Simus


Simus était un seigneur Sith qui siégea au Grand Conseil de l'Empire Sith à l'époque de Marka Ragnos.

  Environ 5.200 ans avant la Guerre Civile Galactique, le Seigneur Sith Marka Ragnos commençait à œuvrer pour prendre la place du Seigneur Noir des Sith régnant à cette époque. Pendant près d'un siècle, il connut une ascension formidable qui devait inéluctablement le conduire sur le trône de l'Empire Sith. Mais il n'était pas le seul à convoiter ce titre et un autre Seigneur Sith du nom de Simus s'avéra être un rival avec lequel il lui fallait compter, car Simus était réputé pour être l'un des plus puissants magiciens Sith de son époque. Il transmit notamment ses savoirs à un autre Seigneur Sith, qui deviendrait par la suite le successeur de Ragnos : Naga Sadow.

  Ce n'est que cent ans plus tard, en l'an - 5.100, à la mort du huitième Seigneur Noir des Sith, que les deux guerriers Sith décidèrent de régler la question une fois pour toute dans un duel sans merci, chacun usant du Côté Obscur pour défaire son adversaire.

  Marka Ragnos sortit finalement vainqueur de ce duel en décapitant Simus, et fut proclamé neuvième Seigneur Noir des Sith. Heureusement pour Simus, la mort ne fut pas l'unique alternative à l'issue de ce duel, et en utilisant toutes les ressources de magicien Sith dont il disposait, il parvint à maintenir sa tête en vie, seule partie encore viable de son corps, mais il ne constitua plus jamais une menace sérieuse pour son rival qui était monté sur le trône.

  Sa tête fut placée dans une cage de verre pour un transport plus confortable et était transportée par son garde du corps Sith. Néanmoins, Simus conserva une certaine autorité au sein de l'Empire, car membre du Conseil Dirigeant de Ziost, au grand dam de Ragnos. Ses conseils étaient respectés de tous et, malgré son sort peu enviable, de nombreux Sith lui restèrent fidèles.

  En -5.000, lorsque que les deux explorateurs de l'hyperespace, Gav et Jori Daragon, firent irruption dans l'espace Sith, au moment des funérailles de Marka Ragnos, le Conseil Dirigeant des Sith dut se réunir de toute urgence sur Ziost pour statuer sur le sort des deux humains faits prisonniers.

  Ludo Kressh et ses partisans y voyaient les signes précurseurs d'une invasion par l'Ancienne République, alors que Sadow, soutenu par Simus, y voyait une opportunité d'étendre l'empire.

  Malgré le respect qu'inspirait Simus, et la formidable plaidoirie de son protégé Sadow pour convaincre les autres Seigneur Sith de prendre les armes pour de nouvelles conquêtes, le Conseil décida d'exécuter les prisonniers. Simus vint leur annoncer la nouvelle dans leur cellule, le Conseil ayant jugé que leur présence menaçait trop gravement la sécurité de l'Empire Sith.

  Cependant, Naga Sadow avait échafaudé un plan pour écarter son rival Ludo Kressh et prendre le commandement de l'Empire Sith : délivrer les prisonniers des cachots de la forteresse de Ziost et tuer toute la garnison en faisant croire à un raid de la République. Si ces deux aspects de son plan fonctionnèrent parfaitement, un détail faillit mettre en péril son entreprise : l'arrivée inopinée de son vieil ami et allié Simus.

  Ayant retrouvé Sadow au milieu des cadavres, Simus crut d'abord qu'il était le seul survivant de cette attaque, et ne comprit la vérité que trop tard lorsque Sadow pointa une des armes qu'il avait récupérées sur le Starbreaker 12 sur le Sith dans sa cage de verre et sur son garde du corps.

  Simus apprit à ses dépens que la loyauté n'était pas le point fort de Naga Sadow et, cette fois-ci, ne put plus utiliser ses pouvoirs Sith pour rester en vie.
Informations encyclopédiques
Simus
Nom
Simus
Espèce
Lieu de naissance
Fonctions
Seigneur Sith
Armes
Garde du corps
Affiliation

Informations administratives
Auteur principal

Date de création
avant 2006

Date de modification
15/09/2014

Nombre de lectures
45 952


Note de la fiche
Cette fiche n'a encore recueilli aucune note.

Noter cette fiche.

Sources
Aucune source répertoriée pour le moment ...

Langue française
La fiche a été validée par nos correcteurs.

Espace publicitaire

Continuité Star Wars et ligne éditoriale HoloNet

Il existe dans Star Wars plusieurs continuités indépendantes les unes des autres, impliquant des histoires parallèles pour certains personnages, ou autres éléments (époques, planètes, vaisseaux, etc.).

Star Wars HoloNet distingue quatre types de continuités : Legends, Canon, The Star Wars, et les informations hors Continuité.

Cliquez ici pour consulter notre article détaillé sur les continuités et notre manière de les appréhender sur l'encyclopédie.