Kam Solusar


Kam Solusar fut l’un des premiers élèves de l’Académie Jedi de Yavin IV, puis un de ses professeurs avec sa femme Tionne. Cet éminent Maitre Jedi devint également un des membres du Haut Conseil Jedi.

  En dépit des règles de l'Ordre Jedi de son époque, le grand Maître Jedi Ranik Solusar se maria et eut un fils, Kam. Cela lui valut d'être réprimandé à plusieurs reprises par le Conseil Jedi qui cependant ne l'exclut pas de l'Ordre car il participa à la Guerre des Clones jusqu'à sa conclusion tragique. Avant de trouver la mort sous la lame de Dark Vador au cours de la Purge, Ranik initia son fils à la Force et lui enseigna certaines techniques Jedi, comme le maniement du sabre-laser.

  Kam Solusar échappa de justesse à l'Inquisition impériale et partit se cacher dans des systèmes stellaires isolés de la Bordure Extérieure plutôt que de mourir avec les autres Jedi ou de les trahir en devenant un chasseur de Jedi. Pendant plus de vingt ans, il vécut au milieu d'étrangers, s'isolant de l'Empire et de la Nouvelle République avant de retourner dans la région de l'espace qui l'avait vu naître. Il fut alors capturé par l'Exécuteur Sedriss, une des âmes damnées de l'Empereur ressuscité qui tortura Kam, qui avait un important potentiel pour la Force, jusqu'à ce qu'il se soumette et adhère au Côté Obscur. Psychologiquement brisé, Kam Solusar devint l'un des sept membres de l'Elite du Côté Obscur.

  Heureusement pour Kam, une rencontre décisive allait lui permettre de reprendre son destin en main. En effet, Kam Solusar rencontra le Chevalier Jedi Luke Skywalker sur la station spatiale abandonnée de Nespis VIII où Kam s'était isolé pour des raisons inconnues (An 10). Skywalker, qui était venu sur les conseils de l'holocron de Bodo Baas, sentit qu'il demeurait du bon en lui et s'efforça de le ramener à la lumière. Le Jedi Noir lui proposa alors de l'affronter au cours d'un ancien et risqué jeu Jedi appelé l'adepte du Côté Lumineux (lightsider en VO). Après la victoire de son adversaire, Kam accepta de se joindre au Jedi et de renoncer au Côté Obscur. Ensemble, ils retournèrent dans le Noyau pour rejoindre la Nouvelle République.

Kam Solusar

Kam Solusar s'entretient avec Bodo Baas, le Gardien de l'Holocron de Tedryn
Image extraite de la bande dessinée L'Empire des Ténèbres Vol. 2 : Le Destin de la Galaxie


  Suivant les instructions de l'holocron, Luke Skywalker et Kam Solusar se rendirent ensuite sur Ossus pour retrouver des artefacts Jedi. Là, les deux Jedi découvrirent deux jeunes gens attachés à un arbre, Rayf et Jem Ysanna, et les libérèrent, déclenchant la colère des primitifs indigènes de ce monde, les Ysanna. Les deux Jedi parèrent leurs attaques grâce à la Force et gagnèrent le respect des Ysanna dont les légendes avaient prédit le retour des Jedi. Hélas, ce répit fut de courte durée car Sedriss et un membre de l'Elite du Côté Obscur du nom de Vill Goir se posèrent bientôt sur Ossus pour affronter les Jedi. Au cours du duel, Kam Solusar vainquit aisément Goir pendant que Skywalker jetait à terre l'Exécuteur d'une Poussée de Force. Sedriss tenta de le corrompre en lui apprenant que Palpatine s'était téléchargé dans un nouveau clone et prit Jem Ysanna en otage lorsque le Jedi refusa de les rejoindre. Luke Skywalker et Kam Solusar reçurent alors l'aide inattendue de Ood Bnar, un Maître Jedi Néti qui avait pris racine dans le sol d'Ossus lorsque la planète avait été dévastée durant la Grande Guerre des Sith. Ood Bnar triompha de l'adepte du Côté Obscur en utilisant une technique qui les annihila tous les deux.

  Après cet épisode, Jem et son frère Rayf décidèrent de se joindre aux Jedi pour recevoir leur enseignement et découvrirent les antiques sabres-laser qu'Ood Bnar avait protégés durant des millénaires. Rayf leur montra ensuite une bibliothèque Jedi dont l'existence avait été tenue secrète par l'un de ses aïeuls de crainte que les autres Ysanna ne vendent les artefacts précieux qu'elle contenait. Après en avoir débattu avec eux, les Ysanna acceptèrent de laisser partir Jem et Rayf et de veiller sur les ruines Jedi jusqu'à l'arrivée des équipes de recherches de l'Alliance Rebelle. Alors qu'ils faisaient route vers Pinacle à bord du vaisseau de Luke, le Jedi Explorer, les deux Jedi initièrent leurs recrues au combat au sabre-laser. Mais lorsqu'ils émergèrent de l'hyperespace, ils assistèrent à la destruction du quartier général rebelle par le Canon Galactique, la nouvelle super-arme de l'Empereur ressuscité. Ils se rendirent alors sur New Alderaan pour avertir les Solo de ce qui venait de se passer. Puis les quatre compagnons ainsi que Leia Organa Solo et les deux Jedi qu'elle avait recruté, Vima-Da-Boda et Empatojayos Brand, se préparèrent à leur prochain affrontement contre l'Empereur ressuscité et ses sbires.

  Une nuit, les Jedi furent attaqués par plusieurs membres de l'Elite du Côté Obscur. Kam Solusar, Empatojayos Brand et Rayf Ysanna mirent plusieurs d'entre eux hors d'état de nuire et déjouèrent leur plan qui consistait à enlever les jeunes Jacen et Jaina Solo. Malheureusement, Jem perdit la vie après avoir tué d'autres sbires qui voulaient éliminer Luke après l'avoir affaibli grâce à un poison. Alors que les Jedi et leurs alliés pensaient avoir l'avantage dans la bataille, plusieurs TB-TT firent leur apparition mais ils furent heureusement évacués par le Faucon Millenium qui ramenait des renforts. Ils se rendirent ensuite sur Nespis VIII où ils découvrirent que les chefs de l'Alliance avaient pu évacuer Pinacle avant l'attaque de Palpatine. Après la naissance du dernier des enfants Solo (An 11), Kam Solusar fut provisoirement nommé Général par Mon Mothma et participa à une mission pour libérer des shamans Ysanna détenus dans le Château de Bast, sur Vjun, qu'il connaissait bien pour y avoir passé beaucoup de temps à l'époque où il faisait partie de l'Elite du Côté Obscur. Six Jedi Noirs furent vaincus et leur chef Xecr Nist fut capturé. Malheureusement, les Jedi ne purent libérer les Ysanna qui avaient été congelés dans la carbonite grâce à un procédé particulier que Palpatine était le seul à maîtriser.

  Plus tard, Kam Solusar dirigea l'équipe qui infiltra le super destroyer de l'Empereur ressuscité, l'Eclipse II pour le capturer mais les Jedi découvrirent que le clone de Palpatine ne se trouvait pas à bord. Ils apprirent peu après qu'il s'était rendu sur Ondéron pour capturer le jeune Anakin Solo dont il comptait faire le nouvel hôte de son âme noire. Pendant que Skywalker et plusieurs de ses compagnons partaient au secours de sa sœur et de ses neveux, Kam et ses hommes reprogrammèrent le système de navigation de l'Eclipse II qui fit un saut vers Byss avant que le Faucon ait eut le temps de se détacher du super destroyer. A sa sortie de l'hyperespace, l'Eclipse II percuta le Canon Galactique qui lança accidentellement un missile sur la planète. Heureusement, le vaisseau de Han Solo put décoller et s'éloigner avant d'être soufflé par l'implosion de la planète…

Kam Solusar

Kam Solusar
Image extraite du New Essential Guide to Characters


  Bien que Kam Solusar ait fait ses preuves durant la Campagne de l'Empereur Ressuscité et qu'il possédait une étonnante maîtrise de la Force dans certaines domaines, il lui restait encore beaucoup de choses à apprendre. En effet, il n'avait pas pu achever sa formation à cause de la mort de son père et avait d'importantes lacunes. Ainsi, lorsque Luke Skywalker fonda son Académie Jedi sur Yavin IV, Kam fit partie de son premier groupe d'élèves. Il fut l'un des premiers à arriver sur Yavin IV, avec Brakiss et Keiran Halcyon, et le seul élève avec ce dernier à posséder un sabre-laser. Peu après leur arrivée, Halcyon suggéra à Luke Skywalker de compléter la formation des futurs Jedi par des cours de défense qui leur donneraient les bases pour l'entraînement au sabre-laser, suggestion qui fut approuvée par Kam. Le Maître Jedi les chargea alors de mettre au point ces cours et confia par la suite à Kam Solusar la tâche d'enseigner les bases du combat au sabre-laser à ses camarades. Malgré les lacunes de sa formation, Kam se révéla être un excellent professeur dans les domaines qu'il maîtrisait.

  Malheureusement, des tensions ne tardèrent pas à émerger au sein de la jeune académie. L'un des élèves, Gantoris réussit à se fabriquer son propre sabre-laser et défia son Maître au cours d'un duel dont furent témoins plusieurs de ses camarades, dont Kam Solusar. Peu après, Gantoris trouva la mort dans des circonstances particulièrement troublantes mais ce drame rapprocha ses camarades qui formèrent dès lors un groupe particulièrement soudé. Quelques temps plus tard, Kam Solusar, Brakiss et Keiran Halcyon explorèrent le Temple de la Feuille Bleue et firent l'expérience de visions dérangeantes de leurs passés respectifs. Troublés par ces visions, ils décidèrent de faire demi-tour. Alors qu'ils s'éloignaient, Brakiss exprima sa fascination devant le fait que le Côté Obscur avait permis à de telles constructions de perdurer aussi longtemps et suggéra qu'il devait être possible d'utiliser le Côté Obscur de manière positive. Ses deux camarades se récrièrent et tentèrent de lui démontrer que la fin ne justifiait pas les moyens, sans parvenir à le convaincre totalement.

  L'Académie accueillit bientôt un nouvel élève, un adolescent du nom de Kyp Durron qui progressa rapidement et qui dépassa rapidement les autres élèves. Afin de se concentrer sur sa formation, Luke Skywalker confia à Kam, en qui il avait toute confiance, la formation des autres élèves. Kam excella à nouveau dans ce domaine et tous les élèves placés sous la tutelle de ce professeur aussi juste que ferme progressèrent de manière équitable. Après avoir reçu l'aval de Skywalker, il commença à former Keiran Halcyon au combat au sabre-laser proprement dit, c'est-à-dire avec des armes réelles. Pendant ce temps, Kyp Durron continuait à faire d'impressionnants progrès mais il se montrait trop impatient et fit un éclat lorsque Tionne leur chanta sa dernière œuvre, la Ballade de Nomi Sunrider. Après que Mara Jade ait rejoint le praxeum et leur ait appris les dernières exactions de l'Amiral Daala, Kyp vola le vaisseau de la jeune femme et s'enfuit. Cette fugue assombrit l'humeur des apprentis qui continuaient à recevoir l'enseignement de Kam tandis que Luke se concentrait sur la formation de la nouvelle venue.

  L'arrivée de Cilghal ramena la bonne humeur au sein de l'Académie mais la mystérieuse destruction de l'Holocron de Tedryn troubla bientôt la quiétude de l'Académie qui était désormais privée de cet important outil d'enseignement. Outre Kieran Halcyon, Kam Solusar commença à former Mara Jade, qui possédait déjà de solides bases, au combat au sabre-laser. Malgré ses progrès dans la maîtrise de la Force, Mara Jade décida de quitter l'Académie car elle ne se sentait pas encore prête à être une Jedi à part entière et préférait se concentrer sur d'autres projets. Quelques temps après son départ, une nouvelle tragédie frappa la jeune Académie Jedi lorsque les élèves découvrirent le corps inanimé de leur Maître qui avait été plongé dans un profond coma par Kyp Durron lorsqu'il était venu récupérer le Broyeur de Soleil qui avait été plongé au cœur de la géante gazeuse de Yavin par la Nouvelle République.

  Pendant cette crise, Kam Solusar continua à superviser l'instruction des autres apprentis mais seulement de manière à perfectionner leurs acquis car il répugnait à l'idée de leur apprendre de nouvelles choses en l'absence de Luke. Malgré les efforts de Kam pour stimuler la vigilance de ses camarades, ces derniers sombrèrent dans la morosité et faisaient preuve d'un certain relâchement. Ils retrouvèrent un peu d'enthousiasme lors de l'arrivée de la famille Solo, enthousiasme qui fut de courte durée car l'état de leur Maître ne s'améliora pas en leur présence, comme certains l'avaient espéré. Alors que Leia venait de leur rendre leur combativité par quelques paroles bien senties, une violente perturbation dans la Force toucha tous les êtres présents qui y étaient sensibles. Kyp Durron venait en effet d'annihiler le système de Carida et tous ses habitants à l'aide du Broyeur de Soleil.

  Peu après, manipulé dans son sommeil par l'homme en noir dont parlait Gantoris, Streen tenta de s'en prendre au corps de Luke Skywalker et provoqua une Tempête de Force qui souleva le Maître Jedi et sa sœur qui tentait de le protéger. Pendant que Kirana Ti maîtrisait leur camarade, Kam et Tionne utilisèrent la Force pour freiner la chute de Luke et de Leia et les reposer en douceur sur le sol, puis Kam aida la Sorcière de Dathomir à tenir Streen. Ce dernier leur apprit alors qu'il croyait combattre l'homme en noir mais que de toute évidence celui-ci avait provoqué une crise de somnambulisme pour qu'il s'attaque au corps de Luke et déclara qu'il était temps qu'ils affrontent l'homme en noir.

  Quelques temps plus tard, une nouvelle attaque contre Luke Skywalker fut déjouée par les jumeaux Solo qui apprirent à leur mère et aux apprentis Jedi que leur oncle était menacé par un certain Exar Kun. Tionne effectua quelques recherches et leur apprit qu'il s'agissait du Seigneur Sith qui avait fait construire les Temples de Yavin 4 et qui avait déclenché la Grande Guerre des Sith avant d'être vaincu par les Jedi. Le soir suivant, l'esprit d'Exar Kun tenta de les corrompre pour les pousser à attaquer leur Maître mais chacun d'entre eux se déclara prêt à l'affronter jusqu'à la mort et comme l'avait suggéré Keiran Halcyon, opposèrent leur lumière au Côté Obscur émanant de l'esprit. Avec l'aide d'un Luke Skywalker désincarné et de l'esprit de Vodo-Siosk Baas, qui avait autrefois formé Exar Kun, les apprentis Jedi anéantirent l'esprit de Seigneur Sith, remportant leur première grande victoire contre le Côté Obscur.

Kam Solusar

Les apprentis de Luke Skywalker affrontent l'esprit d'Exar Kun
Image extraite de Jedi vs Sith : The Essential Guide to the Force


  Durant l'année qui suivit, les élèves de l'Académie poursuivirent leur formation et furent rejoints par d'autres Jedi potentiels. En -12, trois d'entre eux (Kyp Durron, Cilghal et Dorsk 81) furent élevés au rang de Chevalier Jedi et quittèrent Yavin IV pour se mettre au service de la population. Après avoir découvert que Daala préparait une offensive contre l'Académie, Kyp Durron et Dorsk 81 retournèrent sur Yavin IV pour prévenir leurs camarades et affrontèrent les forces impériales qui s'étaient posées sur la lune. Mais les impériaux étaient bien trop nombreux et Dorsk 81 proposa alors de repousser la flotte de Gilad Pellaeon grâce à la Force. Les Jedi focalisèrent leurs pouvoirs sur Dorsk 81 qui les concentra pour propulser la flotte aux confins du système, au prix de sa vie…

  Une fois sa formation achevée, Kam Solusar décida de rester sur Yavin IV pour participer à la formation des nouvelles recrues et noua des liens amoureux avec Tionne qu'il épousa après la Première Insurrection Corellienne (An 18). Tous deux avaient des caractères très différents : alors que Kam revêtait une armure pour se protéger de l'univers, Tionne vivait tout très intensément, affrontant avec courage les inconvénients que ne manquait pas d'entraîner une telle conception de la vie. Elle avait également la capacité de transformer ces moments sombres en beauté et refermait ses blessures en écrivant de nouvelles chansons. Kam admirait la force et le courage dont faisait preuve son épouse plus que tout autre aspect de sa personnalité. L'année suivante, Kam présida le mariage Jedi de Luke Skywalker et de Mara Jade sur Coruscant.

  Lorsque Skywalker s'absentait de l'Académie pour répondre aux besoins de la Nouvelle République ou autres, il confiait la direction de celle-ci aux Solusar qui faisaient partie de l'équipe enseignante permanente du praxeum et qui avaient toute sa confiance. Tionne étant également l'historienne du Nouvel Ordre Jedi, il lui arrivait de s'absenter pour partir à la recherche d'artefacts comme l'holocron d'Asli Krimsan tandis que son mari restait à l'Académie. Lorsque Luke Skywalker institua le programme d'entraînement "un Maître, un étudiant", Kam Solusar prit comme apprentie Octa Ramis et voyagea avec elle. Lorsqu'elle fut élevée à la Chevalerie, Kam retourna sur Yavin IV pour former les plus jeunes recrues de l'Ordre avec sa femme. Ce fut probablement à cette époque qu'il devint un Maître Jedi.

Kam Solusar

Kam Solusar officie durant le mariage Jedi de Luke Skywalker et Mara Jade
Image extraite de la bande dessinée La Nouvelle République Vol.2 : Union


  Vingt-cinq ans après la Bataille de Yavin, la galaxie fut envahie par une espèce particulièrement agressive et invisible dans la Force, les Yuuzhan Vong. Tionne et Kam Solusar, qui administraient tous deux l'Académie Jedi commencèrent à s'inquiéter au sujet de celle-ci à cause des nouvelles méthodes d'enseignement. En effet, celles-ci, bien qu'elles permettaient aux apprentis d'accroître leurs capacités, donnaient le statut de professeur au Chevaliers Jedi qui partageaient les vues offensives de Kyp Durron, ce qui pouvait leur permettre d'influencer la nouvelle génération. Quelques temps après le début de l'invasion Yuuzhan Vong, les Solusar assistèrent à la Convocation Jedi sur Yavin IV durant laquelle Luke Skywalker établit que les Jedi devaient se préparer et en apprendre plus sur les envahisseurs avant de penser à les attaquer. Alors que la Guerre des Yuuzhan Vong s'intensifiait et que les Jedi étaient devenus des cibles, l'Académie se vida de ses Chevaliers. Tionne, Kam, Streen et Ikrit furent bientôt les seuls Jedi stationnés à l'Académie, ce qui eut à terme pour conséquence d'affaiblir l'illusion que Luke Skywalker tenait des Fallanassi et qui dissimulait le praxeum aux non-Jedi.

  Les quatre Maîtres Jedi ne participèrent pas à la Convocation Jedi de Coruscant suite à l'ultimatum de Shedao Shai, préférant veiller sur leurs élèves. Alors que Streen s'était absenté avec Peckhum à bord du seul transporteur de l'Académie, Kam Solusar remarqua la présence d'un vaisseau étranger qui était en orbite au dessus de la lune. Sa méfiance à son sujet fut confirmée lorsqu'une semaine plus tard, Anakin Solo se posa sur Yavin IV et l'avertit que l'intrus avait été rejoint par une douzaine de vaisseaux appartenant à la Brigade de la Paix (An 26). Après que le Maître Jedi l'ait serré dans ses bras pour le saluer, Anakin lui apprit que Talon Karrde était en route pour évacuer l'Académie mais qu'il n'arriverait que plusieurs jours plus tard alors que l'assaut de la Brigade de la Paix était imminent. Lorsque Kam déclara qu'ils ne pourraient pas résister jusque là, Anakin se montra étonnamment confiant, mais Kam connaissait ses limites et refusa de mettre en danger les enfants, ce qui arriverait fatalement si les Jedi se lançaient à corps perdu dans le combat.

  Ils furent bientôt rejoints par Tahiri Veila, la meilleure amie d'Anakin qui les accompagna alors qu'ils rejoignaient la zone centrale du Grand Temple. Là, Kam mit Tionne et Ikrit au courant de la situation, provoquant l'indignation de son épouse qui ne comprenait qu'on veuille s'en prendre à des enfants. Sur la suggestion de Tahiri, les Jedi décidèrent de cacher les novices dans la grotte où Ikrit était demeuré en stase durant 400 ans, sous le Palais des Woolamandres. Lorsqu'Anakin déclara qu'il resta en arrière pour distraire leurs assaillants avec l'aide de son chasseur, Kam voulut prendre sa place mais il du s'incliner quand le jeune homme lui rappela qu'il était le meilleur pilote présent et qu'il aurait donc le plus de chance de s'en sortir. Il fut finalement décidé qu'Anakin et Ikrit, qui avait décidé d'accompagner le jeune Solo, se chargeraient de  la Brigade de la Paix pendant que les Solusar mettraient les enfants à l'abri, y compris Tahiri qui souhaitait pourtant participer à la défense de l'académie. Avant de rassembler les enfants et de quitter le temple, Kam conseilla au jeune Solo de se fier à la Force et aux conseils de Maître Ikrit.

Kam Solusar

Kam Solusar au début de la Guerre contre les Yuuzhan Vong
Image extraite de l'article Who's Who in the New Jedi Order dans le Star Wars Insider #57


  Les Solusar répartirent les novices sur deux bateaux pour les transporter jusqu'à la grotte et ils ne s'aperçurent qu'après être arrivés à destination que trois enfants parmi les plus âgés, Tahiri Veila, Valin Horn et Sannah avaient profité de la confusion pour rebrousser chemin afin de prêter main forte à Anakin et Ikrit. Plus tard, dans la grotte, Kam et Tionne Solusar ressentirent la mort du Kushiban à travers la Force et se réconfortèrent mutuellement avant d'aller rassurer les enfants. Quelques temps plus tard, Kam et Tionne sauvèrent Talon Karrde et ses hommes d'un groupe de brigadiers qu'ils avaient prétendus vouloir guider jusqu'aux Jedi grâce à ses vornskrs apprivoisés. Kam se montra méfiant à l'égard du contrebandier qui avait déjà retourné sa veste par le passé mais celui-ci lui rappela qu'il avait également été du mauvais côté à une époque et le Jedi accepta de lui accorder sa confiance. Peu après, le Wild Karrde effectua un tir de barrage pour éliminer les membres de la Brigade de la Paix qui patrouillaient dans la jungle et pour pouvoir se poser sur la lune. Les Solusar firent rapidement monter les enfants à bord, puis le vaisseau décolla et tenta de se frayer un passage à travers le blocus.

  Le Wild Karrde et les autres vaisseaux de Karrde étaient mieux armés que ceux de leurs opposants et l'équilibre des forces se renversa bientôt en la faveur des alliés des Jedi. Karrde envisagea de transférer les enfants sur le Lion Noir et de les envoyer sur Coruscant avec Tionne pendant que Kam, qui ne voulait pas partir sans tout les enfants, lui-même et son équipage chercheraient un moyen de récupérer Anakin et les enfants qui se trouvaient toujours sur la lune. Mais l'approche d'une flotte Yuuzhan Vong les poussa à changer de tactique et à se cacher dans le système de Yavin pour empêcher l'instauration d'un blocus pendant que le Missionnaire escorterait le Lion Noir et son précieux chargement jusqu'à leur destination.

  Plusieurs jours plus tard, Karrde demanda à Kam Solusar de passer au crible avec la Force un vaisseau yuuzhan vong qui quittait Yavin IV pour déterminer s'il transportait ou non des Jedi et ainsi savoir s'il devait lui bloquer le passage ou le laisser partir. Le Maître Jedi ne sentit absolument rien émanant du vaisseau, mais comme il le dit à Talon Karrde, les extragalactiques étaient absents dans la Force et perturbaient le système tout entier, lui faisant douter de ses perceptions. Mais lorsqu'il se focalisa sur la lune à la demande de Karrde, Solusar sentit la présence dans la Force des quatre enfants dont celle de Tahiri qui était en train d'être torturée par les Yuuzhan Vong. Karrde décida de laisser le vaisseau ennemi et son escorte s'en aller, préférant sagement attendre que cela en vaille la peine pour intervenir.
  
  Quelques temps après qu'ils aient été rejoints par le Missionnaire et le Lion Noir  Kam Solusar sentit une montée en puissance de la Force et eut la certitude qu'Anakin et probablement Tahiri étaient impliqués. Quand il en parla à Karrde, celui-ci comprit que le moment était venu de passer à l'action et demanda à sa flottille de se diriger vers le transporteur qui quittait la lune et dans lequel se trouvaient probablement les jeunes Jedi. Alors que le Missionnaire et le Lion Noir  venaient d'être détruits et que l'Ether était hors service, le Wild Karrde fut rejoint par Aventurier Errant, le destroyer stellaire appartenant à Booster Terrik. Grâce à sa force de frappe, celui-ci parvint à mettre en déroute les Yuuzhan Vong et à récupérer le transporteur où se trouvait son petit-fils Valin et les autres jeunes Jedi. Avant de quitter le système, Terrik détruisit le complexe des modeleurs après avoir évacué les esclaves avec l'aide de Talon Karrde.

  Compte tenu de la situation galactique, il fut décidé que les novices Jedi seraient plus en sécurité à bord d'un vaisseau qui se déplacerait sans cesse. Les Solusar ainsi qu'une trentaine d'enfants s'installèrent donc à bord de  l'Aventurier Errant qui devint une Académie Jedi mobile à l'instar du célèbre Chu'unthor, mais pour des raisons très différentes… Peu après, les passagers du destroyer reçurent la visite des Skywalker qui les informèrent des dernières nouvelles. Le fondateur du Nouvel Ordre Jedi leur apprit également que les Solo et des sympathisants constituaient un réseau d'entraide pour permettre aux Jedi de fuir les zones dangereuse ainsi que d'entrer et de sortir de l'espace occupé par les Yuuzhan Vong avec le minimum de risques. Lorsqu'il leur demanda de réfléchir à un endroit secret où déverser cette "Grande Rivière", Kam suggéra le Complexe de la Gueule mais sa proposition  fut rejetée et il fut finalement décidé que les Jedi chercheraient une planète sûre dans le Noyau Profond. Cette idée séduisit Tionne qui décida de partir à la recherche de cette planète avec son époux en profitant du fait que Luke Skywalker devait rester à bord de l'Aventurier Errant jusqu'à l'accouchement de sa femme et qu'il pourrait donc veiller sur les enfants. Au bout de quelques temps, ils trouvèrent une planète susceptible de convenir et contactèrent Luke pour l'en informer et les féliciter Mara et lui pour la naissance de leur fils Ben.

  Une base Jedi fut établie secrètement sur la planète en question, Eclipse tandis que les Solusar et les novices demeuraient à bord de l'Aventurier Errant qui se déplaçait continuellement pour éviter d'être capturé au cours de l'année qui suivie. Durant l'occupation de Borleias, Luke Skywalker sentit à travers la Force une grande menace émerger sur Coruscant qui était désormais occupée par les Yuuzhan Vong et décida de se rendre sur place malgré le danger que représentait une telle infiltration. Son épouse refusa de le laisser partir sans elle et du se résoudre à confier leur fils aux Solusar qui l'emmenèrent à bord de l'Aventurier Errant (An 27). Parallèlement, le Complexe de la Gueule avait été aménagé pour y accueillir les novices et leurs professeurs qui s'y installèrent peu de temps après que Ben leur ait été confié. Finalement, une fois leur mission achevée, les Skywalker prirent la déchirante décision de laisser leur fils sous la garde des Solusar avec qui il serait en sécurité pendant qu'ils combattraient les envahisseurs extragalactiques. Au cours des deux années qui suivirent, les Solusar envoyèrent régulièrement à Mara et à Luke des holos de leur progéniture qu'ils ne pouvaient voir qu'en de trop rares occasions.

  Finalement la guerre prit fin en 29, après quatre longues et sanglantes années de conflit. Lors d'une conversation avec Luke Skywalker, Kam Solusar suggéra d'installer la nouvelle académie Jedi sur Ossus, suggestion qui plût au fondateur du Nouvel Ordre Jedi. Peu après, Kam et Tionne Solusar participèrent à la Convocation Jedi de Zonama Sekot avec les autres membres de l'ordre. Au cours de celle-ci, Luke Skywalker défini les voies qu'il souhaitait voir les Jedi suivre au cours des années à venir et entérina la proposition de Kam d'installer le nouveau praxeum sur Ossus. Au cours des années qui suivirent, les Jedi fondèrent le Temple d'Ossus et s'y installèrent mais parallèlement, l'Alliance Galactique leur fit construire un gigantesque temple sur Coruscant et le leur offrit en remerciement de leurs actions durant la Guerre contre les Yuuzhan Vong. Néanmoins, les Jedi, qui souhaitaient se détacher de l'Alliance Galactique, préféraient le Temple d'Ossus et ne résidaient dans le nouveau temple que lorsque les affaires de l'ordre les menaient sur Coruscant.

  Comme sur Yavin IV, Kam et Tionne Solusar continuèrent à former les futurs Jedi. Au cours des années qui suivirent la Guerre contre les Yuuzhan Vong, le programme de formation des novices fut modifié et intégra les parents non-sensibles à la Force qui purent jouer un rôle actif dans la formation de leurs enfants. Mais les Solusar ne se contentèrent pas de leur rôle d'enseignants : pendant que Tionne consacrait une partie de son temps à agrandir les Archives Jedi, Kam Solusar intégra le nouvellement constitué Conseil des Maîtres qui rassemblait les Maîtres Jedi de Nouvel Ordre Jedi. Les obligations du couple qui passaient une grande partie de l'année sur Ossus firent qu'ils ne jouèrent pas un grand rôle durant la Guerre de l'Essaim.

  En 40, les découvertes quasi successives du Grand Holocron et de l'Holocron de Télos éveillèrent la suspicion de Kam Solusar d'autant qu'il s'avéra rapidement que l'Holocron de Télos était un holocron sith. Presque la moitié du Conseil des Maîtres voulut le détruire pour empêcher qu'il ne tombe entre de mauvaises mains mais Kam lui-même reconnu qu'il pourrait être utile de l'étudier. Finalement, Luke Skywalker, qui était devenu le Grand Maître Jedi de l'ordre en 36, décida de laisser Tionne l'étudier dans l'espoir que l'holocron leur permettrait d'en savoir plus sur les Sith au cas où ces derniers feraient leur réapparition. Tionne ne fut néanmoins autorisée à étudier les deux artefacts qu'en présence d'au moins quatre Chevaliers ou Maîtres Jedi et en étant monitorée en permanence durant le processus. Elle en conclut que le Grand Holocron n'était pas de fabrication sith et que, même si elle ne pouvait affirmer qu'il s'agissait de l'original, celui-ci avait été fabriqué par un utilisateur de la Force car il n'était pas accessible aux communs des mortels. Le dodécaèdre contenait néanmoins une somme de connaissances qui sidéra Kam Solusar par son importance car il faudrait plusieurs vies pour y accéder dans sa totalité

Kam Solusar

Tionne Solusar étudiant un holocron Jedi en 40
Image extraite de Jedi vs Sith : The Essential Guide to the Force


  Peu après, la galaxie fut ravagée par un nouveau conflit, la Seconde Insurrection Corellienne, conflit qui dégénéra ensuite pour devenir la Seconde Guerre Civile Galactique (An 40). Cette période trouble vit la réapparition des Sith en la personne de Lumiya et la mort dans des circonstances troubles de Mara Jade Skywalker. Les obligations des Solusar sur Ossus ne leur permirent pas d'assister aux funérailles de Mara qui eurent lieu sur Coruscant en présence de la plupart des membres du Nouvel Ordre Jedi et de quelques officiels de l'Alliance Galactique.

  Depuis peu de temps, celle-ci était co-dirigée par l'Amirale Cha Niathal et Jacen Solo. Jacen, qui était secrètement devenu le Seigneur Sith Dark Caedus, envoya des membres de sa police secrète, la Garde de l'Alliance Galactique sur Ossus sous le prétexte de protéger l'Académie Jedi mais il voulait en réalité s'assurer de la coopération des Jedi en prenant leurs jeunes en otages. Les membres de la GAG prétextèrent une urgence et demandèrent une aide médicale pour pouvoir se poser sur Ossus et entrer dans l'Académie puis imposèrent leur présence militaire, obligeant les Jedi présents à leur remettre leurs armes suite aux menaces à peines voilée de leur chef, le Major Salle Serpa, de s'en prendre aux élèves. Grâce à Zekk qui se cachait près du Praxeum alors qu'il poursuivait Alema Rar avec Jaina Solo et Jagged Fel, Luke Skywalker et les autres Jedi qui s'apprêtaient à apporter leur soutien à Jacen et à la flotte de l'Alliance Galactique, furent avertis de la situation sur Ossus. Cette nouvelle, puis celle du meurtre de Cal Omas dans lequel serait impliqué Ben et qui portait la marque de Jacen, choqua profondément les Jedi qui décidèrent, après délibération, de quitter la flotte alors que commençait la Bataille de Kuat. Quand les Jedi prirent cette décision, ils estimèrent que Jacen Solo n'était ni assez stupide, ni assez fou pour exécuter ses menaces de représailles contre les élèves de l'Académie et faire des Jedi ses ennemis. Malheureusement, ils se trompaient lourdement…

  Deux semaines s'étaient écoulées depuis l'arrivée de Jaina Solo et Jag Fel sur Ossus et les Jedi avaient appris à composer avec le psychopathe qu'était Serpa qui les laissait tranquilles tant que l'Académie semblait ordonnée et sous son contrôle. Avec l'aide de Jaina et Jag, les Solusar avaient recommencé à donner des cours aux enfants quand Ben avertit sa cousine à travers la Force qu'elle devait se tenir prête. La jeune femme comprit ce que Ben avait essayé de le dire quand elle sentit qu'on l'avait neutralisée à l'aide d'un gaz soporifique, Jacen souhaitant apparemment qu'elle ne puisse pas intervenir pour contrer un de ses plans sinistres. Les hommes de la GA firent de même pour les autres Jedi présents dont les Solusar et pensaient ensuite euthanasier les Jedi inconscients mais plusieurs adultes parvinrent à se réveiller grâce à leur entraînement Jedi et à éliminer les individus chargés de les assassiner avant de se mettre en quête des enfants qui avaient été arrachés à leurs dortoirs.

  Courageusement, Tionne se dressa devant Serpa et lui demanda des comptes sur son comportement, espérant surtout rassurer les enfants. Plus loin, Kam et les autres adultes se tenaient cachés, attendant le bon moment pour sortir et attaquer leurs assaillants. Mais conscients que les autres Jedi se tenaient en embuscade, Serpa tira plusieurs fois sur Tionne pour pousser les Jedi à sortir de leurs cachettes afin qu'ils soient abattus par des tireurs embusqués. Quand il commença à mutiler la Jedi, la privant d'un de ses bras et d'une jambe, Kam et deux jeunes Chevaliers Mon Calamari abandonnèrent toute prudence et se précipitèrent à son secours. Ozlo et Jerga furent tués tandis que Kam, qui avait été atteint par trois tirs de blaster longue portée sombra dans l'inconscience et fut heureusement considéré comme mort par ses assaillants. Peu après, Jaina lança l'assaut final contre la GAG au cours duquel plusieurs adolescents furent tués en s'opposant aux soldats. Quand Serpa fut neutralisé par Zekk, ses hommes cessèrent le combat et furent maîtrisés par les Jedi qui avaient récupérés leurs armes.

  Les Solusar reçurent des soins et furent par la suite transférés avec les autres résidents de l'Académie Jedi dans un avant-poste Jedi temporaire situé sur la lune sanctuaire d'Endor où ils récupérèrent des blessures qui avaient faillis leurs être fatales. Ils ne participèrent pas à la suite du conflit et vécurent probablement un certain temps dans la base secrète Jedi sur Shedu Maad, une planète inhabitée située dans les Brumes Transitoires, une région de l'Amas de Hapès où ils continuèrent probablement à enseigner une fois leur convalescence terminée. Après la guerre, les Jedi récupérèrent leur Académie et se réinstallèrent sur Ossus.

  Peu après la mort de Dark Caedus (41.5), une vision impliquant Kam Solusar et plusieurs Jedi et Sith décédés conduisirent le Chevalier Jedi Jaden Korr sur une lune apparemment déserte des Régions Inconnues où il trouva une station impériale datant de l'époque où Grand Amiral Thrawn affrontait la Nouvelle République. Jaden Korr découvrit alors l'existence d'un projet ultrasecret au cours duquel des scientifiques impériaux à la solde de Thrawn créèrent neuf clones en combinant de l'ADN de Jedi avec de l'ADN de Sith, sans doute pour créer des êtres qui ne seraient pas limités par le Côté Lumineux ou le Côté Obscur, projet qui prit fin quand les cobayes se rebellèrent contre les scientifiques et les stormtroopers de la base de recherche. Alors qu'il explorait celle-ci, Jaden Korr tomba nez-à-nez avec Alpha, un clone de Kam Solusar qui voulu le sacrifier à Mère, la cuve de clonage spaarti qui avait permis la création des clones et à laquelle ces déments vouaient un culte malsain. Le Jedi affronta le clone en duel et le tua mais ne pu empêcher les autres clones et leur progéniture de quitter la lune à bord du vaisseau de l'assassin Anzati qui poursuivait le Jedi. Jaden Korr avertit les Maîtres de la situation avant de se lancer à la poursuite des clones.

  Quarante-trois ans et demi après la Bataille de Yavin, les Solusar avaient si bien récupéré de leurs blessures qu'il était impossible de deviner par quoi ils étaient passés lorsqu'on les voyait pour la première fois. Durant le Sommet de l'Unification, les Solusar et plusieurs autres Jedi devaient prendre la parole mais l'Alliance Galactique fit arrêter Luke Skywalker avant l'ouverture des négociations. Lorsqu'un officier trop zélé prétendit traiter leur Grand Maître comme n'importe quel criminel de droit commun, Kam Solusar et quatre de ses camarades pointèrent leurs sabres-laser vers l'impudent. Finalement, le supérieur de l'officier réprimanda celui-ci et demanda à Luke de le suivre. Par la suite, les Jedi découvrirent que l'Alliance Galactique n'envisageait pas de poursuivre Luke pour sa désertion durant la Bataille de Kuat comme ils le pensaient, mais voulait le faire condamner pour les crimes commis par Jacen Solo durant la Seconde Guerre Civile Galactique car ils l'accusaient d'avoir failli à ses responsabilités de Grand Maître de l'Ordre Jedi en n'anticipant pas la chute de son neveu.

  Parallèlement, le Nouvel Ordre Jedi fut troublé lorsque Valin Horn devint soudain fou et tenta de tuer ses propres parents, persuadé que tous ceux qu'il connaissait avaient été remplacés par des usurpateurs. Outre sa paranoïa, Valin démontra qu'il maîtrisait un pouvoir de Force inhabituel que Jacen Solo avait utilisé durant la Crise Killik. Bien qu'ils ne purent pas établir un diagnostic, les Jedi firent rapidement le rapprochement entre le cas de Valin et celui de Seff Hellin, un Chevalier Jedi instable qui avait croisé la route de  Leia et Han Solo quelques temps plus tôt. Au cours de la nuit, Valin s'échappa du Temple de Coruscant et fut pourchassé par plusieurs Chevaliers et Maîtres Jedi dont faisait certainement partie Kam Solusar. Malheureusement, Valin fit de nombreux dégâts durant sa fuite et des chasseurs de primes à la solde de l'Alliance Galactique parvinrent à le capturer avant les Jedi. Ceux-ci obtinrent néanmoins qu'il soit examiné dans un centre médical neutre.

  Cette triste affaire fit beaucoup de bruit et fut préjudiciable à la fois pour le procès en préparation de Luke et le travail des Jedi, qui perdirent la confiance de nombreux citoyens. Pour le bien de l'ordre, Luke alla trouver Natasi Daala, qui dirigeait l'Alliance Galactique depuis deux ans et parvint à un compromis, évitant ainsi un long procès qui aurait fait les délices de la presse. Ainsi, Luke Skywalker accepta d'être exilé durant dix ans de Coruscant et de n'avoir plus aucun rôle au sein du Nouvel Ordre Jedi avec lequel il n'aurait plus aucun contact au cours de son exil. Sa peine serait néanmoins annulée s'il découvrait au cours de son exil ce qui avait conduit Jacen Solo à embrasser le Côté Obscur et comment empêcher qu'une telle chose se reproduise. D'un commun accord, Daala et Luke Skywalker choisirent Kenth Hamner comme Grand Maître provisoire du Nouvel Ordre Jedi car la Chef d'Etat et l'armée avaient foi dans le Maître Jedi, qui avait été un militaire de carrière.

  De retour au Temple, Luke Skywalker réunit le Conseil des Maîtres Jedi et entérina l'accord qu'il avait conclut avec Daala et affirma sa volonté de découvrir ce qui avait provoqué la chute de Jacen en tentant de retracer les pérégrinations de son neveu durant les cinq années au cours desquelles celui-ci avait voyagé dans toute la galaxie pour explorer la Force. Peu après la séance, son fils Ben le convainquit de le laisser l'accompagner à bord de l'Ombre de Jade. Le soir de leur départ, de nombreux Jedi, dont les Solusar, et plusieurs amis de longue date se réunirent dans le Grand Hall du Temple pour leur faire leurs adieux. Peu après le départ des Skywalker, les Jedi obtinrent que Valin soit placé sous leur garde, puis Kenth Hamner convoqua les Maîtres ainsi que plusieurs Chevaliers influents comme Leia et Jaina Solo. Il leur apprit que pour redorer l'image des Jedi, il avait accepté qu'un des Maîtres participe à un documentaire sur l'Ordre et qu'un autre serve de consultant pour un holodrama. Kam Solusar perdit d'ailleurs cinquante crédits quand Kyp Durron se porta volontaire pour cette seconde mission… Hamner apprit également à ses camarades que l'Alliance Galactique avait décidé d'assigner un observateur à chaque équipe Jedi et à chaque Jedi opérant seul et qu'ils devraient se soumettre à cette décision tant qu'elle n'aurait pas été annulée par la procédure que venait de lancer Nawara Ven à sa demande.

  Alors que plusieurs rumeurs prétendaient que l'AG voulait poursuivre Valin pour les actes qu'il avait commis lors de sa tentative de fuite, les deux parties obtinrent que le jeune homme soit examiné par des spécialistes des problèmes mentaux. Mais quand Tahiri Veila, qui n'appartenait plus à l'ordre, obtint de ne pas avoir d'observateur par voie de justice, l'Alliance Galactique répliqua en obtenant un ordre d'arrestation contre Valin avant qu'il puisse être évalué. Le jeune homme fut emmené par la Sécurité de l'Alliance Galactique et rapidement condamné à être maintenu en suspension carbonite, ce qui rendait impossible tout examen médical… A l'insu des Maîtres et de l'Alliance Galactique, un groupe composé de Jedi et de sympathisants réussit peu après à capturer Seff Hellin, alors qu'il tentait de libérer Valin et à le cacher dans une zone isolée du Temple. Le Jedi dément n'ayant pas la capacité de Valin de fausser les scanners, il pu être l'objet d'examens approfondis. Peu après, Nawara Ven obtint l'annulation de la décision de faire suivre les Jedi par des observateurs.

  Le sort s'acharna sur les Jedi et plus particulièrement sur les Horn lorsque Jysella, la sœur cadette de Valin, montra les mêmes tendances paranoïaques que son frère et parvint à s'enfuir du Temple de Coruscant grâce au glissement temporel, avant d'être à son tour capturée par l'AG et plongée dans la carbonite. La situation était si critique que la plupart des Maitres durent rester sur Coruscant, mais il semble que Kam Solusar finit par retourner sur Ossus. Lors de la réunion du Haut Conseil qui suivit la capture d'une nouvelle victime de la "folie Jedi", la Falleen Natua Wan par les Solo et la découverte par l'AG et l'ordre de la présence de Hellin au Temple, Kam fut présent sous forme holographique. Les Maîtres Jedi décidèrent à l'unanimité de ne pas livrer les deux Chevaliers Jedi au gouvernement galactique. Daala accepta cette décision à la condition que les Jedi impliqués dans la capture de Hallin fassent des excuses publiques et soient consignés au Temple.

  Les deux principales guérisseuses du Nouvel Ordre Jedi, Cilghal et Tekli, découvrirent que les Jedi atteints avaient tous séjourné dans la Gueule lorsqu'ils étaient enfants et qu'ils semblaient être en quelque sorte devenus dépendants à la Force. Le lien entre la "folie Jedi" et la Gueule se confirma quand deux autres Jedi ayant la même caractéristique tombèrent malades à quelques minutes d'intervalle. Heureusement, ils se trouvaient alors devant le Temple et furent rapidement neutralisés et capturés par les Solo. Les Solusar n'étant pas atteints, Cilghal supposa que seuls ceux qui étaient enfants à l'époque où les Jedi se cachaient dans la Gueule étaient susceptibles d'être touchés par ce mal. Peu après, le Conseil des Maîtres se réunit à nouveau, mais compte tenu de la gravité de la situation, ils furent tous présents en personne. Alors qu'ils étaient en train de décider de soutenir Tahiri Veila que la nouvelle cour Jedi de l'Alliance Galactique voulait poursuivre pour ses crimes au cours du dernier conflit et en particulier pour son rôle dans le meurtre de Gilad Pellaeon, Han et Leia Organa Solo firent irruption dans la Salle du Conseil pour avertir les Maîtres que Daala voulait engager des supercommandos Mandaloriens. Après avoir assimilé cette nouvelle, les Maîtres demandèrent au couple de contacter la Reine-Mère Tenel Ka. Ils avaient en effet décidé avant d'être interrompu d'envoyer les Jedi atteints sur Shedu Maad pour les mettre hors d'atteinte de l'Alliance Galactique.

  Suivant un plan suggéré par Jaina Solo, un petit groupe de Maîtres Jedi, le couple Horn ainsi que la jeune femme, se rendirent dans le centre de détention secret où se trouvaient les enfants Horn et dont Jaina avait découvert l'emplacement, avec un ordre de la cour leur permettant de rendre visite aux "prisonniers". Ils furent suivis par un groupe de journalistes qui collaient aux basques des Jedi, et en particulier à celles de Jaina à cause de sa relation amoureuse avec Jag Fel, depuis le début de la crise. Cette opération visait à restaurer un peu l'image des Jedi et dépassa les espérances de Jaina lorsque furent découvertes les conditions ignobles dans lesquelles étaient détenus Valin et Jysella. Peu après que les jeunes Horn aient été transférés dans un lieu plus approprié sur l'ordre de Daala, les Jedi transférèrent secrètement les autres Chevaliers atteints de démence vers un transporteur qui les conduirait sur Shedu Maad. Le groupe chargé du transfert de Bazel Warv fut attaqué par des supercommandos mais parvint à les mettre en fuite. Le malade tenta d'en profiter pour s'échapper mais Raynar Thul, qui venait de reprendre le service actif, le convainquit de les suivre en usant de psychologie.

  Parallèlement, la quête des Skywalker les conduisit dans la Gueule où ils découvrirent que les novices qui s'y étaient réfugiés avaient probablement été les victimes d'une créature féminine puissante dans la Force qui avait volontairement choisit de ne pas tenter de s'en prendre aux Solusar car ces derniers l'auraient alors repérée grâce à leurs techniques de protection et auraient déplacés les enfants. Alors qu'ils s'apprêtaient à quitter l'amas de trous noirs, les deux Jedi furent attaqués par des assaillants inattendus : des Sith… Les Skywalker l'emportèrent, mais Luke fut blessé et ce fut Ben qui contacta secrètement les Jedi pour les prévenir de la réapparition de Sith ne suivant pas la Règle des Deux.

  Lorsqu'un nouveau cas se déclara et que les Jedi parvinrent à nouveau à le soustraire à l'Alliance Galactique, Daala envoya des supercommandos Mandaloriens effectuer un raid contre le Temple Jedi avant que ces occupants ne puissent évacuer le malade hors planète. Les Jedi furent les grands vainqueurs de l'affrontement : ils n'eurent pas un seul décès à déplorer et leur popularité grimpa en flèche tandis que celle de Daala dégringolait. Soucieuse de redorer son image qui avait également beaucoup souffert du suicide de son amie Cha Niathal et de mettre fin aux dissensions avec les Jedi, la Chef d'Etat rappela au service actif le Général de réserve Han Solo et leur confia à sa femme et à lui la délicate mission de rétablir les liens entre l'Alliance Galactique et le Nouvel Ordre Jedi. Avec l'accord du Conseil, le Grand Maître Jedi par intérim Kenth Hamner accepta de livrer le Jedi en question, Sothais Saar, que Daala avait promis de ne pas congeler et d'aider l'AG à le maintenir sous contrôle, à condition que Valin et Jysella Horn sont décongelés et que les trois Jedi soient considérés comme des patients, et non des criminels, et reçoivent les meilleurs soins. Après que les Solo leur ait transmit cette offre, Daala fit une contre-proposition : les Jedi livraient Saar à l'AG qui lui permettrait d'avoir accès à un avocat et à des soins médicaux et si tout se passait sans problèmes durant trente jours, un des Horn serait libéré de sa prison de carbonite, puis si un autre mois s'écoulait sans tentative d'évasion ou autre, ce serait le tour du troisième prisonnier Jedi.

  Pendant cette tentative de rapprochement, Luke et Ben Skywalker suivirent la survivante du groupe de Sith qui les avaient attaqués jusqu'à Dathomir. Ils parvinrent à déjouer en partie les plans de la jeune fille, Vestara Khai, et à la capturer. Alors qu'ils quittaient la planète, ils furent rejoints par plusieurs vaisseaux sith. A leur grande surprise, leur chef, le Haut Seigneur Taalon, leur proposa une alliance temporaire afin de combattre et de détruire Abeloth, la créature responsable des crises de démence des jeunes Jedi en prétendant que les apprentis de son peuple étaient également touchés par ce mal. Bien que parfaitement conscient qu'il ne pouvait pas se fier totalement aux Sith et que ces derniers se retourneraient contre lui dès que leur trêve n'aurait plus lieu d'être, Luke Skywalker accepta leur offre.


Actualités en relation

L'équipe vous souhaite un Joyeux Noël !

Et voilà, une nouvelle année est sur le point de se terminer. Et si la fin de l'année a été marquée par la sortie en salle de Star Wars : Les Derniers Jedi, qui a fait couler beaucoup...


Informations encyclopédiques
Kam Solusar
Nom
Kam Solusar
Espèce
Taille
1,90 mètre
Fonctions
Maître Jedi
Armes
Affiliation

Informations administratives
Auteur principal

Date de création
29/05/2010

Date de modification
15/09/2014

Nombre de lectures
19 949


Note de la fiche
Cette fiche n'a encore recueilli aucune note.

Noter cette fiche.

Sources
  • Crosscurrent
  • L'Académie Jedi, Vol. 1 : La Quête des Jedi
  • L'Académie Jedi, Vol. 2 : Sombre Disciple
  • L'Académie Jedi, Vol. 3 : Les Champions de la Force
  • L'Empire des Ténèbres Vol. 2 : Le Destin de la Galaxie
  • L'Empire des Ténèbres Vol. 3 : La Fin de l’Empire
  • L'Héritage de la Force, Vol. 6 : Enfer
  • Le Destin des Jedi Vol. 01 : Proscrit
  • Le Destin des Jedi Vol. 02 : Présage
  • Le Destin des Jedi Vol. 03 : Abysse
  • Le Destin des Jedi Vol. 04 : Revers
  • Le Nouvel Ordre Jedi, Vol. 02 : La Marée des Ténèbres I : Assaut
  • Le Nouvel Ordre Jedi, Vol. 07 : L'Aurore de la Victoire I : Conquête
  • Le Nouvel Ordre Jedi, Vol. 08 : L'Aurore de la Victoire II : Renaissance
  • Le Nouvel Ordre Jedi, Vol. 09 : Etoile après Etoile
  • Le Nouvel Ordre Jedi, Vol. 11 : Derrière les Lignes Ennemies I : Le Rêve Rebelle
  • Le Nouvel Ordre Jedi, Vol. 14 : La Voie Du Destin
  • Le Nouvel Ordre Jedi, Vol. 19 : La Force Unifiée
  • Le Sabre Noir
  • Legacy of the Force 07 : Fury
  • Legacy of the Force 09 : Invincible
  • Moi, Jedi
  • Nid Obscur Vol. 1 : Le Roi des Affiliés
  • Nid Obscur Vol. 3 : La Guerre de l'Essaim
  • Nouvelle République Vol. 2 : Union
  • The Essential Atlas
  • The Essential Guide to the Force (Jedi VS.Sith)
  • The New Essential Chronology
  • The New Essential Guide to Characters
  • WEG - The Jedi Academy Sourcebook
  • WOTC - Galaxy of intrigue (SAGA Edition)
  • WOTC - The New Jedi Order Sourcebook

Langue française
La fiche a été validée par nos correcteurs.

Espace publicitaire

Continuité Star Wars et ligne éditoriale HoloNet

Il existe dans Star Wars plusieurs continuités indépendantes les unes des autres, impliquant des histoires parallèles pour certains personnages, ou autres éléments (époques, planètes, vaisseaux, etc.).

Star Wars HoloNet distingue quatre types de continuités : Legends, Canon, The Star Wars, et les informations hors Continuité.

Cliquez ici pour consulter notre article détaillé sur les continuités et notre manière de les appréhender sur l'encyclopédie.