Atril Tabanne


Atril Tabanne était une ancienne pilote de l’Empire qui rejoignit la Rébellion et qui participa à la traque de Zsinj après la Bataille d’Endor.

  Jeune femme élancée à la chevelure brune, nantie d'un charme naturel, Atril Tabanne était originaire de Coruscant, la capitale galactique. Elle fut diplômée de l'Académie Impériale en tant que pilote de Tie, chose rarement constatée pour une personne de la gent féminine à l'époque de Guerre Civile Galactique. Elle remplit d'ailleurs plusieurs missions aux commandes d'un de ces appareils, mais, plutôt que de continuer à servir l'Empire, elle choisit de rejoindre l'Alliance Rebelle. N'ayant abattu aucun ennemi, elle fut plus facilement acceptée par les pilotes rebelles qui n'appréciaient guère les transfuges impériaux ayant descendu l'un des leurs par le passé.

  Après la Bataille d'Endor et l'instauration de la Nouvelle République, le lieutenant Tabanne fut nommée second du Capitaine Hrakness, lui aussi un ancien officier de l'Empire. Elle fut chargée dans un premier temps de réorganiser l'équipage du Visiteur Nocturne, une corvette corellienne arraisonnée par l'Escadron Spectre. Atril participa ensuite à plusieurs missions, notamment l'accrochage près de l'astéroïde M2398 où, aux commandes des turbolasers, elle parvint à abattre plusieurs "affreux" appartenant aux pirates du Nid Sanglant. Peu après, elle eut l'occasion d'accompagner Wes Janson et Falynn Sandskimmer lors d'une mission d'infiltration au sol, sur Storinal, en se faisant passer pour une garde du corps. Leurs cibles étaient le Centre de Xénobiologie et un bunker militaire annexe.

  Quelques temps plus tard, durant l'embuscade de Talasea, la jeune femme était remontée dans le cockpit d'un Chasseur Tie et avait reçu l'ordre de mitrailler le système de communication du Constrictor, un vaisseau ennemi. Cette affectation temporaire lui sauva la vie, puisque la passerelle du Visiteur Nocturne avait été désintégrée par un tir de riposte dès le début des hostilités. Avec la mort de son supérieur, Atril Tabanne fut brusquement  promue au grade de capitaine et remplaça le défunt dans ses fonctions. Mais au cours de la Bataille d'Ession, elle échangea de poste à la dernière minute avec Wedges Antilles, prenant de fait le commandement de l'Escadron Gris. Se plaçant à proximité de l'Implacable avec ses ailiers, la coruscanti s'illustra lors de l'assaut du destroyer, parvenant à briser la verrière de la timonerie et à détruire les générateurs de bouclier. Bien que l'aile de son appareil fut arrachée au cours des combats, elle fut récupérée saine et sauve par le rayon tracteur du Narra, alors reconverti en navette de secours.

  Dès lors, si elle eut la chance d'être un "membre honoraire" des Spectres, Atril Tabanne fut appelée à d'autres obligations, mais continua de servir la Nouvelle République aux commandes du Visiteur Nocturne.


Actualités en relation

Holonet : C'est l'heure des fiches !

C'est dimanche, et c'est donc jour de fiche. Pour aujourd'hui, c'est Morgoth qui vous propose de vous plonger dans l'univers Légende avec la suite du pack sorti en juillet, centré sur la série des...


Informations encyclopédiques
Atril Tabanne
Nom
Atril Tabanne
Espèce
Lieu de naissance
Fonctions
Pilote
Lieutenant puis Capitaine
Armes
Blaster
Vaisseau

Informations administratives
Auteur principal

Date de création
02/12/2018

Date de modification
02/12/2018

Nombre de lectures
130


Note de la fiche
Cette fiche n'a encore recueilli aucune note.

Noter cette fiche.

Sources
  • Les X-wings, Vol. 5 : L'Escadron Spectre

Langue française
La fiche a été validée par nos correcteurs.

Espace publicitaire

Continuité Star Wars et ligne éditoriale HoloNet

Il existe dans Star Wars plusieurs continuités indépendantes les unes des autres, impliquant des histoires parallèles pour certains personnages, ou autres éléments (époques, planètes, vaisseaux, etc.).

Star Wars HoloNet distingue quatre types de continuités : Legends, Canon, The Star Wars, et les informations hors Continuité.

Cliquez ici pour consulter notre article détaillé sur les continuités et notre manière de les appréhender sur l'encyclopédie.