Leonia Tavira


Leonia Tavira fut l'une des rares Moffs de sexe féminin, reconvertie dans la piraterie à la chute de l'Empire Galactique

  Derrière son jeune âge et ses traits angéliques, Léonia Tavira cache un narcissisme très prononcé. Animée par l'ambition et la cupidité, elle pourrait d'ailleurs, par bien des côtés, soutenir la comparaison avec la célèbre Ysanne Isard et, souvent, n'hésita pas à utiliser le même genre de méthodes pour parvenir à ces fins. Issue des milieux les plus défavorisés d'Eiattu, Tavira entretenait à l'âge de seize ans une liaison avec le Grand Moff Tharil Tavira, administrateur du système avant de se marier avec lui suite au décès plus que suspect de sa première femme. Et lorsque, suite à paralysie générale et à une très longue et patiente rééducation, le Grand Moff se "suicida" avec son blaster en apprenant la destruction de la seconde Étoile de la Mort, c'est tout naturellement que la jeune femme s'appropria ses galons et devint ainsi la plus jeune Moff ayant jamais existé dans l'Empire, en omettant d'ailleurs de prévenir le Centre Impérial de ce changement de situation.

  Afin de renforcer son emprise sur le système, Tavira chercha à mettre à sa botte les deux factions locales qui s'affrontaient alors pour le pouvoir : La noblesse, surnommée Priamsta et combattant les Impériaux pour reprendre le contrôle d'Eiattu, était en butte à un tout nouveau mouvement, le Bataillon de Libération du Peuple. En effet, le leader de cette organisation, un dénommé Harran Estillo, avait pour dessein de s'emparer du trône vacant d'Eiattu en se faisant passer pour le prince héritier Harrandatha, fils du précédent souverain Uthorrferrel Cartha chassé par la noblesse quelques années plus tôt.  Tavira essaya de séduire l'usurpateur, espérant ainsi prendre le contrôle de ses troupes, mais les plans de la jeune Moff furent finalement ruinés lorsque Plourr Ilo, héritière légitime du trône et membre de l'Escadron Rogue, refit inopinément son apparition. Elle parvint à rassembler les deux factions sous une même bannière, contraignant Tavira à fuir le système, cette dernière ne manquant pas au passage d'emporter avec elle une petite partie du trésor du royaume.

  Par la suite, Tavira, oublia vite ses obligations envers l'Empire et bascula progressivement dans la piraterie et le kidnapping. Elle fonda ainsi les premières bases de son organisation criminelle en s'associant avec les corsaires de Kavil, un groupe ambitieux de pirates qui opérait dans une zone industrielle de l'espace incluant les mondes d'Axxila, Vandyne et Edusa en s'attaquant aussi bien aux vaisseaux civils qu'aux vaisseaux capitaux impériaux. Depuis sa nouvelle base secrète sur Axxila, et grâce aux contacts qu'elle avait gardés sur Eiattu, Tavira apprit par le Comte Laabann que Leia Organa s'y était rendue en mission diplomatique. Elle décida alors d'y envoyer ses hommes, espérant bien tirer une forte rançon de la Nouvelle République pour la libération de la princesse. Malheureusement pour elle, les otages que lui ramenèrent ses subordonnés n'étaient autres que Winter et Tycho Celchu qui, avec Han Solo et Soontir Fel, avaient été chargés de faire diversion pour permettre à Leia, accompagnée de l'Escadron Rogue, de rencontrer clandestinement Sate Pestage sur Axxila en vue de négociations politiques.

Leonia Tavira  Tavira n'eut sans doute pas le temps de découvrir la vérité ou même de dresser de nouveaux plans pour capturer la princesse, car avec l'Escadron Rogue attaquant sa base pour libérer Tycho et Winter, la jeune femme fut contrainte de fuir Axxila. Toutefois, son échappée sauvage aurait pu être stoppée nette par la flotte de l'amiral Delak Krennel, envoyé par Isard pour capturer Leia et accessoirement la Moff renégate, si Pestage n'avait pas ordonné qu'on la laisse passer : en effet, ce dernier, tenu au courant des activités de la jeune femme par Kavil et désireux de s'en faire une alliée, s'était arrangé pour la rencontrer après son entretien avec Leia  et lui promit monts et merveilles, allant même jusqu'à lui révéler l'existence de la Base Eidolon. Pestage ayant été déclaré traître à l'Empire suite à son voyage sur Axxila, Tavira vit là encore une fois une occasion en or d'assouvir sa soif de pouvoir et de richesse : après avoir déposé quelque peu brutalement le Grand Vizir sur Ciutric, et bien que ce dernier l'ait jusque ici grassement payée, Tavira s'empressa de vendre sa position à Ysanne Isard. Elle espérait pouvoir obtenir d'Isard son propre Destroyer Stellaire impérial en échange de cette information. Mais Isard, loin de se laisser impressionner, ne lui concéda que quelques crédits, crédits dont Tavira ne vit d'ailleurs sans doute jamais la couleur.

  Restant dans l'ombre lors de la contre-attaque du Grand Amiral Thrawn, puis lors du retour de l'Empereur Palpatine, Tavira, autoproclamée amirale, vola au Haut Amiral Teradoc un Destroyer Stellaire impérial, le Scélérat, et en profita pour renforcer son organisation criminelle, désormais baptisée les Scélérats. La jeune femme se lança alors dans des raids très lucratifs et meurtriers sur des mondes alléchants tel que XaFel, fournisseur d'hyperdrives pour les Chantiers Navals de Kuat. En effet, grâce à ses contacts, elle n'avait souvent aucun mal à revendre ses prises auprès des seigneurs de guerre impériaux très désireux d'obtenir des pièces de rechange à bas prix pour leurs vaisseaux. Néanmoins, Tavira, prudente, mit en place un système bien rodé qui lui assurait succès sur succès et ce avec un minimum de risques. Car consciente qu'elle était surveillée par la Nouvelle République et qu'il était dangereux pour elle de rester trop longtemps au même endroit, Tavira ne prenait jamais directement part aux pillages : repérant une cible alléchante et après un bref raid éclair durant lequel elle se chargeait de réduire à néant les défenses planétaires avec son Destroyer Stellaire, elle laissait ensuite la basse besogne à différents gangs de pirates qui, en échange du service rendu, lui reversaient plus tard la moitié de leur butin.  Par ailleurs, comme deux précautions valent mieux qu'une, Tavira persuada les Jensaarai, une mystérieuse secte d'adeptes de la Force, de rejoindre ses rangs, lui permettant ainsi, grâce à leur maîtrise de la Force, de déceler et de prévenir toute tentative d'interception de la part des forces de la Nouvelle République.

Leonia Tavira  Mais, après que Mirax Terrik, envoyée par les services secrets de la Nouvelle République pour mettre fin aux activités des Scélérats, eut été démasquée puis emprisonnée par les Jensaarai, Corran Horn entra en scène et parvint à intégrer, sous le pseudonyme de Jenos Idanian, les rangs des Survivants de Khuiumin, les anciens pirates d'Eyttyrmin Batiiv et un des gangs travaillant pour Tavira. Remarquant que Tavira se plaisait à encourager les rivalités entre ses officiers, Corran se décida à jouer le jeu, espérant ainsi retrouver Mirax au plus vite. Après avoir participé à quelques raids comme sur Algaria II, abritant une colonie de Caamasi, où il sauva le célèbre Elegos A'kla d'une mort certaine, son audace et ses talents de pilote finirent par attirer l'attention de l'amirale, qui ne tarda pas à en faire son nouveau favori et à le couvrir de présents. Corran n'était d'ailleurs pas non plus insensible aux charmes de la jeune femme, même si parfois, son effronterie lui valut de recevoir quelques gifles et coups de cravache de la part de l'amirale.

  Grâce à son tout nouveau statut de privilégié au sein des Scélérats, Corran ne tarda pas à repérer le fief de Tavira sur l'une des lunes du système de Suarbi : Suarbi 7/5, monde originel des Jensaarai que Tavira s'était appropriée après avoir éliminé le gouverneur impérial local. Avec l'aide de Luke Skywalker, Elegos Ak'la et Booster Terrik, il donna l'assaut sur le palais des pirates et réussit à libérer Mirax, ainsi que de détourner les Jensaarai de l'influence de Tavira. Cette dernière, dépassée par la situation et manipulée grâce à la Force, plutôt que de raser la base, préféra battre en retraite et passa en hyperespace à bord du Scélérat. Si l'on ignore ce qu'il est advenu par la suite de Léonia Tavira, il est fort probable que, privée des services des Jensaarai et abandonnée par de nombreux Scélérats désormais repentis, elle n'ait pu échapper bien longtemps aux forces néo-républicaines ou tout du moins reconstruire son organisation.
Informations encyclopédiques
Leonia Tavira
Nom
Leonia Tavira
Espèce
Lieu de naissance
Fonctions
Gouverneur régional
Pirate
Amirale de l'Empire
Armes
Soif de pouvoir
Amition
Cupidité
Vaisseau
Affiliation

Informations administratives
Auteur principal

Date de création
avant 2006

Date de modification
08/10/2019

Nombre de lectures
18 850


Note de la fiche
1 membre a noté la fiche "Leonia Tavira" 5 sur 5

Noter cette fiche.

Sources

Langue française
La fiche a été validée par nos correcteurs.

Espace publicitaire

Continuité Star Wars et ligne éditoriale HoloNet

Il existe dans Star Wars plusieurs continuités indépendantes les unes des autres, impliquant des histoires parallèles pour certains personnages, ou autres éléments (époques, planètes, vaisseaux, etc.).

Star Wars HoloNet distingue quatre types de continuités : Legends, Canon, The Star Wars, et les informations hors Continuité.

Cliquez ici pour consulter notre article détaillé sur les continuités et notre manière de les appréhender sur l'encyclopédie.