Terrinald Screed


Un prestigieux amiral de l'Empire qui fut tué par Zsinj

  Facilement reconnaissable à son œil électronique, Terrinald Screed a été formé à l'Académie militaire de Carida et faisait figure de vétéran dans la Marine Impériale, puisqu'il commença sa carrière du temps de l'Ancienne République et qu'il était à cette époque l'un des piliers du département judiciaire. Voyant d'un bon œil l'ascension au pouvoir du sénateur Palpatine et de son Ordre Nouveau, il soutint avec ferveur sa politique de remilitarisation; il faut dire que Screed, devenu l'un des plus proches bras droit du sénateur, était un membre influent des Faucons de la République, farouches partisans de la guerre et plus connus sous le nom de Panthères des Sables. Et alors que la Guerre des Clones faisait rage et que les fondements même du vieux régime vacillaient, Screed y vit là, avec un certain cynisme, une occasion de faire le ménage dans les rangs de la République et ce afin de sauver ce qui pouvait encore l'être.

  Durant la guerre, Screed accumula de nombreux faits d'armes et se distingua par une carrière militaire brillante. Un mois après la chute de Duro, il fut chargé de défendre Coruscant pour parer à toute attaque séparatiste. Par ailleurs, aux côtés de Jan Dodonna et à la tête de la toute première flotte de Destroyers Stellaires Victoire, il engagea une campagne dévastatrice dans le SurSecteur Zéro contre une flotte du Techno-Syndicat commandée par Dua Ningo. Après avoir entrepris le siège de Foerost, un important chantier naval séparatiste situé à quelques parsecs de Coruscant, Screed engagea les croiseurs Bulwark de l'ennemi au cœur du Noyau à Ixtlar, Alsakan et Basilisk. Finalement, ce fut à Anaxes, en renforçant les forces de Dodonna, que l'amiral pulvérisa, après un combat au corps à corps acharné, le vaisseau amiral de Ningo. Bien qu'il ait reçu les honneurs sur Coruscant, cette victoire ne fut pas sans conséquences pour Screed, car, grièvement blessé, c'est à cette occasion qu'on dut lui greffer son célèbre implant cybernétique.

  À la fin de la guerre, son expérience militaire, mais également son soutien au tout nouvel Empereur Palpatine, lui valurent de devenir rapidement l'un des plus hauts gradés de la flotte de l'Empire naissant. Screed ne se reposa pas pour autant sur ses lauriers, car, conscient que l'Empire, encore jeune, avait besoin d'être consolidé de toutes les manières qui soient, il se mit à parcourir les franges galactiques en vue de chercher et de saisir des opportunités qui seraient susceptibles de servir son Empereur. C'est dans ce contexte que Screed découvrit Biitu, planète riche en fuel, mais déjà exploitée par un avant-poste de la compagnie de transport Baobab. Conscient du potentiel économique et stratégique d'une telle planète, Screed n'hésita cependant pas à dépêcher ses forces à la surface de la planète afin de capturer les installations pétrolifères et leur infortuné administrateur, Mungo Baobab, au nom de l'Empire.

  Mais le succès de Screed ne fut que de courte durée, car, révolté par les dégâts que causaient les installations impériales à l'environnement de la planète, un commando constitué de Mungo Baobab, C-3P0, R2-D2, et d'un dénommé Fidge, parvint à saboter le droïde qui gérait toutes les installations de production, le Grand Heep. Loin de se laisser abattre par cette déconvenue assez inattendue, Screed se remit en quête de nouvelles technologies et suivant l'exemple de Mungo, c'est vers le système de Roon qu'il tourna alors son attention quelques temps avant la Bataille de Yavin. En effet, une légende veut que ce monde regorge d'un cristal aux propriétés bien particulières, puisqu'il aurait la faculté de stocker des quantités impressionnantes de données au point qu'il ferait rougir la plus performante des datacartes. Dans cette optique, Screed s'adressa au pirate et tyran local, le gouverneur Koong, très désireux de conclure une alliance avec les Impériaux. Méprisant cet homme incapable de réprimer une rébellion qui sévissait dans la province d'Umbo, Screed feignit cependant d'accéder à sa requête, espérant que Koong finirait par lui apporter de plus amples informations sur les cristaux.

  Mais alors qu'il s'évertuait à démontrer à Screed ses talents de tyran en essayant de réprimer cette rébellion grâce à une arme bactériologique de son cru, un germe appelé Rooze, Koong se contamina accidentellement avec son propre virus et fit enlever Nilz Yomm pour qu'il lui fabrique un antidote. Ce fut finalement Mungo Baobab, parti avec succès à la rescousse du savant, qui découvrit le premier un important gisement de cristaux sous le cratère enneigé d'un volcan de la province de Tawntoon, l'ironie voulant que la forteresse de Koong se trouvant juste au-dessus. Koong réussit à obtenir l'emplacement du gisement après une âpre négociation avec Mungo, mais dès qu'il eut vent de l'information, Screed mit fin à la mascarade en plaçant la planète sous contrôle impérial puis tenta de sécuriser le gisement avec ses troupes. Furieux d'avoir été doublé et trahi par son "allié", le gouverneur retourna les armes de sa forteresse contre Screed et ses troupes. Screed parvint à s'échapper de la forteresse croulante mais, cependant, les cristaux furent perdus dans une coulée de lave.
  Suite à cet échec, et bien que Screed bénéficiait encore d'un grand prestige au sein de la Marine Impériale, il n'en demeura pas moins, que dans les années qui suivirent, il fut progressivement relégué au second plan par les Moffs et autres Grands Amiraux. Après la mort de l'Empereur Palpatine, l'amiral, rejoignant la cohorte des seigneurs de guerre, tenta de revenir sur le devant de la scène en s'associant à l'amiral Zsinj, alliance qui ne dura guère, car ce dernier, pour une raison inconnue, le fit rapidement exécuter.
Informations encyclopédiques
Terrinald Screed
Nom
Terrinald Screed
Espèce
Fonctions
Amiral impérial
Armes
Détermination
Loyauté
Insensibilité
Vaisseau
Affiliation

Informations administratives
Auteur principal

Date de création
avant 2006

Date de modification
08/10/2019

Nombre de lectures
11 570


Note de la fiche
2 membres ont noté la fiche "Terrinald Screed" 5 sur 5

Noter cette fiche.

Sources

Langue française
La fiche a été validée par nos correcteurs.

Espace publicitaire

Continuité Star Wars et ligne éditoriale HoloNet

Il existe dans Star Wars plusieurs continuités indépendantes les unes des autres, impliquant des histoires parallèles pour certains personnages, ou autres éléments (époques, planètes, vaisseaux, etc.).

Star Wars HoloNet distingue quatre types de continuités : Legends, Canon, The Star Wars, et les informations hors Continuité.

Cliquez ici pour consulter notre article détaillé sur les continuités et notre manière de les appréhender sur l'encyclopédie.