Rufaan Tigellinus


L'un des douze Grands Amiraux de l'Empire Galactique

  De tous les Grands Amiraux, le plus fin politique était certainement Tigellinus comme en témoignent sa carrière et ses décisions. Par ses connections dans les hautes sphères de Coruscant, il rejoignit le club pour gentlemen le plus exclusif de la planète et même du Noyau, le Cercle Oblique. Ce groupe élitiste qui ne comptait guère plus d'une dizaine de membres était depuis des millénaires considéré comme le rassemblement des véritables élites du Noyau et des milliers de magnats ou de nobles venus de toute la galaxie se désespéraient de ne pouvoir prétendre appartenir au Cercle Oblique tant le prestige accompagnant cette appartenance était élevé dans certains milieux.

  Sous Palpatine, les membres du Cercle faisaient partie de ces élites qui soutenaient activement l'Empereur et se présentaient comme un club de visionnaires résolus à guider les masses vers un avenir radieux en suivant le nouveau maitre de la galaxie. Tigellinus n'avait pas les origines prestigieuses des autres membres ni leur richesse mais il avait l'intelligence, l'opportunisme et les relations nécessaires, notamment le soutien personnel de Palpatine.
  Il ne fait nul doute que malgré sa promotion au rang de Grand Amiral, Tigellinus était en fait un politicien et un homme mis en place par l'Empereur pour surveiller un certain nombre de fidèles ou d'alliés influents. Son ascension dans le Cercle Oblique ainsi qu'au rang de Grand Amiral en est certainement la meilleure preuve.

  Il n'est donc pas surprenant que Palpatine ait parfois confié à Tigellinus des tâches sans guère de rapport avec celles d'un haut responsable de la Marine Impériale. Il fut notamment chargé de mener diverses investigations discrètes sur des gouverneurs, des officiers, des magnats corporatistes et même le Moff Jerrod Maclain, soupçonné de profiter de sa charge de gouverneur de Brentaal IV obtenue à l'issue de la Guerre des Clones pour s'enrichir discrètement et dissimuler des sommes importantes à l'Empereur.

  Durant les années précédant Endor, Tigellinus veilla à s'assurer la bienveillance des gens qui lui semblaient le plus utiles et n'hésita pas à soutenir activement le Moff Disra à une époque ou celui-ci n'avait plus la faveur de Palpatine.
  Bien qu'il soit extrêmement raciste, Tigellinus fit également semblant de s'allier à Thrawn lorsque celui-ci remplaça le Grand Amiral Zaarin mais l'exil du nouveau Grand Amiral dans les Régions Inconnues se produisit avant que Tigellinus ne le trahisse. Ce fut ce même racisme qui devait plus tard causer la perte de Tigellinus.
  Non content d'être Grand Amiral et membre du Cercle Oblique, Tigellinus obtint peu avant la mort de l'Empereur à Endor que Palpatine fasse de lui un Grand Moff. Après la débâcle impériale et la fin du chef suprême de l'Empire, il se retrouvait ainsi bien placé pour s'emparer d'un pouvoir dépassant ses ambitions les plus folles.  

  Lorsque le Comité Central des Grands Moffs admit le non humain Hissa dans ses rangs un an après Endor, celui-ci bénéficiait de la faveur de Trioculus. Malgré les appels à la prudence de Disra, Tigellinus s'opposa à Hissa mais perdit ainsi la plupart de ses soutiens et ne put empêcher que le fidèle de Trioculus prenne de la tête du Comité. Aussitôt, Hissa décida de se débarrasser du Grand Amiral/Grand Moff Tigellinus et lui proposa un poste des plus symboliques sous des dehors prestigieux. Conseillé par son ami Disra, Tigellinus refusa avec tant de véhémence cette "promotion" que Hissa put le faire exécuter sans que personne n'ose s'y opposer. Il offrit alors le siège au Comité laissé vacant à Disra qui avait si "fidèlement" conseillé son vieil allié et devint ainsi Grand Moff à sa suite...
Informations encyclopédiques
Rufaan Tigellinus
Nom
Rufaan Tigellinus
Espèce
Fonctions
Grand Amiral
Armes
Affiliation

Informations administratives
Auteur principal

Date de création
avant 2006

Date de modification
15/09/2014

Nombre de lectures
11 110


Note de la fiche
Cette fiche n'a encore recueilli aucune note.

Noter cette fiche.

Sources
  • Adventure Journal 09
  • Adventure Journal 14
  • Insider #066 (Who's Who : Imperial Grand Admirals...)

Langue française
La fiche a été validée par nos correcteurs.

Espace publicitaire

Continuité Star Wars et ligne éditoriale HoloNet

Il existe dans Star Wars plusieurs continuités indépendantes les unes des autres, impliquant des histoires parallèles pour certains personnages, ou autres éléments (époques, planètes, vaisseaux, etc.).

Star Wars HoloNet distingue quatre types de continuités : Legends, Canon, The Star Wars, et les informations hors Continuité.

Cliquez ici pour consulter notre article détaillé sur les continuités et notre manière de les appréhender sur l'encyclopédie.