis des crimes graves. Malgré la bonne conduite de Rukurruka, la gravité de ses crimes ne fut sûrement pas pardonnée si facilement, mais il avait une espérance de vie plus longue que bien des prisonniers.
Informations encyclopédiques
Rukurruka
Nom
Rukurruka
Espèce
Lieu de naissance
Fonctions
Criminel
Prisonnier
Affiliation
Indépendant

Informations administratives
Auteur principal

Date de création
19/06/2014

Date de modification
15/09/2014

Nombre de lectures
8 249


Note de la fiche
Cette fiche n'a encore recueilli aucune note.

Noter cette fiche.

Sources

Langue française
La fiche a été validée par nos correcteurs.

Espace publicitaire

Continuité Star Wars et ligne éditoriale HoloNet

Il existe dans Star Wars plusieurs continuités indépendantes les unes des autres, impliquant des histoires parallèles pour certains personnages, ou autres éléments (époques, planètes, vaisseaux, etc.).

Star Wars HoloNet distingue quatre types de continuités : Legends, Canon, The Star Wars, et les informations hors Continuité.

Cliquez ici pour consulter notre article détaillé sur les continuités et notre manière de les appréhender sur l'encyclopédie.