Vima Sunrider


Fille de Nomi et Andur Sunrider, apprentie d'Ulic Qel-Droma

  Fille d'Andur et Nomi Sunrider, Vima était encore un bébé lorsque son père fut tué par des brigands sous les yeux de sa femme et de sa fille. Pour les défendre toutes deux, sa mère s'empara du sabre-laser d'Andur et tua les scélérats. Comme ses parents, Vima montra un grand potentiel pour la Force et faisait notamment preuve d'une certaine empathie envers les animaux. Vima fut très proche de sa mère jusqu'aux événements de la Grande Guerre des Sith. Cruellement déçue lorsque le second homme qu'elle avait aimé, Ulic Qel-Droma, succomba au Côté Obscur, Nomi se consacra exclusivement à son rôle de Jedi aux dépends de sa fille.

  Vima fut alors élevée loin de sa mère, par des tuteurs, sans recevoir de formation Jedi. Vima ne retrouva sa mère que lorsque celle-ci convoqua en masse les Jedi à la Station Exis. Devant le refus réitéré de celle-ci qu'elle soit formée, Vima profita de la confusion pour fuguer. L'adolescente avait décidé de partir à la recherche d'Ulic Qel-Droma. Elle était en effet persuadée que ce Jedi légendaire, même déchu, était le seul à même de la former en tant que Jedi. Vima parvint à retrouver Ulic Qel-Droma sur la glaciale Rhen Var et lui demanda d'assurer sa formation. Elle réussit à venir à bout de sa grande réticence et Ulic lui apprit tout ce qu'il savait de la Force. Même s'il ne pouvait plus utiliser ses pouvoirs, il lui enseigna de nombreuses choses sur l'honneur et le devoir d'un Jedi.

  Durant l'entraînement de Vima, un lien très fort se tissa entre ces deux êtres. Le contact avec Vima adoucit le cœur du tourmenté Ulic tandis que la jeune fille en vint à l'aimer comme le père qu'elle n'avait jamais eu. Mais pendant ce temps, Nomi et la Jedi cathare Sylvar recherchaient activement Vima et Ulic. En effet, ces deux Jedi n'avaient pas pardonné à Ulic les événements de la Guerre des Sith, en particulier Sylvar, qui le jugeait responsable de la mort de son compagnon Crado. Elles finirent par les retrouver et débarquèrent sur Rhen Var avec un pilote du nom de Hoggon. Devant la détermination de Vima à protéger son Maître, les deux femmes ravalèrent leur colère et reconnurent qu'Ulic avait déjà payé le prix fort pour ses crimes passés.

Vima Sunrider


  Malheureusement, Hoggon avait ses propres projets : espérant entrer dans l'histoire comme un héros, il tira dans le dos d'Ulic et le tua. A la surprise de tous, le corps de l'ancien Chevalier Jedi s'évanouit dans la Force, prouvant qu'il était resté malgré tout un grand Jedi. Vima fut très attristée de la mort de celui qui avait été à la fois un Maître et un père pour elle, mais cette mort prouva à tous qu'elle avait eu raison de placer sa confiance en lui. En lui permettant d'accomplir sa rédemption, Vima Sunrider avait rendue son honneur à Ulic Qel-Droma. Durant les années suivantes, Vima poursuivit sa formation de Jedi, sans doute sous la tutelle de sa mère et devint par la suite une des plus grandes Jedi de son époque. Elle se maria et eut des descendants, dont la dernière représentante en date portait le même prénom que Vima Sunrider et entra dans l'histoire du Nouvel Ordre Jedi et de la galaxie : Vima-Da-Boda.
Informations encyclopédiques
Vima Sunrider
Nom
Vima Sunrider
Espèce
Fonctions
Jedi
Armes
Vaisseau
-
Affiliation

Informations administratives
Auteur principal

Date de création
avant 2006

Date de modification
15/09/2014

Nombre de lectures
31 389


Note de la fiche
Cette fiche n'a encore recueilli aucune note.

Noter cette fiche.

Sources

Langue française
La fiche a été validée par nos correcteurs.

Espace publicitaire

Continuité Star Wars et ligne éditoriale HoloNet

Il existe dans Star Wars plusieurs continuités indépendantes les unes des autres, impliquant des histoires parallèles pour certains personnages, ou autres éléments (époques, planètes, vaisseaux, etc.).

Star Wars HoloNet distingue quatre types de continuités : Legends, Canon, The Star Wars, et les informations hors Continuité.

Cliquez ici pour consulter notre article détaillé sur les continuités et notre manière de les appréhender sur l'encyclopédie.