Essara Till


Essara Till était une pilote émérite de l’escadron Bravo de Naboo. Elle supervisa la formation du cadet Rhys Dallows et fut tuée après une mission d’escorte.

Continuité : Legends


  Essara Till (phon. e.sa.ʁa til) est née sur Naboo soixantaine-huit ans avant la bataille de Yavin. Dès son enfance, elle s'ennuyait à l'école : l'instruction que l'on donnait sur la planète était beaucoup plus centrée sur les arts et la philosophie, or Essara possédait un caractère vif, elle aimait faire usage de réflexes plus que de réflexion assise ; en somme, elle avait la bougeotte.
  À ses neuf ans, elle fut inscrite à la chorale hebdomadaire de Naboo dans laquelle elle resta plusieurs années avant de finalement s'en aller, se sentant gâchée. Elle allait tout juste avoir dix-neuf ans quand elle décida de partir de la planète pour vivre des aventures trépidantes. Treize années durant, elle pilota loin de son monde natal en tant que mercenaire.


I. Carrière de mercenaire


----------------------------
"Tu es comme tous les professionnels : t'as du carburant de fusée dans les veines."
Dren Melne à Essara Till
----------------------------

  Au début enchantée de découvrir l'immensité de l'espace et de piloter des modèles de vaisseaux très différents - elle passa même trois ans aux commandes de différents chasseurs Z-95 -, les années d'expérience la firent déchanter : la paix multi-centenaire de Naboo ne l'avait pas moralement préparée aux dangers de la galaxie, à la cruauté des individus envers leurs semblables, et à la tourmente qui régnait dans les systèmes de toutes les régions. Bien sûr, à force de côtoyer des personnes plus ou moins fréquentables, elle fut tentée de se laisser aller à l'avidité : gagner plus d'argent, ou de renommée, ou d'aventures. Elle fit preuve de beaucoup de force morale pour ne pas sombrer dans ce travers qui avait généralement tendance à causer la perte de ceux qui s'y essayaient.

  En l'an -35, elle était engagée par la Compagnie de l'Agriculture de la planète Garqi et, accessoirement, elle escorta un cargo. Le vaisseau se fit attaquer par des pirates et Essara commença son travail de protection. Elle parvint, avec ses ailiers, à repousser les attaquants. Mais cette escarmouche lui fit réaliser qu'elle ne prenait plus le moindre plaisir à voler, que ses contrats étaient un travail dépourvu de passion, et que Naboo commençait à lui manquer. Une fois sa mission d'escorte achevée, elle posa sa démission pour retourner sur son monde natal.

II. Pilote Bravo


1. Réorientation de carrière


  Là-bas, elle retrouva des plaisirs plus simples, qui autrefois l'ennuyaient et lui paraissaient assommant. Elle recommença même un peu le chant avec ses amis d'avant.
  Il ne fallut pas longtemps pour que Ric Olié, chef de la Flotte royale, lui propose d'intégrer l'escadron Bravo, le corps de chasseurs d'élite. Elle accepta immédiatement : faire partie de cette prestigieuse unité n'avait rien à voir avec les contrats de mercenariat et elle retrouva son goût du pilotage, en particulier aussi grâce au N-1 qui lui donnait des frissons à chaque fois. On l'intégra donc directement avec le grade de commandant et le matricule Bravo 7. Comme elle était excellente pilote et qu'elle avait le plus d'expérience avec sa vie loin de Naboo, elle connaissait plusieurs techniques pour parfaire le maniement de chasseurs. Par conséquent, elle fut affectée à la formation des escadrons Echo et Delta, unités qui accueillaient les nouvelles recrues pour qu'elles puissent faire leurs preuves. Ce travail lui convenait bien volontiers même si elle trouvait que certains engagés étaient encore bien trop jeunes pour l'armée, nonobstant le fait que Naboo ne connaissait pas de guerre depuis longtemps. Son vœu était de former suffisamment de pilotes aguerris, capables de défendre Naboo et son système de toute menace, et non de laisser des bleus essayer de la diplomatie que son expérience avait prouvé inefficace contre des pirates et toutes sortes d'ennemis déterminés à en venir aux lasers. Une fois ce devoir accompli, elle rêvait d'une vie tranquille dans les montagnes, vivant dans un chalet. Mais elle n'y était pas encore.

  Essara entretenait une liaison avec un autre pilote de l'escadron, le lieutenant Dren Melne, qui avait lui aussi été un pilote vagabond et qui était à présent co-instructeur de l'escadron Echo avec elle. D'abord sur une relation amicale, leurs rapports devinrent en l'espace d'un an de plus en plus intimes.
  À plusieurs reprises, Dren lui disait qu'elle gâchait ses talents de pilote en étant assise à un bureau et lui proposait de l'accompagner sur un contrat très alléchant proposé par le gouverneur d'Agamar, mais elle refusait toujours avec beaucoup d'intégrité. Toutefois, elle voyait en cet homme le futur père de ses enfants et n'envisageait pas l'avenir en montagne sans lui.

----------------------------
"Je ne veux plus devenir une mercenaire. Plus jamais. Je suis sur Naboo pour y rester et si ça veut dire traiter des dossiers et diriger l'entraînement de l'escadron Echo, ça me va. J'ai abandonné ce style de vie et c'est très bien comme ça."
Essara à Dren Melne
----------------------------

  Comme l'époque était très paisible, Essara s'occupait souvent de la paperasse même si c'était davantage du ressort de son supérieur hiérarchique, Ric Olié. Bien que ce fût une tâche ennuyeuse, la pilote savait la remplir sans s'en plaindre.


2. Bataille de TFP-9


  C'est alors qu'un rassemblement de tous les pilotes fut appelé : une station spatiale, la TFP-9, se faisait attaquer par une bande de chasseurs pirates. L'escadron Echo fut envoyé régler cette affaire avec Essara en tant que leader. Arrivés sur place, elle lança un ultimatum aux attaquants qui répondirent par une formation offensive. Voulant prendre des pirates vivants, elle demanda au lieutenant Melne de s'assurer que quelques chasseurs soient immobilisés. Bien que la mission allait incessamment sous peu devenir un combat, elle n'en oubliait pas son rôle d'instructrice et indiqua aux recrues les décisions qu'ils devaient prendre et comment préparer leurs vaisseaux sans se préoccuper de détails superflus.
  Malgré le léger surnombre de pirates - dix-huit chasseurs contre quatorze -, la bataille était définitivement en faveur des Naboo. Plusieurs appareils ennemis furent abattus et seulement trois alliés avaient des dommages minimes. Essara réussit à mettre un autre chasseur hors service pour son prisonnier, puis elle ordonna d'attaquer le croiseur principal. C'est alors qu'une vingtaine d'autres appareils apparurent derrière eux ; Essara garda son calme, lorsqu'un autre croiseur arriva et leur lança un ultimatum : se rendre et leur laisser leurs chasseurs. Les Naboo refusèrent et une cinquantaine de petits vaisseaux furent lancés en plus. Elle donna très rapidement ses ordres à l'escadron Echo.

  Mais une très mauvaise surprise la surprit : Dren Melne lui annonça qu'il avait changé d'allégeance au profit du contrat d'Agamar. Pire encore, il se mit à ouvrir le feu sur les recrues, tout simplement pour la forcer à accepter ce contrat en arguant que des soldats comme eux étaient trop bons pour un monde trop lâche comme Naboo. N'ayant pas le choix, elle commença donc à tirer sur le vaisseau de son amant, mais elle cherchait un moyen de neutraliser l'appareil sans le détruire. Trop obnubilée par Dren, elle n'avait pas repéré trois chasseurs ennemis qui endommagèrent son vaisseau. Sa poursuite de Dren ne fut sans résultat et elle se rendit compte que la majorité de l'escadron Echo était détruite ou hors-service. Alors, résignée, elle demanda aux jeunes pilotes de couper leurs moteurs et ordonna de se rendre à leurs attaquants.
  Elle, en revanche, comptait régler la trahison de Dren. Poursuivie par des chasseurs qui étaient visiblement pilotés par des droïdes, elle tenta une manœuvre audacieuse près d'un des croiseurs pour que leurs turbolasers détruisent les appareils en voulant la cibler. Elle continua de bombarder le vaisseau, avec des tactiques qui permirent de détruire ses poursuivants. Elle fut aidée par Rhys Dallows, qui avait choisi de ne pas suivre ses ordres afin de ne pas la laisser seule. Avec l'aide de ce jeune pilote, elle parvint à venir à bout du croiseur. Mais le massacre des pilotes continuait, notamment avec la mort d'Echo 6 par la main de Melne, lui qui ne voulait à l'origine tuer personne.

----------------------------
"Combien de pilotes vas-tu sacrifier ? Crois-moi, je ne voulais pas que ça se passe comme ça et je ne veux pas te voir désintégrée dans l'espace.
— Le sentiment n'est pas réciproque.
— Leur sang est sur mes mains comme sur les tiennes. Tu as fait une grave erreur aujourd'hui.
— La seule erreur que j'ai faite, c'était il y a plusieurs mois. Maintenant, je ne peux qu'essayer de la réparer.
"
Dren et Essara
----------------------------

  Cependant, le chef des pirates décida de partir : Melne avait promis au moins deux chasseurs naboos et aucun n'avait été récupéré. En plus de cela, il avait envoyé plusieurs missiles sur les appareils restants, y compris celui du traître. Essara fut touchée et blessée dans son cockpit, mais Dren avait été détruit.

  Cinq jours plus tard, même si ce n'était pas son rôle, Essara insista pour assumer sa responsabilité dans la mort des jeunes recrues et annoncer la nouvelle aux familles concernées. Dans la colère et le chagrin, une des mères la gifla même.
  Ric Olié lui dit qu'elle pouvait prendre un peu de temps loin des services de sécurité, étant donné le choc émotionnel non seulement de la bataille mais aussi de la trahison et de la mort de Dren. Elle préféra rester. Mais en voyant les pilotes de l'escadron Echo survivants, elle présenta trois noms qui l'avaient marquée à Ric afin qu'il puisse reconstituer l'escadron Bravo : Rhys Dallows, Keela Egast et Evenyl Yob.


3. Un convoi en situation critique


  Peu de temps avant le blocus de Naboo, elle fut mobilisée avec un autre chasseur Bravo pour escorter un convoi qui partait de la planète, mené par le pilote de cargo Reeve Dallows, le père de la jeune recrue. Pour une raison inconnue, la Fédération du Commerce voulut s'en prendre à ces vaisseaux. Envoyant d'abord des chasseurs mercenaires après eux, elle finit par montrer son vrai visage et envoyer ses propres appareils, tels des Scarabs et des Vautours. Elle envoya également des frégates lance-missiles qui furent détruites. Le plus dangereux restait peut-être un canon planétaire, installé secrètement sur la lune de Naboo ; ces canons étant connus pour fonctionner grâce à des satellites orbitaux, Essara put le neutraliser en détruisant les deux relais. La mission d'escorte, quelques minutes plus tard, était accomplie : presque tous les transports, malgré cette bataille intense et quelques-uns de perdus, purent sauter sains et saufs en hyperespace. Quant à Essara, elle retourna sur Naboo pour un repos bien mérité.


III. Dernières missions


1. Instructrice spécialisée


  En l'an 32 avant Yavin, on lui confia une mission plus calme que de la couverture de vaisseaux cruciaux : la formation avancée du cadet Rhys Dallows. Elle le retrouva dès les aurores assis par terre, à finir sa nuit contre le mur du hangar où ils avaient rendez-vous. Mais la situation était sereine et Till n'y prêta pas cas, préférant en rire, d'autant qu'au moins, il était à l'heure.

Essara Till
Essara ouvrant le hangar à chasseurs
Image extraite du jeu vidéo Starfighter

  Une fois à bord de leurs appareils, Essara guida son poulain jusqu'à "son" canyon, une zone d'entraînement qu'elle connaissait par cœur et qu'elle trouvait optimal pour former les nouvelles recrues. Elle avait fait préparer des mines d'entraînement dans une des "arènes" du canyon, c'est-à-dire des espaces larges entre deux boyaux où il était facile de manœuvrer. Ces mines permettaient d'apprendre aux pilotes à tirer sur des cibles - ce qui était relativement inutile étant donné l'expérience de Dallows. Quand le jeune homme les eût toutes détruites, elle l'invita à continuer dans une autre partie du canyon où davantage de mines étaient disséminées, parfois dans des zones peu faciles d'accès. Qu'à cela ne tienne, il les détruisit toutes.
  Ce cadet avait de quoi la satisfaire : il remplissait bien ses objectifs, avec une précision doublée d'une efficacité. Alors qu'elle avait lancé un programme holographique pour lui enseigner la poursuite de vaisseau en canyon, elle omit volontairement de préciser que d'autres mines s'y trouvaient afin de voir si Rhys allait les détruire aussi : elle fut, sinon impressionnée, très contente de le voir y penser.

  Dallows termina sa session contre des hologrammes, alors elle proposa de faire la course le long de la dernière section du canyon ; Essara partait avec un avantage, car elle connaissait très bien cet endroit contrairement au cadet. Mais il releva le défi et le remporta de justesse, ce qui cette fois lui fit forte impression. Comme ce pilote avait beaucoup de ressources, elle organisa donc un duel entre eux deux : leurs canons lasers étaient programmés pour une puissance d'entraînement, ce qui signifiait des dégâts faibles ; la victoire revenait à qui arriverait à faire perdre son bouclier à l'autre. Situés dans une arène, ils pouvaient manœuvrer sans d'énormes risques. Et encore une fois, le cadet réussit à la surpasser. Il fallait dire que c'était un pilote avec beaucoup de talent et qu'il avait une capacité à apprendre vite. Elle le félicita de façon bien méritée, et lui confia même qu'à ce rythme, il intègrerait l'escorte royale.

  Afin de parfaire son entraînement, elle l'emmena dans l'espace, près d'un champ d'astéroïdes, pour une grosse session de combat spatial contre des hologrammes. Sans intervenir, Essara observait minutieusement les méthodes de son élève pour vérifier sa véritable efficacité. Et le résultat était sans appel : Dallows avait le pilotage dans le sang. Il est fort à parier qu'elle a dû beaucoup "accélérer" son accession au groupe Bravo, étant donné ses talents. Le jeune pilote devint alors Bravo 10.


2. Sacrifice pour la reine


  Tandis que la Fédération commençait son blocus, la Reine Amidala, souveraine des Naboo, voulut engager des négociations avec un vaisseau amiral près d'un champ d'astéroïdes. L'offre fut acceptée et on demanda à Essara ainsi qu'à Dallows de faire office d'escorte - une mission tranquille de prime abord, l'escorte plénipotentiaire étant réputée sans heurt. Mais quand ils approchèrent, le vaisseau neimoidien commença à faire volte-face et sauta en hyperespace. Au même moment, des formations de chasseurs pirates apparurent et tentèrent de s'en prendre à la nef royale. En formation d'attaque pour répondre à ce guet-apens, les deux escorteurs remplirent leur devoir avec brio et retinrent les assaillants assez longtemps pour que le vaisseau de la reine puisse passer en hyperespace vers Naboo. À deux, ils détruisirent plus de vingt-cinq appareils ennemis.

----------------------------
"Vaisseaux non identifiés, coupez vos moteurs ou nous ouvrons le feu !"
Essara aux premiers vaisseaux mercenaires
----------------------------

  Alors que les soldats en finissaient avec les derniers pirates, Rhys se retrouva poursuivi par l'un d'eux. Immédiatement, Essara vola à son secours pour détruire leur ennemi, mais c'est alors qu'arriva le chef des mercenaires : il arriva subitement aux trousses d'Essara et l'abattit en quelques coups de missiles, puis il s'en prit à Rhys avant de repartir. Si le cadet avait finalement réussi à s'en sortir, ce ne fut malheureusement pas le cas d'Essara.

Essara Till
Les restes d'Essara suite à l'embuscade
Image extraite du jeu vidéo Starfighter

  Quelques semaines plus tard, les forces de résistance des Naboo avec le concours de l'armée gungane lancèrent l'offensive contre l'envahisseur. Rhys fit partie des chasseurs stellaires partis pour détruire le vaisseau amiral droïde. Au cours de l'affrontement, le Mercenaire arriva pour éliminer le groupe Bravo et Dallows le poursuivit jusque dans les entrailles du vaisseau pour un duel sans pitié. Le jeune pilote, au bout du compte, détruisit le chasseur du mercenaire ; Essara Till était vengée.

----------------------------
"J'ai été formé par la meilleure, monsieur.
— Alors faites-lui honneur, pilote.
— Je n'y manquerai pas.
"
Rhys Dallows et Ric Olié en approchant du vaisseau amiral
----------------------------



En savoir plus

  Essara est un personnage du jeu vidéo Starfighter, sorti en 2001. C'est également le personnage principal de la nouvelle The Starfighter Trap, publiée l'année précédente, qui fait office de prélude au jeu.

  Dans les missions bonus de Starfighter, on peut jouer une course entre tous les personnages importants du jeu à travers le canyon d'entraînement, à savoir : Essara, Vana Sage, Reti et Nym (on joue Rhys dans cette mission). Naturellement, comme Essara est morte avant la rencontre avec les autres pilotes, cette course ne peut pas être reconnue dans la continuité.

  Il y a une incohérence au début du jeu : Essara se présente à Rhys en disant : "Je m'appelle Essara Till." alors qu'ils se connaissaient déjà depuis The Starfighter Trap et qu'il s'y étaient vus physiquement.

  Il est très peu probable que son nom de famille ait un rapport avec le pilote rebelle Till, personnage anecdotique du jeu vidéo Rebel Assault II sorti en 1995. La probabilité qu'il s'agisse d'une référence discrète à ce personnage est elle aussi très faible.

  Essara Till est un des dix-huit noms aléatoires d'intelligence artificielle donnés au commandant de la civilisation Naboo dans le jeu vidéo Galactic Battlegrounds, en Partie standard.


Actualités en relation

HoloNet | Focus sur l'Episode I pour le pack des vacances

C'est le dernier pack avant le départ en vacances ! Peut-être que, pour beaucoup d'entre vous, vos projets sont tombés à l'eau à cause du covid. I know that feel. Dans ce cas, si vous avez peur de...


Lucasfilm annonce Star Wars : The Bad Batch, une nouvelle série animée !

Plus de deux mois après la conclusion définitive de The Clone Wars, Lucasfilm a levé le voile hier sur sa prochaine série d'animation Star Wars. Intitulée The Bad Batch, cette nouvelle série d'animation portera...


HoloNet | Critique de Chevalier Errant

Cela faisait longtemps que Pocket n'avait pas édité un roman de l'univers Légendes (merci), et ce dernier a subi comme beaucoup de choses les affres du virus et du confinement. Après une sortie retardée, et un...


HoloNet | Critique de la novélisation de l'Episode IX

Paru le 4 juin 2020 chez Outre Fleuve, la novélisation de l'Episode IX, intitulé L'Ascension de Skywalker, est écrit par Rae Carson, que l'on connaît déjà pour son roman Morts ou vifs. Pour accompagner le...


Del Rey | Sortie d'Alphabet Squadron : Shadow Fall

Nous sommes mardi c'est donc jour de sortie aux États-Unis pour les romans Star Wars de chez Del Rey ! En l'occurrence, c'est aujourd'hui que parait, de l'autre côté de l'Atlantique, le deuxième...


Informations encyclopédiques
Essara Till
Nom
Essara Till
Espèce
Date de naissance
-68
Lieu de naissance
Date de décès
-32 (à 36 ans) - Tuée au combat
Lieu de décès
Fonctions
Mercenaire
Pilote de chasse
Escorte royale
Armes
Vaisseau
Affiliation
Interprété par
Bernadette Sullivan (VO)

Informations administratives
Auteur principal

Date de création
11/07/2020

Date de modification
11/07/2020

Nombre de lectures
129


Note de la fiche
Cette fiche n'a encore recueilli aucune note.

Noter cette fiche.

Sources

Langue française
La fiche a été validée par nos correcteurs.

Espace publicitaire

Continuité Star Wars et ligne éditoriale HoloNet

Il existe dans Star Wars plusieurs continuités indépendantes les unes des autres, impliquant des histoires parallèles pour certains personnages, ou autres éléments (époques, planètes, vaisseaux, etc.).

Star Wars HoloNet distingue quatre types de continuités : Legends, Canon, The Star Wars, et les informations hors Continuité.

Cliquez ici pour consulter notre article détaillé sur les continuités et notre manière de les appréhender sur l'encyclopédie.