Anson Trask


Jeune soldat, membre de l'escouade des Jokers, qui tua Dark Maleval.

  Anson Trask avait pour père un ancien Stormtrooper dans l'armée du Nouvel Empire Galactique et ce fut tout naturellement qu'il s'engagea dans ce corps d'élite. En tant que fils de soldat, le jeune homme avait la possibilité d'entrer dans l'ancienne unité de son père, un droit qu'on appelait "continuité de service". Ce fut ainsi qu'il intégra la 407ème division stationnée sur Yinchorr, peu après avoir terminé ses classes.

  En arrivant à sa base, on lui remit un module de poche avec les coordonnées de son unité et un parcours du combattant commença alors pour lui : Anson était un bleu et il se fit charrier pendant qu'il recherchait l'escouade des Jokers, compagnie C, bataillon 9. Son cauchemar de jeune recrue atteignit son sommet quand il décida de demander son chemin à quelqu'un et ce quelqu'un fut, par mégarde, un Seigneur Sith.

Anson Trask


  Le jeune homme se serait certainement fait tailler en pièces si le sergent Harkas n'avait pas volé à son secours : le sergent réprimanda Anson de ne pas l'avoir attendu au point de débarquement, de lui faire perdre son temps et d'avoir en plus importuné Dark Maleval. Trask le vit ensuite s'excuser du comportement de la jeune recrue auprès du Sith qui n'hésita pas à menacer Anson si cela devait se reproduire.

  Dark Maleval s'éloignant, Trask affirma au sergent que ses ordres n'étaient pas de l'attendre à la navette, ce à quoi Harkas répondit qu'il avait menti dans le but de le protéger du Quarren Sith. Le jeune homme suivit ensuite son supérieur qui le présenta au reste de l'escouade. Celle-ci s'appelait les Jokers et elle était composée de Jes Gistang, Hondo Karr et de Vax Potorr.

  Hondo ne lui adressa pas la parole et le bleu demanda à Jes s'il avait un problème : la jeune femme répondit que le soldat économisait son énergie en ne parlant pas aux bleus puisque les nouveaux se faisaient toujours abattre en premier. Trask ne vit pas Vax arriver derrière lui et défaire son sac à dos. Il commença à s'énerver, mais Gistang lui expliqua que Potorr savait où dégoter du bon équipement, meilleur que celui qu'on lui avait refilé. Anson apprit ensuite qu'ils avaient fait des paris sur ses chances de survie lors de son premier combat, ce qui le surprit. Chacun émettait un temps et mettait dix crédits dans une cagnotte; le gagnant était celui qui avait la date la plus proche. Jes avait parié six heures ? Qu'à cela ne tienne : Trask joua un mois.

Anson Trask

Anson fait la connaissance de ses nouveaux coéquipiers, juste avant l'arrivée du lieutenant et du sergent.


  Sa conversation avec le reste de l'équipe s'arrêta quand Harkas revint avec le lieutenant Gil Cassel. Le jeune homme se présenta à son supérieur et ce dernier s'adressa à l'escouade pour leur donner leur nouvelle mission. Trask avait entendu parler de groupes de stormtroopers qui étaient restés loyaux envers l'ancien empereur Roan Fel, rejetant leur nouveau chef Dark Krayt. Le lieutenant confirma ses rumeurs et déclara que leurs ordres (venant du Grand Amiral Veed et du conseil des Moffs) étaient d'éliminer les traîtres de la 908ème sur Borosk. Anson ne dit mot, mais les Jokers s'offusquèrent de cette mission. Cassel les rappela tous à l'ordre en expliquant la présence de Dark Maleval comme garantie de leur loyauté.

  Les premiers combats eurent lieu dans un avant-poste de la 908ème, sur Borosk. Trask put admirer l'efficacité de chacun des Jokers et du lieutenant qui n'hésitait pas à monter au front avec ses soldats. Mais le bleu était tétanisé : la situation était totalement différente des simulateurs. Il y avait le bruit, la confusion d'une vraie bataille et il avait beaucoup de mal à distinguer ses alliés de ses ennemis, puisque tous portaient une armure de stormtrooper. En revanche, Anson vit avec une certaine horreur que Dark Maleval ne rencontrait pas ce genre de problèmes et qu'il n'hésitait pas à tuer, avec un malin plaisir, ses propres hommes en même temps que ses adversaires, soit avec son sabre laser, soit avec son fouet électrique.

Anson Trask


  Finalement, Trask tua son premier homme : il ouvrit le feu sur un ennemi se trouvait dans le dos de Gistang qui était en train de recharger son gros fusil. Il savait enfin sur qui tirer (tous ceux qui attaquaient un Joker) et ce fut ainsi qu'Anson survécut à son baptême du feu.

  La nuit tomba et il s'installa avec l'escouade sur une plate-forme de tir prise à l'ennemi pendant la journée. Pendant ce moment de calme, Anson fit le point : il venait de tuer son premier homme et ça avait été un camarade. Il ne s'attendait pas à ça et ressentit un profond malaise. Gistang le rejoignit et le jeune homme lui expliqua ses états d'âme. Leur conversation dériva sur le passé de chacun des Jokers, ce qui permit à Trask de mieux connaître ses compagnons.

Anson Trask


  La tension fut palpable quand Dark Maleval vint et leur ordonna de ne pas avoir de pitié pour l'ennemi qui avait trahi Krayt. Le moindre faux-pas de leur part serait payé par leur mort et cette déclaration attisa la colère des Jokers, eux qui ne voulaient plus combattre leurs frères. Ils étaient près à se mutiner quand le sergent Harkas demanda à Trask de rappeler le premier devoir du soldat qui était d'obéir à son supérieur. Cette question de devoir et de travail à accomplir toucha toute l'escouade qui partit le lendemain de nouveau au combat.

Anson Trask

Le premier devoir du soldat est d'obéir aux ordres de son officier supérieur, comme le déclara Anson au sergent et aux restes des Jokers.


  Si, la veille, les Jokers ne perdirent aucun de leurs membres, Anson vit la mort de deux de ses compagnons : Vax sauta sur une mine et Jes mourut dans l'explosion d'un tir perdu sur ses recharges de blaster. Trask n'eut pas le temps de pleurer la malheureuse jeune femme : le combat faisait rage et le sergent était blessé. En fin de compte, la 908ème division fut anéantie, mais Dark Maleval joua les prolongations en se présentant avec un prisonnier qui n'était autre que le capitaine Jared Cassel, frère du lieutenant. Ce dernier refusa l'exigence du Sith à éliminer Jared en guise de loyauté et fut exécuté en même temps que son frère.

  Quand Maleval était apparu et avait exigé la mort du capitaine des mains du lieutenant, Anson avait retenu la colère d'Harkas, mais Hondo chargea le Sith après la mort de Gil. Il fut rapidement maîtrisé par le fouet du Quarren qui s'attaqua lors à lui. Trask écouta Harkas qui le conjurait de faire quelque chose : il leva son fusil et tira dans le dos de Maleval, le tuant.

Anson Trask


  Après le fracas des armes et des évènements, le silence et le calme s'installa autour du cadavre du Sith. Hondo félicita Anson pour son tir avant de déserter. Le jeune homme amena ensuite le sergent à un droïde médical qui le prépara à recevoir des soins. Trask fut chargé par Harkas d'accueillir les nouvelles recrues qui allaient prendre les places de ses camarades morts au combat. Il lui demanda s'il était toujours un bleu, et le sergent lui assura qu'il était maintenant devenu un vrai stormtrooper.

Anson Trask


  Le droïde emporta alors Harkas et Anson reçut son premier bleu. Il lui conseilla d'oublier tout ce qu'il savait et de se préparer à apprendre s'il voulait survivre, et le jeune répondit que sa vie n'avait pas d'importance, seul comptait l'Empire. Des paroles qui amusèrent Trask : mieux valait être en vie pour servir l'Empire et porter l'armure avec honneur. Puis il s'en alla avec le nouveau Joker vers leurs couchettes afin de trouver un peu de repos après cette triste journée. Le rapport que rédigea plus tard Anson mentionna la mort au combat de Karr dans l'explosion qui avait tué Gistang et celle de Dark Maleval pendant les combats.

  Trask retrouva plus tard Harkas remis sur pied et, avec lui, il se rendit sur Ossus avec ce qui semble être l'escouade des Jokers reconstituée. Dark Stryfe, un Seigneur Sith, leur avait donné l'ordre de fouiller la planète, et plus particulièrement le Temple qui s'y trouvait, à la recherche de Jedi qui auraient survécu à la précédente attaque sith. Le climat presque tropical de la végétation qui entourait l'édifice était difficile à supporter avec les amures de Stormtroopers, mais ce n'était pas cela qui inquiétait le plus le jeune soldat : il se sentait épié, comme si quelque chose allait sortir de la forêt et en fit part au sergent qui l'approuva.

  La mission continua et Trask descendit dans une sorte de grotte avec un de ses camarades, pendant qu'Harkas et Orland (probablement un Joker) continuaient d'inspecter la surface. Il y avait de la ferraille partout, pourtant quelque chose attira son attention, une silhouette... Non, rien, c'était juste une ombre.

Anson Trask


  Anson retrouva ses coéquipiers et ils quittèrent Ossus, juste avant que Stryfe n'ordonne de raser le Temple avec les canons de son croiseur. Trask ne le sut jamais, mais il avait été manipulé par le Chevalier Jedi Shado Vao qui se cachait dans les sous-sols avec les Maîtres Wolf Sazen, K'Kruhk et leurs alliés Yuuzhan Vongs Liaan Lah, Choka Skell et Nei Rin.


Actualités en relation


Star Wars Show #42 : LEGO dévoile un nouveau set Ultimate Colllector's SeriesStar Wars Show #42 : LEGO dévoile un nouveau set Ultimate Colllector's Series

Bienvenue à tous et à toutes dans ce 42e compte-rendu du Star Wars Show, la petite émission web de Lucasfilm, présentée chaque semaine par le duo Andi Gutierrez et Anthony Carboni. Trois semaines environ nous séparent encore de la...





Vous avez apprécié cette information ? Partagez-là sur vos réseaux sociaux favoris !


Informations encyclopédiques

Informations administratives
Auteur principal

Date de création
15/08/2008

Date de modification
15/09/2014

Nombre de lectures
5 813


Note de la fiche
Cette fiche n'a encore recueilli aucune note.

Noter cette fiche.

Sources

Langue française
La fiche a été validée par nos correcteurs.

Espace publicitaire

Continuité Star Wars et ligne éditoriale HoloNet

Il existe dans Star Wars plusieurs continuités indépendantes les unes des autres, impliquant des histoires parallèles pour certains personnages, ou autres éléments (époques, planètes, vaisseaux, etc.).

Star Wars HoloNet distingue quatre types de continuités : Legends, Canon, The Star Wars, et les informations hors Continuité.

Cliquez ici pour consulter notre article détaillé sur les continuités et notre manière de les appréhender sur l'encyclopédie.