Vima-Da-Boda


Vima-Da-Boda était une Jedi issue de la lignée des Sunrider qui connut la déchéance à la mort de sa fille unique et qui combattit l’Empereur ressuscité aux côtés de Leia Organa Solo et de Luke Skywalker

  De tout temps, il a existé de véritables lignées Jedi, les plus connues à l'époque du Nouvel Ordre Jedi étant celles des Skywalker et des Halcyon. Mais la plus célèbre et la plus longue lignée Jedi de l'histoire reste celle des Sunrider. Le premier Jedi connu de cette lignée fut Jev Sunrider, Veilleur Jedi du Système Darada, mais elle entra réellement dans la légende avec Nomi Sunrider qui était la veuve du petit-fils de Jev, Andur, et qui se distingua durant la Grande Guerre des Sith et surtout avec leur fille Vima, qui fut une des plus grands Jedi de son époque et qui forma de nombreux Jedi, dont l'Exilée.

Vima-Da-Boda

Vima-Da-Boda doit son nom à son ancêtre Vima Sunrider (ici durant sa formation auprès d'Ulic Qel-Droma)
Image extraite de l'Essential Guide to the Force


  La lignée des Sunrider se perpétua au fil des générations et semble avoir donné à chaque génération de puissants Jedi, des femmes qui étaient toutes destinées à la grandeur. Plus d'un siècle avant la chute de l'Ancienne République, une Jedi de la lignée des Sunrider donna naissance à une fille à qui elle donna le prénom de l'arrière-arrière-arrière-grand-mère de l'enfant : Vima. La jeune Vima-Da-Boda hérita du puissant potentiel Jedi de sa famille, ainsi que son exceptionnelle longévité, et fut initiée aux voies de la Force par sa mère. Après sa formation au Temple Jedi de Coruscant, Vima fut choisit par un Maître Jedi qui la tint en très haute estime et qui lui offrit à une date indéterminée un sabre-laser vieux de 10.000 ans et qui fonctionnait toujours que lui-même tenait de son Maître (mais on ignore d'où cette dernière le tenait).

  Pendant près d'un siècle, Vima fut une guerrière illustre, servant la République au mieux de ses nombreuses possibilités. Apportant la justice, combattant le mal et protégeant l'innocent, elle fut un des grands Jedi de son époque. Une grandeur qu'elle souhaita par la suite transmettre. En effet, Vima avait eu une fille, Neema-Da-Boda malgré un âge sans doute très avancé et les règles Jedi de son époque. Il est fort possible que la Jedi ait obtenu une dérogation du Conseil Jedi, compte tenu de la puissance de sa lignée ou qu'elle cacha à ses membres l'existence de sa fille. C'est en effet un fait avéré que le Conseil Jedi, dans des cas exceptionnels, permettait à certains Jedi de se marier et d'avoir des enfants. Ce fut le cas de Ki-Adi-Mundi. Il se peut également qu'elle dissimula son lien avec Neema, tout comme Nejaa Halcyon cacha l'existence de sa femme et de son fils.

  Vima était parfaitement consciente que le sang de certains des plus grands utilisateurs de la Force de l'histoire des Jedi coulait dans ses veines et elle conçut l'espoir que sa fille puisse suivre ses traces et devienne un jour une Jedi. Comme sa propre mère avant elle, Vima commença la formation de Neema dès son plus jeune âge. Celle-ci était si douée que tout semblait indiquer qu'elle suivrait la tradition familiale. Alors qu'elle approchait de l'âge adulte, Neema était déjà très puissante dans la Force et elle promettait de le devenir encore plus que sa mère ne l'avait espéré. Malheureusement, la jeune fille choisit de ne pas suivre la voie des Jedi… En effet, Neema ne se satisfaisait pas de ses progrès qui étaient pourtant exceptionnels. Elle désirait à tout prix maîtriser en quelques années ce qui exigeait souvent des décennies, voire même des siècles, pour s'acquérir. Neema refusait d'attendre d'acquérir la sagesse future dont lui parlait sa mère. Au début, la jeune fille s'autorisa à utiliser son ambition et son impatience pour amplifier sa capacité d'étudier, et en effet elle apprit très vite grâce à ces méthodes.

  Mais Neema ne comprit pas qu'en agissant de la sorte, elle se rapprochait dangereusement du Côté Obscur. Sa corruption fut si progressive que sa mère ne s'en aperçut pas avant que l'emprise du Côté Obscur sur Neema ne soit quasiment irréversible. Pour le moment, la jeune fille n'avait pas encore réellement commencé à utiliser la Force dans des buts maléfiques, mais ses intentions étaient telles qu'elles la menaient sur cette voie. Les choses s'accélérèrent quand Neema rencontra un groupe de jeunes Jedi rebelles qui pensaient comme elle. A partir de ce moment, sa reddition au Côté Obscur fut complète.

  Vima tenta de libérer Neema de l'influence du Côté Obscur et des Jedi déchus, mais quand elle parla à la jeune fille, elle découvrit que sa fille autrefois affectueuse était devenue méprisante et cruelle. Neema devint même la maîtresse d'un seigneur de la guerre Ottethan qui courtisait ses amis afin d'obtenir leur aide. Cet homme était le dirigeant autocratique d'une douzaine de systèmes dans un coin très éloigné de la galaxie. Barbare et capricieux, il trompait Neema avec ses propres amies, mais elle ne voulait rien entendre qui aurait pu la pousser à le quitter malgré les supplications de sa mère, ou peut-être à cause d'elles. Neema porta un dernier coup à sa mère, sans doute pour la renier totalement, en épousant ce despote durant une cérémonie magnifiquement primitive. Vima ne put qu'accepter la décision de sa fille et espéra qu'elle finirait par retrouver son bon sens. Après quelques mois sur la planète à partir de laquelle son époux régnait, les charmes de celui-ci s'estompèrent. Au début de leur relation, Neema avait été séduite par les manières frustres de son compagnon mais elle en vint à mépriser son ignorance et sa vulgarité. De son côté, celui-ci s'était fatigué d'elle et la répudia pour une douzaine d'autres femmes qu'il gardait dans son donjon.

  Rendue furieuse par la façon dont il la traitait, Neema utilisa ses pouvoirs de Côté Obscur contre lui. Et échoua. Car malheureusement pour elle, l'époux indigne avait appris des moyens de défense primitifs contre la Force grâce aux anciens amis de Neema. Il l'humilia en la jetant dans une oubliette, où elle se languit durant des mois. Pleurant en sa cellule, Neema se repentit du chemin stupide qu'elle avait suivi et rassembla ses réserves de Force pour envoyer ses pensées à la seule personne qui se souciait d'elle : sa mère, Vima. Frappée d'horreur par la façon dont on traitait son unique enfant, Vima se précipita dans le Système Ottethan, prête à payer n'importe quelle somme ou à faire n'importe quoi pour libérer sa fille. Mais elle arriva malheureusement trop tard. Le seigneur de la guerre avait entre-temps décidé de se débarrasser définitivement de Neema, qui ne l'intéressait plus et il l'avait fait enchaîner dans les forêts sauvages. La jeune femme y fut dévorée par des rancors qui y vivaient en liberté.

  Devant la fausse pitié méprisante de son gendre à son égard quand elle découvrit la mort de sa fille, Vima laissa libre cours à sa rage et le tua d'un seul coup de sabre-laser. Ses gardes fuirent, craignant que la colère de Vima ne se retourne contre eux, mais tout ce qu'elle ressentait à présent était un grand vide et un profond désespoir. Vima-Da-Boda perdit alors sa connexion avec la Force ou se coupa d'une partie de ses pouvoirs, volontairement ou inconsciemment comme l'Exilée en son temps. Dès lors, elle s'enfonça toujours plus profondément dans la misère et la culpabilité, disparaissant aux yeux de tous ceux qui l'avaient connue. Cette grande Jedi ne joua aucun rôle dans la Guerre des Clones, à un moment où la galaxie avait tant besoin d'elle. Puis survint la Grande Purge Jedi, l'époque où Palpatine et Vador éliminèrent les Jedi. Craignant pour sa vie, Vima s'enfuit et s'éloigna un peu plus de son passé glorieux pour s'enfoncer dans les bas-fonds de Nar Shaddaa. Elle y resta de longues années sans que personne ne soupçonne son passé et sans attirer l'attention des Inquisiteurs de l'Empire. Bien qu'elle ne soit plus une Jedi, elle conserva un certain talent pour prédire l'avenir et survécut en faisant des prédictions.

Vima-Da-Boda

Vima-Da-Boda
Image extraite de l'Essential Guide to Characters


  Cinq ans avant la Bataille de Yavin, Vima-Da-Boda prédit un avenir glorieux et assez invraisemblable à un jeune homme qui venait d'être chassé de la Marine Impériale et qui souhaitait s'installer comme contrebandier sur Nar Shaddaa. Celui-ci ne prêta guère d'attention à celle qu'il prenait pour une vieille folle après qu'elle lui ait prédit qu'il deviendrait un héros et qu'il accomplirait de grandes choses par amour et non pour l'argent auquel il finirait par ne plus s'intéresser. Le jeune homme oublia aussitôt la prédiction et Vima. Il ne pouvait imaginer que la prédiction se réaliserait un jour, ni que sa route recroiserait celle de Vima. Ce jeune homme avait pour nom Han Solo... A une époque indéterminée, située vraisemblablement entre l'an 1 et l'an 6, Vima fut conduite sur Kessel et rencontra dans les mines un jeune orphelin dont elle repéra le potentiel : Kyp Durron. Elle le forma jusqu'au jour où des gardes l'emmenèrent. On ignore ce qui arriva ensuite à la Jedi mais elle parvint à retourner sur Nar Shaddaa.

  Dix ans après la Bataille de Yavin, la galaxie connut une nouvelle période de troubles suite à la résurrection de l'Empereur. Malgré ses pouvoirs qui s'affaiblissaient et le fait qu'elle avait atteint l'âge vénérable de deux cents ans  (ce qui était exceptionnel pour un humain), Vima sentit la présence de Leia Organa Solo sur la Lune des Contrebandiers et son pouvoir bénéfique, reflet de sa propre gloire passée. Elle se mit à la recherche de Leia et lui remit un précieux présent, son propre sabre-laser. Puis la vieille femme disparut dans la foule. Un an plus tard, Leia retourna sur Nar Shaddaa pour demander à la vieille Jedi d'aider la Nouvelle République à combattre Palpatine. Vima sentit alors la puissance de l'enfant que portait Leia, le futur Anakin Solo, et ne se sentit pas digne de suivre de si grands Jedi mais elle finit par accepter de monter à bord du Faucon Millenium. Poursuivit par des chasseurs de primes, dont Boba Fett, le vaisseau n'eut pas d'autre choix que de pénétrer dans un nuage de gaz. Derrière celui-ci se trouvait la civilisation ganathienne, gouvernée par un ancien Jedi du nom d'Empatojayos Brand, qui décida de se joindre à eux.

  Depuis des années, Vima pensait être la dernière représentante de l'Ordre Jedi de l'Ancienne République et fut heureuse de rencontrer un autre survivant de la Grande Purge Jedi. Les Jedi se regroupèrent sur la Nouvelle Alderaan et s'entraînèrent en vue de leur combat contre l'Empereur, qui s'annonçait plus difficile depuis que les chefs de la Nouvelle République étaient présumés morts après la destruction de Da Soocha V. Malheureusement, l'Empereur localisa la planète secrète et y envoya certains de ses Jedi Noirs. Même s'ils furent vaincus, le bilan fut lourd : Luke Skywalker avait été empoisonné par des droïdes scarabées et Jem Ysanna était grièvement blessée. Grâce à la Force, Vima-Da-Boda put sauver Skywalker mais il n'existait aucune technique Jedi permettant de sauver la jeune femme, qui s'évanouit dans la Force.

Vima-Da-Boda

Vima-Da-Boda forme Leia en qui elle voit une fille d'adoption
Image extraite de l'Essential Guide to Characters


  Grâce à un vieux livre trouvé sur Ossus, Vima enseigna la méditation de combat à Leia, technique Jedi pour laquelle la jeune femme était naturellement douée, comme l'avait été l'ancêtre de Vima, Nomi Sunrider. Vima et la famille Solo, qui venait de s'agrandir avec la naissance d'Anakin Solo, se réfugièrent sur Ondéron mais l'Empereur était à leurs trousses. En effet, comme son corps actuel se dégradait anormalement, suite à un sabotage de Carnor Jax, et qu'il ne disposait plus de clones de remplacement, Palpatine voulait s'emparer du corps d'un puissant Jedi en devenir : le nouveau-né des Solo. Pour éloigner les Impériaux, Vima décida de partir avec Chewbacca à bord du Faucon Millenium et d'utiliser la Force pour se faire passer pour Leia afin de les éloigner d'Ondéron. Malheureusement, les pouvoirs obscurs de l'Empereur étaient trop puissants et sa ruse fut rapidement éventée. Par chance, l'Empereur fut finalement battu et au terme du dernier combat, Vima-Da-Boda disparut à nouveau. Elle refit surface quelques temps plus tard et aida Luke Skywalker à former la nouvelle génération de Jedi sur Yavin IV.

  Vima-Da-Boda avait passé l'essentiel de sa très longue vie à voyager et s'était fait de nombreux amis au cours de ses voyages. Treize ans après la Bataille de Yavin, elle alla trouver Luke après une session d'entraînement et l'informa qu'un de ses amis lui avait révélé qu'un important complot contre la Nouvelle République se tramait. Elle ajouta qu'elle craignait que la République ainsi que la famille de Leia ne soit en danger et lui conseilla de les mettre en garde contre un certain Devian.

Vima-Da-Boda

Vima-Da-Boda met en garde Luke Skywalker au sujet d'une nouvelle menace
Image extraite du comics Crimson Empire III : Empire Lost 01


  Par la suite, il semble que Vima-Da-Boda disparut une nouvelle fois cette fois de manière définitive et son destin après cette date demeure encore aujourd'hui un mystère.
Informations encyclopédiques
Vima-Da-Boda
Nom
Vima-Da-Boda
Espèce
Fonctions
Chevalier Jedi
Armes
Affiliation

Informations administratives
Auteur principal

Date de création
avant 2006

Date de modification
15/09/2014

Nombre de lectures
34 375


Note de la fiche
Cette fiche n'a encore recueilli aucune note.

Noter cette fiche.

Sources
  • A Guide to the Star Wars Universe, Third Edition
  • Crimson Empire III : Empire Lost 01
  • Dossiers Officiels Atlas
  • Handbook 3 : Dark Empire
  • L'Académie Jedi, Vol. 1 : La Quête des Jedi
  • L'Académie Jedi, Vol. 2 : Sombre Disciple
  • L'Académie Jedi, Vol. 3 : Les Champions de la Force
  • L'Empire des Ténèbres Vol. 1 : La Résurrection de l’Empereur
  • L'Empire des Ténèbres Vol. 2 : Le Destin de la Galaxie
  • L'Empire des Ténèbres Vol. 3 : La Fin de l’Empire
  • La Trilogie Han Solo, Vol. 2 : Le Gambit du Hutt
  • Starwars.com - Dark Empire endnotes
  • The Essential Guide to Characters
  • The New Essential Guide to Characters
  • WEG - Dark Empire Sourcebook

Langue française
La fiche a été validée par nos correcteurs.

Espace publicitaire

Continuité Star Wars et ligne éditoriale HoloNet

Il existe dans Star Wars plusieurs continuités indépendantes les unes des autres, impliquant des histoires parallèles pour certains personnages, ou autres éléments (époques, planètes, vaisseaux, etc.).

Star Wars HoloNet distingue quatre types de continuités : Legends, Canon, The Star Wars, et les informations hors Continuité.

Cliquez ici pour consulter notre article détaillé sur les continuités et notre manière de les appréhender sur l'encyclopédie.