Vaylin


Vaylin était la fille de l’Empereur Eternel Valkorion qui aida son frère Arcann à s’emparer du Trône Eternel avant de finir par l’occuper elle-même dans la lutte contre l’Alliance de l’Etranger.

  Il n'est jamais facile d'être le cadet dans une famille régnante, et cela d'autant plus lorsqu'on se sait supérieur à ceux qui précèdent. Pour Vaylin, troisième enfant de l'Empereur Eternel Valkorion, le décalage entre ses capacités et la liberté qui lui était accordée fut longtemps la source de puissantes frustrations, avant qu'elle se libère de ses entraves et assume le pouvoir suprême.

  Antérieurement à sa naissance, Vaylin montrait déjà des capacités hors du commun, faisant bouger le mobilier environnant par le biais de la Force alors qu'elle était encore en gestation dans le ventre de sa mère. Sa mère justement, Senya Tirall, était membre de la garde d'élite de Valkorion, et n'avait jamais reçu le titre d'impératrice ou été reconnue publiquement. Ce fut pourtant elle qui s'occupa de sa fille, alors que les deux aînés, les jumeaux Thexan et Arcann, s'étaient déjà tournés vers la formation militaire, délaissant leur mère pour tenter vainement de gagner l'attention de leur père.

  Pendant une courte période, Vaylin eut une enfance heureuse, jouant dans les jardins de Zakuul avec sa mère. Mais cette dernière restait inquiète en permanence de l'usage inné de la Force chez Vaylin qui perturbait sa perception du monde. La fillette estropia ainsi un garde qui n'avait pas rattrapé une balle qu'elle avait jetét. De même, elle usait de la Force pour confectionner ses jouets. Senya désirait limiter ces pratiques, mais Vaylin était d'autant plus motivée à y recourir qu'elle voyait ses frères employer la Force dans leurs entraînements.

Vaylin

Vaylin joue d'instinct avec la Force durant son enfance.
Source: cinématique Trahison du jeu Star Wars: The Old Republic.


  Elle commença ainsi à s'exercer toute seule contre un mannequin dans les jardins. À ses échecs initiaux succéda rapidement la joie du succès lorsque, excédée, elle déchira le mannequin par sa seule colère. Senya, sans doute avertie, décida de l'entraîner militairement pour contrôler ses émotions et ses pouvoirs. Mais de nouveau, incapable de supporter les réprimandes, elle faillit écraser par la Force les Chevaliers chargés de lui donner les leçons. Senya, très inquiète devant le potentiel incontrôlé de sa fille, en appela à Valkorion pour qu'il aide sa fille.

  L'Empereur Eternel assura qu'il prendrait soin de la situation et emmena Vaylin avec lui sur Nathema. Là, il mit en œuvre sa réponse aux problèmes de sa fille : il entreprit d'emprisonner la puissance de Vaylin, enfermant avec une bonne partie de sa personnalité. Senya, qui comprit trop tard quel sort attendait sa fille, se précipita sur le lieu du rituel pour en retirer l'enfant méconnaissable, la tête rasée et le corps tatoué. Mais après avoir défait les sentinelles de Valkorion, Senya découvrit que sa fille lui tournait désormais le dos, et préférait repartir avec son père, peut-être contrainte mentalement. Senya fut immobilisée et conduite hors de la planète. Vaylin perdit ainsi tout contact avec sa mère, qui partit combattre aux marges de l'Empire.

  De ce fait, Vaylin grandit prisonnière de son propre esprit, fermement tenue en laisse par son père, et privée de tout contact humain, hormis ses frères, surtout Thexan qui lui apportait des cadeaux pour chaque conquête réalisée par l'Empire Eternel. Mais un jour, l'influence de Valkorion décrût, événement lié sans que Zakuul le sache à la destruction de la Voix de l'Empereur Sith, l'alter ego de Valkorion. Vaylin réussit ainsi à glaner une partie de son indépendance, et commença à agir de son propre chef.

Vaylin

Vaylin est placée sous le contrôle de Valkorion.
Source : cinématique Trahison du jeu Star Wars: The Old Republic.


  Bien que Thexan périt officiellement dans les combats avec les monde du Noyau, Vaylin, sans doute grâce à son lien dans la Force avec ses frères, savait qu'en fait c'était Arcann le responsable, en raison de sa colère contre Valkorion. Cette animosité vis à vis de leur père rapprocha les deux enfants survivants, qui s'accordaient aussi sur le rejet du destin, notion fermement défendue par l'une des castes de Zakuul, les Descendants. On ignore si Valkorion réalisa que sa fille prenait son indépendance, mais en tout cas il n'agit pas en conséquence, alors que Vaylin montrait des signes de cruauté de plus en plus évidents.

  Elle était présente lorsque son frère Arcann amena devant leur père deux prisonniers capturés lors d'une embuscade contre un contingent d'exploration commun entre la République Galactique et le Second Empire Sith. Elle était aux premières loges lorsque l'un des prisonniers, Dark Marr, se rebella et fut foudroyé par Valkorion, et elle fit vider la salle du trône, ne laissant que son père, Arcann et le prisonnier restant. Et ce fut elle qui rentra la première dans la salle après la secousse dans la Force qui annonça la mort de Valkorion. Elle aurait pu contester la prise de pouvoir d'Arcann, mais choisit de soutenir son frère et sa politique de la revanche contre les mondes du Noyau pour la mort de l'Empereur Eternel par la main de l'Etranger.

  Le nouvel Empereur chercha rapidement à se concilier sa sœur. Elle lui devait déjà sa libération définitive du contrôle de Valkorion. Mais Arcann fit de Vaylin son bras droit, et lui accorda une large autonomie en la nommant Juge Suprême, titre qui lui donnait droit de vie et de mort sur toute la population inféodée à Zakuul. On ignore si elle prit part à la campagne militaire contre la République et le Second Empire Sith, mais elle était présente lorsque les émissaires des deux puissances vinrent reconnaître leur défaite devant le Trône Eternel. Il est possible qu'au cours de cette cérémonie, elle perçut dans la Force la présence du prisonnier accusé du meurtre de Valkorion, désormais connu comme l'Etranger, pourtant enfermé dans la carbonite dans les donjons de Zakuul.

Vaylin

Vaylin aide son frère  Arcann dans la direction de l'Empire Eternel.
Source : Star Wars: The Old Republic.


  Ne faisant pas confiance à son frère, elle ne mentionna pas cette découverte, mais elle anticipa peut-être la tentative d'évasion de l'Etranger dirigée par Lana Beniko. Elle arriva en effet très rapidement sur les lieux, et fit montre de ses traits caractéristiques dans la poursuite qui s'enclencha : cruauté, détermination, et puissance brute dissimulées sous un vernis de frivolité. Elle exécuta le garde qui lui annonça l'évasion, puis pulvérisa avec la Force les portes qui se dressaient entre elle et l'Etranger. Lorsque ce dernier se réfugia dans une usine, elle détruisit les protections du générateur de l'usine pour provoquer une explosion qui anéantirait peut-être ses ennemis et certainement nombre de Zakuuliens.

  Elle finit par rattraper l'évadé et Beniko, et sur un coup de tête, décida de les affronter seulement avec la Force, sans son sabre. Mais avant qu'on puisse voir une telle confrontation, Koth Vortena, l'associé de Beniko, intervint aux commandes d'une navette militaire dérobée et ouvrit le feu. Alors que quiconque d'autre aurait été pulvérisé par les rafales des canons du vaisseau, Vaylin employa un morceau de passerelle arrachée par la Force pour se protéger. Mais ses cibles en profitèrent pour monter à bord de la navette. Vaylin parvint toutefois à utiliser son bouclier improvisé comme projectile pour endommager la navette et limiter sa marge de manœuvre, mais elle fut obligée de voir le vaisseau s'échapper à l'horizon.

  Elle fit son rapport à Arcann qui lui donna l'ordre de retrouver l'Etranger par tous les moyens. Vu les dégâts qu'elle avait infligés à la navette, celle-ci avait dû s'écraser dans le Marais sans fin qui recouvrait une bonne partie de Zakuul. La Juge suprême procéda aussi à plusieurs exécutions de chevaliers de Zakuul qui avaient échoué à stopper l'évasion, dont le responsable de la prison, qu'elle tua d'un coup de sabre laser car elle n'avait pas aimé sa réponse à son inquisition, suscitant la surprise de son frère.

  Alors qu'on aurait pu s'attendre à la trouver sur le front des recherches, Vaylin, qui ne voulait peut-être pas se couvrir de boue, resta avec son frère dans la salle du Trône, où elle recevait les rapports des chevaliers sur le terrain. Ces derniers trouvèrent l'Etranger et ses acolytes, mais ne parvinrent pas à les empêcher de s'envoler à bord d'une épave de vaisseau qu'ils avaient réparé dans le marais. Vaylin reconnut dans cet affreux vaisseau le Cénotaphe, le seul vaisseau à avoir affronter la Flotte Eternelle de Zakuul et à avoir triomphé. Sa puissance de feu permit aux fugitifs de s'échapper, laissant Arcann furieux. L'Empereur se contint néanmoins face à sa sœur pour ne pas la provoquer, et au contraire s'assurer de sa fidélité dans la crise actuelle.

Vaylin

Vaylin dirige les Chevlaiers de Zakuul dans la poursuite de l'Etranger.
Source : Star Wars: The Old Republic.


  Vaylin débriefa à sa manière les Chevaliers survivants de l'escarmouche du marais, et apprit que sa mère Senya Tirall avait aidé et fuit avec l'Etranger. La Juge suprême fit confirmer cette nouvelle en torturant à mort trois Chevaliers pour être vraiment sûr, et en tuant trois autres parce qu'elle détestait les nombres impairs. Elle en informa Arcann, mais elle-même n'était pas vraiment affectée. Ses parents avait fait leur part en transmettant à leurs enfants leur puissance, maintenant c'était aux deuxièmes de l'employer et non plus aux premiers.

  Pour assurer le maintien de l'ordre sur Zakuul, la Juge suprême s'appuyait sur un vaste réseau d'informateurs. Par l'un deux, elle apprit que l'Etranger était de retour sur Zakuul, dans le quartier trouble du Vieux Monde. De plus, il était accompagné personnellement par Senya. Vaylin voulait aller à leur rencontre, mais Arcann préféra les filer. Combiné aux informations fournies par les Descendants, frère et sœur purent ainsi localiser le port fantôme d'Asile où s'abritaient les fugitifs de l'Empire Eternel. Pendant qu'Arcann partit retrouver l'Etranger, Vaylin devait attendre avec les Skytroopers et la Flotte Eternelle son signal pour lancer l'offensive générale.

  Quand Arcann, ayant échoué à se saisir de son adversaire, ordonna de tout détruire, Vaylin mena personnellement l'assaut contre le Cénotaphe et son équipage. Elle allait tuer l'équipage lorsque l'Etranger arriva. Mais une nouvelle fois leur confrontation allait devoir attendre, puisque Senya s'interposa et engagea sa fille. Les deux duellistes croisèrent le fer tandis que les Skytroopers affrontaient l'équipage du Cénotaphe.

Vaylin

Mère et fille s'affrontent pendant la bataille d'Asile.
Source : Star Wars: The Old Republic.


  Senya tenta de détacher Vaylin d'Arcann et de sa folie, mais Vaylin refusa une nouvelle fois d'accepter de la suivre. Lorsque la mère prit l'avantage sur la fille, Vaylin se sentit humiliée, et fut prise d'une haine mortelle pour sa mère. Elle tenta de d'utiliser la Force, mais Senya la mit à genoux et lui ordonna de se rendre, car elle ne voulait pas la tuer. Poussée dans ses retranchements, Vaylin révéla qu'Arcann avait tué Thexan, ce qu'ignorait Senya. Profitant du trouble de sa mère, Vaylin éclata de rire et s'enfuit. Elle vit ainsi le Cénotaphe s'échapper avec l'Etranger et Senya à son bord.

  Lorsqu'Arcann arriva, n'ayant pas réussi à stopper l'Etranger, Vaylin lui annonça que Senya l'avait épargnée, et que pour cette humiliation, elle la tuerait. De retour sur Zakuul, frère et sœur se rappelèrent au souvenir de Thexan et comment il se placerait aujourd'hui par rapport à leurs parents. Pour Vaylin, avec la puissance de l'Empire, Arcann pouvait protéger son héritage face à l'Etranger, nouveau favori de leur père.

  Pendant que son frère restait sur le Trône Eternel pour planifier les offensives contre l'Alliance qu'avait constitué et que commandait l'Etranger, Vaylin fut chargée de patrouiller avec la Flotte Eternelle pour trouver la base d'opération de leur ennemi. Mais après avoir exploré cinq secteurs différents, la Juge suprême fit un rapport négatif à l'Empereur : pas le moindre signe de l'Alliance, comme si ce n'était que le fruit de leur imagination. Arcann excédé, adopta une mesure digne des attentes de Vaylin, et ordonna la destruction systématique d'une planète par secteur, pour faire pression sur l'Alliance et obtenir des dénonciations.

  La Juge Suprême s'en chargea avec plaisir, et enregistra même sur holo les bombardements. Mais lorsqu'elle revint sur Zakuul, ce fut pour y trouver Arcann furieux en raison d'un raid de l'Etranger sur la Flèche. Il était tellement enragé qu'il ordonna des duels à morts entre les Chevaliers de Zakuul pour motiver les survivants. Quand Vaylin, pourtant peu réputée pour son indulgence, lui demanda si leur tâche ne serait pas d'autant plus complexe avec la moitié de leurs troupes d'élites éliminée, Son frère la remit à sa place d'un ton sec. Elle courba l'échine, mais à contrecœur.

  Vaylin poursuivit ses recherches, revenant régulièrement sur Zakuul pour y trouver son frère morose face à son incapacité à stopper son père. Vaylin le testait avec des piques par rapport à Valkorion et Thexan, mais ne dépassait jamais les bornes et lui réitérait sa loyauté. Au même moment, Vaylin prenait la place d'Arcann dans les visions de l'Etranger comme figure de l'adversité.

Vaylin

la Juge Suprême est furieuse du succès de sa mère à ses dépends sur Vandin.
Source: Star Wars: the Old Republic.


  La Juge suprême fut encore proche de capturer leur ennemi sur Vandin, mais ce dernier parvint à s'échapper avec le trésor de guerre de Zakuul avant qu'elle arrive. Pour Vaylin, qui considérait le trésor comme faisant partie de ses jouets, l'échec était d'autant plus pénible que Senya s'était fait passer pour sa fille pour pouvoir s'emparer du trésor. Désormais Vaylin ne se contentera plus de tuer sa mère, et voudra d'abord la torturer. Elle se nourrissait de plus de souvenirs de son enfance déformés par sa colère, où elle voyait sa mère la détester et la traiter comme un danger public.

  Quand les Mandaloriens, sous les ordres de Mandalore la Vengeresse, attaquèrent une usine de l'Empire Eternel sur Darvannis, Vaylin rejoignit son frère dans la salle du Trône et se délecta des pertes de leurs ennemis face aux légions de Skytroopers. Toutefois, elle souhaitait que la Flotte intervienne pour défendre l'usine et vitrifie les Mandaloriens qui osaient les défier : avec les restes, ils pourraient faire une jolie fenêtre. Arcann rejeta la proposition, faisant confiance à l'usine pour se défendre seule face à un ennemi qui n'avait jamais été dangereux depuis cinq ans.

  Toutefois, peut-être que la lubie des fenêtres de Vaylin s'appuyait sur un vrai pressentiment, puisque les Mandaloriens, au lieu de mourir gentiment en direct, réussirent à percer les défenses de l'usine et à la prendre d'assaut. Arcann comprit que l'Etranger était à la manœuvre, et que s'il avait écouté Vaylin, la flotte aurait pu intervenir à temps, ce que ne manqua pas de lui faire remarquer sa sœur d'un ton méprisant. Elle suscita un sursaut d'orgueil de l'Empereur Eternel, qui décida de partir personnellement à la poursuite de l'Etranger à la prochaine occasion, au grand plaisir de Vaylin.

  Entre-temps, la Juge suprême exécuta les chevaliers en charge de la défense de l'usine de Darvannis, puis se joignit à son frère à la tête d'une armada se rendant vers un vaisseau de la Flotte Eternelle pris d'assaut par le Cénotaphe. Mais une nouvelle fois, frère et sœur arrivèrent trop tard pour empêcher la fuite de leur ennemi. A cela s'ajouta la perte du contrôle du Trône Eternel, dont s'empara le droïde Scorpion, ne laissant Arcann qu'avec une fraction de la Flotte Eternelle. Là où Vaylin s'inquiétait de ce nouvel adversaire, son frère restait fixé sur l'Etranger et Valkorion. Si la Juge Suprême était déçue de l'étroitesse d'esprit de son frère, qui lui semblait de plus en plus faible avec ses échecs répétés, elle restait encore à ses côtés.

Vaylin

Vaylin accompagne son frère contre l'Etranger.
Source : Star Wars: The Old Republic.


  D'autant plus que Scorpion fournit à Arcann les coordonnées de la base de l'Alliance sur Odessen. L'Empereur Eternel se rua à l'assaut, forçant l'Etranger à contre-attaquer avec le Cénotaphe et à aborder le vaisseau amiral. Vaylin était ravie, car sa mère accompagnait le commandant de l'Alliance. Elle les contacta aussitôt pour orienter l'Etranger vers Arcann, et Senya vers elle. Mais le duel entre mère et fille fut interrompu par l'attaque des vaisseaux sous le contrôle de Scorpion, qui pilonnèrent le vaisseau-amiral.

  Vaylin perdit le contact avec sa mère, et ne parvint à la retrouver que sur la passerelle de commandement, où elle tentait de venir en aide à Arcann, grièvement blessé après son affrontement contre l'Etranger. À Senya qui déclara qu'elle n'aurait jamais dû partir, sa fille répondit d'un ton aigre qu'elle était toujours en retard, que ce soit pour sauver Arcann ou elle, et chargea sa mère sabre au clair. Mais Arcann s'interposa et repoussa sa sœur. Cette dernière, furieuse de voir son frère qu'elle avait toujours suivi prendre le parti de cette mère qu'elle abhorrait, fut contrainte de prendre la fuite alors que le vaisseau se désintégrait.

  Arcann avait pris la fuite avec Senya, et Vaylin, totalement libre pour la première fois, retourna au Trône Eternel. Après avoir détruit les systèmes de défense, elle fut accueillie par Scorpion, qui n'avait voulu que rendre leur libre arbitre aux droïdes Gémini, capitaines de la Flotte Eternelle. Vaylin comprenait cette nécessité face à la servitude vis-à-vis d'êtres inférieurs comme son frère ou son père. Elle s'allia donc à Scorpion, qui lui offrit le Trône. Après s'être faite couronner en conviant de force la population de Zakuul, Vaylin s'attela à remettre en ordre de bataille l'Empire Eternel contre l'Alliance. Et surtout, elle consacra ses ressources à retrouver son frère et sa mère.

Vaylin

Vaylin prend le contrôle de l'Empire Eternel avec Scorpion.
Source : Star Wars: The Old Republic.


  Une piste la mena sur Ord Mantell, où se trouvait un campement de Chevaliers de Zakuul qui avaient déserté et qui pourraient offrir refuge à Senya. Vaylin s'y rendit en toute discrétion et massacra les Chevaliers avec une grande violence, puis elle attendit sa mère en compagnie d'un jouet de son enfance. Lorsque Senya apparut, la nouvelle impératrice l'attaqua aussitôt, avide de vengeance. Elle aurait pu utiliser la Force pour vaincre facilement sa mère, mais elle voulait démontrer sa supériorité dans un duel, ce qui joua à l'avantage de Senya. Vaylin ne parvint pas à atteindre sa mère, et finit par percer d'un coup de sabre laser un réservoir de carburant.

  La jeune femme se protégea de l'explosion grâce à la Force, et préserva aussi Senya du pire pour être sûr qu'elle pourrait lui donner le coup fatal. Mais le chaos provoqué par la déflagration permit à sa mère de fuir, laissant Vaylin sans piste à suivre, pour le moment.


Informations encyclopédiques
Vaylin
Nom
Vaylin
Espèce
Fonctions
Juge Suprême de l'Empire Eternel
Impératrice de l'Empire Eternel
Armes
Affiliation

Informations administratives
Auteur principal

Date de création
02/12/2016

Date de modification
02/12/2016

Nombre de lectures
9 493


Note de la fiche
Cette fiche n'a encore recueilli aucune note.

Noter cette fiche.

Sources
  • Site officiel de Star Wars: The Old Republic
  • The Old Republic
  • The Old Republic : Knights of the Fallen Empire

Langue française
La fiche a été validée par nos correcteurs.

Espace publicitaire

Continuité Star Wars et ligne éditoriale HoloNet

Il existe dans Star Wars plusieurs continuités indépendantes les unes des autres, impliquant des histoires parallèles pour certains personnages, ou autres éléments (époques, planètes, vaisseaux, etc.).

Star Wars HoloNet distingue quatre types de continuités : Legends, Canon, The Star Wars, et les informations hors Continuité.

Cliquez ici pour consulter notre article détaillé sur les continuités et notre manière de les appréhender sur l'encyclopédie.