Thana Vesh


Thana Vesh était une apprentie Sith arrogante qui suivait sa formation auprès de Dark Gravus. Elle s'illustra lors de la destruction de Taris par le Second Empire Sith.

  Le Second Empire Sith avait de très nombreux utilisateurs de la Force dans ses rangs. Et parmi tous les aspirants au titre de Seigneur Sith se trouvait Thana Vesh, l'apprentie de Dark Gravus. Jeune femme svelte à la chevelure rousse et aux yeux verts, elle naquit dans une famille aisée de Dromund Kaas. Dans ce milieu favorisé, elle développa un tempérament explosif et arrogant. Quand elle découvrit son affinité avec la Force, elle en testa les capacités destructrices sur les huit gardes du corps de ses parents.

  Devant l'horreur et la violence des meurtres perpétrés par leur fille, la famille Vesh tenta de museler le pouvoir de Thana. Cette dernière ne se laissa pas faire et usa de la Force pour tuer ses parents, rasant par la même occasion tout un quartier de la capitale Kaas City. Désormais orpheline, Thana fut envoyée sur Korriban pour être formée en tant que Sith. Elle ne tarda pas à réussir avec brio les épreuves qu'on lui imposait. Ce fut certainement à cette époque qu'elle se fit tatouer le front. Ses capacités lui permirent de se faire remarquer aux yeux de Dark Gravus qui la prit comme apprentie à la fin de sa formation à l'académie.

  Lorsque son maître fut envoyé sur Taris, Thana le suivit pour l'aider dans sa tâche. La planète avait été ravagée des siècles auparavant par Dark Malak et Dark Gravus était là pour saboter les plans de reconstruction de la planète menée par la République. Les Républicains ne se laissèrent pas faire et installèrent des batteries d'artillerie pour pilonner la base de Dark Gravus. Un allié impérial y mit fin avant que Thana ne puisse le faire. Mais cette dernière retourna auprès de son maître pour se vanter du massacre. Mal lui en prit, le responsable était présent et Gravus au courant de son mensonge.

Thana Vesh

Thana Vesh savait se montrer sans pitié.
Source : The Old Republic


  Thana Vesh vit d'un mauvais œil la présence du nouvel ami de son maître, d'autant plus que ce dernier se montrait si arrangeant avec lui. Désireuse de montrer qu'elle était plus forte que lui et de prouver sa valeur, elle menaça l'impérial de le mettre à mort à la prochaine ingérence, sans aucune hésitation. Malheureusement pour elle, Dark Gravus n'était pas de cet avis. Il voulait envoyer son allié éliminer les Cathars travaillant pour Kom Orda, un individu qui s'opposait aux plans de Gravus. Thana saisit l'occasion pour demander à son maître de la laisser prouver sa valeur, mais ce dernier refusa. Son échec face à l'artillerie eut pour conséquence de devoir effectuer des tâches de moindre importance.

  Toujours avide de se montrer la meilleure, Thana se démena pour capturer des soldats d'Orda pendant que son rival s'occupait des Cathars. L'un d'eux était peu enclin à lui parler malgré le passage à tabac. Elle se résolut à éliminer les autres devant lui afin de lui délier la langue. Sa technique fonctionna et elle emmena alors triomphalement le garde devant Dark Gravus. Le Républicain leur révéla qu'Orda avait des walkers pour défendre sa base et qu'ils se tenaient prêts en cas d'attaque. Gravus rabaissa Thana en considérant cette information comme futile. Ne se laissant pas démonter, Thana décida d'éliminer les walkers et Orda sur-le-champ.

  L'élan de Thana fut stoppé par Gravus et son allié, qui voyait la dangerosité dans le fait d'attaquer Orda maintenant. Le Sith envoya l'Impérial s'occuper de ce contretemps, défiant une fois de plus son apprentie en la laissant à l'écart. Ce désaveu de Gravus, cette humiliation, fut de trop pour Thana. Laissant éclater sa rage, elle partit sur-le-champ pour en finir avec Orda. Elle réquisitionna une partie des troupes impériales et mena son assaut. Bien que prématurée, l'attaque fit des dégâts dans les rangs républicains.

Thana Vesh

Thana Vesh savourant sa supériorité sur Orda.
Source : The Old Republic


  La mission de Thana était sur le point de s'achever quand elle débusqua Orda dans sa base. Elle s'empressa de l'attaquer le sabre à la main. Le républicain dégaina son arme et résista aux attaques de la Sith. Malgré sa puissance, Thana Vesh se fit neutraliser par un piège d'Orda. Ce fut l'allié de Gravus qui mit fin au combat en mettant le républicain hors d'état de nuire, s'attirant encore plus de haine de la part de Thana. Pour évacuer sa rage et montrer ses compétences, elle fit son rapport concernant l'attaque à son maître et partit massacrer les soldats républicains restant sur Taris.

  Pour étancher sa soif de sang, Thana décida de finalement s'en prendre aux Rakgoules. Ce fut là qu'elle rencontra une créature sensible à la Force, chose totalement inconnue pour l'Empire. Elle revint en faire part à Melkor Dinn, un Sith en charge des Rakgoules de la planète. Elle y retrouva également le nouvel ami de Dark Gravus qui s'évertuait à envoyer les créatures sur les camps républicains. La scientifique Mola Haxtor, prisonnière de Melkor, leur révéla l'existence des nekgoules. Elle leur dévoila également que le maître Jedi Sulan les entraînait au Côté Lumineux de la Force près d'un vieux réacteur. Thana, ne voulant en faire qu'à sa tête, lança un défi à son rival : détruire le réacteur avant elle pour exterminer les nekgoules.

  La fierté de Thana prit encore le dessus sur cette mission, maintenant qu'elle n'était plus sous la coupe de son maître. Sachant pertinemment où se rendait son rival et ne voulant partager sa victoire, elle donna à la République la localisation de l'Impérial. Pendant que ce dernier serait occupé, elle aurait tout le loisir d'achever la mission ainsi que Sulan. Le plan de Thana ne fonctionna pas comme elle le souhaitait et son rival débarqua lors de la confrontation contre le Jedi. Elle accepta à contrecœur de finalement partager le succès de la mission et décida de repartir ailleurs sur la planète pour continuer son massacre, intimant à son allié de fortune de cesser de venir à sa rencontre.

Thana Vesh

Conseil de guerre avec son maître.
Source : The Old Republic


  Thana Vesh se mit alors au service du général Farvin pour en finir avec les troupes cathars de Taris. Elle en élimina plusieurs pour débusquer leur chef, Bashun. Mais une fois encore, sa route croisa celle de l'impérial, lui aussi venu aider le général. À deux, chacun de son côté, ils détruisirent les réserves de munitions de Bashun et éliminèrent bon nombre de soldats. L'armement n'était qu'une étape du plan du général et, quand la localisation du Cathar fut donnée à Thana, la Sith s'empressa de le retrouver pour l'éliminer.

  Malgré sa puissance, l'arrogante Sith ne parvint pas à éliminer le Cathar et se fit jeter en cellule. Elle assista alors, depuis sa cage, à la chute de Bashun des mains de son rival. Jouant la carte de la prudence, elle le félicita pour son travail et lui demanda de la libérer. Personne ne sut si l'Impérial laissa Thana croupir en prison ou non, mais Thana finit tout de même par sortir du repaire de Bashun pour continuer sa quête de destruction. Elle participa alors au conseil de guerre de Gravus pour mener le dernier assaut contre la République.

  Pour la bataille finale, Dark Gravus comprit que son allié et Thana devaient collaborer et fit preuve de la plus grande persuasion pour faire plier Thana à sa volonté. La jeune Sith prit d'assaut le spatioport où étaient réfugiées les troupes de la République. Après un autre coup de pouce de son rival, Thana commençait à comprendre qu'elle avait besoin d'aide pour le moment. Quand elle découvrit que le spatioport allait s'autodétruire, elle pourchassa le maître Jedi Cerik, le chef de la résistance républicaine, dans les tréfonds du bâtiment.

Thana Vesh

Thana Vesh et des Jedi en plein affrontement au spatioport.
Source : The Old Republic


  Cerik avait tendu un piège aux attaquants de Gravus. Mais Thana et son allié provisoire parvinrent à défaire les troupes que le Jedi leur envoya et mirent fin à la mission républicaine. Thana récupéra les codes de sécurité sur la dépouille de Cerik et pirata l'ordinateur du spatioport. Elle découvrit que Cerik avait dépêché des vaisseaux pour une évacuation des civils. Thana était désireuse de les exterminer, mais les motivations de son allié étaient peut-être différentes.

  La vie des Stih était parsemée de coup bas et de trahison, et l'arrogance de Thana Vesh l'avait conduite à se montrer parfois cruelle et antipathique envers celui qui s'avéra être un allié utile. Le succès et les choix tactiques qu'elle entreprit avec lui n'étaient connus que de peu d'individus sur Taris, dont Gravus. Ce qui fut reconnu de tous était que Thana Vesh participa à la destruction de Taris par le Second Empire Sith.


En savoir plus

  La fiche reste floue quant à la fin de la destruction du spatioport pour deux raisons. La première est que le joueur peut choisir de raisonner Thana afin qu'elle ne détruise pas les vaisseaux civils évacuant le spatioport ou de la laisser les tuer. La seconde est que le joueur peut également trahir Thana Vesh et l'abattre de sang-froid lors qu'elle pirate la console informatique. Si le joueur l'épargne, il reçoit un message de Thana qui partage avec lui une part des récompenses qu'elle obtient sur d'autres planètes, tout en continuant à le rabaisser.
Informations encyclopédiques
Thana Vesh
Nom
Thana Vesh
Espèce
Lieu de naissance
Date de décès
3 635 Av. BY (possible)
Lieu de décès
Taris (possible)
Fonctions
Apprentie Sith
Armes
Affiliation

Informations administratives
Auteur principal

Date de création
17/02/2017

Date de modification
16/07/2019

Nombre de lectures
1 832


Note de la fiche
Cette fiche n'a encore recueilli aucune note.

Noter cette fiche.

Sources

Langue française
La fiche a été validée par nos correcteurs.

Espace publicitaire

Continuité Star Wars et ligne éditoriale HoloNet

Il existe dans Star Wars plusieurs continuités indépendantes les unes des autres, impliquant des histoires parallèles pour certains personnages, ou autres éléments (époques, planètes, vaisseaux, etc.).

Star Wars HoloNet distingue quatre types de continuités : Legends, Canon, The Star Wars, et les informations hors Continuité.

Cliquez ici pour consulter notre article détaillé sur les continuités et notre manière de les appréhender sur l'encyclopédie.