Wat Tambor


Leader du puissant Techno-Syndicat, allié aux Séparatistes

Continuité : Legends


  Wat Tambor est l'un des rares Skakoans à quitter sa planète natale, Skako, pour parcourir la galaxie. En effet, il ne resta que quelques années sur Skako, juste le temps pour lui de recevoir une éducation correcte, puis partit pour Metalorn afin de s'occuper d'affaires concernant des technologies novatrices et des intérêts sur l'industrialisation.
  Toutefois, sa biochimie lui interdisait de s'échapper de l'atmosphère de sa planète natale car celle-ci avait une pression spécifique, différente de celle des autres planètes de la galaxie. Il dut revêtir une combinaison entière qui crée une pression artificielle dans laquelle son corps se trouve. Seule sa tête n'a pas besoin d'être protégée de la sorte et c'est pour cela que la combinaison ne s'étend pas jusqu'à cette hauteur. Sa vie ne tient qu'à elle et grâce à elle, il peut voyager sur tous les mondes habitables que compte la galaxie. Sa voix mécanique provient de la synthétisation de sa propre voix et de la traduction que la combinaison apporte à celle-ci pour que Wat Tambor se fasse comprendre par ces auditeurs.

  Wat Tambor devint très vite un Sénateur de la République représentant du Techno-Syndicat. Durant les années précédant la bataille de Naboo, il fut l'un des amis du Sénateur Palpatine et lui offrit son appui lorsqu'il se présenta à la place de Chancelier Suprême. Peu à peu, son pouvoir augmenta et il commença à devenir un être influent dans l'organisation qu'il représentait. Il supervisa les activités de dizaines de chantiers navals ou d'usines d'armement tels que les Ateliers Baktoïd, la firme Haor Chall, il contribua au développement des chantiers Sienar et de Kuat, toutes ces corporations étaient des succursales du Techno-Syndicat. Il se détourna du Sénat lorsqu'il se rendit compte de son inefficacité béante et se concentra sur le développement de l'organisation. Si bien qu'il devint président du Techno-Syndicat et put alors en disposer comme il lui semblait.

  C'est lui qui détenait le pouvoir et toutes ses décisions devaient être acceptées. De ce fait, il rallia son organisation au mouvement séparatiste nouvellement créé mais pas encore officialisé. Il croyait en Dooku et voulait que la situation change au Sénat pour y avoir lui-même été. C'est à partir de cette date que le Techno-Syndicat commença à fabriquer des droïdes de combat en masse pour le mouvement contestataire mais surtout pour la Fédération du Commerce, qui était l'un des clients principaux du Techno-Syndicat. Cela afin qu'elle se prépare à la guerre et qu'elle bénéficie d'une bonne armée. Il se rendit sur Géonosis pour participer à la réunion qui proclama la création officielle de la Confédération des Systèmes Indépendants. Immédiatement après, il dut prouver son ralliement à celle-ci en déployant ses armées droïdes contre les armées clone et Jedi qu'avait envoyée la République pour stopper la menace Séparatiste. Wat Tambor parvint à s'enfuir de la planète contrairement à des dizaines de vaisseaux du Techno-Syndicat qui furent détruits durant la bataille.

  Il sera capturé plus tard par les troupes républicaines mais un commando de deux Skakoans et un Clawdite réussira à le sauver et à faire en sorte qu'il reprenne sa place dans les rangs de la Confédération. Cependant, les deux Skakoans devront se sacrifier pour lui permettre de fuir.


Actualités en relation

HoloNet | Un pack de fiches The Clone Wars pour la conclusion de la série !

Même si la saison 7 de The Clone Wars vient tout juste de s'achever, cela ne m'empêche pas de vous proposer aujourd'hui un gros pack de 29 nouvelles fiches sur cette série animée qui...


[MAJ] LEGO Star Wars : The Skywalker Saga a désormais une date de sortie !

Mise à jour du 08/05/2020 La vidéo de This Week in Star Wars a été supprimée puis réuploadée cette nuit par Lucasfilm, cette fois sans préciser la date de sortie du prochain jeu LEGO Star...


[MAJ 3] Star Wars 9 : Mise en ligne de quelques concept-arts officiels du film

Mise à jour du 02/04/2020 On continue les mises à jour, avec cette fois de nouvelles images exclusives mises en ligne par IGN et Polygon. Tout est à retrouver dans le reste de l'actu ! ;) Mise à jour du 01/04/2020 Suite...


Del Rey : Sortie de la novélisation de l'Episode IX aux États-Unis

Aujourd'hui paraît aux États-Unis, chez l'éditeur américain Del Rey, rien de moins que la dernière novélisation de la saga Skywalker ! Ce roman est l'adaptation adulte du dernier opus de la saga : L'Ascension...


Informations encyclopédiques
Wat Tambor
Nom
Wat Tambor
Espèce
Lieu de naissance
Fonctions
Président du Techno-Syndicat
Armes
-
Vaisseau
Affiliation

Informations administratives
Auteur principal

Date de création
avant 2006

Date de modification
15/09/2014

Nombre de lectures
32 406


Note de la fiche
1 membre a noté la fiche "Wat Tambor" 5 sur 5

Noter cette fiche.

Sources

Langue française
La fiche a été validée par nos correcteurs.

Espace publicitaire
Wat Tambor

Wat Tambor était un skakoan ainsi que le leader du Techno-Syndicat rattaché aux Séparatistes durant la Guerre des Clones. Il participa à la bataille de Ryloth et à celle d'Anaxes avant d'être tué par Dark Vador sur Mustafar.

Continuité : Canon


  Wat Tambor était un Skakoan à la peau verte qui devint tristement célèbre pour avoir rejoint les Séparatistes durant la Guerre des Clones.

1. Jeunesse prometteuse



  Encore relativement jeune, Wat Tambor quitta Skako Mineure pour s'installer sur Metalorn et travailler dans le monde de l'industrie et de la technologie, deux disciplines pour lesquelles il était particulièrement doué. Quitter ainsi Skako n'était pas chose évidente pour ceux de son espèce qui devaient alors s'équiper d'un dispositif respiratoire particulier : sans celui-ci, le corps des skakoans pouvait exploser à cause de la pression des atmosphères à base d'oxygène. Mais Wat Tambor faisait donc partie des quelques skakoans courageux qui avaient franchi le pas.
  Les années passant, Wat Tambor intégra le Techno-Syndicat et prit finalement sa direction, tout en poursuivant son travail pour Baktoid Armor Workshop.

  On ignore l'âge de Wat Tambor, mais il était déjà très âgé à l'époque de la Guerre des Clones. En effet, près d'un siècle environ avant la bataille de Yavin, il œuvrait déjà sur un objet très particulier, une matrice de personnalité appelée Triple Zéro. Tambor travailla sur ce dispositif depuis son laboratoire secret sur Skako, preuve qu'il retourna plusieurs fois sur son monde natal.
  Entre ce moment là et le début de la Guerre des Clones, Wat Tambor installa également un quartier général du Techno-Syndicat à Purkoll, une ville haute perchée du côté désertique de Skako.

Wat Tambor

Wat Tambor (à gauche) et un autre skakoan


2. La Guerre des Clones



  En -22, le Techno-Syndicat intégra le mouvement séparatiste initié par le Comte Dooku à l'encontre de la République Galactique. Plus qu'une contestation politique, ce mouvement rassemblait différentes organisations extrêmement puissantes comme la Fédération du Commerce et le Clan Bancaire, et se préparait à une confrontation directe avec la République qui s'était vue dotée d'une immense armée de soldats clones. Wat Tambor, comme les autres leaders séparatistes à l'exception du Comte Dooku, ignorait évidemment qu'il s'agit là d'un complot du Seigneur Sith Dark Sidious pour renverser les Jedi. Le Skakoan prêta donc allégeance au Comte Dooku et mit à disposition toutes les ressources du Techno-Syndicat.
  En tant que l'un des membres les plus influents de la Confédération des Systèmes Indépendants, Wat Tambor se vit également offrir une place au Conseil Séparatiste aux côtés des autres leaders, recevant ainsi directement ses ordres du Comte Dooku.

  L'usine de droïdes secrète de Géonosis fut cependant découverte par Obi-Wan Kenobi et l'armée de la République ainsi que des centaines de Jedi ne tardèrent pas à arriver. Ce fut la première bataille de la Guerre des Clones. Wat Tambor et les autres leaders séparatistes s'échappèrent avant d'être capturés et dissimulèrent les plans de leur projet d'Étoile de la Mort.

Wat Tambor

Wat Tambor sur Géonosis


  Avec le général Grievous qui attaquait de toute part les positions de la République, Wat Tambor fut également mis à contribution. Dès -22, il supervisa l'invasion de Ryloth : privés de soutien, les troupes de la République du Maître Jedi Ima-Gun Di et les résistants twi'leks de Cham Syndulla furent forcés de lâcher leur position et de se replier, abandonnant ainsi Ryloth aux Séparatistes.
  Wat Tambor installa ses quartiers dans la capitale Lessu depuis laquelle il supervisait l'occupation avec son armée de droïdes de combat. Il fut promu Émir par le Comte Dooku et profita de sa position pour s'enrichir en pillant les villages twi'leks.

  Cependant, quelques mois plus tard, le blocus séparatiste de Mar Tuuk autour de Ryloth fut percé par la flotte d'Anakin Skywalker et l'Escadron Bleu d'Ahsoka Tano. Le 212ème bataillon et la Compagnie Ghost d'Obi-Wan Kenobi reprirent ensuite rapidement repris le village de Nabat, permettant ainsi à Mace Windu de débarquer avec le 91ème Corps de Reconnaissance. Face à la progression de la République, le Comte Dooku ordonna à Wat Tambor d'évacuer la capitale. Le Skakoan exigea donc de son droïde tactique TA-175 qu'il prépare tout.
  Mais Wat Tambor était cupide et attendit le dernier moment pour quitter Lessu : en effet, différents convois de toute la région devaient ramener encore quelques trésors volés aux Twi'leks. Il se fit cependant piéger par l'attaque éclair de Mace Windu et Cham Syndulla et découvrit que TA-175 était parti sans lui. Le Skakoan fut arrêté par le Maître Jedi et les bombardiers Hyena furent détruits avant d'atteindre la capitale et d'y répandre la mort. Le Leader du Techno-Syndicat fut ainsi arrêté par la République.

Wat Tambor

Wat Tambor, arrêté par Mace Windu sur Ryloth


  On ignore comment, mais Wat Tambor fut libéré, ou plus probablement s'échappa de sa prison sur Coruscant, et put ainsi retourner sur Skako dans son quartier général de Purkoll. En -20, environ deux ans après sa capture, la République avait mené une mission audacieuse pour libérer le Jedi Even Piell de la Citadelle sur Lola Sayu. Durant l'opération - qui avait été un succès partiel puisque Maître Piell avait péri mais avait tout de même protégé l'information qu'il gardait - l'ARC Trooper Echo avait été tué. Du moins, c'était ce que la République pensait. Le clone était en effet aux portes de la mort mais son corps avait été sauvé et conduit sur Skako.
  Après sa libération ou son évasion, Wat Tambor se chargea donc de l'étude d'Echo qui était maintenu en vie dans une chambre de stase. Les membres qu'il avait perdus durant l'explosion à la Citadelle furent remplacés par des prothèses robotiques, et des implants cybernétiques furent ajoutés à son cerveau afin de pénétrer son esprit. Après des mois de travail, Wat Tambor et son équipe furent capables d'extraire de l'ARC Trooper tout ce qu'il savait des stratégies militaires de la République et de la manière de penser des clones.

  Ce savoir fut donc exploité pour la campagne d'Anaxes en -19 qui était conduite par l'amiral Trench. En effet, Wat Tambor exploita les connaissances et l'expérience d'Echo pour anticiper les actions de clones et des Jedi : les diagnostics et les prédictions étaient envoyés au centre cybernétique d'Anaxes, et Trench utilisait ces données pour améliorer sa stratégie. Ceci fit échouer toutes les tentatives de la République pour reprendre la planète.
  Jusqu'à ce que le capitaine Rex et la Bad Batch pénètrent dans le centre cybernétique d'Anaxes et découvrent un lien avec Skako. Les clones, menés par le général Skywalker, se rendirent donc sur Skako et s'introduisirent dans Purkoll. Après avoir éliminé les droïdes D-Wing du Techno-Syndicat, ils libérèrent Echo puis s'échappèrent. Wat Tambor et ses collègues skakoans ne purent rien faire pour les arrêter, même en utilisant leur droïde décimateur. Après avoir protégé le village de Poletecs de la contre-attaque du Techno-Syndicat, les clones retournèrent avec Echo sur Anaxes.
  Orgueilleux, Wat Tambor n'avertit pas Trench de la perte d'Echo. L'amiral se fit donc piéger ce qui lui coûta la vie et la campagne d'Anaxes.

Wat Tambor

Wat Tambor, les Skakoans et les droïdes D-Wing tentant d'arrêter les clones dans une des tours de Purkoll


  Quelques semaines plus tard, la Guerre des Clones prit un tournant décisif avec la mort du Comte Dooku durant la bataille de Coruscant. Grievous fut chargé d'assurer la sécurité du Conseil Séparatiste, mais Wat Tambor comme les autres leaders n'étaient pas rassurés. Lors d'une réunion sur Utapau, le général cyborg leur ordonna de se rassembler sur Mustafar où ils seraient davantage en sécurité. Wat Tambor et les autres se dispersèrent juste avant une attaque du 212ème bataillon d'Obi-Wan Kenobi.

  Dans les heures suivantes, la guerre s'acheva avec la mort de Grievous et l'exécution de l'ordre 66. Dark Sidious annonça aux leaders séparatistes qu'il envoyait son nouvel apprenti Dark Vador les protéger. Mais à son arrivée, feu le Chevalier Jedi Anakin Skywalker massacra tout le monde, dont Wat Tambor.

3. Héritage



  À la fin de la Guerre des Clones, l'Empire mit la main sur les recherches de Wat Tambor concernant la matrice de personnalité Triple Zéro. Tout son travail fut transféré au sein de l'Initiative Tarkin qui reprit les études. La matrice de personnalité fut plus tard découverte par l'archéologue et contrebandière Aphra qui en équipa un droïde qui prit le nom de Triple Zéro.

  Entre la fin de la Guerre des Clones et le début de la Guerre Civile Galactique, le laboratoire secret de Wat Tambor sur Skako devint un lieu saint pour les Skakoans qui apprirent tous à chérir sa mémoire et son œuvre.

Wat Tambor

Wat Tambor et le Conseil Séparatiste réunis sur Utapau peu avant la fin de la guerre





Vous avez apprécié cette information ? Partagez-là sur vos réseaux sociaux favoris !


Informations encyclopédiques
Wat Tambor
Nom
Wat Tambor
Espèce
Lieu de naissance
Date de décès
-19
Lieu de décès
Taille
1,98 m
Fonctions
- Leader du Techno-Syndicat
- Émir de Ryloth (temporairement)
Affiliation
Interprété par
Ben Burtt (L'Attaque des Clones) ; Matthew Wood (The Clone Wars)

Informations administratives
Auteur principal

Date de création
17/05/2020

Date de modification
17/05/2020

Nombre de lectures
56


Note de la fiche
1 membre a noté la fiche "Wat Tambor" 5 sur 5

Noter cette fiche.

Sources

Langue française
La fiche a été validée par nos correcteurs.

Espace publicitaire

Continuité Star Wars et ligne éditoriale HoloNet

Il existe dans Star Wars plusieurs continuités indépendantes les unes des autres, impliquant des histoires parallèles pour certains personnages, ou autres éléments (époques, planètes, vaisseaux, etc.).

Star Wars HoloNet distingue quatre types de continuités : Legends, Canon, The Star Wars, et les informations hors Continuité.

Cliquez ici pour consulter notre article détaillé sur les continuités et notre manière de les appréhender sur l'encyclopédie.