Aidel Saxan


Leader politique du secteur corellien à l'époque de la Seconde Insurrection Corellienne

  Après la crise des Yuuzhan Vong, l'Alliance Galactique décida de remercier le Secteur Corellien en lui offrant quelques privilèges. Ce dernier modifia alors son système politique, profitant de la suppression du poste de gouverneur planétaire de la Nouvelle République sur les planètes du système. Chacune des cinq planètes pouvaient désormais posséder son propre Chef d'État, qui obéirait à une institution interne au secteur, le Premier Ministre des Cinq Mondes. Aidel Saxan fut la première à occuper ce poste.

  Corellienne née environ dix ans avant la Bataille de Yavin, elle était en fonction lorsque la Crise Corellienne, ou Seconde Insurrection Corellienne, éclata. Les Corelliens souhaitaient avoir moins d'obligations envers l'Alliance Galactique, notamment en payant moins d'impôts et en ne participant plus au maintien de l'armée de l'Alliance, mais tout en continuant à bénéficier des avantages commerciaux, de transports ou de communications que leur offrait le gouvernement galactique.

  La situation en était arrivée à un tel point que Thrackan Sal-Solo, désormais Chef d'Etat de Corellia et ennemi politique de Saxan, avait commencé à construire en secret une flotte pour sa planète. Dans le même temps, l'Alliance Galactique était prête à intervenir militairement dans le Secteur pour en empêcher la sécession.

  Afin d'empêcher cette crise de prendre autant d'ampleur que la Première Insurrection Corellienne, Aidel Saxan accepta de rencontrer secrètement Han Solo, corellien d'origine et inquiet du sort de sa planète, ainsi que sa femme Leia Organa Solo. Le lieu du rendez-vous fut fixé dans un hôtel tout à fait banal de Coronet.

  Lors des conversations, menées par Han, ce dernier affirma à Saxan qu'il soutenait la demande d'indépendance de Corellia, mais uniquement si les Corelliens savaient à quoi s'attendre : une chute de leur niveau de vie et un commerce en forte diminution. Il en profita également pour dire qu'il ne soutiendrait cette demande que si Thrackan et Saxan quittaient leurs postes au gouvernement.

  Comprenant la demande concernant Sal-Solo, Aidel Saxan demanda à Han pourquoi il désirait qu'elle-même quitte son poste. Solo lui répondit qu'il n'appréciait pas qu'elle organise des négociations pacifiques sur Coruscant, alors qu'elle tenait secret pour l'Alliance Galactique l'existence de la flotte de Thrackan. Refusant de perdre la face, Saxan demanda à Leia pourquoi, en tant que Chevalier Jedi, elle était présente et si cette présence n'était pas une trahison envers l'Alliance. Leia lui répondit calmement qu'elle était là en tant qu'épouse, et non en tant que Jedi.

  Han et Leia mirent fin aux négociations, annonçant à Saxan qu'ils comptaient passer quelques jours dans le Secteur. Elle les invita à lui rendre une visite "officielle" , qui serait bien vue par le peuple, puis demanda à Han s'il désirait qu'elle fasse passer un message à son cousin si elle le croisait. Han lui conseilla de lui dire "Fais gaffe !»

  Un peu plus tard, lors de l'opération Roundabout, une des cinq équipes de Jedi en mission, composée de Jaina Solo, Zekk, Kolir Hu'lya et Thann Mithric, fut chargée de capturer Aidel Saxan, dans le but de faire cesser le processus d'armement du Secteur Corellien. D'autres équipes étaient chargée d'infiltrer la résidence de Thrackan Sal-Solo, d'espionner le trafic de l'astroport de Coronet et de mettre hors-service la Station Centerpoint.

  Mais mis à part la dernière, toutes les missions échouèrent. En effet, les services de renseignement corelliens était au courant des intentions de l'Alliance Galactique, notamment grâce aux informations que Han avait donné à Saxan. Pour se protéger, la Première Ministre des Cinq Mondes avait établi de nouveaux itinéraires de remplacement, et s'était faite remplacer par des droids YVH dans les convois qu'elle devait à la base emprunter. C'est donc face à un de ces convois que Jaina et ses camarades se retrouvèrent confrontés, et ils furent forcés de battre en retraite et d'évacuer la planète.

  Malgré tout, Centerpoint fut mise hors-service et l'amiral Klauskin, voyant que la situation avait tourné en défaveur de l'Alliance Galactique, avait envahi Tralus.

  Afin d'essayer de récupérer le contrôle de la planète, et d'affaiblir Thrackan Sal-Solo, qu'elle avait été obligée de nommer Ministre de la Guerre de Corellia suite à des pressions, Aidel Saxan accepta une rencontre vers Kuat avec Gilad Pellaeon, qui représenterait l'Alliance Galactique, sous la surveillance de l'Ordre Jedi.

  C'est à la Station Toryaz, située en orbite de la planète, que la réunion se déroula. Chacun des membres du gouvernement était venu avec ses représentants, ses forces de sécurités... Wedge Antilles était le représentant de la sécurité pour la représentante corellienne, tandis que Tycho Celchu gérait la sécurité de Pellaeon.

  Après une réception ayant surtout servi à montrer aux représentants de l'Holonet que tout se déroulait à merveille, les négociations commencèrent. Ni Pellaeon, ni Saxan ne souhaitant les voir s'éterniser, tout deux reconnurent les erreurs de leur gouvernement dans la gestion du début de la crise. Cette première réunion dura quatre heures, au cours de laquelle furent principalement abordés les impôts que devaient payer les Corelliens pour aider à maintenir l'armée galactique en bon état.

  Bien que ces premières négociations se fussent avérées fructueuses, elles ne purent continuer le lendemain. En effet, dans la nuit, un attentat organisé par une source extérieure aux deux gouvernements (il s'avéra en réalité que c'était Lumiya, Dame Noire des Sith que l'on croyait vaincue) eut lieu. Les Jedi, Aidel Saxan et Gillad Pellaeon en étaient les cibles. Les Jedi, dont Luke, Leia et les jumeaux Solo, réussirent à s'en tirer. Pellaeon, qui avait suivi les conseils de Celchu, survécut également, les assassins tuant sa doublure à sa place. Aidel Saxan n'eut malheureusement pas cette chance, et périt.

  Ce fut son ex-mari, Denjax Teppler, à qui elle avait laissé des instructions, qui lui succéda au poste de Premier Ministre des Cinq Mondes. Malheureusement, les négociations ne reprirent pas, et la seconde crise corellienne continua, avec des conséquences catastrophiques.
Informations encyclopédiques
Aidel Saxan
Nom
Aidel Saxan
Espèce
Lieu de naissance
Fonctions
Première Ministre des Cinq Mondes
Affiliation
Alliance Galactique
Secteur Corellien

Informations administratives
Auteur principal

Date de création
09/10/2009

Date de modification
15/09/2014

Nombre de lectures
3 468


Note de la fiche
1 membre a noté la fiche "Aidel Saxan" 5 sur 5

Noter cette fiche.

Sources

Langue française
La fiche a été validée par nos correcteurs.

Espace publicitaire

Continuité Star Wars et ligne éditoriale HoloNet

Il existe dans Star Wars plusieurs continuités indépendantes les unes des autres, impliquant des histoires parallèles pour certains personnages, ou autres éléments (époques, planètes, vaisseaux, etc.).

Star Wars HoloNet distingue quatre types de continuités : Legends, Canon, The Star Wars, et les informations hors Continuité.

Cliquez ici pour consulter notre article détaillé sur les continuités et notre manière de les appréhender sur l'encyclopédie.