Kosh Teradoc


Kosh Teradoc était le jeune frère de Treuten Teradoc, avec qui il entretenait une rivalité indéfinissable, même durant leurs années de service au sein de la Marine Impériale.

  Kosh Teradoc était le fils cadet d'une famille miséreuse originaire d'Er'kit, dans la Bordure Extérieure. Il était âgé d'à peine un an de moins que son frère ainé, Treuten Terradoc. Dès leur plus tendre enfance, les deux hommes entretinrent une féroce rivalité, qui ne s'est aucunement apaisée avec le temps. Ils firent le même vœu de s'engager dans la Marine Impériale, afin de réaliser un rêve d'enfance lorsqu'ils étaient encore bercé par la légende de Piethet Brighteyes et des pillards de l'Arc de Rytloth.

  Tactiquement brillant et excellant dans les théories navales, quoi qu'ayant un physique désavantageux, Kosh était semblable en tout point à son frère ainé. L'un se considérait comme un intrépide combattant, tandis que l'autre pensait rivaliser avec les meilleurs maîtres de l'HoloJeu Dejarik. En réalité, leur rivalité fraternelle incessante avait fait d'eux les pions de leurs machinations respectives. Ils firent leurs classes ensemble à l'Académie de Corulag, l'une des mieux cotée de l'Empire. Là encore leur rivalité s'afficha au grand jour alors qu'ils cherchaient à se surpasser l'un l'autre. Ils furent d'ailleurs promus simultanément capitaine de vaisseau, et obtinrent une affectation immédiate dans les rangs de la la Flotte de la Dague Écarlate, une force d'intervention composée de Destroyers stellaires Victoire et basée dans le SurSeteur Quelii. Cette dernière était placée sous les ordres du célèbre Zsinj.
  
  Mais leur rapide promotion reflétait une réalité purement administrative, car elle était en grande partie due au fait qu'il s'agissait de vaisseaux déclassés et vieillissants datant de la fin de la Guerre Clone. Cette affectation ne convenait d'ailleurs pas à bon nombre de jeunes officiers impériaux, qui considérait les bâtiments de cette armada comme des "antiquités roses et obsolètes", mais, trop contents de poursuivre le jeu de leur rivalités, les frères Teradoc n'en avaient cure. Toutefois, lorsque Treuten fut nommé Haut Amiral de la Dague Écarlate, la situation devint particulièrement intolérable pour Kosh. Il réussit à sauver la face en obtenant le commandement du Lancet, un Destroyer Stellaire Impériale de classe II, type de vaisseau plus gros et plus moderne au sein de la flotte.

  Au lendemain de la Bataille d'Endor et de la mort de l'Empereur, tous deux firent le pari des Seigneurs de Guerre. Mais contrairement à son frère qui s'était établi dans la Bordure Médiane autour du Greater Maldrood, Kosh Teradoc avait quant à lui choisit de suivre l'exemple de l'Amiral Blitzer Harrsk et s'était dirigé vers les territoires périlleux du Noyau Profond. Cette décision changea profondément l'état d'esprit de Kosh. La lutte quotidienne pour la survie était monnaie courante dans cette partie de la galaxie, à devoir naviguer entre les ridicules amas d'étoiles et les tourbillons de plasma gargantuesques. Il devint plus introverti, plus discipliné et surtout plus doué dans l'art de la guerre. En somme, plus sage et plus talentueux que son frère ainé. Allié ou ennemi de Harrsk selon les circonstances, Kosh réussit à se constituer un véritable royaume de poche depuis Hakassi, aux frontières du Noyau Profond, absorbant les domaines des différents prélats impériaux qu'il eut à combattre. Ses divers succès le rendirent aussi beaucoup plus arrogant, au point qu'il revendiqua pour lui-même le titre de Grand Amiral et qu'il se plaisait à se comparer aux conquérants invaincus des premières guerres d'unification de l'Ancienne République, tels Mandalore le Premier ou Zakrinand Minus. Il imita même leur façon de gouverner, faisant appel à la force brute et à la providence.

  Cependant, la donne changea environ quatre ans après Endor, lorsque son frère Treuten vint se réfugier chez lui et mendier son aide. Ce dernier avait effectivement perdu une grande partie de sa seigneurie face aux multiples incursions de la Nouvelle République. Après être intervenu en sa faveur, et non sans faire preuve d'une extrême suffisance, Kosh avait réussi à rétablir la situation en puisant dans les ressources considérables qu'il avait accumulées jusque-là. Il travailla alors à renforcer la nouvelle Union Fédérée des Teradocs, regroupant les territoires amputés de la Bordure Médiane et ceux du Noyau Profond. Un vaste royaume qui fut complété par leurs conquêtes mutuelles. Mais leur alliance des plus fragiles faillit voler en éclats lorsqu'une tierce personne vint s'immiscer dans leurs affaires familiales, la belle Leonia Tavira. Cette ancienne Moff devenue pirate tenta de leur soutirer des largesses en essayant de jouer de ses charmes et de les monter l'un conte l'autre. Ils réussirent pourtant à mettre leur jalousie et leurs ressentiments de côté, du moins le temps de prêter allégeance au "Leader Omnipotent", le clone de l'Empereur qui s'était réincarné sur son monde-trône de Byss. Il est d'ailleurs fort probable pour Kosh et son frère qu'ils furent tous deux confortés dans leur fonctions et dans leur baronnie en échange de leur soutient.

Au terme de cette guerre totale, c'est un Kosh écœuré et désappointé qui dut retrouver son aplomb. Ce dernier avait quasiment tout perdu lors de ces campagnes désastreuses, tandis que Treuten avait maladroitement sauvegardé l'essentiel de la Flotte Écarlate. Kosh laissa son frère seul à la tête de leurs forteresses du Noyau, le considérant trop incapable pour quoi que ce soir d'autre, et rejoignit la Bordure Médiane pour tenter d'y sauver leurs derniers avoirs. Mais contre toute attente, Treuten dut se rendre bien malgré lui au Sommet de Toss où il fut assassiné en même temps que douze autres potentats impériaux après l'échec des négociations. La mort soudaine de Treuten porta un sérieux coup à Kosh, qui prit ces longues années de conflit fraternel pour ce qu'elles étaient vraiment, du temps perdu en querelles stériles et inutiles. Il continua néanmoins de régner une année supplémentaire sur un  royaume diminué, reliquats du Greater Maldrood, jusqu'à ce que le sentimentalisme et l'envie d'une retraite commencent à faire leur œuvre sur ses ambitions. Mais il ne put gouter à ces plaisirs là.
En l'an 13 Ap.BY, les membres de l'Escadron Spectre, sous couvert du Capitaine Hachat, réussirent à le duper sur Ryvester en lui faisant miroiter une chimère tout droit sortie de son enfance : le butin du Palais de Piethet Brighteyes. Ils lui vendirent une soi-disant relique dans laquelle était dissimulée une bombe. Ainsi finit le plus jeunes des frères Teradoc, de la même façon brutale et sanglante que son plus proche parent.


Actualités en relation

Holonet : De nouvelles fiches ajoutées à l'encyclopédie

Après la publication, le 12 Octobre, d'un pack de fiche sur Star Wars : Résistance, c'est maintenant au tour de l'univers Légende de voir son encyclopédie s'aggrandir avec 24 nouvelles fiches se déroulant...


Informations encyclopédiques
Kosh Teradoc
Nom
Kosh Teradoc
Espèce
Fonctions
Capitaine
Seigneur de Guerre
Vaisseau
Affiliation

Informations administratives
Auteur principal

Date de création
14/10/2018

Date de modification
14/10/2018

Nombre de lectures
186


Note de la fiche
Cette fiche n'a encore recueilli aucune note.

Noter cette fiche.

Sources
  • Starwars.com - The Imperial Warlords: Despoilers of an Empire
  • X-Wing Vol. 10 : Mercy Kill

Langue française
La fiche a été validée par nos correcteurs.

Espace publicitaire

Continuité Star Wars et ligne éditoriale HoloNet

Il existe dans Star Wars plusieurs continuités indépendantes les unes des autres, impliquant des histoires parallèles pour certains personnages, ou autres éléments (époques, planètes, vaisseaux, etc.).

Star Wars HoloNet distingue quatre types de continuités : Legends, Canon, The Star Wars, et les informations hors Continuité.

Cliquez ici pour consulter notre article détaillé sur les continuités et notre manière de les appréhender sur l'encyclopédie.