Thrawn


Thrawn est un Chiss qui devint Grand Amiral de l'Empire durant la Guerre Civile Galactique, et qui se révéla être l'un des meilleurs stratèges militaires de l'Histoire quand il affronta la Nouvelle République.

  Grand Amiral de la Flotte Impériale. Chef de toutes les armées après la mort de l'Empereur Palpatine. Brillant stratège. Considère que la compréhension de l'art d'un peuple équivaut à comprendre ce peuple, y compris ses réactions militaires. De son vrai nom Mitth'raw'nuruodo, Thrawn peut être considéré sans conteste comme le plus brillant stratège de son temps.

  I. Carrière au service de l'Ascendance Chiss

  S'il fut un redoutable stratège militaire au sein de la Marine Impériale, Thrawn fut avant cela un excellent élément de la flotte de défense de son peuple, les Chiss, qui occupaient une place importante et formaient un gouvernement autonome puissant dans les Régions Inconnues - en totale ignorance de l'existence de la République Galactique. Vers la fin de cette dernière, l'Ascendance Chiss avait déjà fort à faire pour protéger ses frontières et éliminer les divers peuples barbares qui fréquentaient la région - et notamment les Vagaaris, que Thrawn combattit avec succès à plusieurs reprises, souvent en méconnaissance totale des règlements chiss qui imposaient de ne jamais attaquer un ennemi en premier.

  Une trentaine d'années avant la bataille de Yavin, Mitth'raw'nuruodo accéda au grade de commandant, devenant ainsi le plus jeune militaire de l'histoire chiss à obtenir ce poste. Déjà considérablement intelligent et excellent stratège, le commandant Thrawn était obnubilé plus que tout autre Chiss par la protection de son peuple quel qu'en soit le prix, et ne voyait pas d'un très bon œil les anciennes coutumes interdisant par exemple les frappes préventives - une restriction d'autant plus injustifiée qu'elle imposait aux Chiss de ne pas intervenir dans les combats opposant les Vagaaris aux malheureux peuples inférieurs technologiquement, qui terminaient invariablement en vaste traite d'esclaves et un pillage en règle des planètes vaincues. Si la plupart des Chiss ne se préoccupaient guère des autres peuples, certains comme Thrawn étaient révulsés par le barbarisme des Vagaaris et il ne faisait nul doute que tôt ou tard les Chiss eux-même seraient attaqués.

  Alors qu'il était commandant dans les Forces de Défense Expéditionnaires chiss, Thrawn observa les Vagaaris mieux que nul autre, et décida de mener un certain nombre d'opérations contre ce peuple nomade, notamment en présence d'un certain Jorj Car'das, qui avait échoué en -27 dans l'espace chiss avec deux de ses compatriotes humains suite à une défaillance de leur hyperpropulsion. Ce fut vraisemblablement le premier contact entre les Chiss et des représentants de la République Galactique.
  
  En l'An 27, la flottille commandée par Thrawn détecta la présence d'une flotte composée principalement de deux croiseurs de la Fédération du Commerce, non loin de l'espace Chiss. Alors qu'il tentait, en présence de Car'das, d'entrer en contact avec ces vaisseaux inconnus, le commandant Thrawn n'obtint pour seule réponse que l'envoi de centaines de chasseurs droïdes. Malgré un rapport de force considérablement disproportionné, le génie de Thrawn lui permit de détruire tous les vaisseaux ennemis sauf le croiseur amiral, le Darkvenge, le tout sans perdre un seul de ses appareils. Après avoir obtenue la reddition du croiseur de la Fédération du Commerce, le commandant Chiss découvrit à son bord un Humain nommé Kinman Doriana, qui lui révéla la nature de leur présence sur place. Mandaté par un Seigneur Sith nommé Dark Sidious, Doriana avait pour mission d'intercepter et détruire un appareil d'exploration et de colonisation galactique, le Vol vers l'Infini. Selon Doriana, le Vol vers l'Infini posait à la galaxie un grave problème de sécurité, car sa présence dans les Régions Inconnues aurait pu être repérée par un groupe de guerriers extragalactiques dont la présence cachée avait récemment été découverte - il s'agissait en l'occurrence des Yuuzhan Vong, qui menaient à cette époque une série d'explorations en vue d'envahir la galaxie. Toujours selon Doriana, les Jedi présents à bord du Vol vers l'Infini, commandés par Jorus C'Baoth, ne se souciaient pas le moindre de la sécurité des habitants de la galaxie : si le vaisseau tombait entre des mains inamicales, et que son équipage était capturé, les extragalactiques auraient en leur possession de vastes connaissances sur la République et sauraient qu'ils pouvaient frapper sans risque, aucune flotte d'envergure ne pouvant à cette époque s'opposer à eux.

Thrawn

Le Commandant Thrawn à l'époque de l'attaque du Vol vers l'Infini

  
  Thrawn ignorait à cette époque tout des Sith ou même des Jedi, mais savaient que Doriana lui disait au moins partiellement la vérité - car les Chiss eux-même avaient déjà récemment affronté une flotte d'exploration vong et avaient subi de lourdes pertes pour les repousser. Afin de ne pas représenter de danger pour les Chiss ou la République, le Vol vers l'Infini devrait donc contourner largement l'espace chiss et trouver un autre endroit pour effectuer son saut vers une autre galaxie.

  Thrawn décida donc de tendre une embuscade au Vol vers l'Infini en combinant ses forces avec les chasseurs droïdes demeurés intacts après le premier contact avec les forces de Doriana. Mais au lieu d'accéder à la requête de ce dernier, qui voulait purement et simplement détruire le vaisseau - et surtout les maîtres et chevaliers Jedi présents à bord, Thrawn se serait parfaitement contenté d'un changement de route ou d'un retour vers la République : bien qu'il agissait en marge de sa hiérarchie et souvent sur le fil du rasoir, le commandant Thrawn n'était pas un être barbare qui souhaitait la mort de tant de personnes - puisque le vaisseau embarquait pas moins de 50.000 personnes au total, dont bon nombre de familles entières…
  
  Grâce à un projecteur de puits de gravité dérobé récemment aux Vagaaris, le commandant Mitth'raw'nuruodo parvint à faire sortir le Vol vers l'Infini de l'hyperespace et entama des négociations avec son équipage - au grand dam de Kinman Doriana qui aurait préféré détruire le vaisseau par surprise. Thrawn se rendit à bord du vaisseau républicain et décida de jouer franc jeu avec Jorus C'Baoth en lui révélant tout ce que Doriana lui avait dit : l'existence d'un Sith nommé Dark Sidious, le danger représenté par le Vol vers l'Infini s'il venait à être capturé, et intima l'ordre au Maître Jedi de rebrousser chemin ou de contourner l'Ascendance Chiss. Avec n'importe quel autre Jedi, les choses auraient très probablement pu s'arranger, mais C'Baoth était par trop autoritaire et ses visions d'une galaxie envahie par des êtres inconnus lui obscurcissaient tant l'esprit qu'il congédia Thrawn en lui ordonnant de quitter les lieux; la bataille était désormais inévitable…
  
  Les choses semblèrent dégénérer lorsqu'une importante flotte Vagaari fut elle aussi sortie de l'hyperspace par le dispositif de Thrawn non loin du Vol vers l'Infini - mais il s'agissait en fait d'une partie du plan du commandant chiss pour anéantir ses ennemis. Thrawn envoya tous les chasseurs droïdes contre les Vagaaris, et fit d'une pierre deux coups : tout en détruisant un grand nombre de ses ennemis, il utilisa la mort violente de ces nombreux êtres pour gêner la fusion mentale des Jedi et approcher ses propres bâtiments du Vol vers l'Infini, afin de détruire rapidement toutes les batteries turbolasers du vaisseau de colonisation sans subir la moindre perte. Tous les postes d'artillerie étant menés par des Jedi sur ordre de C'Baoth, l'attaque de Thrawn décima les rangs des Jedi et tous furent tués à l'exception de Jorus C'Baoth et de son ancienne padawan, la Jedi Lorana Jinzler.

  Après avoir affaibli les Vagaaris et neutralisé le Vol vers l'Infini, Thrawn stoppa son attaque sur le vaisseau républicain pour lui intimer de quitter le secteur; mais C'Baoth avait sombré dans le Côté Obscur suite à l'attaque chiss, et tenta d'étrangler à distance le commandant Mitth'raw'nuruodo. Alors que ce dernier était en train de mourir, Kinman Doriana paniqua et détourna les chasseurs droïdes de l'attaque menée contre les Vagaaris pour lancer des bombes à radiation sur le Vol vers l'Infini, tuant ses 50.000 occupants… excepté une poignée de survivants - 57 au total - et la Jedi Jinzler… le projet de Jorus C'Baoth venait de mourir avec lui et la mission de Doriana était enfin remplie, bien que ce dernier n'en éprouve finalement qu'une satisfaction limitée.

  Hélas pour lui, Mitth'raw'nuruodo n'eut guère le loisir de goûter à cette "victoire" bien trop chèrement payée selon lui. Ses actions dans les évènements récents ne furent pas du goût de la hiérarchie chiss, et bien que l'on ignore les détails des sanctions qui furent prises contre ce commandant prometteur, on sait qu'il fut par la suite contraint à l'exil…
  
  
  Carrière au sein de l'Empire

  Exilé sur une planète recouverte par la jungle, Thrawn fut finalement découvert par des agents de Palpatine, qui était entre-temps devenu l'Empereur Palpatine. Malgré le fait que Thrawn fut un non-humain, il intégra la flotte impériale, et en gravit rapidement les échelons. Il obtint très rapidement le commandement d'un destroyer stellaire, le Vengeance. Sa mission fut à l'époque de parcourir les Régions Inconnues pour établir une cartographie de cette vaste zone inexplorée, et découvrir des mondes à conquérir. A l'occasion de cette mission, Thrawn reprit contact avec son peuple, qui avait été entretemps victime de plusieurs menaces sérieuses. Les talents de Thrawn, qui jadis lui avait valu l'exil, l'amenèrent cette fois à être adulé par les Chiss comme un leader. Secrètement, Thrawn établit alors sur une lointaine planète du nom de Nirauan, une base Chiss dont le nom de code était Main de Thrawn.

Thrawn

Le Grand Amiral Thrawn aux côtés de Palpatine et Dark Vador

  
  De retour dans l'espace impérial, Thrawn continua son ascension militaire. Il devint rapidement vice-amiral, et gagna alors le respect de Dark Vador, qui partagea avec lui les ressources de son armée secrète de Noghri. Après avoir éliminé le Grand Amiral Demetrius Zaarin, qui projetait de trahir l'Empereur, Thrawn fut nommé Grand Amiral. Le Chiss reste à ce jour le seul exemple d'un non-humain ayant acquis ce grade dans la flotte impériale. Après la Bataille de Hoth - à laquelle il ne participa pas - Thrawn reprit sa mission de cartographie dans les Régions Inconnues, sous couvert d'un exil prononcé par Palpatine. En réalité, Thrawn était chargé de préparer une expansion impériale dans ce secteur de la galaxie - et peut-être de se préparer à l'invasion des Yuuzhan Vong…
  
  A la mort de l'Empereur, il retourna finalement sur Nirauan. Cette partie de sa vie reste obscure. Toujours est-il qu'il contribua à la constitution d'une armée puissante pour protéger les Chiss. Il ne retournera finalement dans l'espace impérial que quatre années après la mort de Palpatine.
  
  
  Campagne contre la Nouvelle République
  
  A son retour, le Grand Amiral prit contact avec le Capitaine Gilad Pellaeon, qui commandait à cette époque le destroyer stellaire Chimaera. Thrawn fit de ce bâtiment son vaisseau de commandement. Commença alors une vaste campagne militaire pour reconquérir Coruscant. Pour mener une telle bataille, Thrawn fit appel à trois armes secrètes : une armée de soldats clones, un Jedi fou et une flotte fantôme.

  Sur la planète Wayland, Thrawn mit à jour une cache d'armes secrètes construite par Palpatine, sur le Mont Tantiss. Cet entrepôt militaire contenait entre autres des cylindres de clonage Spaarti, qui permirent au Grand Amiral de "fabriquer" une armée de soldats, ainsi que d'autres technologies, notamment un prototype de bouclier furtif, dont il se servit pour assiéger Coruscant, en minant l'orbite de la planète avec des astéroïdes camouflés.
  
  Placé sur Wayland comme sentinelle, Joruus C'Baoth était lui-même un clone d'un ancien Maître Jedi, qui était devenu fou. Ayant tenté de tuer Thrawn et Pellaeon - qui avaient pris soin de se protéger avec un Ysalamiri, un animal capable d'annuler les effets de la Force - C'Baoth rallia finalement l'Empire, alléché par la proposition du Grand Amiral, qui avait proposé de lui livrer les enfants de Leia Organa et Han Solo, qui auraient fait d'excellents apprentis Jedi. Disposant enfin d'une armée, Thrawn n'avait besoin que de vaisseaux. Ce problème fut résolu par la découverte de la flotte Katana, une fantastique flotte de 200 cuirassés datant de la Guerre des Clones. Une fois la flotte localisée, Thrawn mit tout en œuvre pour en récupérer la plus grande partie avant la Nouvelle République.

  Lors de son offensive, Thrawn fut néanmoins mis en difficulté une fois, lors de la Bataille de Sluis Van. Alors que son plan consistait à attaquer les chantiers républicains et capturer le plus de vaisseaux possibles, Thrawn fut mis en déroute par un petit groupe mené par Luke Skywalker et Han Solo, qui avaient tout découvert. N'ayant d'autre recours que mettre hors d'usage les vaisseaux capturés, les forces de la Nouvelle République forcèrent Thrawn à se replier. Mais le Grand Amiral ne s'avoua pas vaincu : une fois en possession de la flotte katana, il tendit un piège à la République : ce fut la Bataille de Bilbringi.

  Pendant ce temps-là, à d'autres endroits, Leia échappait de plus en plus difficilement aux tentatives d'enlèvement par les groupes de Noghri. Finalement, à l'issue d'un nouvel échec, Leia entra en contact avec un Noghri, et parvint à gagner sa confiance. Leia se rendit finalement sur Honoghr, la planète des guerriers à la peau grise, et découvrit un désastre : la planète était totalement dévastée. Après plusieurs explications avec les chefs de clan, la Princesse découvrit la vérité : au temps de l'Ancienne République, suite à une bataille spatiale, un vaisseau s'écrasa sur Honoghr et libéra d'énormes quantités de gaz toxiques, polluant la planète. Mais une telle pollution, même importante, n'aurait pas du avoir de conséquences sur une si longue période. Après quelques recherches, les Noghri et Leia découvrirent le pot aux roses : pour s'assurer la fidélité des Noghri, l'Empire continuait à polluer leur planète, sous couvert d'opérations de dépollution ! Cette révélation amena les Noghri à rallier l'Alliance, sans toutefois éveiller les soupçons de Thrawn.
  
Thrawn

La mort d'un stratège hors pair…


  Quelques temps plus tard vint donc le moment de la fameuse bataille de Bilbringi, qui vit la mort du Grand Amiral Thrawn. Alors que la flotte de la Nouvelle République faisait une diversion ailleurs, le plus gros des forces attaqua en réalité les chantiers navals impériaux de Bilbringi. Mais Thrawn, qui avait tout prévu, attendait en fait l'attaque principale avec le gros de ses troupes. Une fois sur place, la Nouvelle République se trouva nez à nez avec un nombre impressionnant de vaisseaux impériaux, et dut malgré tout engager le combat. Alors que tout semblait déjà joué au profit de la flotte impériale, il se produisit un évènement imprévu : Rukh, le garde du corps Noghri de Thrawn, se retourna contre son maître et lui planta un poignard dans le coeur. Sans son meilleur stratège, Pellaeon, qui était dépassé par les évènements, ordonna le repli général. Ce fut la fin de l'offensive impériale. A la suite de ces évènements, les restes de l'Empire se divisèrent encore plus, laissant place à quantité de petits "sous-Empires".

  
  Retour sur le devant de la scène
  
  Dix années après sa mort, Thrawn reparut sur le devant de la scène, sorti de nulle part. Mais ce n'était en réalité qu'une machination montée par un Moff désireux de prendre le pouvoir. Un acteur avait été habilement maquillé pour ressembler au célèbre stratège. La supercherie fut rapidement découverte, et les comploteurs arrêtés. A peu près au même moment, Luke Skywalker et Mara Jade apprenaient l'existence de la base secrète Chiss sur Nirauan. Mara Jade, partie sur les traces d'un chasseur chiss inconnu qui avait annoncé le retour de Thrawn, fut capturée par des autochtones. Arrivé à son secours, Luke Skywalker la délivra, et ensemble ils infiltrèrent la Main de Thrawn. Là ils découvrirent l'existence des Chiss, et également que le baron Soontir Fel, un as de la chasse impériale, collaborait avec eux. Leurs plans et leurs ambitions n'étaient pas clairs aux yeux des deux Jedi, mais toujours est-il que les Chiss étaient en train de se constituer une flotte de vaisseaux pour contrer un danger inconnu. Après quelques combats, Mara et Luke découvrirent une pièce secrète, contenant un cylindre de clonage ainsi qu'un clone de Thrawn prêt à se réveiller et à prendre le commandement de l'armée Chiss. Mais ce clone fut tué avant même de venir à la vie suite au déclenchement de défenses automatisées …
  
  Après ces évènements, c'en fut fini du Grand Amiral Thrawn pour de bon, et la galaxie dut se trouver d'autres leaders compétents pour repousser, quelques années plus tard, les envahisseurs Yuuzhan Vong…


Actualités en relation

Panini Comics : Sortie de Thrawn

Sortie aujourd'hui même de Thrawn, une parution de la rubrique Roman. La date prévue est donc le 07/11/2018. Description officielle : Thrawn, un extraterrestre à la peau bleue et au regard impassible, semble présenter des capacités...


Informations encyclopédiques
Thrawn
Nom
Thrawn
Espèce
Lieu de naissance
Taille
1.80 m
Fonctions
Armes
Stratégie
Vaisseau
Affiliation

Informations administratives
Auteur principal

Date de création
avant 2006

Date de modification
24/01/2017

Nombre de lectures
111 601


Note de la fiche
2 membres ont noté la fiche "Thrawn" 5 sur 5

Noter cette fiche.

Sources
  • Starwars.com - Databank
  • Decipher - Customizable Card Game (CCG)
  • La Croisade Noire du Jedi Fou, Vol. 1 : L'Héritier de l'Empire
  • La Croisade Noire du Jedi Fou, Vol. 2 : La Bataille des Jedi
  • La Croisade Noire du Jedi Fou, Vol. 3 : L'Ultime Commandement
  • La Main de Thrawn, Vol. 1 : Le spectre du passé
  • La Main de Thrawn, Vol. 2 : Vision du futur
  • Le Fantôme de Tatooine
  • The Essential Chronology
  • The Essential Guide to Alien Species
  • The New Essential Chronology
  • The New Essential Guide to Characters
  • Thrawn Trilogy : Dark Force Rising 1
  • Thrawn Trilogy : Dark Force Rising 2
  • Thrawn Trilogy : Dark Force Rising 3
  • Thrawn Trilogy : Dark Force Rising 4
  • Thrawn Trilogy : Dark Force Rising 5
  • Thrawn Trilogy : Dark Force Rising 6
  • Thrawn Trilogy : Heir to the Empire 1
  • Thrawn Trilogy : Heir to the Empire 2
  • Thrawn Trilogy : Heir to the Empire 3
  • Thrawn Trilogy : Heir to the Empire 4
  • Thrawn Trilogy : Heir to the Empire 5
  • Thrawn Trilogy : Heir to the Empire 6
  • Thrawn Trilogy : The Last Command 1
  • Thrawn Trilogy : The Last Command 2
  • Thrawn Trilogy : The Last Command 3
  • Thrawn Trilogy : The Last Command 4
  • Thrawn Trilogy : The Last Command 5
  • Thrawn Trilogy : The Last Command 6
  • TIE Fighter
  • Vol vers l'Infini
  • WEG - Dark Force Rising Sourcebook
  • WEG - Heir to the Empire Sourcebook
  • WEG - The Last Command Sourcebook

Langue française
La fiche a été validée par nos correcteurs.

Espace publicitaire

Continuité Star Wars et ligne éditoriale HoloNet

Il existe dans Star Wars plusieurs continuités indépendantes les unes des autres, impliquant des histoires parallèles pour certains personnages, ou autres éléments (époques, planètes, vaisseaux, etc.).

Star Wars HoloNet distingue quatre types de continuités : Legends, Canon, The Star Wars, et les informations hors Continuité.

Cliquez ici pour consulter notre article détaillé sur les continuités et notre manière de les appréhender sur l'encyclopédie.