Tikkes


Tikkes était un Quarren du Sénat Galactique qui rejoignit les Séparatistes au moment de la Guerre des Clones.

  Né sur la planète océanique Mon Calamari et issu d'une des plus grandes familles Quarren, Tikkes gravit rapidement les échelons dans l'administration quarren jusqu'au poste de sénateur. Représentant Mon Calamari au Sénat Galactique, il faisait passer les intérêts des Quarren avant ceux des Calamari, autre espèce native de Dac, et affichait ouvertement sa haine envers eux. Quelques années après la crise de Naboo, il fut approché par Dooku, un Jedi ayant quitté l'Ordre et ayant succombé au Côté Obscur, qui lui proposa de se joindre à lui dans son mouvement séparatiste, déjà constitué de plusieurs responsables financiers, industriels, et de certains chefs de guerre. Tout ceci pour faire sécession avec la République qui était corrompue selon lui.

  Voyant là l'occasion d'accroître sa domination sur sa planète et sur ses ennemis politiques, le Quarren accepta et rejoignit donc les autres sécessionnistes. Trente ans avant la bataille de Yavin, il engagea la chasseuse de primes Aurra Sing pour éliminer la Jedi An'ya Kuro surnommée La Femme Sombre, également l'ancien Maître de Sing, sur la planète Cophrigin V. La chasseuse de primes échoua notamment à cause de l'intervention du jeune A'Sharad Hett et dut s'enfuir non sans avoir tenté de tuer son commanditaire. Toutefois, les complots et nombreuses manœuvres politiques douteuses de Tikkes le trahirent et il fut aussitôt démis de ses fonctions et remplacé par un autre Quarren, le pacifiste Tundra Dowmeia.

  Revenu sur Mon Calamari, Tikkes fonda alors sa propre organisation nationaliste ; c'est ainsi que la Ligue d'Isolation Quarren fut fondée six ans plus tard. Rassemblant les plus farouches opposants aux Calamari, notamment les membres du secteur minier, et armée par la Fédération du Commerce et le Techno Syndicat, l'organisation ne fit vraiment parler d'elle qu'après la bataille de Géonosis, soit deux ans plus tard. Convié avec les autres leaders séparatistes sur Géonosis en -22, il prêta allégeance à la Confédération des Systèmes Indépendants (CSI).

  Après la défaite de la CSI sur Géonosis, il retourna sur Mon Calamari, où il mena avec ses importantes forces droïdes la révolte contre le Conseil Calamari avec des moyens logistiques supérieurs à ceux de ses ennemis. La République intervint dans le conflit aux côtés des Chevaliers Calamari avec l'envoi du maître Jedi Kit Fisto et d'une armée de Clones et affronta les forces coalisées droïdes et quarrens, équipées de sous-marins de combat automatisées de classe Manta et de swoops aquatiques montés par des droïdes de combat. Les forces isolationnistes furent vaincues et la Ligue d'Isolation Quarren fut démantelée. Pourchassé par les services secrets de la République, Tikkes s'enfuit et rejoignit le Conseil Séparatiste.

  On ignore quelle fut la nature exacte de ses activités durant les années suivantes de la Guerre des Clones. Il réapparut en -19 à la fin du conflit : suite à la mort du Comte Dooku et aux récentes défaites de la CSI, le général Grievous avait convoqué le Conseil Séparatiste sur Utapau et le déplaça sur Mustafar, planète volcanique de la Bordure Extérieure occupée par la CSI. Là-bas, Tikkes et les autres dirigeants de l'Alliance Séparatiste venaient d'apprendre la mort du général Grievous lorsqu'ils reçurent une transmission de Dark Sidious, les informant que la guerre était terminée. Pour conclure, le futur Empereur les remercia de leur fidélité et de leur participation durant le conflit et leur demanda d'accueillir son nouvel apprenti, Dark Vador, qui saurait les récompenser avec égard. Lorsque le nouveau Seigneur Sith arriva, le Muun San Hill accueillit celui-ci chaleureusement mais reçut un coup de sabre laser en plein cœur. C'est à ce moment-là que les autres leaders séparatistes comprirent qu'ils étaient perdus, les équipes droïdes et némoidiennes de sécurité ne purent rien faire. Tikkes fut transpercé par la lame du Jedi renégat.


Actualités en relation

Le joyeux Noël de Star Wars HoloNet

A l'heure où chacun d'entre vous se remet de son réveillon de roti de nerf ou de bantha en sauce - enfin, je crois, c'est quelle galaxie ici ? - il est plus que temps de découvrir que l...


Informations encyclopédiques
Tikkes
Nom
Tikkes
Espèce
Lieu de naissance
Date de décès
-19
Lieu de décès
Fonctions
Sénateur
Affiliation

Informations administratives
Auteur principal

Date de création
25/12/2018

Date de modification
25/12/2018

Nombre de lectures
564


Note de la fiche
Cette fiche n'a encore recueilli aucune note.

Noter cette fiche.

Sources
  • Dessin Animé : Clone Wars
  • Star Wars Episode I : La Menace Fantôme
  • Star Wars Episode II : L'Attaque des Clones
  • Star Wars Episode III : La Revanche des Sith

Langue française
La fiche a été validée par nos correcteurs.

Espace publicitaire

Continuité Star Wars et ligne éditoriale HoloNet

Il existe dans Star Wars plusieurs continuités indépendantes les unes des autres, impliquant des histoires parallèles pour certains personnages, ou autres éléments (époques, planètes, vaisseaux, etc.).

Star Wars HoloNet distingue quatre types de continuités : Legends, Canon, The Star Wars, et les informations hors Continuité.

Cliquez ici pour consulter notre article détaillé sur les continuités et notre manière de les appréhender sur l'encyclopédie.