Nahdar Vebb


Nahdar Vebb était un Chevalier Jedi mon calamari qui fut tué par Grievous lors de sa mission sur Vassek.

  Nahdar Vebb était un Mon Calamari qui, dès sa naissance, manifesta une sensibilité rare à la Force. C'est sans doute pour cette raison que ses dons alertèrent très tôt un veilleur Jedi. Ainsi, à l'instar de ses pairs, l'enfant fut emmené dans le Temple de Coruscant, où, à l'époque du déclin de l'Ancienne République, il allait pouvoir être formé.


Formation [haut]



"Ceux qui détiennent le pouvoir doivent en limiter l'exercice."
- Kit Fisto à Nahdar Vebb.

  L'entraînement de Vebb révéla ses talents. Outre qu'il était un excellent bretteur, le Mon Calamari était fort intelligent, prévoyant facilement chaque attaque de son adversaire. Très agile, il savait surprendre ses opposants avec un sabre laser. Comme tous ses congénères, il avait deux grands yeux jaunes, situés de part et d'autre de sa tête en forme de dôme ; ses narines étaient étroites, et son apparence plutôt chétive.

  Pourtant, Nahdar était fier et, malgré son jeune âge, savait se défendre devant ses mentors. Bien qu'il maîtrisât l'art du combat au sabre, ses capacités ne se limitaient pas à cela : il avait des aptitudes pour soigner les blessures les plus profondes de ses camarades mutilés. Il invoquait la Force pour guérir rapidement quelqu'un d'une plaie. Sa carrière dans l'Ordre s'annonçait remarquable.

  Son comportement n'était toutefois pas toujours exemplaire eu égard aux enseignements Jedi : par exemple, il était désolé lorsqu'il apprenait la mort d'un ami ou d'un proche, cédant parfois à la tentation du côté obscur, se livrant à la colère, à l'incompréhension. Peu à peu, il se montra même agressif et menaçant, si bien que ses supérieurs furent contraints à le tancer à maintes reprises.

Nahdar Vebb

Nahdar Vebb, Chevalier Jedi.
(Site internet)


  Il n'était qu'un initié quand la crise séparatiste éclata. À cette époque, en dépit de ses réserves initiales, Kit Fisto se décida à former un nouveau Padawan. Après Bant Eerin, elle aussi Mon Calamari, le Nautolan accepta donc d'accompagner Vebb jusqu'à ce qu'il devînt un chevalier. Les deux mâles apprirent à s'apprécier et à se comprendre ; mais la Guerre des clones, qui commença peu après, empêcha Nahdar de finir complètement son entraînement.

  Alors que la Confédération des systèmes indépendants venait d'être créée, Vebb était prêt à passer les Épreuves. Son talent et sa bravoure contribuèrent à son succès. Nahdar était désormais un chevalier. Il n'eut pas le temps, cependant, de s'en vanter : les Jedi voyagèrent dans la galaxie pour combattre les armées droïdes, et Vebb, à son tour, devait partir. Menant des bataillons de soldats clones, dont des Marines galactiques, il apparut comme un brillant guerrier.

Nahdar Vebb

Nahdar Vebb, soignant des Marines galactiques pendant une bataille.
(The Clone Wars Campaign Guide)


  Lorsqu'il devait faire face à l'invasion des armées de droïdes de combat, Nahdar semblait transcendé ; il se précipitait sur eux, les démembrant aisément, non sans quelque satisfaction. Vebb se servit de ses talents de guérisseur pour soigner les clones qu'il commandait. Il traitait les plus graves blessures en quelques minutes, encourageant l'infirme à se relever et à retourner au front.

  Néanmoins, la brutalité du conflit le rendit fort belliqueux, au point qu'il aimait, pour ainsi dire, à découper les membres des droïdes et à vaincre ses ennemis. Dans ses paroles, comme dans ses actes, Vebb était près de sombrer dans le côté obscur. Quelques mois après la bataille de Géonosis, il apprit que le vice-roi de la Fédération du commerce, Nute Gunray, avait été capturé par Padmé Amidala et ses amis sur Rodia.

  Le Comte Dooku organisa un assaut pour libérer Gunray, chargeant la redoutable tueuse Asajj Ventress d'accomplir cette mission. Celle-ci réussit ; après avoir presque défait Luminara Unduli et Ahsoka Tano, elle fut aidée par le Capitaine Argyus, traître de la République. Les Jedi avaient subi un revers qu'ils devaient absolument oublier en essayant de nouveau de capturer Gunray.

Nahdar Vebb

Vebb revoit son maître, Kit Fisto.
(Star Wars: The Clone Wars: Lair of Grievous)



Mission sur la lune de Vassek [haut]



"- Dans cette guerre, la force l'emporte. Les règles ont changé !
- Peut-être est-ce toi qui as changé."

- Nahdar Vebb discutant avec Kit Fisto.

  Pour ce faire, Kit Fisto fut envoyé sur une lune de Vassek, là où la République situait le signal émis par le vaisseau grâce auquel le vice-roi s'était enfui ; mais il n'était pas le seul : Nahdar Vebb avait lui aussi l'intention de retrouver Gunray. Le Mon Calamari monta à bord d'une navette de classe Nu avec une escouade de clones - le Commandant Fil, Bel et Niner notamment. Il atterrit sur Vassek et commença de donner ses instructions à ses hommes.

  Puis Fisto arriva avec son chasseur Delta-7B. Il ne s'attendait pas à distinguer, dans le brouillard, un mâle encapuchonné, qu'il reconnut immédiatement : ce ne pouvait être que son ancien Padawan ! Kit était sincèrement heureux de le revoir, et lui fit savoir ; Vebb salua solennellement son mentor ; et le Nautolan le félicita pour sa récente promotion au rang de chevalier. Kit s'excusa de n'avoir pas pu assister à la fin de sa formation à cause de la guerre.

  Nahdar, après avoir rejeté son capuchon vers l'arrière, affirma, devant son ancien maître, qu'il était fier de participer à une mission à ses côtés en tant que chevalier. Fil interrompit la conversation des Jedi en leur faisant remarquer que le signal du vaisseau volé par Gunray indiquait qu'il fallait se diriger vers le sud. Kit se prépara alors à partir ; Vebb le devança ; il se débarrassa de sa toge et utilisa la Force pour que le brouillard se dissipât quelque peu. Une énorme forteresse, à l'architecture sinistre, apparut.

  C'était vraisemblablement à l'intérieur que Gunray se cachait. Bel et Niner resteraient à l'extérieur, tandis que Vebb, Fisto, Fil et des clones pénétreraient dans la forteresse. Toutefois, comme le fit remarquer Nahdar, l'entrée semblait scellée. Les soldats de la République voulurent utiliser leurs détonateurs thermiques pour la faire sauter ; Vebb leur préféra son sabre laser, qui ferait assurément moins de bruit ; mais Kit les en défendit : il recommanda à ses alliés de faire preuve de patience.

Nahdar Vebb

Vebb, Fisto et leurs clones pénètrent dans la forteresse de Grievous.
(Star Wars: The Clone Wars: Lair of Grievous)


  Le Nautolan observa la porte et appuya sur un bouton souple qui y était scellé. L'entrée s'ouvrit aussitôt. Vebb éteignit son sabre et entra, avec ses camarades, dans la forteresse. Ils marchèrent dans un couloir sombre ; Fisto sentit une présence. Le groupe avança et atteignit une salle mieux éclairée, où ils entendirent la voix de Gunray, en train de donner des ordres à une escouade de droïdes de combat.

  Les Jedi et les clones se cachèrent d'abord, puis sortirent de leur réserve. Nahdar et Kit marchèrent doucement en direction des automates séparatistes ; avec leurs sabres, ils se croyaient invincibles. Les droïdes les attaquèrent ; les deux guerriers parèrent aisément les assauts par quelques gestes du bras. Vebb se montra une nouvelle fois offensif, agressif : d'un bond, il coupa un B1 en deux ; enfin, il acheva un robot avec la Force, alors même que celui-ci avait été démembré.

Nahdar Vebb

Nahdar coupe un droïde en deux.
(Star Wars: The Clone Wars: Lair of Grievous)


  Les droïdes avaient tous été détruits. Fisto s'autorisa néanmoins à indiquer à son ancien apprenti que son comportement l'étonnait : Vebb était selon lui trop violent ; il lui rappela que ceux qui avaient le pouvoir devaient s'employer à le limiter. Nahdar s'excusa, promit qu'il se calmerait. À ces mots, les Jedi, suivis par leurs clones, s'approchèrent de la chaise où Gunray était, semble-t-il, assis.

  Vebb la retourna avec la Force, mais il ne vit qu'un hologramme du vice-roi. Celui-ci, triomphant, avait piégé les Jedi : il les avait conduit dans une forteresse, tandis que, de son côté, il avait gagné une autre région de la galaxie. Nahdar trouva la balise qui émettait le signal et conclut que les Séparatistes savaient qu'ils viendraient. Fisto était déçu, Vebb fort irrité.

  Les Jedi furent interrompus par une nouvelle transmission de l'holoprojecteur posé sur la chaise. C'était Dooku ; d'un ton sarcastique, il annonça à Vebb et Fisto que, s'ils n'avaient pas réussi à capturer Gunray, une autre "surprise" les attendait. Le Mon Calamari et son ancien maître furent intrigués, d'autant qu'un bouton se mit à clignoter, comme pour inciter les Républicains à appuyer dessus.

  Fil comprit qu'ils étaient tous tombés dans un piège. Vebb acquiesça, mais, pour savoir ce qu'ils s'apprêtaient à affronter, il décida d'appuyer sur le bouton. Aussitôt, une porte s'ouvrit derrière Fisto et les autres ; ceux-ci virent alors un long couloir, obscur, inquiétant. Sans un mot, Kit, en premier, avança, suivi de ses camarades. En marchant, de nombreuses salles se révélaient ; des statues de guerriers étranges y étaient exposées.

Nahdar Vebb

Nahdar est pressé de combattre Grievous.
(Star Wars: The Clone Wars: Lair of Grievous)


  C'étaient des combattants kaleesh, dont on avait immortalisé le courage. Le Mon Calamari, à l'instar de ses collègues, étaient troublés. La porte du fond finit par s'ouvrir à son tour. À ce moment, ce fut l'inquiétude qui l'emporta : des casques aux yeux de reptiles et des squelettes métalliques y étaient entreposés. Kit, les yeux écarquillés, comprit que, sans aucun doute, lui et ses camarades se trouvaient dans le repaire du Général Grievous !

  Quelques minutes plus tard, Vebb observa les armes que Grievous avait apparemment volées à des Jedi. Ne pouvant admettre que ce seul Général était capable d'assassiner des dizaines d'entre eux à lui seul, le Mon Calamari exprima sa colère. Fisto, non loin de lui, s'interrogeait : quels étaient les desseins de Dooku ? Avait-il pu tendre un piège à Grievous en conduisant les Jedi dans sa forteresse ? Nahdar pensait qu'en effet, Tyranus avait tendu à piège au guerrier kaleesh pour le mettre à l'épreuve.

  À ce moment, un des soldats qui gardaient la navette Nu à l'extérieur de la forteresse contacta Kit pour lui signifier que son droïde avait remarqué qu'un vaisseau, en l'occurrence le chasseur de Grievous, était sur le point d'atterrir sur Vassek. Tout excité, Nahdar déclara que, s'ils arrivaient à emprisonner, voire à tuer, le Général kaleesh, ils pourraient peut-être mettre un terme à la Guerre des clones.

  Kit voulut avant tout préparer un plan pour lui résister. Finalement, un peu plus tard, Grievous se posa dans sa forteresse. Dans un couloir, il fut surpris par Vebb et ses coéquipiers qui sortirent de leur cache. Menaçant le Kaleesh avec leurs sabres ou leurs fusils, les Républicains firent savoir au Général qu'il était encerclé, et qu'il n'avait plus d'autre choix que de se rendre.

Nahdar Vebb

Nahdar fait face à Grievous.
(Star Wars: The Clone Wars: Lair of Grievous)


  Kit invita Grievous à coopérer afin que le Sénat le jugeât avec clémence ; mais le chef des armées droïdes n'avait pas l'intention d'obéir. Il alluma deux de ses sabres et attaqua ; les Jedi ripostèrent à l'aide de leurs épées, mais, dans le heurt qui s'ensuivit, une paire de bras mécaniques supplémentaire sortit du corps de Grievous.

  Celui-ci fit bourdonner deux nouvelles lames près de ses adversaires. Vebb et Fisto s'efforcèrent à l'éviter par quelques mouvements, mais il serait difficile de le retenir plus longtemps. C'est pourquoi le Nautolan cria à ses soldats clones, alors en retrait, de mettre en œuvre le plan qu'il avait préparé et d'utiliser les câbles de leurs fusils.

  Ils s'exécutèrent sur-le-champ ; les grappins étaient désormais attachés aux "jambes" de Grievous. Ce dernier poursuivit le combat contre les Jedi en leur opposant ses multiples sabres. Pendant ce temps, les clones essayaient tant bien de mal de tirer sur les câbles pour arracher les membres de leur ennemi. Le moment opportun, Fisto trancha, d'un geste du bras, le bas des "jambes" du cyborg ; mais celui-ci n'était pas vaincu. Les soldats républicains continuèrent de tirer sur les câbles pour le retenir, mais le Séparatiste s'accrocha au mur comme s'il fût une araignée.

Nahdar Vebb

Grievous s'apprête à s'enfuir, mais Nahdar a l'intention de l'arrêter.
(Star Wars: The Clone Wars: Lair of Grievous)


  Les clones l'obligèrent à regagner le sol ; Grievous, complètement mutilé, avança péniblement au sol en rampant avec ses quatre membres restants. Vebb se jeta sur lui, mais Grievous dégaina son sabre à lame verte au dernier moment. Le Mon Calamari était particulièrement déterminé ; avec l'aide de son ancien maître, il parvint à désarmer le Général. C'est alors que celui-ci, dans une situation périlleuse, atteignit le plafond d'un bond ; il emporta dans son élan les soldats qui tentaient de le retenir au moyen des câbles attachés à son "bassin". Il saisit l'un d'entre eux et s'en servit de bouclier pour empêcher l'intervention des Jedi.

  Grâce au clone, Grievous bouscula Fisto, puis jeta sur Vebb un autre soldat inconscient. Au sol, le Général séparatiste était toujours confiant, alors qu'il faisait face à Kit, Fil et plusieurs de ses hommes. Ce dernier tira sur Grievous et le blessa à l'œil ; les "bras" du cyborg virent alors se planter au plafond ; il entreprit de s'enfuir dans cette position. Nahdar ne voulut pas le laisser ; il le suivit, les clones survivants le mitraillèrent encore.

  Pourtant, Grievous sauta sur deux des clones qui composaient l'équipe républicaine et s'en débarrassa facilement, dans un moment d'inattention des Jedi. Ceux-ci constatèrent que ces malheureux soldats étaient morts. Le Général était toujours en train de fuir, suspendu qu'il était au plafond. Vebb et les autres rescapés peinèrent à le rattraper dans des couloirs sombres. Les Républicains se dispersèrent, ce qui permit à Grievous d'entrer dans une salle par un passage secret.

  Nahdar, qui remarqua que le Général était parvenu à s'échapper, manifesta son irritation ; il affirma que, à quelques secondes près, il eût pu tuer Grievous ! Fisto, par son seul regard, semblait condamner l'attitude belliqueuse de son ancien apprenti. Vebb, qui comprit que son élan de colère était malvenu, dévisagea Kit. Celui-ci préféra le laisser et aller s'occuper des blessés.

  De son côté, le Général épiait, grâce à des écrans placés dans sa salle de contrôle, les Jedi. Vebb et Fisto s'aperçurent que leurs hommes étaient morts, sauf deux d'entre eux, le Commandant Fil et un autre. Nahdar souhaita affronter l'assassin, Grievous, seul, mais Fisto répondit qu'il n'y était pas prêt. Aussitôt, ils décidèrent de battre en retraite.

  Grievous ne voulait pas les laisser fuir ; il enclencha la fermeture d'une porte, puis d'une autre. L'équipe de Fisto était bloquée. Puis, Fil communiqua avec Bel et Niner pour leur demander d'appeler de l'aide ; mais ceux-ci furent tués par des gardes Magna. Les Jedi pensèrent qu'il n'y avait plus d'espoir. Tout à coup, l'hologramme de Grievous apparut ; il annonça qu'un nouveau piège attendait les Républicains.

  En effet, dès que la transmission fut coupée, une trappe s'ouvrit sous les pieds des Jedi et des clones. Un soldat clone tomba dans le gouffre et y mourut, tandis que Fil se rattrapa à un mur en utilisant le grappin de son blaster. Vebb, par la suite, ainsi que Fisto, l'aidèrent à remonter. Tous étaient épuisés ; mais Kit, seul, s'adressa à Grievous, prétendant qu'il savait qu'il l'observait, lui et ses camarades.

  Comme les Jedi avaient survécu, le Général séparatiste libéra son animal de compagnie. Dans une salle fermée, les Républicains s'apprêtèrent à affronter un ennemi redoutable ; Gor surgit finalement de son antre. Il s'agissait d'un monstre énorme doué d'une queue puissante. Le Commandant Fil lui tira dessus, sans succès. Cependant, Grievous était en train d'être réparé par A-4D, son droïde-chirurgien.

Nahdar Vebb

Vebb et ses camarades affrontent Gor.
(Star Wars: The Clone Wars: Lair of Grievous)


  Gor attaqua les Jedi, lesquels l'esquivèrent en sautant ; Fisto perdit son épée, mais la récupéra presque immédiatement. L'animal était désormais encerclé. Sur ordre de Vebb, Fil tira sur Gor, touché au cou. Le Mon Calamari hardi en profita : il atteignit facilement le dos de la créature et y enfourcha son sabre. Le monstre était blessé ; en colère, il tenta de saisir Kit avec sa queue, mais ce dernier bondit à l'écart ; le Commandant clone n'eut pas cette chance. Gor voulut engloutir Fil ; Vebb essaya de s'interposer ; mais, d'un coup de queue, la créature anticipa les représailles.

  Fisto courut vers l'animal de Grievous et frappa son visage avec son sabre. Fil, toujours inconscient dans la queue de la bête, était déplacé en tous sens. Nahdar, se relevant, se précipita sur Gor et parvient à trancher un bout de l'appendice qui retenait le Commandant. Ensuite, Fisto coupa ses deux pattes avant. La créature fut tuée par le Nautolan ; l'ultime piège de Grievous avait été vain.

  Vebb constata que Fil était mort. Furieux, il soutint que le Kaleesh devait être puni pour ses crimes. Son ancien mentor s'approcha de lui, lui dit qu'il comprenait sa peine ; mais il ne fallait pas qu'il oubliât les enseignements Jedi : la vengeance était la voie du côté obscur. Nahdar, cette fois, répondit à Fisto : selon lui, en temps de guerre, la force était primordiale ; tout était différent, désormais.

Nahdar Vebb

Vebb constate, furieux, que le Commandant Fil est mort.
(Star Wars: The Clone Wars: Lair of Grievous)


  Kit dit à son ancien élève que c'était peut-être lui qui était différent. Nahdar savait que Fisto disait vrai ; il se tut, abandonna le cadavre de Fil : il leur fallait partir. Grievous, cependant, avait été entièrement réparé : malgré les avertissements de son droïde-chirurgien, il ne voulait pas se reposer tant que les Jedi seraient vivants. Avec ses gardes Magna, il sortit de la salle de contrôle et aboutit sur une pièce attenante en appuyant sur les interrupteurs placés sur la porte. Kit et Nahdar, derrière un mur, le regardaient et étaient près de le suivre.


Duel contre Grievous [haut]



"J'attendais ce moment depuis longtemps."
- Nahdar Vebb, s'apprêtant à affronter Grievous.

  A-4D, qui était resté dans la salle de contrôle, s'aperçut que son maître était suivi ; il l'en informa sans attendre. En entendant cela, Grievous se retourna et se hâta de rejoindre ses ennemis. Fisto, qui avait entendu l'avertissement du droïde, ordonna à son ancien apprenti de venir se cacher avec lui, parce que le Général séparatiste n'allait pas tarder à arriver. Vebb protesta ; il désirait tuer le cyborg, coûte que coûte.

  Le droïde-chirurgien A-4D profita de la querelle de Vebb et Fisto pour fermer une porte, qui sépara les deux Jedi. Dorénavant, Nahdar était seul, face à des gardes Magna. Le jeune Mon Calamari attendait ce moment depuis longtemps ; Kit, impuissant, était inquiet quant au sort de son élève. Le combat commença : impétueux, le Chevalier Vebb démembra le premier d'entre eux avec son sabre, après avoir évité son bâton électrique.

Nahdar Vebb

Vebb fait face aux gardes Magna de Grievous.
(Star Wars: The Clone Wars: Lair of Grievous)


  Lorsque le second s'interposa, il esquiva son attaque et le trancha en deux après un saut gracieux. Néanmoins, Grievous, accompagné de deux autres ses sentinelles, surgit. Vebb, sans difficultés, enfourcha son épée dans la poitrine du premier, puis détruit l'autre. Vebb, seul face à Grievous, affirma qu'il ne pourrait défaire tous les Jedi. Ce n'était pourtant pas l'avis de son opposant, qui dégaina bientôt ses deux sabres.

  Nahdar, mû par la colère, para chacun des assauts de son adversaire ; la lutte fut peu à peu plus intense. Vebb, en effet, était transcendé par ce duel. Depuis quelques mois, il savait que la mort de Grievous permettrait à la République de mettre un terme plus rapide à la guerre. Aussi l'occasion était-elle trop bonne ; d'après le Mon Calamari, il fallait tout faire pour vaincre le Général, quitte à se faire tuer, quitte à sombrer dans le côté obscur.

Nahdar Vebb

Vebb, seul, affronte Grievous.
(Star Wars: The Clone Wars: Lair of Grievous)


  Fisto, quant à lui, avait atteint la salle de contrôle de la forteresse, et y avait détruit A-4D. Il assista, grâce à des écrans, au duel entre son ancien disciple et Grievous. Il implora la Force pour que Nahdar fût sauvé ; mais le Kaleesh, depuis qu'il avait été réparé, était presque aussi puissant que naguère. Il multiplia les mouvements, les assauts ; Vebb résistait à l'aide de son sabre laser à lame bleue, mais n'était plus aussi confiant.  

  Vebb évita les gestes du Général séparatiste ; puis, dans un ultime entrechoc, le Mon Calamari, effrayé, opposa son unique sabre aux deux épées de Grievous. En toute discrétion, celui-ci utilisa un autre de ses bras mécaniques pour saisir son pistolet blaster. Trois tirs suffirent à faire tomber Nahdar. Le jeune Mon Calamari lâcha son sabre, mourut. Grievous récupéra son arme, complétant ainsi sa collection.

Nahdar Vebb

Vebb est tué par Grievous.
(Star Wars: The Clone Wars: Lair of Grievous)


  Fisto, qui avait assisté à la mort de son ancien élève sans ne rien pouvoir faire, était affligé. Quoi qu'il en soit, il devait quitter Vassek au plus vite. Son droïde R6-H5, sur le chasseur Delta-7B, allait l'emmener. Cependant, en sortant de la forteresse, Grievous surprit Kit et l'attaqua. Un violent duel commença ; le Nautolan parvint à récupérer la lame de Nahdar. Il était sur le point d'achever le Général séparatiste, quand des gardes Magna vinrent aider le Kaleesh.

  Fisto ne pouvait rien faire, mais il réussit à s'enfuir grâce à R6, ce qui ne manqua pas de désespérer le chef des armées droïdes. En retournant sur Coruscant, Kit se présenta devant Yoda et Mace Windu, dans la salle du Conseil. Le Jedi nautolan leur expliqua que son ancien Padawan avait voulu affronter Grievous seul ; il s'était opposé au pouvoir par le pouvoir. Yoda conclut l'entretien par une formule désolante : "Dans cette guerre, un danger il y a : oublier qui l'on est."

Nahdar Vebb

Fisto fait le rapport de sa mission désastreuse sur Vassek.
(Star Wars: The Clone Wars: Lair of Grievous)

Informations encyclopédiques
Nahdar Vebb
Nom
Nahdar Vebb
Espèce
Lieu de naissance
Taille
1,86 m
Fonctions
Armes
Affiliation

Informations administratives
Auteur principal

Date de création
18/05/2009

Date de modification
08/10/2019

Nombre de lectures
15 639


Note de la fiche
Cette fiche n'a encore recueilli aucune note.

Noter cette fiche.

Sources

Langue française
La fiche a été validée par nos correcteurs.

Espace publicitaire

Continuité Star Wars et ligne éditoriale HoloNet

Il existe dans Star Wars plusieurs continuités indépendantes les unes des autres, impliquant des histoires parallèles pour certains personnages, ou autres éléments (époques, planètes, vaisseaux, etc.).

Star Wars HoloNet distingue quatre types de continuités : Legends, Canon, The Star Wars, et les informations hors Continuité.

Cliquez ici pour consulter notre article détaillé sur les continuités et notre manière de les appréhender sur l'encyclopédie.