Bultar Swan


Bultar Swan était l''une des deux cents Jedi de la Bataille de Géonosis.

  Comme tous les Jedi, Bultar Swan fut incorporée à l'Ordre du fait de son excellence dans le combat au corps à corps alors qu'elle n'était que très jeune. Une fois son potentiel défini, elle fut placée sous l'enseignement du Maître Jedi Micah Giiett. Avec ce Jedi comme mentor, Bultar Swan fit d'énormes progrès, ses facilités au combat et un enseignement rigoureux sans être austère lui permirent d'accroître considérablement son pouvoir et sa connexion avec la Force.

  Hélas, son Maître périt entre les mains de terroristes Yinchorri et Bultar Swan en ressentit une grande peine. Toutefois, elle n'eut pas le temps de faire son deuil car le Conseil Jedi, conscient de l'importance d'un tel Jedi dans ses rangs, demanda à Plo Koon de devenir le mentor de Bultar Swan. Ce dernier accepta et Bultar reprit son entraînement.

  Peu à peu, elle apprit à être indépendante durant les missions et à réfléchir par elle-même et non plus à écouter les directives de son Maître. Soucieuse de la vie, Bultar Swan ne prit jamais la vie d'une seule personne jusqu'aux jours sombres de la Guerre des Clones. A chaque fois, elle tentait de parlementer, ou de désarmer ses adversaires sans que le sang ne coule. Cette méthode porta ses fruits car, même si son statut de Chevalier Jedi le lui permettait, elle ne désirait pas tuer, même si son adversaire le méritait.

  Bultar Swan avait une technique de combat complètement déphasée par rapport à ses pairs. En effet, lors d'un combat, elle ne bougeait pas d'un pouce et laissait ses adversaires s'approcher de plus en plus près d'elle. Ces derniers ne se doutaient pas que la femme qu'ils avaient en face d'eux, si vulnérable en apparence, pouvait être un puissant Jedi. Dès qu'ils arrivaient à porter de sabre, Bultar exécutait un mouvement très complexe, d'une extrême intensité et d'une vitesse remarquable, désarmait ses agresseurs, les mettait au tapis et les maintenait inoffensifs jusqu'à ce que les services de sécurité ou d'autres Jedi viennent s'occuper d'eux.

  Peu avant le commencement de la Guerre des Clones, Bultar Swan accompagnée de Empatojayos Brand et Chellemi Chuowiks, tous deux des Chevaliers Jedi confirmés, furent amenés dans le secteur Sepan pour interférer dans la guerre civile qui venait de débuter entre les espèces peuplant ce secteur. Cette mission fut un succès et la crise fut résolue.

  Mais vint le jour de la Bataille de Géonosis où Bultar Swan, avec deux cents autres Jedi, fut contrainte de livrer bataille contre l'armée de la Confédération des Systèmes Indépendants. Bien que confiante, Bultar vit rapidement que la situation tournait en leur défaveur du fait du nombre de droïdes dont disposait la Confédération. Contraints de se replier et de faire un cercle défensif, les Jedi pensaient, tout comme Bultar, qu'ils ne s'en sortiraient jamais. Heureusement, c'est à ce moment que Yoda arriva avec un contingent de canonnières républicaines et porta secours aux Jedi composant le cercle, dont faisait partie Bultar Swan.

Bultar Swan


  Malgré le fait qu'elle soit passée très près de la mort une première fois, Bultar Swan décida de continuer à se battre dans les plaines désertiques de la planète. Cette bataille marqua un grand tournant dans la Guerre des Clones car la première bataille avait été gagnée par la République mais elle laissa un goût amer à Bultar car c'est durant cette bataille qu'elle tua pour la première fois.
  
  On retrouva Bultar Swan en -21 lors de la bataille d'Aargonar, durant laquelle elle seconda le céréen Ki-Adi-Mundi. Le Jedi A'Sharad Hett, son padawan Bhat Jul et Anakin Skywalker furent également présents durant la bataille sur le monde désertique. Bien qu'étant une bataille d'importance relativement mineure pour la République, les troupes menées par les Jedi connurent un nombre de difficultés important. En effet, le général de la division clone fut tué dès le début des combats, A'Sharad Hett perdit également son padawan Bhat Jul dans une explosion, et une tempête de sable, qui sépara le jedi tusken et Anakin Skywalker du groupe principal, obligea les forces de Ki-Adi-Mundi à se réfugier dans le canyon de Vondar, pendant que les deux Jedi isolés trouvaient refuge dans une grotte. Les forces de la CSI surprirent alors les troupes clones et Bultar Swan se trouva dans l'obligation de combattre une fois de plus. Le combat finit par tourner en faveur de la République, notamment grâce au retour d'Anakin et de A'Sharad, et la bataille se solda par la défaite de l'armée séparatiste.

  Bultar participa également à l'un des derniers conflit de la guerre des clones : la bataille de Coruscant (-19). Après la capture du chancelier Palpatine par le général Grievous, ce dernier profita de la diversion de l'armée droïde pour rejoindre la Main Invisible, son vaisseau amiral. Il se retrouva alors pris en chasse par une vingtaine de chasseurs Jedi pilotés notamment par Saesee Tiin, Pablo-Jill, Bultar Swan et Agen Kolar. Hélas, Grievous parvient à atteindre la Main Invisible et les deux seuls Jedi ayant réussit à le suivre dans le hangar du croiseur, Pablo-Jill et L'lacielo Sageon, furent tués par le Kaleesh au terme d'un combat expéditif, faisant échouer ainsi la première tentative de sauvetage du chancelier suprême. Ne pouvant rien faire de plus pour le moment, les Jedi firent alors tout leur possible avec l'aide de la flotte de défense républicaine pour empêcher la flotte droïde de quitter l'orbite de la planète-capitale et continuèrent à infliger le plus de dégâts possibles aux vaisseaux confédérés. La bataille se solda finalement par une victoire de la République : le chancelier fut sauvé par Anakin Skywalker et Obi-Wan Kenobi, revenus de mission avec des renforts, et la flotte séparatiste fut mise en déroute, malgré les pertes très élevées des deux côtés.

  Mais la victoire fut aussi de courte durée pour les Jedi, car le chancelier suprême ordonna l'ordre 66 peu après, tuant ainsi un maximum de Jedi et il put ainsi se proclamer empereur du premier Empire Galactique.
  
  Dans des conditions non déterminées, Bultar survécut au massacre. Cachée un temps sur Eriadu, elle fut contactée par Maître Shadday Potkin, qui la convia à une réunion entre survivants Jedi dans l'une des mines de l'astéroïde Kessel. Bien qu'ayant un étrange pressentiment concernant ce rendez-vous, elle décida de s'y rendre. Elle croisa en chemin le maître Tsui Choï, qui avait également survécu au massacre et qui venait de tuer une patrouille de clones, et lui fit part de la réunion. Sachant qu'ils n'avaient pas beaucoup de choix qui s'offraient à eux, les deux Jedi s'y rendirent, dans le but de d'observer ce que les autres membres de l'Ordre présents allaient envisager comme actions et conduites à tenir, mais l'étrange sentiment de malaise continuait de suivre Bultar.
  Arrivant sur les lieux sans encombre, ils retrouvèrent six autres membres rescapés de l'Ordre dont Shadday Potkin. Cette dernière déclara que le temps n'était plus à la discussion mais à l'action pour arrêter les Sith. Les autres Jedi comprirent alors que la réunion avait un autre but que celui pour lequel ils étaient venus et quand ils ressentirent une présence hostile qui s'approchait à grands pas, les Jedi comprirent que tout cela n'avait été qu'un prétexte dans le but d'attirer Dark Vador, afin de l'éliminer, en faisant croire à la présence d'Obi-Wan Kenobi à ce rassemblement.
  Bultar Swan trouva alors l'explication du sentiment d'anxiété qui l'avait suivi. Le second seigneur Sith fit alors son entrée dans la pièce, hurlant le nom d'Obi-Wan, et promit d'épargner le Jedi qui lui indiquerait l'endroit où se cachait son ancien maître. Refusant la proposition mensongère du Sith, les Jedi l'attaquèrent et Bultar Swan et Tsui Choï n'eurent d'autre choix que de combattre eux aussi.
  Mais Vador montra qu'il était un adversaire redoutable et mit deux Jedi au tapis en quelques passes d'armes, avant d'être touché une première fois par Jastus Farr, un immense jedi qui maniait un sabre laser à double lame. Avec son épée en cortosis, Shadday désarma le Sith mais Vador utilisa la Force pour l'étouffer et la tua elle aussi.
  Lui empruntant son arme, il désarma un autre Jedi, Koffi Arana, avant que Tsui Choï parvienne à lui trancher le bras droit. Bultar Swan, utilisant sa technique de combat rapproché, en profita à son tour pour infliger un shiim au genou et acculer ainsi son adversaire contre un mur. Voyant qu'il ne pouvait plus faire face, Vador utilisa la ruse et prétendit vouloir cesser le combat, pour déstabiliser les cinq Jedi restant. La ruse marcha, car Koffi Arana, qui était de nature à s'emporter facilement, céda à sa peur et voulu tuer le Sith. Mais ne voulant pas assassiner un ennemi désarmé, Bultar Swan se mit en travers de son chemin et tenta de le résonner et de l'empêcher de prendre son sabre laser. Le jedi activa l'arme, tuant ainsi Bultar Swan sur le coup.
  
  Les quatre autres Jedi furent tués juste après par Dark Vador et par la 501ème légion, venue en renfort sur les ordres de Dark Sidious. C'est ainsi que s'acheva tristement le conclave de Kessel, avec la mort de huit valeureux Jedi, et la possibilité pour Palpatine d'accroître le mythe et la réputation de Vador en faisant croire que ce dernier avait tué cinquante Jedi à lui seul...
Informations encyclopédiques
Bultar Swan
Nom
Bultar Swan
Espèce
Fonctions
Chevalier Jedi
Armes
Affiliation

Informations administratives
Auteur principal

Date de création
avant 2006

Date de modification
15/09/2014

Nombre de lectures
37 813


Note de la fiche
Cette fiche n'a encore recueilli aucune note.

Noter cette fiche.

Sources
  • Starwars.com - Databank
  • Attack of the Clones : The Visual Dictionary
  • Clone Wars Vol. 03 : Dernier Combat sur Jabiim
  • Clone Wars Vol. 10 : Epilogue
  • Dark Empire - Dark Empire II
  • Dark Empire - Empire's End
  • Dessin Animé : Clone Wars
  • Star Wars Episode II : L'Attaque des Clones

Langue française
La fiche a été validée par nos correcteurs.

Espace publicitaire

Continuité Star Wars et ligne éditoriale HoloNet

Il existe dans Star Wars plusieurs continuités indépendantes les unes des autres, impliquant des histoires parallèles pour certains personnages, ou autres éléments (époques, planètes, vaisseaux, etc.).

Star Wars HoloNet distingue quatre types de continuités : Legends, Canon, The Star Wars, et les informations hors Continuité.

Cliquez ici pour consulter notre article détaillé sur les continuités et notre manière de les appréhender sur l'encyclopédie.