Garrick Versio


Garrick Versio était un amiral du Bureau de la Sécurité Impériale qui créa l'Escouade Inferno et y plaça à sa tête Iden, sa fille. Il mourut durant la bataille de Jakku.

  Amiral à bord de l'Eviscerator, un destroyer stellaire de classe Imperial II, Garrick Versio fut le créateur de l'Escouade Inferno commandée par Iden Versio, sa fille. Né sur Vardos et fervent défenseur du régime impérial, il fut présent notamment lors de la bataille d'Endor et de Jakku. L'amiral Versio portait la tenue blanche d'officier impérial de par son rang au sein du Bureau de la Sécurité Impériale (BSI).

1. La création de l'Escouade Inferno [haut]



  Garrick Versio était un homme sévère qui vécut à l'époque de la Guerre Civile Galactique. Inspecteur général du BSI, il eut une fille, Iden Versio, avec sa femme Zeehay sur Vardos, son monde natal. Le tempérament de sa femme, artiste peintre qui créait des affiches de propagande pour l'Empire, ne fonctionna rapidement plus avec la rigueur militaire que Garrick imposait à leur fille dès son plus jeune âge. Lorsque l'inspecteur du BSI se sépara de sa femme, Iden avait cinq ans. Il l'entraîna et l'encouragea, à sa manière très détachée, pour devenir la meilleure pilote qu'il soit. Même s'il ne manifestait jamais de signe de joie, il était fier de sa fille qu'il savait être la meilleure. Garrick Versio était également connu pour avoir ramené Vardos dans le giron de l'Empire. Le peuple de son monde natal l'avait d'ailleurs surnommé le "Héros de Vardos", une popularité dont il ne se vantait jamais.

  Après la destruction de l'Étoile de la Mort, Garrick fut promu amiral, une conséquence de la perte de centaines de milliers d'officiers sur la station de combat. Il ne faisait nul doute que cette promotion était également une récompense pour les compétences de Garrick au sein du BSI. Sa première décision fut de fonder l'Escouade Inferno, un groupe d'impériaux d'élites chargé d'accomplir des missions de la plus haute importance qui nécessitaient parfois de se salir les mains. Après une épreuve de sélection, il plaça sa fille à la tête du groupe : ce choix était strictement professionnel. Les trois autres membres, Seyn Marana, Gideon Hask et Del Meeko étaient d'excellents soldats également.

  La mission la plus importante qu'il confia à l'Escouade Inferno fut d'infiltrer les Partisans de Saw Gerrera, plus précisément un groupe qui se faisait appeler les Rêveurs, des extrémistes ultra violents qui disposaient d'informations compromettantes pour l'Empire. La mission fut très exigeante mais se transforma en succès : Seyn périt toutefois dans l'exercice de ses fonctions. Garrick décora Gideon, Hask et Iden pour leur succès, et félicita sa fille dont il était sincèrement fier. Pour la première fois de sa vie, il avait même désobéi aux ordres : il avait informé Zeehay, son ex-femme malade, que la trahison de leur fille n'était pas réelle. Et heureusement qu'il l'avait fait, car Zeehay était morte des suites de sa maladie alors qu'Iden se trouvait emprisonnée sur Vardos.

2. La bataille d'Endor [haut]



  Présent lors de la bataille d'Endor en +4, qui vit la mort de l'Empereur Sheev Palpatine alias Dark Sidious et de son apprenti Dark Vador, l'amiral Versio prit part au combat depuis le pont de l'Eviscerator. Il assista à la chute du super destroyer stellaire Executor sur la seconde Etoile de la Mort. Commandé par l'amiral Piett, la perte de l'Executor causa une importante baisse de moral au sein de la flotte impériale.

  Pendant que la bataille spatiale battait son plein au-dessus d'eux, l'Escouade Inferno avait pour mission au sol d'évaluer les dégâts subis par le générateur de bouclier de la station spatiale. Après avoir reçu le rapport accablant de l'Escouade Inferno expliquant que le générateur de bouclier ne pouvait ni être réparé ni être réactivé, l'amiral ordonna à l'escouade d'éliminer les rebelles restants à proximité et de rejoindre leur vaisseau, le Corvus, une corvette impériale de classe Raider II.

  Peu de temps après la perte de l'Executor, ce fut le générateur de l'Étoile de la Mort qui fut détruit par les rebelles causant ainsi l'explosion de la station toute entière. À la vue de la boule de feu au-dessus d'eux, les membres de l'Escouade Inferno contactèrent l'amiral qui leur transmit les ordres de la vice-amirale Rae Sloane ordonnant la retraite. Obéissant aux ordres, l'escouade prit les commandes de chasseurs TIE pour se rendre en orbite où leur vaisseau endommagé pendant la bataille était attendu par l'Eviscerator pour faire le saut en hyperespace en direction de Vardos. Une fois la corvette réparée, l'amiral ordonna au Corvus de se replier et à sa fille Iden de se rendre sur l'Eviscerator afin de lui transmettre ses nouveaux ordres.

Garrick Versio

L'Eviscerator au milieu des débris de la seconde Étoile de la Mort


3. Vardos et l'Opération Cendres [haut]



  Une fois en orbite autour de Vardos, l'amiral eut l'honneur d'être parmi les officiers impériaux sélectionnés pour recevoir le dernier message de l'Empereur préenregistré et transmis par un droïde messager de classe Sentinelle. Afin d'être certain de transmettre ce message particulier à la personne correspondante, ces droïdes devaient vérifier l'identité du destinataire par le sang. Cette transmission si importante était un hologramme de l'Empereur ordonnant à une poignée d'officiers de mettre un terme à la résistance, à la rébellion et à toute sédition par le biais de l'Opération Cendres.

  L'amiral fit le choix de partager ce message à sa fille qu'il invita sur le pont. Après avoir rejoint son père qui lui annonça la mort de l'Empereur, Iden eut l'honneur d'écouter le dernier souhait de Palpatine et fut envoyée par son père au chantier naval de Fondor afin de récupérer des satellites expérimentaux nécessaires pour le déroulement de l'Opération Cendres.

Garrick Versio

Garrick Versio transmettant les ordres de l'Empereur à sa fille.


  Après une brève escarmouche autour de Fondor et la destruction d'un croiseur stellaire rebelle MC80, le Dauntless, commandé par le Moff Raythe, rejoignit l'Eviscerator au-dessus de Vardos. Garrick Versio donna pour ordre à l'Escouade Inferno de se rendre sur Pillio afin de localiser un des observatoires de l'Empereur et le détruire.

  Peu après le retour de l'Escouade Inferno de sa mission, l'amiral Versio lança l'Opération Cendres sur sa planète natale et déploya les satellites expérimentaux tout autour de Vardos. Ayant compris que sa planète natale fidèle à l'Empire était la cible de l'Opération Cendres, Iden Versio rejoignit son père sur l'Eviscerator pour une discussion houleuse. L'amiral rappela à sa fille de ne pas discuter les ordres de l'Empereur qui étaient de purger cette planète, de répandre la peur et rappeler à la galaxie qui commandait. Suite à cela, Garrick Versio ordonna que l'on active les satellites qui déclenchèrent un réel cataclysme à la surface de Vardos en créant de nombreuses et importantes tempêtes ainsi que diverses perturbations climatiques. Il donna pour mission à l'Escouade Inferno l'extraction de la directrice Gleb, une Aqualish fonctionnaire de l'Empire qui avait formé deux membres de l'Escouade Inferno : Gideon Hask et Iden Versio.

  Sentant que sa fille était en proie à un conflit intérieur et préférant avoir une longueur d'avance, l'amiral contacta secrètement Gideon Hask, le sachant fidèle à l'Empire coûte que coûte, afin de lui rappeler ses ordres et lui demander d'extraire uniquement la tutélaire Gleb, peu importe les consignes de sa fille.

  Une fois sur Vardos, la commandante Iden Versio et l'agent Del Meeko prirent la décision de sauver d'autres fonctionnaires impériaux, ce qui déclencha un conflit entre Hask et ses deux coéquipiers. Iden et Del se retournèrent contre l'Empire et l'agent Hask blessé informa Garrick Versio de la trahison de sa fille. L'amiral exigea d'Hask qu'il accomplisse la mission qui lui avait été donnée, et l'informa qu'il s'occuperait personnellement des deux traîtres.

Garrick Versio

Vardos, victime de l'Opération Cendres


  Les restes de l'Escouade Inferno ayant fui la planète Vardos, Gideon Hask rejoignit l'amiral à bord de l'Eviscerator avec la directrice Gleb : il fut félicité pour avoir réussi sa mission et Garrick Versio le promut au grade de Commandant. Dans les mois qui suivirent la défection de sa fille, l'amiral mena des opérations de ravitaillement sur Bespin en envoyant le commandant Hask en tant que superviseur. Il prévit aussi de se rendre sur la planète Sullust dans le but de récupérer des armes d'une usine cachée fabriquant des TB-TT et des TR-TT. L'usine fut néanmoins détruite par la Nouvelle République avant que Garrick Versio puisse récupérer les armes.

4. La bataille de Jakku [haut]



  Garrick Versio prit part à la bataille de Jakku en +5, qui opposa la Nouvelle République aux restes de l'Empire Galactique. Lors de la bataille, Versio était sous les ordres de l'amiral Gallius Rax, commandant des dernières forces armées impériales, et qui avait placé le Moff Randd à la tête du dernier super destroyer stellaire Ravageur. Tandis que la bataille battait son plein et que le Ravageur était mis à mal, l'Eviscerator fut lui aussi durement touché et commença à perdre de l'altitude.

  Dans l'espoir d'accorder la rédemption à son père, Iden Versio, présente lors de la bataille, aborda l'Eviscerator tandis que Garrick donnait l'ordre à son équipage d'entamer le protocole d'évacuation d'urgence. Face à sa fille venue sur le pont de l'Eviscerator dans l'espoir de le sauver, et après avoir reçu une transmission de Gallius Rax lui demandant d'abandonner son vaisseau, Garrick ne faiblit pas, préférant sombrer avec l'Empire qu'il avait connu.

  Tandis qu'une frégate Nébulon B de la Nouvelle République s'écrasait sur le flan de l'Eviscerator, empirant son état, Iden essaya une nouvelle fois de faire changer d'avis son père, en vain. Estimant qu'il ne méritait pas de s'en sortir, Garrick Versio força sa fille à partir en lui demandant de vivre en paix. L'amiral sombra avec l'Eviscerator et périt lorsque celui-ci s'écrasa sur la planète Jakku.

Garrick Versio

L'Eviscerator allant s'écraser sur les plaines de Jakku



Actualités en relation

HoloNet : Un nouveau rédacteur rejoint l'équipe !

L'équipe Star Wars HoloNet est fière d'annoncer que Faie rejoint l'équipe encyclopédie. Bravo à lui et on lui souhaite de partager sa passion avec vous et nous aussi longtemps que possible! Faie est devenu fan de la...


HoloNet : Le plein de fiches The Clone Wars, Les Derniers Jedi, et d'autres !

C'est aujourd'hui le dernier pack de fiches avant la pause estivale de l'encyclopédie HoloNet, qui sera heureuse de vous retrouver dès mi-août pour de nouveaux packs de fiches Canon, Legends, et la présentation...


Star Wars HoloNet recrute !

Vous avez toujours rêvé de contribuer au développement de la communauté Star Wars francophone, de rejoindre la prestigieuse équipe Star Wars Holonet, ou tout simplement de venir nous donner un coup de main sur un projet qui vous tient...


Rumeur sur une sortie de l'ensemble de la saga Star Wars en Blu-Ray/4k

Voilà une rumeur qui nous change un peu des interminables mystères concernant la production des nouveaux films Star Wars : il se pourrait que l'ensemble de la saga fasse prochainement l'objet d'une nouvelle édition ! En effet, d'apr...


HoloNet : Nouveau pack, nouveau rédacteur et plusieurs mises à jour !

Fidèle à sa dynamique des derniers mois, l’équipe des rédacteurs HoloNet vous propose cette semaine encore un nouveau pack sur le thème du Canon, fruit du labeur de 6 personnes qui ont travaillé comme si les fouets d...


Informations encyclopédiques
Garrick Versio
Nom
Garrick Versio
Surnom
Héros de Vardos
Espèce
Lieu de naissance
Date de décès
+5
Lieu de décès
Fonctions
Amiral
Vaisseau
Affiliation
Interprété par
Anthony Skordi (voix dans Battlefront II)

Informations administratives
Auteur principal

Co-auteur(s)

Date de création
11/06/2019

Date de modification
03/07/2019

Nombre de lectures
261


Note de la fiche
Cette fiche n'a encore recueilli aucune note.

Noter cette fiche.

Sources

Langue française
La fiche a été validée par nos correcteurs.

Espace publicitaire

Continuité Star Wars et ligne éditoriale HoloNet

Il existe dans Star Wars plusieurs continuités indépendantes les unes des autres, impliquant des histoires parallèles pour certains personnages, ou autres éléments (époques, planètes, vaisseaux, etc.).

Star Wars HoloNet distingue quatre types de continuités : Legends, Canon, The Star Wars, et les informations hors Continuité.

Cliquez ici pour consulter notre article détaillé sur les continuités et notre manière de les appréhender sur l'encyclopédie.