Mako Spince


Ancien camarade de promotion de Han Solo, qui finit par trahir ce dernier

  Mako Spince naquit 39 ans avant la Bataille de Yavin au sein d'une famille riche et influente. Son père était un sénateur important et Mako connut donc une enfance dorée. C'était un jeune homme brillant, mais il manquait de détermination et ne prenait rien au sérieux. A l'âge de 27 ans, Mako entra à l'Académie militaire de Carida. Il y fut admis grâce à un coup de pouce du sénateur Spince qui fit taire ainsi toutes les objections qu'auraient pu soulever l'âge de son fils, supérieur de plus de dix ans de l'âge moyen des cadets. A l'époque, Mako était un homme de taille moyenne aux cheveux bruns, aux yeux bleus de glace et aux tempes grisonnantes.

  Mais Mako n'avait pas l'étoffe pour devenir un officier, préférant s'amuser plutôt que d'étudier. A l'Académie, il se lia d'amitié avec un autre cadet, un jeune Corellien d'origine modeste étudiant deux classes en dessous de la sienne et de dix ans son cadet. Malgré leurs différences, Han Solo et Mako Spince devinrent de grands amis, organisant des fêtes clandestines et élaborant des farces complexes pour ridiculiser leurs instructeurs. Mais tandis que Mako ne reculait jamais devant une bêtise, Han Solo se montrait plus prudent car il n'oubliait pas le mal qu'il avait eu à entrer à l'Académie, ni son rêve de devenir pilote. Quoi qu'il fasse, Mako Spince savait pouvoir compter sur les relations de son père pour résoudre ses problèmes. Une nuit, Mako conçut une nouvelle blague et proposa à Han de l'aider à cambrioler le labo de physique. En voyant son ami, le Corellien sentit qu'il s'agissait d'un gros coup, mais il préféra réviser toute la nuit pour un examen qui avait lieu le lendemain. Mako pénétra donc seul dans le laboratoire de physique du professeur Cal-Meg et vola un gramme d'antimatière. Il emprunta ensuite une combinaison spatiale et une navette à l'Académie pour se rendre sur l'un des trois satellites de Carida, le plus proche de la planète. Le cadet planta la capsule dans l'énorme sceau de l'Académie datant de l'époque où Carida était une planète d'entraînement des troupes de l'Ancienne République et déclencha l'explosion à distance le lendemain, pendant la revue de troupes.

  Mako Spince pensait seulement effacer le sceau, mais il avait sous-estimé la puissance de l'antimatière, sans doute à cause de son manque d'assiduité en classe. Han Solo et les autres cadets furent alors les témoins de l'impressionnante explosion de la lune-mascotte de l'Académie. Le fils du sénateur était trop connu par ses professeurs pour ses plaisanteries douteuses et il fut aussitôt soupçonné, ainsi que celui qui était un de ses complices reconnus : le cadet Solo. Heureusement pour lui, Han disposait d'un solide alibi en la personne du camarade qui avait révisé toute la nuit avec lui. Mais Mako n'avait évidemment aucun alibi et même son père ne pouvait rien pour lui cette fois. Il ne put éviter la cour martiale et l'accusation pencha même pour un acte terroriste. Pour aider son ami, Han Solo proposa alors de témoigner en sa faveur sous drogue de vérité. Au terme de la cour martiale, Mako Spince évita la peine de mort et fut exclu de l'Académie de Carida. Son père intervint alors une dernière fois en lui donnant une grosse somme d'argent afin que Mako s'installe quelque part et démarre une affaire. Le sénateur Spince ne se doutait pas un instant que son fils utiliserait cet argent pour s'acheter un vaisseau et une cargaison de contrebande.

  Mako Spince devint alors contrebandier et s'installa sur Nar Shaddaa où il n'eut aucun mal à s'intégrer malgré ses origines. Il était homme à prendre tous les risques, lorsqu'il y avait de l'argent en jeu et il finit par gagner la réputation d'avoir organisé les trafics les plus risqués de la galaxie. Cinq ans avant la Bataille de Yavin, Han Solo fut à son tour renvoyé de la Marine Impériale pour s'être opposé à un officier supérieur afin de sauver Chewbacca. Le duo n'avait pas d'autre perspective d'avenir que de devenir contrebandiers, et ils se rendirent sur Nar Shaddaa afin d'y retrouver Mako. Depuis leur dernière rencontre, Mako avait forci, surtout des épaules. Ses cheveux, qui lui tombaient à présent sur les épaules, étaient parsemés de mèches grises et il s'était laissé poussé la moustache. Il portait souvent une combinaison de cuir que l'on disait capable de maintenir sa pression dans le vide. Le contrebandier fut ravi de retrouver son ancien camarade et guère étonné de son renvoi, car il n'ignorait pas sa haine de l'esclavagisme. Il les prit tout deux sous son aile en les hébergeant dans un premier temps, puis en leur confiant leurs premiers boulots et les introduisant auprès des autres contrebandiers. Lors d'une partie de sabacc, Mako Spince perdit ZZ-4A, son droïde ménager, contre Solo. Celui-ci le soupçonna ensuite d'avoir perdu volontairement pour se débarrasser de ce pitoyable serviteur.

  Trois ans avant la Bataille de Yavin, l'Empire décida de mettre la pression sur les Hutts et de faire un exemple avec la Lune des Contrebandiers en exécutant un Base Delta Zéro, c'est-à-dire une extermination totale. Les résidents de Nar Shaddaa n'avaient aucune aide à espérer de la part des Hutts et ils décidèrent de combattre les forces de l'Empire pour préserver leur mode de vie. Massivement, habitants et contrebandiers choisirent Mako Spince pour diriger les opérations. L'ancien cadet prit Han Solo comme second et prépara le plan de défense, en dissimulant à la plupart de leurs hommes qu'ils possédaient une copie du plan de bataille des Impériaux de peur que leurs "troupes" pêchent par excès de confiance ou d'une trahison. Les deux hommes et leurs amis conçurent un plan audacieux qui utilisa notamment les talents d'illusionniste de l'artiste Xaverri. Durant la Bataille de Nar Shaddaa, Mako dirigea les opérations depuis le Perle du Dragon, le yatch personnel de Jiliac la Hutt, qui avait oublié de le faire évacuer. Les contrebandiers remportèrent la victoire et repoussèrent les Impériaux. Le Perle avait subi des dommages durant les combats, mais les Hutts ne parvinrent jamais à obtenir les noms de l'équipage. Les habitants de la Lune des Contrebandiers avaient bien trop de reconnaissance pour ceux qui les avaient sauvés.

Mako Spince


  Quelques mois avant la Bataille de Yavin, Mako eut des problèmes avec des bandits NaQoit dans le système d'Ottega. Retrouvé à demi-mort, il fut ramené sur Nar Shaddaa et hospitalisé dans le centre de réadaptation de la section corellienne. Il fut placé dans un lit de traitement au bacta spécial pour guérir ses plaies, mais rien ne pouvait sauver ses jambes et il était désormais infirme. Quand Solo et Calrissian vinrent lui rendre visite, ils trouvèrent un Mako froid et silencieux qui ne désirait pas leur présence. Le contrebandier semblait avoir beaucoup vieilli : ses cheveux étaient devenus complètement gris. Les cicatrices de son visage ravinés étaient alors presque guéries, mais son bras droit était toujours endommagé. Dès lors, quelque chose se brisa chez le contrebandier. Obligé de se déplacer dans un fauteuil anti-grav, Mako Spince dut prendre une semi-retraite comme contrôleur du trafic sur Nar Shaddaa. Il avait pour rôle de surveiller de près les vaisseaux qui entraient et sortaient du secteur corellien de Nar Shaddaa.

  Dix ans après la Bataille de Yavin, Mako eut la surprise de voir Han Solo revenir sur Nar Shaddaa avec sa femme Leia Organa Solo et Chewbacca. Il laissa entrer le Faucon Millenium sur Nar Shaddaa, mais les trahit pour toucher l'énorme prime placé sur leur tête par la famille de Jabba. En effet, il conduisit Boba Fett et Dengar à l'ancien appartement de Han, sachant que pourchassé de toute part, celui-ci finirait par s'y rendre. Malheureusement pour lui, les époux Solo parvinrent à s'échapper et il ne put toucher sa part de la récompense. Jamais l'homme qu'avait été Mako Spince avant son accident n'aurait trahi un de ses meilleurs amis.

  Mais Mako crut avoir une nouvelle chance quand, quelques temps plus tard, le Faucon Millenium passa devant la tour de contrôle depuis laquelle il surveillait le trafic aérien. Les Solo avaient en effet dû revenir sur la Lune des Contrebandiers pour récupérer la vieille Vima Sunrider, une Jedi de l'Ancienne République. Avide de toucher la récompense sur la tête de son ancien ami, Mako Spince prévint le destroyer stellaire Invincible de leur présence. Pour échapper au rayon tracteur, Han Solo tenta une manoeuvre audacieuse et se glissa sous la sphère de contrôle où se trouvait Mako. Les deux membres de l'élite du Côté Obscur qui commandaient le vaisseau, Zasm Katth et Baddon Fass, commirent l'erreur d'ordonner de porter le rayon tracteur à sa pleine puissance. Au lieu de capturer le vaisseau de Solo, l'Invincible dessouda la sphère de contrôle qui l'éperonna et le destroyer s'écrasa sur Nar Shaddaa. Mako Spince mourut durant ces événements.
Informations encyclopédiques
Mako Spince
Nom
Mako Spince
Espèce
Lieu de naissance
Fonctions
Contrôleur du trafic
Armes
Vaisseau
-
Affiliation

Informations administratives
Auteur principal

Date de création
avant 2006

Date de modification
18/07/2018

Nombre de lectures
9 814


Note de la fiche
Cette fiche n'a encore recueilli aucune note.

Noter cette fiche.

Sources
  • Dark Empire - Dark Empire
  • Dark Empire - Dark Empire II
  • Dark Empire - Empire's End
  • La Trilogie Han Solo, Vol. 2 : Le Gambit du Hutt
  • La Trilogie Han Solo, Vol. 3 : L'Aube de la Rébellion
  • WEG - Dark Empire Sourcebook

Langue française
La fiche a été validée par nos correcteurs.

Espace publicitaire

Continuité Star Wars et ligne éditoriale HoloNet

Il existe dans Star Wars plusieurs continuités indépendantes les unes des autres, impliquant des histoires parallèles pour certains personnages, ou autres éléments (époques, planètes, vaisseaux, etc.).

Star Wars HoloNet distingue quatre types de continuités : Legends, Canon, The Star Wars, et les informations hors Continuité.

Cliquez ici pour consulter notre article détaillé sur les continuités et notre manière de les appréhender sur l'encyclopédie.