Senessa


Senessa était le docteur de bord du vaisseau Point du Jour qui assista à la dévastation d’Uphrades.

  Si le capitaine du vaisseau Point du Jour était le Cathar Dal, son second officieux était la Mirialan Senessa, qui exerçait la fonction d'officier médical à bord. Elle assistait le capitaine, et voyageait à ses côtés dans les trajets que le transporteur effectuait entre les mondes du Noyau, trajets vitaux pour maintenir la cohésion d'une République Galactique sous tension dans un contexte de guerre froide contre le Second Empire Sith.

  Ainsi, un peu plus d'une décennie après le Traité de Coruscant, leur route les conduisit dans le système d'Uphrades, pour amener du kolto et des médicaments sur ce monde surnommé le Grenier de Coruscant. Toutefois, alors qu'ils arrivèrent dans le système, Senessa put observer depuis la passerelle l'irruption d'un vaisseau de guerre. Il s'agissait d'un cuirassé de classe Pourfendeur, l'Oppresseur, appartenant à la flotte du Second Empire Sith.

Sans avertissement, le cuirassé activa un armement inconnu, qui ionisa d'abord l'atmosphère d'Uphrades, empêchant tout transport aérien, puis déstabilisa le noyau planétaire, en traînant des séismes et des éruptions en chaînes, qui transformèrent la planète en un monde en flammes. Senessa observa la scène avec horreur, mais sa situation évolua bientôt, puisque les Impériaux avaient repéré le Point du Jour.

  Le commandant du cuirassé, même s'il ne voulait pas laisser de témoins, ne souhaitait visiblement pas perdre de temps à chasser et détruire le vaisseau républicain, et se contenta d'envoyer des modules d'abordage, puis quitta le système. Les vaisseaux militaires rattrapèrent le Point du Jour, et des commandos débarquèrent, abattant tous ceux qui résistaient et faisant prisonnier le reste de l'équipage. Senessa fut ainsi capturée et placée sur la passerelle de commandement aux côtés de Dal, qui avait eu le temps de lancer un SOS. Mais l'arrivée de secours était incertaine, d'autant plus que les Impériaux commençaient à placer des explosifs pour provoquer la destruction du vaisseau républicain.

  Cependant, de nouveaux échanges de tirs se firent bientôt entendre, et un Chevalier Jedi arriva bientôt sur la passerelle sabre au clair, et libéra Senessa et Dal. La Mirialan, encore traumatisée par l'expérience, expliqua comment ils avaient assisté à l'agonie d'Uphrades. Le Chevalier était lui-même à la poursuite de l'Oppresseur, et les données du Point du Jour pourraient se révéler utiles pour comprendre le fonctionnement du Désolateur, la super arme à l'origine de la destruction d'Uphrades.

Senessa

Senessa et le capitaine Dal, témoins de la dévastation d'Uphrades.
Source: Star Wars: The Old Republic


  Alors que Senessa se rendit donc pour consulter les senseurs, les rapports lui indiquèrent qu'il y avait encore des survivants sur la planète en feu. Ils n'étaient que quelques centaines, et ils ne survivraient pas sans assistance immédiate, ce que pouvait fournir la frégate avec le matériel médical de bord.

Pour le docteur, il était de leur devoir de venir fournir de la nourriture, de l'eau, un abri et des médicaments à ceux qui avait pu réchapper de l'attaque initiale, avant que les catastrophes naturelles à répétitions n'aient raisons d'eux. Mais le capitaine n'était pas enthousiaste à l'idée d'aider des morts en sursis.

   L'atmosphère de la planète était encore chargée d'ions, ce qui signifiait que si le Point du Jour s'y posait, il ne pourrait pas redécoller et serait piégé avec les survivants jusqu'à l'arrivée de nouveaux renforts. C'est pourquoi le Capitaine Dal ne voulait pas suivre ce plan. La Mirialan demanda au Jedi de convaincre le capitaine, et s'écarta pour les laisser discuter en privé. Il n'est pas certain qu'elle obtenue gain de cause, mais elle continua sans doute par la suite à servir à bord du Point du Jour remis en état, et reprit son rôle médical avec autant plus de cœur que la guerre était à nouveau ouverte entre la République Galactique et le Second Empire Sith.

Senessa

Le docteur voit que les senseurs de bord repèrent des survivants.
Source: Star Wars: The Old Republic




En savoir plus

Selon le choix du Chevalier Jedi, Senassa peut soit être convaincue qu'il n'y pas de survivants sur Uphrades et renoncer à y mener le vaisseau, ou bien être soutenue malgré les objections de Dal, ce dernier abandonnant alors le vaisseau.
Elle enverra alors par la suite un message informant le Chevalier qu'ils ont effectivement pu sauver les survivants jusqu'à l'arrivé de secours.


Actualités en relation

HoloNet : Un pack de fiches The Old Republic centré sur le Chevalier Jedi

Et nous voilà ce week-end pour vous parlez du premier chapitre d'une classe du jeu The Old Republic. Et non petits malins, ce n'est celui de l'agent impérial dont il était fait mention le week-end...


Informations encyclopédiques
Senessa
Nom
Senessa
Espèce
Fonctions
officier médical de bord
Vaisseau
Affiliation

Informations administratives
Auteur principal

Date de création
12/10/2019

Date de modification
12/10/2019

Nombre de lectures
119


Note de la fiche
Cette fiche n'a encore recueilli aucune note.

Noter cette fiche.

Sources

Langue française
La fiche a été validée par nos correcteurs.

Espace publicitaire

Continuité Star Wars et ligne éditoriale HoloNet

Il existe dans Star Wars plusieurs continuités indépendantes les unes des autres, impliquant des histoires parallèles pour certains personnages, ou autres éléments (époques, planètes, vaisseaux, etc.).

Star Wars HoloNet distingue quatre types de continuités : Legends, Canon, The Star Wars, et les informations hors Continuité.

Cliquez ici pour consulter notre article détaillé sur les continuités et notre manière de les appréhender sur l'encyclopédie.