Senya Tirall


Senya Tirall était une Chevalier de Zakuul qui fut la compagne de l’Empereur Valkorion avant de lutter contre ses enfants Arcann et Vaylin au côté de l’Etranger.

  Il suffit parfois d'une rencontre pour changer une destinée. Pour Senya Tirall, ce fut assurément le cas lorsqu'elle rencontra l'Empereur Valkorion. De simple chevalière, elle se retrouva concubine d'un Empereur, et son fils comme sa fille montèrent à leur tour sur le trône. Et pourtant, Senya resta toujours attachée aux principes qui la définissaient pour pouvoir s'opposer à eux lorsque leurs projets allèrent clairement à l'encontre de la justice.

  On ne connaît guère l'enfance de Senya Tirall, si ce n'est qu'elle rejoignit très tôt l'ordre des Chevaliers de Zakuul, qui faisait office de police dans l'Empire Eternel. Elle s'impliqua ainsi dans le contrôle du quartier du Vieux Monde, prévenant les citoyens de se faire agresser par la faune criminelle. Ses talents naturels la conduisirent très rapidement à la garde d'élite de l'Empereur Eternel Valkorion. Ce dernier dirigeait l'Empire Eternel depuis des générations, et, ayant mené Zakuul à la prospérité, était vu comme plus qu'un dieu par son peuple. Pourtant, la jeune Senya s'imposa rapidement en dénonçant la politique de mécanisation de l'armée de Zakuul, ce qui lui valut l'intérêt de Valkorion.

  Il la fit entrer de manière permanente dans sa garde, et commença développer une forme de passion pour elle, impressionné par son pouvoir et sa volonté inébranlable. De son côté, Senya était fascinée par cet homme qui était plus qu'un homme, qui prenait toujours les choix les plus judicieux sans hésiter, et qui daignait lui accorder son attention. Au bout de deux ans, une liaison secrète débuta entre l'Empereur Eternel et la chevalière. De cette union naquirent deux jumeaux, Thexan et Arcann, puis une fille, Vaylin.

Senya Tirall

Senya joue avec sa fille Vaylin dans les jardins de Zakuul.
Source : cinématique Trahison du jeu Star Wars: The Old Republic.


  Senya traversait la période la plus heureuse de sa vie, mais déjà les nuages s'accumulaient. Ses deux fils la délaissaient, préférant chercher l'attention de leur père. Elle passait beaucoup plus de temps à jouer avec Vaylin dans les jardins de Zakuul, mais sa fille lui donnait bien des tourments. Vaylin avait fait bouger les meubles alors qu'elle était encore dans le ventre de sa mère, et usait de la Force de manière instinctive pour ses jouets, blessant même un garde qui n'avait pas rattrapé une balle. Senya tentait de limiter autant que possible ces usages, mais elle n'était guère soutenue par Valkorion, de plus en plus distant.

  Pour tenter de calmer Vaylin, Senya voulut lui inculquer le contrôle de la Force à travers l'entraînement militaire. Mais l'enthousiasme de Vaylin à marcher sur les traces de ses frères diminua rapidement face à ses échecs et aux réprimandes, ce qui l'amena dans une bouffée de frustration à broyer les Chevaliers chargés de l'entraînement avant que Senya n'intervienne. Cette démonstration parvint cette fois-ci à sortir Valkorion de sa torpeur, et il convainquit sa compagne de lui confier Vaylin.

Senya Tirall

Valkorion intervient dans l'éducation de Vaylin.
Source : cinématique Trahison du jeu Star Wars: The Old Republic.


  Senya accompagna sa fille jusque sur Nathema, où Valkorion avait prévu de restreindre les capacités de Vaylin. Après un dernier regard entre mère et fille, Senya les laissa. Mais dans son sommeil, elle reçut des visions montrant le martyre et la corruption de sa fille, devenue méconnaissable. Très inquiète, elle se rendit à bord d'une navette sur Nathema, et força le sanctuaire pour libérer sa fille, qu'elle trouva à peine consciente, crâne nu et le corps couvert de tatouages.

  Elle la porta jusqu'à l'extérieur, pour se retrouver confrontée aux gardes du sanctuaire. Protégeant Vaylin, Senya Tirall défit les six gardes, mais lorsqu'elle se retourna, elle constata que sa fille refusait de la suivre. Comprenant qu'elle l'avait perdu, Senya fut forcée de la voir repartir avec Valkorion, tandis que des Chevaliers de Zakuul l'emmenaient hors de la planète. Senya tenta alors de prévenir ses fils pour qu'ils la suivent, mais égarés dans leur adoration pour leur père, ils la virent comme une faible et lui tournèrent le dos. La mort dans l'âme, Senya préféra partir plutôt que de voir ses enfants pervertis sous ses yeux.

Senya Tirall

La volonté de Valkorion s'interpose entre Senya et le sauvetage de sa fille.
Source : cinématique Trahison du jeu Star Wars: The Old Republic.


  Elle demanda son transfert vers les mondes frontalier pour continuer de servir Zakuul. Se charger par exemple de surveiller l'Etoile Dorée, le vaisseau contenant la fortune de Zakuul, lui assura de rester éloignée. Elle ne vit ses enfants et Valkorion que par le biais des retransmissions officielles. C'est ainsi qu'elle apprit la mort de Thexan dans la guerre contre les mondes du noyau, puis la mort de Valkorion, assassiné par un Etranger issu de ces mêmes mondes. Arcann ayant pris le pouvoir, Senya continua à faire son devoir, et fut notamment chargée de traquer le déserteur Koth Vortena, qui avait refusé d'obéir aux ordres d'Arcann. Alors qu'il était rare qu'un fugitif échappe à la justice d'un chevalier, Senya ne parvint pas à se saisir de Koth ni de son équipage, bien qu'ils échangeassent des coups à plusieurs reprises.

  C'est au cours de sa traque qu'elle rencontra la Sith Lana Beniko, membre du Second Empire Sith, qui cherchait des informations sur Zakuul et l'Etranger, et qui avait croisé Koth. Les deux femmes, pragmatiques, échangèrent leurs informations, sans que Senya mentionne son lien familial avec Arcann. Quelques temps après, alors que Vortena lui échappait toujours, elle apprit les nouvelles directives d'Arcann, qui concernaient l'autre ordre militant officiel de Zakuul, les Descendants. Arcann avait toujours méprisé ces derniers qui faisaient du Destin l'arbitre suprême, et qui remettaient en cause de la sorte la suprématie de l'Empereur. Dès lors, Arcann ordonna aux Chevaliers d'exécuter tous les Descendants.

  Pour Senya, cette consigne fut un choc révélateur. Alors qu'elle avait refusé d'attribuer à Arcann des ambitions maléfiques malgré les dires de Lana et de Vortena, l'ordre de tuer les Descendants, qui avaient toujours été fidèles à Zakuul, soutenant Valkorion par leur vision, montrait à quel point elle s'était leurrée. Même si c'était son fils, et peut-être surtout parce que c'était son fils, il était de son devoir de se dresser face aux projets d'Arcann. Cependant, elle ne dit pas à ses alliés dans la résistance qu'elle était la mère du tyran.

  Senya prit contact avec Lana Beniko, qui accepta son aide sans le dire à Koth Vortena, qu'elle avait aussi gagné à sa cause. Dans le même temps, la chevalière se chargea de protéger autant que possible les Descendants, et fut amenée à entrer en contact avec leur chef, Heskal. Elle connaissait ainsi leur abri sur le port fantôme d'Asile. Il semble toutefois que ses activités dissidentes soient restées secrètes, puisque ni Arcann ni Vaylin n'étaient au courant. Cela permit à Senya de circuler en toute liberté sur Zakuul.

  Elle put donc intervenir rapidement lorsque Lana l'appela à l'aide dans le Marais sans fin qui recouvrait une partie de Zakuul. Lana avec l'aide de Koth et de leur droïde garde du corps HK-55, avaient réussi à libérer l'Etranger tenu responsable de la mort de Valkorion, mais s'étaient retrouvés encerclés dans les marécages alors qu'ils réparaient l'épave d'un ancien vaisseau, le Cénotaphe. On ignore dans quelle mesure Senya avait été mise au courant de l'évasion, mais elle arriva juste à point pour neutraliser une vague de Skytroopers en crashant son speeder.

Senya Tirall

Senya se joint à Lana Beniko pour aider l'Etranger à quitter Zakuul.
Source: Star Wars: The Old Republic.


  Cependant des renforts, avec à leur tête des Chevaliers de Zakuul, arrivèrent. Senya était prête à se battre contre ses frères s'ils se dressaient sur son chemin et demanda d'un ton sec à l'Etranger de montrer ce qu'il valait. À eux trois, ils parvinrent à stopper l'attaque, puis avec l'aide de Koth, très surpris de voir Senya, ils réussirent à faire décoller le Cénotaphe et à franchir le blocus de la Flotte Eternelle sous les ordres d'Arcann.

  Une fois à l'abri, Koth et Senya commencèrent à se disputer sur leur fiabilité réciproque. Koth ne pouvait pas faire confiance à celle qui l'avait traqué sans merci, tandis que Senya considérait l'ex-soldat comme un homme sans foi qui trahit comme il respire. Pour que le calme revienne, Senya s'isola dans une section du vaisseau, où elle se sentait étrangement attirée, et où l'Etranger vint bientôt la retrouver. Senya, quand elle n'était pas en mission, se montrait beaucoup plus chaleureuse, et révéla qu'elle composait des chansons. Elle expliqua qu'elle combattait Arcann parce que tout Zakuul était obnubilé à pleurer Valkorion et à fermer les yeux sur les actes de son fils. Elle le mit aussi en garde contre Koth une nouvelle fois.

  Lorsque le Cénotaphe se réfugia sur Asile, Senya décida de mener l'Etranger aux Descendants, qui grâce à leurs visions, l'attendaient depuis plusieurs jours. Après avoir neutralisé HK-55 par sécurité, elle proposa à son allié l'aide des fidèles d'Heskal. Ce dernier décida toutefois de les mettre à l'épreuve pour tâcher d'éclairer leur avenir, qui restait flou. Visiblement, le lien qui avait uni Valkorion à Senya permettait à celle-ci de garder ses motivations indiscernables. Pour Senya, l'intérêt des épreuves était de lui permettre de comprendre l'Etranger, destiné à vaincre ses enfants. L'épreuve finale vit Heskal réclamer la mort d'Arcann, ce que refusa Senya : il devait s'agir de justice, et non de vengeance. Heskal intervint et l'assomma, avant d'affronter l'Etranger. Le duel permit à Heskal de révéler à tous que Valkorion était toujours en vie, au sein de l'Etranger.

Senya Tirall

Senya dévoile son passé à ses alliés.
Source : Star Wars: The Old Republic.


  Senya décida alors de révéler ses liens familiaux et son passé à ses alliés. Si cela ne fit que renforcer les soupçons de Koth, Senya en appela à Valkorion, mais seul l'Etranger se tenait devant elle à ce moment. Cependant elle eut rapidement l'occasion de faire ses preuves. La Dame du Chagrin, une des criminelles majeures de Zakuul, cherchait à entrer en contact avec l'Etranger. Sa localisation était dans le Vieux Monde, un quartier trouble de Zakuul où Senya avait patrouillé à de nombreuses reprises et connaissait donc très bien. Ce fut elle qui accompagna donc l'Etranger pour rencontrer la Dame du Chagrin.

  Sur le trajet, ils évoquèrent le passé de Senya, et cette dernière fit la connaissance du droïde T7-O1, un allié de l'Etranger. Senya alla seule rencontrer un contact, mais dut rapidement appeler ses partenaires à l'aide lorsque les Messagers de Zildrog l'agressèrent. Il s'agissait d'une secte qui avait la main mise sur les bas-fonds de Zakuul, et qui avaient un pacte de non-agression avec Arcann, comme le leur apprit le contact, Reg. Ce dernier fut brutalement interrogé par Senya, et révéla que s'il ignorait la localisation de la Dame du Chagrin, il savait qu'une certaine Mona Gale travaillait pour elle.

  Les deux fugitifs allèrent alors voir Mona Gale, et celle-ci se montra d'autant plus coopérante qu'Arcann avait fait passé leur signalement, les décrivant comme très dangereux. Si la Dame du Chagrin n'avait daigné informer Mona de sa position, le chef des messagers de Zildrog, l'Exalté, le saurait. Senya et l'Etranger se rendirent donc à Déclinville, là où se trouvait le Quartier général des Messagers. Ils furent accueillis à l'entrée par Koth, qui ne faisait toujours pas confiance à Senya, et qui au lieu de la manière forte que préconisait la chevalière, proposa de tenter de négocier avec l'Exalté. On ignore le choix de l'Etranger, mais cela se termina avec la mort de l'Exalté et la rencontre avec la Dame du Chagrin, un droïde autonome aussi connue sous le nom de Scorpion.

  De retour à Asile, Senya se reposait à bord du Cénotaphe pendant que l'Etranger était allé voir les Descendants, lorsque le port fut soudain envahi par les forces de l'Empire Eternel. Étant sans doute dans la zone du sanctuaire obscur au sein du vaisseau, Senya mit du temps à rejoindre l'équipage de Koth qui défendait l'accès au vaisseau contre les Skytroopers. Mais elle arriva juste à temps pour les sauver et s'interposer entre l'Étranger et Vaylin. Elle déclara qu'il s'agissait d'une affaire de famille, et engagea sa fille seule.

Senya Tirall

mère et fille se retrouvent sur Asile.
Source: Star Wars: The Old Republic.


  Tandis que leurs sabres crépitaient, Senya tenta de ramener sa Vaylin à la raison, mais cette dernière refusa d'écouter. Leur combat finit par les isoler, et Senya réussit à prendre l'avantage, suscitant l'ire de Vaylin, qui refusa de capituler, et tenta de recourir à la télékinésie. Senya la mit à terre d'un coup de manche, mais alors qu'elle avait son sabre dressé au-dessus de sa fille, celle-ci lui révéla que c'était Arcann qui avait tué Thexan. Profondément choquée, Senya resta immobile lorsque sa fille s'éloigna en riant, et retrouva ses esprits juste à temps pour s'enfuir avec ses compagnons à bord du Cénotaphe.

  Mais s'ils parvinrent à percer le blocus de la Flotte Eternelle, l'Etranger était gravement atteint par son duel avec Arcann, et s'effondra. Senya fut la première à son côté, et le fit conduire à l'infirmerie. Lorsqu'il reprit conscience, deux jours plus tard, Senya apprit de lui qu'Heskal, guidé par ses visions, était responsable de la venue d'Arcann sur Asile, et que ce dernier l'avait tué. Désormais entièrement liée à l'Etranger, Senya le suivit jusque sur Odessen, une planète trouvée par Lana Beniko où ils comptaient assembler une Alliance contre Arcann.

  Senya se méfiait encore de Scorpion et de son intérêt pour le Cénotaphe, mais semblait avoir fait une trêve avec Koth. Lors de la célébration qui suivit la fondation de l'Alliance, Senya révéla ce que lui avait dit Vaylin à l'Etranger, et insista sur le poids des choix et les responsabilités qui en résultaient. Désormais, elle ne fuirait plus son destin.

  Dans les mois qui suivirent, elle prit un rôle important au sein de l'Alliance, son expertise au sujet de Zakuul étant bienvenue pour Lana Beniko et l'agent républicain Theron Shan. Elle avait ainsi voix au chapitre quand il s'agissait de recrutement, et montra son hostilité à l'intégration de Kaliyo Djannis, une terroriste luttant contre Zakuul. De même, elle restait toujours méfiante vis à vis de Koth, en dépit de leur trêve, et prenait très à cœur de défendre les populations sous le joug de l'Empire Eternel.

Senya Tirall

Senya fournit ses conseils à Lana et Theron Shan.
Source : Star Wars: The Old Republic.


  C'est ainsi qu'elle appela à lutter directement contre Arcann après que ce dernier eut ordonné le bombardement de plusieurs planètes. Elle fut aussi de l'attaque de diversion dans les marais de Zakuul, s'occupant de retenir les Chevaliers de Zakuul pendant que l'Etranger collaborait avec l'Escouade du Chaos. Elle s'opposa en revanche à la mission visant à s'attaquer à la fréquence Gémini dirigeant la Flotte Eternelle. Le centre de contrôle, situé dans les tréfonds de Zakuul, était trop bien protégé, et renvoyer Kaliyo sur Zakuul ne lui convenait pas. Mais elle contribua néanmoins à diriger le commando au cours de la mission.

  Elle fut aussi directement impliquée lorsque l'Alliance, sur le conseil de l'escroc Gault Rennow, s'attaqua à l'Etoile Dorée pour piller le trésor de Zakuul. Rennow comptait sur elle pour se faire passer pour Vaylin grâce à leur similarité génétique et leur donner accès au vaisseau. Dans ce rôle inhabituel, Senya s'en sortit admirablement, et ils échappèrent à la vraie Vaylin qui arriva trop tard pour les arrêter. Pour ce qui est du trésor, elle aurait souhaité le reverser aux victimes d'Arcann, mais la situation n'était pas aussi simple.

  Avec les progrès réalisés sur la fréquence Gémini, Senya, alors qu'elle aurait préféré patrouiller, fut chargée de rester sur Odessen pour être prête à aider l'Etranger à tout moment. Elle put ainsi l'éclairer sur leur nouvelle cible, une usine de l'Empire Eternel sur Darvannis qui contenait l'original des droïdes Gémini. Grâce à la capture de ce droïde, l'Alliance put envisager d'aborder un vaisseau de la Flotte Eternelle pour en prendre le contrôle grâce à Scorpion. Senya fut de l'opération, pour fournir ses connaissances sur les protocoles de défenses de la Flotte.

Senya Tirall

Senya ouvre la voie à l'Etranger à bord du vaisseau de la Flotte Eternelle.
Source : Star Wars: The Old Republic.


  Sa présence fut d'autant plus utile après la destruction de Scorpion et la découverte de prisonniers dans la soute du vaisseau, dont Malita Tal, une opposante zakuulienne à l'Empereur Eternelle que Senya tenait en grande estime. Senya accompagna l'Etranger pour le reste de l'opération, qui solda sur un demi-échec, avec des pertes chez les prisonniers, et la ruse de Scorpion qui s'empara du Trône Eternel pour elle-même.

  Odessen se retrouva alors en danger lorsque Scorpion informa Arcann de sa position, et Senya monta encore une fois au front pour aborder le vaisseau d'Arcann et l'empêcher de raser la planète. Pour Senya, il était hors de question qu'elle reste de côté alors que l'Etranger allait affronter ses enfants. Mais dès son arrivée, elle fut défiée par Vaylin, et fut contrainte de se séparer de ses alliés pour l'affronter de nouveau. Leur duel s'allongea sans qu'un vainqueur se dessine, et Senya, peut-être avertie par la Force, rompit le combat pour retrouver Arcann, qu'elle sentait mourir.

  Elle arriva sur la passerelle du vaisseau amiral, qui avait été ravagée par le duel entre l'Empereur Eternel et l'Etranger, avec en plus l'attaque en cours des vaisseaux sous le contrôle de Scorpion. Usant de la Force pour chasser les débris, Senya découvrit son fils inconscient et grièvement blessé. Cette vue la fit fondre en larmes, et elle se lamenta de ne pas avoir pu le sauver ni d'avoir été là pour lui quand il en avait eu besoin. À Vaylin qui arrivait, Senya proposa de tout oublier, d'abandonner cette folie et de rentrer à la maison ensemble. Mais Vaylin refusa et attaqua sa mère, seulement pour être stoppée, à la grande surprise des deux femmes, par Arcann qui s'interposa. Senya voulut tenter de ramener Vaylin à la raison, mais la destruction imminente du vaisseau les sépara, et elle ne pouvait pas abandonner Arcann.

Senya Tirall

Senya emmène Arcann loin des combats pour tenter de le sauver de ses plaies.
Source : Star Wars: The Old Republic.


  Elle l'emmena jusqu'à sa navette personnelle, et annonça à l'Alliance qu'elle l'emmenait loin de la guerre pour le soigner et veiller à sa rédemption, suscitant des réactions variées chez ses alliés. Malgré le chaos de la bataille, elle parvint à plonger dans l'hyperespace avec son fils, déterminée à le guérir de ses maux.

  Désormais sans aucune aide pour sauver Arcann, Senya reçu un message étonnant de la part de Descendants survivants, qui la guidèrent vers Ord Mantell où se trouvait un campement de chevaliers de Zakuul qui avaient déserté l'Empire Eternel après la prise de pouvoir de Vaylin. Ils avaient à leur disposition du matériel médical suffisant pour stabiliser l'état d'Arcann, inconscient, mais Senya se demanda s'ils accepteraient de l'aider.

  Toutefois, à son arrivée, elle découvrit le camp ravagé et les chevaliers massacrés par Vaylin, qui attaqua sa mère une nouvelle fois. Malgré la puissance supérieure de sa fille, Senya joua sur l'inexpérience et les émotions de cette dernière pour éviter un sort funeste, et parvint à rompre le combat et à s'enfuir avec Arcann, de plus en plus acculée pour trouver un remède pour son fils.

Senya Tirall

Senya affronte Vaylin sur Ord Mantell.
Source : cinématique Trahison du jeu Star Wars: The Old Republic.

Informations encyclopédiques
Senya Tirall
Nom
Senya Tirall
Espèce
Fonctions
Armes
Affiliation

Informations administratives
Auteur principal

Date de création
02/12/2016

Date de modification
20/02/2017

Nombre de lectures
12 027


Note de la fiche
Cette fiche n'a encore recueilli aucune note.

Noter cette fiche.

Sources
  • Site officiel de Star Wars: The Old Republic
  • The Old Republic : Knights of the Fallen Empire

Langue française
La fiche a été validée par nos correcteurs.

Espace publicitaire

Continuité Star Wars et ligne éditoriale HoloNet

Il existe dans Star Wars plusieurs continuités indépendantes les unes des autres, impliquant des histoires parallèles pour certains personnages, ou autres éléments (époques, planètes, vaisseaux, etc.).

Star Wars HoloNet distingue quatre types de continuités : Legends, Canon, The Star Wars, et les informations hors Continuité.

Cliquez ici pour consulter notre article détaillé sur les continuités et notre manière de les appréhender sur l'encyclopédie.