Sheyvan


Main de l'Empereur qui tenta de se révolter contre Palpatine ...

  L'histoire et le sort de l'être connu sous le nom de Sheyvan ressemblent à la plupart de ceux que connurent les serviteurs proches de Palpatine, qui considérait ses hommes de main comme des pions et des outils dont la vie n'avait aucune importance. Comme toutes les autres Mains de l'Empereur, Sheyvan se croyait unique, irremplaçable, et sa loyauté n'avait d'égale que sa naïveté à ce sujet.

  Après avoir découvert, dans des circonstances inconnues, que l'Empereur possédait d'autres Mains, et que par conséquent l'assassin personnel de Palpatine n'avait rien d'exceptionnel ni d'unique, Sheyvan devint amer et avide de revanche. Sachant fort bien que son maître était bien trop puissant pour être affronté directement, le Jedi Noir attendit patiemment son heure.
  
  L'occasion de se venger sembla prendre forme lorsque Sheyvan reçut pour ordre de former six clones d'un autre Jedi Noir dénommé Sa Cuis - qui fut également en son temps une Main de l'Empereur. Sur la planète Yinchorr, Sheyvan apprit aux clones de Sa Cuis à utiliser la Force et à se battre avec un sabre-laser - bien que lui-même préféra à cette "noble arme" l'usage de vibrolames. Après une rapide formation, les six clones sensibles à la Force firent une démonstration de leur pouvoir à l'Empereur Palpatine, venu sur place en compagnie de Dark Vador pour observer le résultat de cette expérimentation. Visiblement satisfait par ces clones de Jedi Noir, l'Empereur décida de les ramener avec lui sur Coruscant, à bord de sa navette personnelle, dans le but de terminer leur formation et d'en faire de parfaits outils pour des buts aussi sombres que violents - les Mains de l'Empereur ayant pour principale tâche, en général, de faire appliquer par la force les ordres de leur Maître.
  
  Mais Sheyvan avait d'autres idées en tête. Sachant que les six clones de Sa Cuis étaient parfaitement loyaux à leur instructeur - et non pas à leur maître suprême, Palpatine - la Main de l'Empereur mit ses plans à exécution dans le but de supprimer celui qui, selon lui, l'avait trahi. Prenant l'équipage de la navette par surprise, lui et ses clones éliminèrent les pilotes et prirent le contrôle de la navette, qu'ils déroutèrent vers la Bordure Extérieure, loin du Noyau et de la flotte impériale. Après avoir bloqué une écoutille d'accès, les sept Jedi Noirs se retrouvèrent assiégés par Lekauf, ses propres clones, et par le dernier membre d'équipage encore vivant, un certain Pepin.
  
Sheyvan

A bord de la navette ST-321, Vador fait face aux six clones de Sa Cuis.

  
  Les choses se gâtèrent néanmoins après l'intervention de Dark Vador, qui parvint seul à tuer les Jedi Noirs. Sheyvan lui-même ne fit pas le poids contre le Seigneur des Sith. Son désespoir et son désir de vengeance ne lui furent d'aucune utilité. Vador ne se laissa pas entraîner dans ses plans visant à tuer Palpatine et à prendre le contrôle de la Galaxie, sachant parfaitement que Dark Sidious était encore trop puissant pour être ainsi renversé. Finalement, au terme d'un rapide combat, Sheyvan fut tué par Dark Vador, mettant ainsi un terme à la rébellion des clones sensibles à la Force...  
Informations encyclopédiques
Sheyvan
Nom
Sheyvan
Espèce
Fonctions
Armes
Vibrolames
Sabre-laser
Affiliation

Informations administratives
Auteur principal

Date de création
avant 2006

Date de modification
15/09/2014

Nombre de lectures
12 344


Note de la fiche
Cette fiche n'a encore recueilli aucune note.

Noter cette fiche.

Sources
  • Insider #085 (Who's Who in the Delegation of 2000...)

Langue française
La fiche a été validée par nos correcteurs.

Espace publicitaire

Continuité Star Wars et ligne éditoriale HoloNet

Il existe dans Star Wars plusieurs continuités indépendantes les unes des autres, impliquant des histoires parallèles pour certains personnages, ou autres éléments (époques, planètes, vaisseaux, etc.).

Star Wars HoloNet distingue quatre types de continuités : Legends, Canon, The Star Wars, et les informations hors Continuité.

Cliquez ici pour consulter notre article détaillé sur les continuités et notre manière de les appréhender sur l'encyclopédie.