Mana Veridi


Mana Veridi était un chevalier Jedi qui connut une mort tragique en 32 av BY.

  Mana Veridi était une chevalier Jedi dont un attribut particulier la distinguait des autres membres : sa chevelure orangée. En trente-deux avant la Bataille de Yavin, elle fut mandée par le Haut Conseil de l'Ordre pour enquêter au sujet d'une perturbation sur la planète Kwannot. Peu après, elle lança un appel de détresse afin de recevoir du secours.

  Le conseil envoya Qui-Gon Jinn et son padawan, Obi-Wan Kenobi. Bien qu'ignorant la nature de la menace, ceux-ci localisèrent Mana grâce à la Force. Mais la jeune femme semblait mal en point. Toutefois, soulagée de recevoir de l'aide de ses homologues, elle s'apprêtait à leur révéler le pourquoi de leur présence quand elle fut transpercée d'un coup de sabre laser par Aurra Sing, une chasseuse de primes sensible à la Force.

Mana Veridi

La fourberie d'Aurra Sing a raison de la jeune Mana.


  Après un bref combat, Sing s'empara du sabre de Mana afin de l'ajouter à sa collection et s'en servir contre les Jedi.
Informations encyclopédiques
Mana Veridi
Nom
Mana Veridi
Espèce
Date de décès
An -32 av. BY
Lieu de décès
Fonctions
Chevalier Jedi
Armes
Affiliation

Informations administratives
Auteur principal

Date de création
13/02/2018

Date de modification
13/02/2018

Nombre de lectures
2 150


Note de la fiche
Cette fiche n'a encore recueilli aucune note.

Noter cette fiche.

Sources
  • La Saga en BD
  • Tales 12

Langue française
La fiche a été validée par nos correcteurs.

Espace publicitaire

Continuité Star Wars et ligne éditoriale HoloNet

Il existe dans Star Wars plusieurs continuités indépendantes les unes des autres, impliquant des histoires parallèles pour certains personnages, ou autres éléments (époques, planètes, vaisseaux, etc.).

Star Wars HoloNet distingue quatre types de continuités : Legends, Canon, The Star Wars, et les informations hors Continuité.

Cliquez ici pour consulter notre article détaillé sur les continuités et notre manière de les appréhender sur l'encyclopédie.