Mitth'ras'safis


Le grand frère du Commandant Mitth’raw’nuruodo qui perdit la vie sur le Vol vers l’Infini

Continuité : Legends


  Né à une date indéterminée au sein d'une famille modeste, Mitth'ras'safis réalisa sa carrière au sein de la Huitième Famille Régnante de l'Ascendance Chiss, celle des Nuruodo semble-t-il ce qui lui permit d'arborer les motifs violets de cette famille. Intelligent et fidèle à son peuple tant qu'à ses traditions, il s'éleva rapidement dans la hiérarchie jusqu'à devenir Administrateur, bien qu'on ignore à quoi correspondait exactement ce poste si ce n'est qu'il devait défendre l'honneur de sa famille d'adoption. Toujours est-il qu'il acquit ainsi une autorité importante, située légèrement en-dessous de celle d'un Aristocra.

  Thrass, pour n'utiliser que son diminutif, avait également un grand sens de la famille et il n'hésita jamais à user de son influence pour veiller sur son petit frère, Mitth'raw'nuruodo plus connu sous son pseudonyme : Thrawn. Il désirait, selon la formule de l'Amiral Ar'alani, le protéger de ses "excès d'aptitudes" ce qui ne manqua pas d'arriver cinq ans avant le commencement de la Guerre des Clones.

  A cette époque, des contrebandiers de l'Ancienne République furent accueillis sur sa base par Thrawn, alors jeune Commandant de la Flotte d'Expansion. L'Aristocra Chaf'orm'bintrano - Formbi - fut le premier représentant officiel de l'Ascendance Chiss à rencontrer ces Visiteurs : Jorj Car'das, Dubrak Qennto et Ferasi Maris. Il en informa ensuite l'Amiral Ar'alani qui, sur la demande de sa Famille, emmena avec elle Thrass lors de sa visite sur la base pour prendre possession d'un vaisseau Vagaari capturé par Thrawn.

  Il fut immédiatement méfiant à l'encontre de ces étrangers, en particulier lorsqu'il s'aperçut qu'ils comprenaient et s'exprimaient partiellement en Cheunh et Minnisiat. Il refusa même de faire l'effort de s'exprimer en Sy Bisti, une langue bien mieux comprise par les contrebandiers, ou de les laisser l'appeler par son diminutif pourtant plus simple à prononcer que son nom complet. Il intervint cependant en leur faveur lorsque l'Amiral décida de leur confisquer un butin pris aux Vagaari quelques temps plus tôt par Thrawn et, fort de son statut d'Administrateur, il parvint à faire mettre sous clé l'objet du litige le temps d'une enquête.

  Il resta sur la base après le départ d'Ar'alani, sans se rapprocher des Humains, et ne leur montra de la sympathie que lorsque Ferasi sauva la vie de Thrawn, blessé par les Vagaari alors qu'il tentait de leur dérober l'un de leur filets à vaisseaux. En signe de reconnaissance, l'Administrateur autorisa les jeunes humains à l'appeler par son diminutif et se conduit de façon plus agréable en leur présence, ce qui ne l'empêcha pas de désapprouver les actes de son frère à qui il demanda s'il avait jamais pensé que ses initiatives puissent donner l'idée aux Vagaari d'attaquer les Chiss alors qu'ils n'y auraient peut-être jamais songé si Thrawn s'en était abstenu. La réponse de ce dernier fut franche : ça ne lui avait jamais traversé l'esprit.

  Pourtant, cela ne suffit pas à réfréner l'enthousiasme de son frère pour sa mission qui lui avait bien fait comprendre que même le fait de perdre son grade et ses privilèges ne le dissuaderaient pas de poursuivre ses objectifs. Le jeune Commandant combattit une flotte de la Fédération du Commerce ce qui ne passa pas inaperçu car, s'il n'y eut aucune perte, il dut laisser un vaisseau pour surveiller les rescapés de la bataille. Ne voyant d'autres moyens de le protéger de lui-même, Thrass avertit Ar'alani laquelle revint sous couvert d'une tournée d'inspection et confia d'innombrables tâches administratives à Thrawn pour le maintenir loin de tout conflit.

  L'Amiral, secondé par l'Administrateur, commença donc une enquête sur les agissements de son subordonné et interrogea tout le personnel de la base, faisant même appel à Car'das pour déterminer les circonstances du combat. En dépit de toutes leurs précautions pour contrôler Thrawn, ils ne purent cependant pas l'empêcher de piéger le Vol vers l'Infini et les Vagaari, ni de quasiment les anéantir.

  A l'issue de la bataille, Thrass se rendit à bord du Vol vers l'Infini, qui n'était guère plus qu'une épave. C'est alors que Formbi arriva, à la tête d'une force de la Cinquième Famille, et tenta de mettre Thrawn aux arrêts, lequel comprit que l'Aristocra nourrissait simplement l'objectif de s'emparer des secrets du projet Jedi, une idée susceptible de déséquilibrer la société chiss.

  Profitant du fait que Formbi eut négligé de le citer, Thrass fit à cet instant preuve d'autant de cran que son frère et proposa de rester à bord avec Car'das pendant qu'Ar'alani quittait le vaisseau en compagnie de son subordonné. Il avait fermement l'intention de détruire le bâtiment, ce qui horrifia Car'das qui voulait seulement le mettre hors de portée, n'ayant pas l'intention de se sacrifier. Mais aucun n'eut le dernier mot car ils furent interrompus par l'arrivée de Lorana Jinzler qui leur apprit qu'il restait une poignée de survivants à bord.

  Ils n'avaient dès lors plus d'autres options que de mener l'épave en un lieu sûr, sous la responsabilité de la Flotte de Défense et donc loin des Familles Régnantes. Ils laissèrent le jeune contrebandier quitter le bord avec la navette qui les avait conduits sur le Vol vers l'Infini, avant de s'atteler à la tâche. Laissant Lorana piloter et gérer les systèmes endommagés grâce à la Force, il l'assista au mieux pour la guider vers un territoire sûr, un amas stellaire connu plus tard sous le nom de la Redoute. Ainsi, sous les yeux ébahis et furieux de Formbi, le vaisseau qu'il convoitait tant lui échappa.

  Dépassant ses limites, la jeune Jedi parvint à mener le Vol vers l'Infini à bon port, au terme d'un long voyage en hyperespace durant lequel ils durent éviter une surchauffe générale. Ils crurent voir l'épreuve s'achever quand ils arrivèrent en orbite d'un planétoïde sur lequel se poser, jusqu'à ce qu'ils comprennent qu'il leur serait impossible de se poser et que les survivants contactèrent Lorana puis l'informer de leur passage dans le cuirassé quatre.

  Ce cuirassé se situait diamétralement opposé à celui dans lequel se trouvaient alors Thrass et la jeune femme. Ils se disputèrent un instant pour savoir qui allait partir pour survivre à l'impact, qui exigeait d'atterrir sur leur cuirassé afin de protéger les survivants. Finalement, ils tombèrent d'accord et, persuadés que l'épave serait découverte peu de temps après, ils travaillèrent de concert pour limiter les conséquences du crash. Le choc aplati littéralement leur cuirassé, les tuant sur le coup. L'épave ne fut retrouvée que quarante-neuf ans plus tard par les Chiss et Luke et Mara Skywalker découvrirent la dernière preuve de leur sacrifice, le sabre laser de Lorana.


Actualités en relation

The Clone Wars | Le bilan de la rédaction

La septième et dernière saison de The Clone Wars s'étant achevée lundi dernier, il est temps pour ceux qui, au sein de la rédaction de Star Wars HoloNet, ont suivi l'aventure, d'en faire le...


Pocket : Le programme des parutions Star Wars pour la fin 2020 !

Nous avons eu le droit à de nombreuses annonces pendant le panel dédié à Pocket dans l'édition numérique de la convention française Génération Star Wars et Science-Fiction. Celles-ci font suites aux annonces de Delcourt et...


HoloNet | Critique de Chevalier Errant

Cela faisait longtemps que Pocket n'avait pas édité un roman de l'univers Légendes (merci), et ce dernier a subi comme beaucoup de choses les affres du virus et du confinement. Après une sortie retardée, et un...


Star Wars Armada | Une deuxième vague de cartes customs

Plus vous resserrerez l'étau impérial et plus vous aurez d'ennemis qui combattront votre dictature. » - Leia Organa Solo. Chose promise, chose due ! Sympathisants et officiers de la Rébellion, votre flotte se voie grossie et renforcée par l...


Panini Comics | Sortie de Star Wars #5

C'est aujourd'hui que sort le nouveau numéro du magazine Star Wars édité par Panini Comics. Comme son nom ne l'indique pas vraiment - et comme nous ne nous lasserons jamais de le répéter - Star Wars #5...


Informations encyclopédiques
Mitth'ras'safis
Nom
Mitth'ras'safis
Espèce
Lieu de naissance
Csilla (probablement)
Fonctions
Administrateur de la Huitième Famille Régnante
Armes
Diplomatie
Charrik
Vaisseau
Affiliation

Informations administratives
Auteur principal

Date de création
12/03/2009

Date de modification
15/09/2014

Nombre de lectures
6 404


Note de la fiche
Cette fiche n'a encore recueilli aucune note.

Noter cette fiche.

Sources

Langue française
La fiche a été validée par nos correcteurs.

Espace publicitaire

Continuité Star Wars et ligne éditoriale HoloNet

Il existe dans Star Wars plusieurs continuités indépendantes les unes des autres, impliquant des histoires parallèles pour certains personnages, ou autres éléments (époques, planètes, vaisseaux, etc.).

Star Wars HoloNet distingue quatre types de continuités : Legends, Canon, The Star Wars, et les informations hors Continuité.

Cliquez ici pour consulter notre article détaillé sur les continuités et notre manière de les appréhender sur l'encyclopédie.