Sarn


L’amiral Sarn était un amiral de l’Empire Galactique qui supervisa la production des TIE V38 Fantômes dans la Nébuleuse de Dreighton.

  Sarn faisait partie du cercle restreint des amiraux de l'Empire Galactique, même si l'on ignore exactement comment il a pu arriver à un tel poste. Ce qui est certain, c'était qu'il était un officier de confiance aux yeux de l'Empereur et de Dark Vador, et pour cause : on lui avait conféré une tâche primordiale dans un des projets les plus secrets de l'Empire après la destruction de l'Étoile de la Mort : superviser la production du chasseur TIE Fantôme, un appareil capable de se dissimuler tant physiquement que sur les radars.
  Muté dans la Nébuleuse de Dreighton, l'amiral Sarn se tenait au courant de toutes les phases de la production depuis le cuirassé stellaire Terreur, de l'extraction du minerai d'oridium sur Dreighton jusqu'au transfert des TIE de l'usine d'Imdaar Alpha à bord du Terreur. Une telle responsabilité, pour un projet pouvant promettre la victoire de l'Empire dans la guerre qui l'opposait à la Rébellion depuis plusieurs années - et plus encore suite à la débâcle de Yavin - l'amiral Sarn pouvait se montrer sec avec les autres membres de l'équipage.

  Très confiant quant au potentiel des TIE Fantômes, il en vanta les mérites après un test concluant contre une patrouille rebelle isolée - le premier sans incident, toutefois - à Vador qui était venu se mettre au courant de l'avancée du projet. Ce dernier fit part d'une réserve qui refroidit l'amiral à cause du fait que ce qu'il venait de voir n'était qu'un essai de quelques chasseurs, et non pas une flotte entière prête au combat.

  Le projet avançait bien jusqu'à ce qu'un cargo civil ne découvre par hasard une partie du secret en volant dans la Ceinture d'Arra. Si l'événement en soi n'eut aucun impact sur la production ou sur l'amiral, les conséquences en furent au contraire bien plus dramatiques pour lui. Il apprit la destruction du centre de traitement de l'oridium sans rien en dire à Vador. Mais quand il apprit, plus tard, que son vaisseau avait été infiltré par un commando de Rebelles - constitué de Ru Murleen et Rookie One - Sarn prit la menace très au sérieux. En allant faire un excellent rapport sur la production à Vador en occultant volontairement ce point noir, le Seigneur Sith lui fit comprendre qu'il savait tout même si on tentait de le lui cacher. À ce moment-là, Sarn n'eut pas d'autre choix que d'avouer avoir perdu la trace des Rebelles à bord.

  En seulement quelques heures, la situation s'envenimait. Les espions parvinrent à atteindre les hangars malgré le niveau d'alerte maximal passé dans tout le vaisseau, puis à voler un chasseur. À cause de la fermeture des portes des hangars, les Rebelles furent contraints de passer par la superstructure du Terreur et, causant de nombreux dégâts à l'intérieur, commencèrent à faire surchauffer les réacteurs du super-destroyer tout en parvenant à sortir. Sarn fit envoyer autant de TIE Fantômes que possible pour tenter de les arrêter dans l'espace, mais rien n'y fit : les Rebelles réussirent à trouver le champ d'invisibilité de leur chasseur et échappèrent aux Impériaux.

  Pour Sarn, c'était la catastrophe : des membres de l'Alliance avaient volé un chasseur fantôme top-secret, ce qui allait faire perdre un avantage énorme à l'Empire voire le retourner contre lui : si leurs ennemis parvenaient à développer cette technologie sur leurs propres chasseurs, l'Empire se retrouverait à armes égales sinon en infériorité technologique. Le Terreur était en train d'exploser de partout quand Sarn fit son rapport calamiteux à Dark Vador : le réacteur était sur le point de surchauffer n'importe quand, les commandes ne répondaient plus pour pouvoir se dégager du quai d'Imdaar Alpha, et les Rebelles s'étaient enfuis.

Sarn
"Ce sera votre dernier échec, amiral Sarn. Et vous n'aurez plus jamais l'occasion de vous tromper."
Image extraite du jeu vidéo Rebel Assault II: The Hidden Empire


  Lui ayant laissé plusieurs fois une chance de se rattraper, le Seigneur Sith estima que c'était l'erreur de trop et punit l'amiral de sa redoutée poigne de Force. Un étranglement bref et efficace, étant donné les circonstances. Vador put toutefois quitter le Terreur à temps avec son TIE personnel, tandis que la dépouille de l'amiral Sarn disparut dans l'explosion du super-destroyer.


En savoir plus

  L'amiral Sarn est un personnage du jeu vidéo Rebel Assault II: The Hidden Empire. Il est interprété par l'acteur Gary Martinez et doublé en VF par Edgar Givry, qui a aussi fait la voix des pilotes rebelles Kirby et Till dans le jeu. Il apparaît dès le générique de début, avant même la cinématique d'introduction.
  C'est aussi un des commandants impériaux joués par l'intelligence artificielle en Partie standard dans le jeu Galactic Battlegrounds.

  Sarn ne doit pas être confondu avec un autre officier impérial, l'amiral Senn.

  Les galons qu'il porte ne correspondent pas au grade d'amiral : il devrait avoir trois carrés de chaque couleur supplémentaires.
Informations encyclopédiques
Sarn
Nom
Sarn
Espèce
Lieu de décès
Passerelle de commandement du Terreur, orbite d'Imdaar
Fonctions
Amiral
Vaisseau
Affiliation
Interprété par
Gary Martinez (VO), Edgar Givry (VF)

Informations administratives
Auteur principal

Date de création
28/04/2019

Date de modification
02/10/2019

Nombre de lectures
293


Note de la fiche
Cette fiche n'a encore recueilli aucune note.

Noter cette fiche.

Sources

Langue française
La fiche a été validée par nos correcteurs.

Espace publicitaire

Continuité Star Wars et ligne éditoriale HoloNet

Il existe dans Star Wars plusieurs continuités indépendantes les unes des autres, impliquant des histoires parallèles pour certains personnages, ou autres éléments (époques, planètes, vaisseaux, etc.).

Star Wars HoloNet distingue quatre types de continuités : Legends, Canon, The Star Wars, et les informations hors Continuité.

Cliquez ici pour consulter notre article détaillé sur les continuités et notre manière de les appréhender sur l'encyclopédie.