Tanis Venn


Tanis Venn était un chasseur de wraids sur Tatooine qui chassait à l'aide de droïdes. Il fut piégé par sa femme dans le désert à cause de ses aventures extraconjugales.

  Incorrigible séducteur et multipliant les aventures extra-conjugales malgré son mariage avec Marlena, Tanis Venn n'en était pas moins un chasseur qui arpentait les dunes de Tatooine, en l'an -3.956, à la recherche de son gibier, les wraids. Il pratiquait ce sport depuis longtemps et il est possible que ce soit Fazza Utral qui l'ait fait venir sur Tatooine. La chasse était bien mieux que la contrebande et on ne risquait pas de croiser un navire sith en plein désert, une triste rencontre qu'un de ses amis avait faite dans le vide froid de l'espace. Ce n'était pas qu'il avait grand-chose mais il préférait les Hommes des Sables aux embuscades sur des routes commerciales modérément sûres.

  Pour chasser, il avait recours à quatre droïdes K-X12 que sa femme entretenait du mieux qu'elle pouvait, vu qu'il avait du mal à couvrir les frais de réparation. Il lui arriva d'abandonner quelques-unes de ces machines dans le désert et de les racheter ensuite aux Jawas, ceux-ci les ayant récupérés et réparés. Malgré le fait qu'il ne comprenait rien à leur baragouinages et qu'ils n'étaient pas très malins, Tanis savait qu'il avait affaire à d'habiles commerçants.

  Le fait qu'il utilise des droïdes était mal perçu dans la profession des chasseurs. Pourtant, Tanis considérait qu'il valait mieux ne pas se balader seul dans les dunes, au risque de tomber sur des Hommes des Sables qui agressaient la Corporation Czerka présente sur toute la planète. Et puis, il avait besoin de manger et il devait également payer des pièces détachées pour que sa femme répare les droïdes. La question de l'argent était primordiale sur Tatooine. Certains chasseurs parlaient d'honneur mais ils vendaient bien leurs trouvailles chez Fazza Utral, au comptoir de chasse. L'honneur, ça ne nourrissait pas un homme et ce n'était pas la peine de jouer les hypocrites !

  Les autres chasseurs étaient aussi froids et coincés que sa femme, du fait qu'il chassait aux droïdes. Les Gamorréens étaient toutefois différents et constituaient de bons copains de beuverie. Gurke et ses camarades, Narkal et Ugzak, savaient que la chasse était un business. Bien sûr, ils chassaient... et Tanis faisait très attention à ne jamais leur tourner le dos dans les dunes. Il y avait aussi Dorak Quinn, un homme raisonnable et Komad Fortuna, un Twi'lek qui préférait garder ses distances avec lui. Et puis, il y eut Revan.

  Ignorant qu'il avait en face de lui un ancien Seigneur Noir (tout comme Revan), Tanis lui raconta un peu sa vie et lui expliqua comment il chassait. Le jeune homme eut du mal à saisir les raisons qui poussaient Venn à utiliser des droïdes, arguant que cela pouvait conduire à l'extinction de l'espèce des wraids. Tanis répliqua que le jour où cette ressource serait épuisée, il irait ailleurs. Il était un esprit errant en quelque sorte. Peu convaincu par ses explications, Revan quitta le chasseur en bons termes et Venn se prépara ensuite à une nouvelle expédition.

  Tanis sortit d'Anachore et se dirigea avec ses droïdes vers un endroit stratégique d'où il pourrait attaquer les wraids. C'est alors que ses machines l'encerclèrent et le mirent en joue. Un message audio sortit de l'un d'eux : sa femme Marlena avait décidé de se venger des différentes humiliations qu'il lui avait fait subir en allant voir d'autres femmes. Au cours des dernières réparations, elle avait préparé un piège avec les droïdes et Tanis l'avait activé par inadvertance. Elle pensait sans doute qu'il serait trop bête pour s'en sortir... et elle avait eu raison. Les machines étaient prêtes à exploser si Tanis faisait le moindre mouvement. Ainsi, le chasseur se retrouva immobile, sous les chauds soleils de Tatooine, et espéra que quelqu'un passerait pour l'aider.

  Finalement, ce fut Revan et quelques-uns de ses compagnons qui lui prêtèrent assistance. Il semble que malgré le désaccord de certains de ses amis qui estimaient qu'il avait bien mériter son sort, le Jedi (après lui avoir donné le bonjour de sa femme) se décida à aider le chasseur, mais en échange de la promesse qu'il cesserait d'utiliser ses droïdes pour la chasse pour préserver la race des wraids de Tatooine. Tanis refusa au début : il n'était pas un tireur d'élite et avait besoin de cet équipement pour son travail. Mais finalement la raison l'emporta, il accepta la proposition et fut sauvé d'une mort explosive. Une fois rentrée dans sa demeure à Anachore, il ne trouva trace de Marlena, sa femme étant définitivement partie. On raconte par la suite qu'il tenta de bricoler ses droïdes et qu'il les réutilisa pour la sécurité.

Tanis Venn

Tanis Venn, pris au piège par sa femme Marlena
Image tirée du jeu vidéo Knights of the Old Republic

Informations encyclopédiques
Tanis Venn
Nom
Tanis Venn
Espèce
Fonctions
Chasseur
Armes
Affiliation
Aucune

Informations administratives
Auteur principal

Date de création
04/10/2010

Date de modification
15/09/2014

Nombre de lectures
2 431


Note de la fiche
Cette fiche n'a encore recueilli aucune note.

Noter cette fiche.

Sources
  • Knights of the Old Republic (jeu vidéo)

Langue française
La fiche a été validée par nos correcteurs.

Espace publicitaire

Continuité Star Wars et ligne éditoriale HoloNet

Il existe dans Star Wars plusieurs continuités indépendantes les unes des autres, impliquant des histoires parallèles pour certains personnages, ou autres éléments (époques, planètes, vaisseaux, etc.).

Star Wars HoloNet distingue quatre types de continuités : Legends, Canon, The Star Wars, et les informations hors Continuité.

Cliquez ici pour consulter notre article détaillé sur les continuités et notre manière de les appréhender sur l'encyclopédie.