Ephin Sarreti


Ephin Sarreti était le successeur du Moff Disra à la tête du Secteur Braxant.

  Les Moffs, de tous les serviteurs de l'Empire Galactique, figurent sans doute parmi les plus retors qui soient et possèdent pour la plupart un sens de l'honneur plutôt douteux ; en marge de leurs prérogatives officielles et des forces impériales placées sous leur commandement, ces derniers n'hésitaient en effet pas à user de manipulations politiques, de mercenaires et de pots-de-vins pour asseoir leur domination sur leur secteur. Après la Bataille d'Endor, la réputation de ces individus n'alla pas en s'améliorant : avec la disparition du Conseil Intérimaire Impérial, dernier tenant politique central de l'Empire, le pouvoir des Moffs en sortit renforcé si bien qu'en l'an 19, le Conseil des Moffs était devenu l'organisme dirigeant d'un Empire à l'article de la mort.

  Lors de l'invasion des Yuuzhan Vong apparut pourtant une tête nouvelle tranchant radicalement avec le reste de cette assemblée de bureaucrates âgés, aigris et hantés par les querelles et ambitions personnelles : Ephin Sarreti. Successeur du traître Disra à la tête du Secteur Braxant et de Bastion, le Moff se distinguait avant tout par ses positions politiques avant-gardistes et son ouverture d'esprit, son jeune âge y étant pour beaucoup. Sarreti n'a en effet connu ni l'Empire du temps de sa splendeur ni même les vicissitudes de la cour impériale et il n'était encore qu'un adolescent lorsque ses parents fuirent Coruscant après sa capture par la Nouvelle République. Ainsi, bien que sa foi en l'Empire soit inébranlable, le regard que Sarreti portait sur la défaite de l'Empire et la Rébellion n'était ni emprunt par l'amertume, la vengeance ou encore par la haine des non-humains.

  Résolument tourné vers l'avenir, Sarreti était l'un des rares - peut être le seul - membre du Conseil à soutenir le Commandeur Suprême de la Flotte Impériale, le Grand Amiral Gilad Pellaeon : en effet, Sarreti était de ces réformateurs qui considéraient que l'Empire, pour prospérer, devait rompre avec cette politique isolationniste qui le caractérisait depuis la signature du traité de paix Pellaeon-Gavrisom et traiter des affaires galactiques avec la Nouvelle République sur un pied d'égalité. Il fut par exemple favorable à ce que Pelleaon prenne la tête d'un corps expéditionnaire pour aller défendre Ithor aux côtés des Néo-républicains en dépit des hauts cris poussés par les Moffs. A cette occasion, le politique, également réserviste, se proposa également de reprendre du service actif pour accompagner l'amiral.

  Au lieu de cela, Pellaeon préféra le voir rester sur Bastion pour assurer ses arrières en surveillant et coordonnant les autres Moffs en son absence, même s'il eut l'occasion d'impressionner les hauts dignitaires de la Nouvelle République sur les connaissances qu'ils avaient de leurs planètes et cultures respectives lors de la réception qui fut donnée sur la Baie de Tafanda en orbite d'Ithor peu avant le début de la bataille. En outre, dans le cadre de cette politique, il autorisa les Néo-républicains à effectuer des recherches - vaines - dans la bibliothèque de Bastion sur l'origine des Yuuzhan Vong. Quelque temps plus tard, lors de l'attaque de Bastion par les extragalactiques, Sarreti fut évacué en catastrophe de la planète, et bien que blessé légèrement au bras, il put assister à la réunion du Conseil des Moffs après la Bataille de Borosk sur la passerelle du Droit de Gouverner. Finalement, malgré le coup d'éclat de Flennic et comme le souhaitait Sarreti, le Conseil approuva les recommandations de Pellaeon : désormais l'Empire deviendrait un membre de l'Alliance Galactique et malgré les risques encourus, la Marine Impériale porterait la guerre hors de l'espace impérial.

  Au terme de la guerre, on ne sait ce qu'il advint de Sarreti ou s'il continua d'occuper ses fonctions. Toutefois, comme l'avait suggéré Pellaeon peu avant la Bataille d'Ithor, si le Conseil était venu à se retourner contre lui, il aurait préféré mille fois voir Sarreti à la tête des Vestiges plutôt que quelqu'un comme Flennic…



Vous avez apprécié cette information ? Partagez-là sur vos réseaux sociaux favoris !


Informations encyclopédiques
Ephin Sarreti
Nom
Ephin Sarreti
Espèce
Lieu de naissance
Fonctions
Moff impérial
Membre du Conseil des Moffs
Armes
Diplomatie
Éloquence
Affiliation

Informations administratives
Auteur principal

Date de création
avant 2006

Date de modification
02/01/2015

Nombre de lectures
4 729


Note de la fiche
Cette fiche n'a encore recueilli aucune note.

Noter cette fiche.

Sources
  • Le Nouvel Ordre Jedi, Vol. 03 : La Marée des Ténèbres II : Naufrage
  • Le Nouvel Ordre Jedi, Vol. 04 : Les Agents du Chaos I : La Colère d’un Héros
  • Le Nouvel Ordre Jedi, Vol. 15 : L'Hérétique de la Force I : Les Vestiges de l'Empire

Langue française
La fiche a été validée par nos correcteurs.

Espace publicitaire

Continuité Star Wars et ligne éditoriale HoloNet

Il existe dans Star Wars plusieurs continuités indépendantes les unes des autres, impliquant des histoires parallèles pour certains personnages, ou autres éléments (époques, planètes, vaisseaux, etc.).

Star Wars HoloNet distingue quatre types de continuités : Legends, Canon, The Star Wars, et les informations hors Continuité.

Cliquez ici pour consulter notre article détaillé sur les continuités et notre manière de les appréhender sur l'encyclopédie.