Finis Valorum


Finis Valorum était l''avant-dernier Grand Chancelier de l'Ancienne République.

  Parmi les milliers de Chanceliers Suprêmes qui se relayèrent durant les 25.000 ans de la République, Finis Valorum eut le malheur d'être le dernier d'entre eux à occuper loyalement son poste.
  Finis Valorum était un Humain qui naquit durant le dernier siècle d'existence de l'Ancienne République. A cause des Purges menées par Palpatine pour effacer de nombreuses archives, on ignore toujours sa planète natale.
  Toujours est-il qu'il grandit dans une famille aimante, mais toutefois stricte. Les Valorum étaient connus comme étant de fameux politiciens, fervents républicains, dont plusieurs d'entre eux furent même Chancelier Suprême. Le père de Finis occupa même ce poste. Ainsi, on lui inculqua les valeurs de la République dès sa plus tendre enfance pour qu'il devienne à son tour un grand représentant des Valorum.

  Il s'engagea à son tour dans la politique lorsqu'il devint adulte et très rapidement fut élu sénateur. Sa renommée ne cessa de croître à un rythme soutenu du fait de sa maîtrise de la rhétorique et ses discours envers la République. Quelques années avant la crise de Naboo, il fut ainsi élu Chancelier Suprême. Mais à ce stade, il découvrit que son poste était loin d'être de tout repos. Le Sénat, corrompu, tentait de faire pression sur Finis pour éviter de faire voter certaines lois.
  C'est à ce moment tendu qu'il rencontra le Sénateur Palpatine. Il pensait trouver en lui un allié non négligeable alors que le sénateur complotait derrière lui. Il lui conseilla de voter une loi sur la taxation des routes commerciales qui en étaient exclues pour le moment. Elle concernait notamment celles situées dans des régions éloignées du noyau politique de la République.

  Cet acte déclencha la disgrâce de Finis. De nombreuses organisations commerciales protestèrent, dont la Fédération du Commerce. Mais la loi finit par être votée. Pour se venger, les Neimoidiens de la Fédération firent courir une rumeur sur le Chancelier. Ils l'accusèrent d'avoir fait voter cette loi pour permettre à la compagnie de transport familiale des Valorum, Valorum Transport, basée sur Eriadu, de s'enrichir. Cette rumeur traversa tout le Sénat et les représentants des grands conglomérats et des Empires Commerciaux y adhérèrent immédiatement.
  Bien que totalement non fondée, cette rumeur ternit la réputation du Chancelier. Il perdit progressivement tout soutien.
  Puis, la Fédération, toujours rancunière, organisa un blocus légal autour de la planète Naboo grâce à son armée secrète. Pour résoudre le conflit, Finis, las de toutes les procédures du Sénat, pria les Jedi de résoudre le problème mais n'en informa pas les membres du Sénat.

  Après quelques aventures, la reine de Naboo, Amidala, parvint à se rendre sur Coruscant. Lors d'une séance du Sénat, le pire arriva pour Finis. Malgré la détresse visible de la reine et la conviction personnelle de Valorum que ses accusations étaient fondées, il se fit manipuler par son assistant qui lui exposa les conséquences bureaucratiques d'une réponse positive. Il refusa de réagir immédiatement et demanda à une commission de se rendre sur Naboo pour vérifier ses dires. Exaspérée de tant de suspicion, Amidala déposa une motion de censure contre lui et il perdit son poste. A sa place fut nommé Palpatine, après qu'un vote eut lieu au sein du Sénat.
  Déçu de s'être fait trahir, Finis quitta la planète et s'exila de son propre chef. A jamais, il quitta la politique galactique...
  En son honneur, on construisit sur Coruscant la tour Valorum, qui fut des décennies plus tard le théâtre de violents combats durant l'invasion des Yuuzhan Vong.

Finis Valorum


  Pendant les deux années qui suivent sa déchéance, Valorum vécut en reclus, trop choqué par la façon dont il a été évincé du pouvoir. Finalement, il reprit le dessus et l'ex-homme fort de la République renoua des contacts secrets avec d'anciens collègues et amis du Sénat, qui le tenaient bien informé de la tournure des évènements.

  Seize mois après le début de la Guerre des Clones, alors que le conflit faisait rage et que le Sénat s'apprêtaît à renforcer encore davantage les pouvoirs du Chancelier Palpatine, Valorum rencontra secrètement son collègue Bail Organa et lui fit d'étonnantes révélations : selon l'ancien Chancelier, son successeur ne serait rien d'autre qu'un tyran dont le but serait de s'emparer du pouvoir total afin de devenir le maître incontesté de la galaxie. D'abord dubitatif, Bail dut se rendre à l'évidence quand Palpatine en personne lui intima de ne pas se mettre sur son chemin... Une menace à peine voilée qui ouvrit les yeux au représentant d'Alderaan : dans une ultime rencontre sur un quai de Coruscant, alors que Finis Valorum se hâtait de quitter la planète, estimant sa vie en danger, Bail Organa pressa son ami de rester pour défendre la République. Sachant parfaitement que son ennemi avait désormais les pleins pouvoirs, Finis Valorum préféra ne pas suivre Organa et embarqua à bord de l'Etoile d'Iskin, un cargo bondé de marchandises et de passagers, afin de quitter les secteurs les plus fréquentés pour enquêter sur les agissements de Palpatine. Mais alors que le vaisseau venait de décoller, une violente explosion secoua l'appareil, qui vint s'écraser sur la foule en contrebas, tuant des milliers de personnes, dont Finis Valorum.

  Bien que les coupables de cet attentat n'aient pu être identifiés, il est fort probable que le Chancelier Palpatine aurait fait  là coup double : en se débarrassant d'un farouche adversaire qui avait vu clair dans son jeu, il se mettait également le Sénat dans la poche pour voter une Loi de Renforcement des Pouvoirs, le rapprochant ainsi un peu plus du futur trône d'Empereur...
Informations encyclopédiques
Finis Valorum
Nom
Finis Valorum
Espèce
Lieu de naissance
Fonctions
Chancelier Suprême
Armes
Politique
Affiliation
Interprété par

Informations administratives
Auteur principal

Date de création
avant 2006

Date de modification
06/08/2016

Nombre de lectures
30 596


Note de la fiche
1 membre a noté la fiche "Finis Valorum" 5 sur 5

Noter cette fiche.

Sources
  • Dossiers Officiels Atlas
  • Republic 61 : Dead Ends
  • Star Wars Episode I : La Menace Fantôme
  • Vent de trahison

Langue française
La fiche a été validée par nos correcteurs.

Espace publicitaire

Continuité Star Wars et ligne éditoriale HoloNet

Il existe dans Star Wars plusieurs continuités indépendantes les unes des autres, impliquant des histoires parallèles pour certains personnages, ou autres éléments (époques, planètes, vaisseaux, etc.).

Star Wars HoloNet distingue quatre types de continuités : Legends, Canon, The Star Wars, et les informations hors Continuité.

Cliquez ici pour consulter notre article détaillé sur les continuités et notre manière de les appréhender sur l'encyclopédie.