Merrick Simms


Merrick Simms était un pilote de l’Alliance Rebelle qui a fait la bataille de Yavin et périt dans celle d’Endor.

  NOTE : Ce personnage ne doit pas être confondu avec le pilote Ace Merrick, personnage du jeu vidéo Rebel Assault II.

  L'histoire de Merrick Simms est très mystérieuse. On ne sait ni d'où il vient ni quel âge il avait. Il avait simplement le grade de commandant au sein de la chasse de l'Alliance Rebelle.
  Peu de temps avant la bataille de Yavin, suite à l'abordage du Tantive IV par Dark Vador pour récupérer les plans de l'Étoile de la Mort, des troupes impériales furent envoyées sur la planète Tatooine afin de les retrouver. Au lieu de cela, les Impériaux découvrirent une base cachée de l'Alliance dans le célèbre Canyon du Mendiant et commencèrent à l'attaquer. La base envoya un appel de détresse à tous les postes rebelles environnants et Simms se mit en route. Malheureusement, il arriva trop tard : la base avait été détruite et un autre groupe de chasseurs, commandés par Ru Murleen, avaient détruit les chasseurs TIE responsables de la destruction de la basse. À peine fut-il arrivé qu'il prit le commandement de l'escadron ; il choisit de s'en prendre aux forces impériales présentes à Mos Eisley, avec l'aide des pilotes Rookie One et Thurlow Harris. Après avoir détruit un certain nombre de blindés, les trois pilotes furent pris par surprise par une formation de TIE. Quittant l'atmosphère de la planète, Simms voulut les semer dans le champ d'astéroïdes et y parvint. Comme la base de Tatooine n'était plus, les pilotes se réfugièrent sur une autre planète, inconnue mais totalement gelée.

  Alors que Rookie One était en patrouille avec un snowspeeder, la base fut repérée par un droïde sonde envoyé par l'Empire. Il ne fallut pas longtemps pour qu'il déploie des forces, notamment des TB-TT. Simms prit donc le commandement du groupe de défense à speeders, et attaqua le blindage des quadripodes sans relâche. Un fois ces derniers mis hors d'état de nuire, Simms ordonna de retourner à la base pour troquer leurs appareils au profit de X-Wings afin de protéger les derniers transports. Rookie One, qui fut endommagé pendant la bataille dans la neige, s'écrasa mais survécut. Simms proposa de venir le récupérer, mais il insista pour qu'ils aillent protéger le transport. Finalement, le jeune pilote parvint à les retrouver en orbite pour s'occuper d'une vague de TIE importante. Quand le dernier transport sauta en hyperespace, les chasseurs ne tardèrent pas à faire de même pour se rendre sur leur dernière base secrète : celle de Yavin 4.

  La base venait de recevoir les plans volés de l'Étoile de la Mort par la princesse Leia Organa. Aussitôt décryptés, l'État-Major rebelle organisa un briefing très concis du plan d'attaque, une fois que la station serait en orbite. Quand elle fut détectée, Simms et son escadron - le groupe Bleu - partirent en avant-garde et affrontèrent une grosse escadrille de chasseurs TIE, déployée par un destroyer stellaire qui s'était mis sur la trajectoire vers l'Étoile de la Mort. Au cours du combat, Simms fut pris en chasse par trois appareils. Dans l'impossibilité de les semer, il ne dut sa survie qu'à l'intervention de Rookie One qui les aligna. Après cet affrontement, le destroyer quitta sa position et la voie était libre : toute la chasse rebelle fut envoyée.
  Dès que Luke Skywalker a lancé la première attaque sur la surface de la station de combat, tous les chasseurs y compris le groupe Bleu firent de même. À coups de lasers, il détruisit quelques batteries anti-aériennes. Mais le plus dangereux était un énorme canon de surface, en plus de l'arrivée d'un groupe de chasseurs TIE qui commençaient à faire des ravages dans les rangs rebelles. Tandis que Rookie One fut chargé de détruire les générateurs d'énergie du canon - permettant ainsi aux groupes Or puis Rouge de suivre la tranchée - Simms et les autres s'occupaient de sa couverture. À peine le canon mis hors service, Dark Vador arriva sur le champ de bataille et attaqua en premier Harris, qui fut détruit. Il toucha ensuite Murleen qui dut battre en retraite. Finalement, le seigneur Sith s'en prit aux Y-Wings du groupe Or.
  Alors que tout semblait perdu, la quasi-totalité des chasseurs anéantis et l'Étoile de la Mort sur le point de tirer sur Yavin 4, Skywalker réussit à faire entrer ses torpilles dans la bouche d'aération. Tous les pilotes restants, dont Simms, quittèrent aussitôt l'orbite de la station avant que cette dernière n'explose. L'Alliance était sauvée. Simms, comme tous les autres Rebelles, assista à la remise des médailles de Luke Skywalker et Han Solo, qui était intervenu juste à temps pour sauver la vie du jeune pilote - et par conséquent de tous les Rebelles.

  Simms ne fit plus parler de lui jusqu'à la bataille d'Endor. En effet, il faisait partie des pilotes ayant participé à cette grande et décisive bataille, à bord d'un bombardier B-Wing. Au moment d'arriver près de la seconde Étoile de la Mort, il dut faire demi-tour comme la flotte et se retrouva pris au piège. Il passa la bataille à lutter tant qu'il pouvait contre la chasse impériale et les croiseurs.
  Quand Lando Calrissian et Wedge Antilles détruisirent finalement le cœur du réacteur de l'Étoile de la Mort, la flotte rebelle devait au plus vite s'en éloigner. Malheureusement pour Simms, son bombardier était trop lent et il fut pris dans l'onde de choc de l'explosion. Il n'y survécut pas.


En savoir plus

  Merrick Simms apparaît pour la première fois dans la novélisation du Retour du Jedi, publiée en 1983, au cours de la bataille d'Endor. Il réapparaît dix ans plus tard, en 1993, dans le jeu vidéo Rebel Assault.

  Dans le jeu, qui a procédé à d'énormes modifications de la bataille de Yavin, Simms tenait le rôle équivalent de Garven Dreis car il aurait tiré le premier sur la bouche d'aération de l'Étoile de la Mort, ratant son coup. Néanmoins, il n'est pas tué suite à cela. Comme cette version du jeu n'a jamais été canon, elle n'a pas été gardée à la rédaction de cette fiche.

  Merrick Simms peut parfois être confondu avec Ace Merrick, lui aussi pilote de l'Alliance Rebelle dans le jeu suivant Rebel Assault : Rebel Assault II: The Hidden Empire. Ce n'est pas le même personnage : pour le pilote de cette fiche, "Merrick" est son prénom ; pour l'autre, "Merrick" est le nom de famille. De plus, ils ne meurent pas au même moment : Simms est tué durant la bataille d'Endor tandis qu'Ace Merrick est tué par des TIE Fantômes avant la bataille de Hoth.
Informations encyclopédiques
Merrick Simms
Nom
Merrick Simms
Espèce
Date de décès
4 ap.BY
Lieu de décès
Orbite d'Endor
Fonctions
Vaisseau
Affiliation

Informations administratives
Auteur principal

Date de création
10/02/2019

Date de modification
10/02/2019

Nombre de lectures
128


Note de la fiche
Cette fiche n'a encore recueilli aucune note.

Noter cette fiche.

Sources
  • Rebel Assault

Langue française
La fiche a été validée par nos correcteurs.

Espace publicitaire

Continuité Star Wars et ligne éditoriale HoloNet

Il existe dans Star Wars plusieurs continuités indépendantes les unes des autres, impliquant des histoires parallèles pour certains personnages, ou autres éléments (époques, planètes, vaisseaux, etc.).

Star Wars HoloNet distingue quatre types de continuités : Legends, Canon, The Star Wars, et les informations hors Continuité.

Cliquez ici pour consulter notre article détaillé sur les continuités et notre manière de les appréhender sur l'encyclopédie.