Terex


Terex était un agent du Bureau de Sécurité du Premier Ordre qui répondait aux ordres de Phasma et était chargé de retrouver Lor San Tekka avant Poe Dameron et l'escadron Black.

  

1. Un nostalgique de l'Empire [haut]



Terex était un humain qui servit l'Empire en tant que Stormtrooper durant la guerre civile galactique, sous le matricule TK-603. Il participa à la bataille de Jakku au côté de son frère d'arme Corlac, matricule TK-605. A deux, ils mirent plus d'une année pour construire un vaisseau à partir des nombreux débris de la bataille. L'Empire avait perdu et le Traité de Concordance Galactique avait été signé, mais Terex refusait d'y croire. Aussi, quand Corlac présenta à Terex deux femmes de Kaddak qui prétendaient pouvoir les aider à rebâtir l'Empire, l'ancien Stormtrooper se laissa porter par un espoir fou.

  TK-603 s'introduisit dans les chantiers navals de Rothana où il avait travaillé par le passé avec Corlac et toute une troupe de brigands. L'objectif était de s'emparer de la flotte de vaisseaux inachevés afin de recréer l'Empire. C'était du moins ce que Corlac voulait faire croire à Terex. Mais, pendant que ce dernier remettait en état le Pic de la Charogne, le vaisseau furtif du Grand Moff Tarkin, l'ancien Stormtrooper entendit Corlac parler de ses véritables plans dont Terex ne faisait pas partie. Ce dernier fit exploser le poste de commandes des chantiers navals en tirant à bout portant avec le Pic de la Charogne. Dans les mois qui suivirent, Terex mena de nombreux raids avec les brigands de Kaddak dont il devint le seigneur. Il était reconnaissable à l'armure customisée de Stormtrooper qu'il portait. Un beau jour, les Rancs - les mercenaires de Kaddak qui lui étaient loyaux - lui rapportèrent un casque de soldat du Premier Ordre. Terex fut tout de suite intéressé par cette organisation mystérieuse qui semblait s'inspirer de l'Empire qu'il regrettait tant.

Terex

TK-603 et TK-605 (à gauche) lors de la bataille de Jakku.


2. Agent du Premier Ordre [haut]



  Vingt-sept ans plus tard, entre +33 et +34, Terex était un agent du Bureau de Sécurité du Premier Ordre. Son crâne presque intégralement rasé laissait apercevoir un tatouage au-dessus de son arcade sourcilière gauche. Ses talents pour acquérir des informations, infiltrer, espionner, n'étaient plus à prouver, et il obéissait désormais aux ordres de la capitaine Phasma. L'agent reçut ses ordres depuis son vaisseau, le Pic de la Charogne : son objectif était de retrouver Lor San Tekka avant l'escadron Black de la Résistance, une équipe que Leia Organa avait récemment constituée avec Poe Dameron à sa tête, une talentueuse recrue. Terex était excité à l'idée de cette mission, car cela signifiait que le Premier Ordre passerait bientôt à l'attaque contre la Nouvelle République. Nostalgique de l'Empire, Terex aurait tout donné pour retrouver la grandeur qu'il servait autrefois.

  Terex se retrouvait en position de force par rapport aux pilotes de la Résistance. Il détenait captive Sowa Chuan, la femme d'Oddy Muva, le mécanicien de l'escadron Black. L'Abednedo était contraint de transmettre des informations à Terex sous peine d'être responsable de l'exécution de sa femme. Ce fut ainsi que l'agent du Premier Ordre apprit que Poe Dameron et les siens se rendaient sur Ovanis, planète où Lor San Tekka avait passé deux saisons avant de repartir. Terex devait récupérer les informations sensibles que Poe Dameron avait dérobées au sénateur Erudo Ro-Kiintor.

  Disposant d'un croiseur lourd de classe Maxima-A, l'agent se rendit donc sur Ovanis. Ses Stormtroopers équipés de jetpack le suivirent jusque dans les profondes grottes de la planète pendant que des chasseurs TIE des forces spéciales montaient la garde. Terex, qui menait ses troupes sur son speeder, tomba incrédule devant une communauté reculée, la Crèche, qui vénérait un œuf géant. Il ne lui fallut pas longtemps pour débusquer Poe Dameron et pour exercer un moyen de pression sur lui : ses Flametroopers commencèrent à incendier l'œuf - objet de culte - et il ordonna à ses chasseurs TIE stationnés à bord du croiseur de fondre sur l'escadron Black qui patrouillait dans l'atmosphère d'Ovanis. L'agent en vint aux mains contre Poe, qui le trompa, et Terex se fit électrocuter par BB-8 alors qu'une gigantesque créature jaillissait de l'œuf. Le chaos qui s'ensuivit ne joua pas en la faveur de Terex et ses hommes : les quatre pilotes de l'escadron Black avaient repoussé ses vaisseaux ; Poe et les locaux le tenaient en joug. Ils lui laissèrent cependant la vie sauve, et Terex promit de ne pas en rester là.

Terex

Terex menant ses hommes sur Ovanis.


  De retour sur le Pic de la Charogne, l'agent du Premier Ordre apprit que l'escadron Black se rendrait sous peu dans la planète-prison Mégalox-Béta, où Lor San Tekka avait rencontré Grakkus le Hutt, un ancien collectionneur d'artefacts Jedi arrêté au temps de l'Empire, que Terex connaissait bien. Terex avait payé les gardiens de la prison, tenue depuis la station orbitale par la directrice Luta, afin que les pilotes de la Résistance ne reçoivent aucune escorte une fois livrés au milieu des prisonniers armés jusqu'aux dents. Grakkus convia Poe Dameron à l'intérieur de sa forteresse - les prisonniers vivant en autonomie sur Mégalox Béta, le Hutt s'était rapidement élevé comme seigneur du crime local - pour parlementer. Terex enragea que le Hutt revienne sur sa parole : plutôt que de lui livrer les informations sur Lor San Tekka, il proposait de les offrir à celui, de Terex ou de Poe, qui le ferait évader de prison.

  Sans aucun scrupule, l'agent du Premier Ordre se rapprocha d'autres seigneurs du crime et leur promit une récompense s'ils se soulevaient et envahissaient la forteresse de Grakkus. Une bataille désordonnée commença alors, opposant les Hutts et l'escadron Black aux prisonniers embauchés par Terex. Le champ de gravité de la station orbitale fut soudain désactivé, et tous - à l'exception des pilotes de la Résistance - furent écrasés au sol par dix fois leur poids. Furieux, Terex appela le Pic de la Charogne et entreprit de détruire la station orbitale alors que Grakkus était escorté loin de là par l'escadron Black. Les X-Wing firent cependant demi-tour et forcèrent Terex à battre en retraite, son vaisseau ayant subi de lourds dégâts.

Terex

Terex, fier de surprendre Poe Dameron dans la forteresse de Grakkus sur Mégalox-Béta.


  Ce double échec agaça fortement Terex : le Premier Ordre ne pouvait malheureusement pas utiliser sa toute puissance pour écraser la Résistance en pleine lumière, et cela devenait frustrant. Une fois les réparations du Pic de la Charogne effectuées, Terex se rendit sur Kaddak afin d'y reprendre son titre de Seigneur. Là-bas, il monta tout un plan pour attirer Poe Dameron afin qu'il le mène directement à la base de la Résistance. Il désobéit donc à l'ordre de Phasma de rentrer pour un débriefing. L'agent du Premier Ordre savait que la Résistance surveillait les communications de Kaddak grâce à un réseau de droïdes espions gérés par C-3PO. Un droïde commando reprogrammé devait donc transmettre de fausses informations à la Résistance sur la localisation du Suprême Leader Snoke. Poe Dameron mordit à l'hameçon puisqu'il débarqua sur Kaddak dans les heures qui suivirent avec C-3PO et Oddy Muva.

  Les hommes de Terex avaient pour ordre de poursuivre Poe de manière suffisamment convaincante afin que le pilote ramène en urgence le droïde commando détenteur des fausses informations sur Snoke à la Résistance. Le chef de l'escadron Black devina sûrement le piège car il sortit de l'hyperespace au milieu de nulle part, au-dessus d'une planète désertique. Le Seigneur de Kaddak envoya plusieurs chasseurs reconstruits à sa poursuite jusqu'à ce que le Black One soit endommagé et s'écrase sur la planète inconnue. Là, Terex prit plusieurs hommes avec lui et quitta le Pic de la Charogne pour traquer personnellement Poe Dameron. Après s'être débarrassé de BB-8 et C-3PO, les Rancs furent confrontés au droïde commando investi de la personnalité de Monsieur Os, le droïde assassin de Temmin Wexley. Les mercenaires furent décimés mais Terex détruisit le droïde commando avant de finir le combat au corps à corps avec Poe Dameron, comme sur Ovanis. Ce fut finalement BB-8, une nouvelle fois, qui l'électrocuta. Quand Terex reprit connaissance, la commandante Malarus était en face de lui : elle était venue avec un croiseur Maxima-A, avait détruit le Pic de la Charogne et repoussé l'escadron Black venu au secours de Poe. Terex était en état d'arrestation.

Terex

Terex contemplant son armure de Seigneur de Kaddak à bord du Pic de la Charogne.


3. Humilié, mais pas résigné [haut]



  Terex était détenu sur l'Absolution, le destroyer de classe Resurgent de la capitaine Phasma. L'agent parvint à prouver qu'il était toujours opérationnel et que le Premier Ordre avait besoin de lui pour éliminer Poe Dameron et trouver la base de la Résistance : en effet, il avait récupéré la puce de mémoire de C-3PO sur Kaddak et comptait utiliser cet objet pour négocier sa remise en fonction. Phasma accepta de le réintégrer, même si la puce était inexploitable : elle avait été grillée quand Terex s'était fait neutraliser par BB-8. Mais l'agent n'était pas au bout de ses surprises : on lui greffa de forces des implants cybernétiques sur le côté droit du crâne : il était désormais incapable de mentir, et s'il n'était pas complètement docile, des décharges électriques le rappelaient à l'ordre.

  Désormais sous les ordres de Malarus, il était tel un esclave sans volonté et obéissait au doigt et à l'œil à la commandante tyrannique. Ils entreprirent tout d'abord de priver la Résistance de carburant en éliminant ou soudoyant les contrebandiers qui collaboraient avec eux. Lorsque fut venu le tour du dernier trafiquant, Malarus mit au point un piège : malgré les avertissements de Terex, la commandante pêcha par excès de confiance. L'escadron Black parvint à déjouer le piège et récupérer le vaisseau-citerne qui leur appartenait. Terex et Malarus se rendirent ensuite sur Abednedo où ils devancèrent Poe Dameron pour capturer Oddy Muva. Sa femme Sowa Chuan fut laissée sur place, avec des consignes très précises : elle leur servirait à capturer Black Leader.

Terex

Terex intercepte Oddy Muva sur Abednedo.


  L'agent du Premier Ordre conduisit l'interrogatoire de l'Abednedo sur l'Enshado, mais n'obtint pas du mécanicien la localisation de la base de la Résistance. Toutefois, Poe et Temmin Wexley mordirent à l'hameçon puisqu'ils furent capturés alors qu'ils venaient libérer Oddy Muva. Après avoir été encore violenté et réprimandé par Malarus sans pouvoir se défendre, Terex se convainquit qu'il avait mieux à faire que de subir le destin ainsi. Alors que le croiseur léger se dirigeait vers SpalexKaré Kun, Jessika Pava et Suralinda Javos avaient été appréhendées par la garnison locale, il libéra Oddy Muva. Laissant seul l'Abednedo, Terex rejoignit ensuite Malarus dans sa navette de classe Xi comme si de rien n'était. L'agent ne fut pas surpris de voir les X-Wing de Poe et Temmin surgir de l'Enshado et défier leurs chasseurs TIE. La surprise vint d'Oddy Muva, qui avait volé un chasseur TIE, et qui fonça dans le croiseur léger : l'Abednedo se sacrifia en emportant avec lui l'Enshado, mettant ainsi un terme à la bataille.

  Terex ne put s'empêcher de sourire : alors que Malarus enrageait à ses côtés, il savourait ce moment où la commandante devait faire face à son échec. Les déconvenues passées n'étaient pas toutes de son fait uniquement : si Malarus l'avait écouté, ils auraient en effet pu éliminer l'escadron Black aujourd'hui.

4. Émancipation [haut]



" L'Empire est mort et j'ai été bête de croire qu'il pourrait ressusciter."
Terex à Lor San Tekka.

  Après Spalex, Terex vit une opportunité de se libérer du Premier Ordre et de regagner sa liberté. Pour cela, il devait avoir un moyen de pression afin que ses implants cybernétiques lui soient retirés. Et quoi de mieux que de livrer Lor San Tekka ? Toujours accompagné malgré lui par Malarus, il se rendit sur Cato Neimoidia où l'escadron Black et Leia Organa conduisaient une mission pour libérer Lor San Tekka qui avait été emprisonné par le baron Paw Maccon. Une fois l'explorateur délivré par Poe Dameron, et alors que Malarus volait le Black One pour rejoindre la bataille aérienne, Terex vola le vaisseau de la générale Organa à bord duquel San Tekka, tout juste libéré, avait été transféré. Sans plus attendre, Terex fit le saut en hyperespace et profita du trajet pour se débarrasser des robes de Padmé Amidala.

  Maintenant que San Tekka était son prisonnier, il devait procéder finement, ce qui n'était pas simple. Régulièrement, il devait s'infliger une décharge électrique dans le crâne afin de désactiver temporairement ses implants, qui se réparaient d'eux-mêmes. Il ne pourrait pas agir ainsi indéfiniment, et l'explorateur l'avait bien compris. Avec ses mots à lui, San Tekka tentait de convaincre Terex de ne pas le livrer au Premier Ordre : mais ce dernier avait un plan beaucoup plus subtil, et regrettait presque de mettre en danger la vie de l'explorateur. Il contacta la capitaine Phasma qui se trouvait à bord de l'Absolution, un destroyer de classe Resurgent, et lui promit Lor San Tekka en échange de ses implants. Mais une fois à bord du destroyer, Terex exigea de Phasma que ses implants lui soient tout d'abord retirés. Et pour la convaincre, il s'injecta un poison dont le Premier Ordre ne pourrait pas trouver l'antidote à temps. S'il mourrait, Phasma ne saurait jamais où Terex avait caché l'explorateur.

  La capitaine dut obéir. Une fois libéré du dispositif asservissant, Terex repartit avec le vaisseau volé à la générale Leia Organa. Puis, quand il estima être suffisamment loin de l'Absolution, il s'injecta l'antidote et prévint le Premier Ordre que Lor San Tekka se trouvait près de la nébuleuse de Forveen, dans la Bordure Médiane. Maintenant qu'il n'en avait plus rien à faire de l'issue du conflit, il prévint également la Résistance de la localisation de l'explorateur. On ignore ce qu'il advint de Terex, mais tout ce qu'il avait demandé avant de disparaître pour de bon, était une armure de Stormtrooper.

Terex

Terex, hurlant à Phasma de lui retirer ses implants.



Actualités en relation

HoloNet : Poe Dameron et l'escadron Black sur l'encyclopédie

A l'occasion de la sortie chez Panini du 6ème et dernier volume de la série Poe Dameron centrée sur le personnage du même nom, pilote talentueux de la Résistance, je vous propose aujourd'hui et...


Informations encyclopédiques
Terex
Nom
Terex
Surnom
Seigneur de Kaddak
Espèce
Fonctions
Agent du Bureau de Sécurité du Premier Ordre
Vaisseau
Affiliation

Informations administratives
Auteur principal

Date de création
25/05/2019

Date de modification
25/05/2019

Nombre de lectures
529


Note de la fiche
Cette fiche n'a encore recueilli aucune note.

Noter cette fiche.

Sources

Langue française
La fiche a été validée par nos correcteurs.

Espace publicitaire

Continuité Star Wars et ligne éditoriale HoloNet

Il existe dans Star Wars plusieurs continuités indépendantes les unes des autres, impliquant des histoires parallèles pour certains personnages, ou autres éléments (époques, planètes, vaisseaux, etc.).

Star Wars HoloNet distingue quatre types de continuités : Legends, Canon, The Star Wars, et les informations hors Continuité.

Cliquez ici pour consulter notre article détaillé sur les continuités et notre manière de les appréhender sur l'encyclopédie.