Komari Vosa


Ancienne Jedi de la République reconvertie dans le crime

  Komari Vosa fut une des nombreux Jedi qui sombrèrent vers le côté obscur à la fin de l'Ancienne République. Komari Vosa fut envoyée très jeune sur Coruscant pour apprendre les voies de la Force. L'humaine reçut un maître célèbre dans tout l'Ordre Jedi : le Comte Dooku. Il l'entraîna durement pour qu'elle devienne une Jedi respectée. Malheureusement, elle éprouvait une rage constante et se tenait à l'écart des autres membres de l'Ordre. Cependant, tout comme son maître, les autres Jedi étaient impressionnés par sa maîtrise du sabre laser. En hommage à Dooku d'ailleurs, Komari choisit deux sabres laser courbes, dont la conception, obsolète d'après les autres membres de l'Ordre, était particulièrement efficace. Elle calqua le style de combat de son maître sur le sien et devint définitivement une combattante hors pair.
  
  Quelques années plus tard, Dooku et son apprentie furent envoyée avec d'autres Jedi sur Galidraan. Des guerriers mandaloriens se révoltaient une nouvelle fois contre l'autorité de Coruscant. Un âpre combat s'ensuivit entre les êtres doués de la Force et les mercenaires. Tandis que ces derniers prenaient l'avantage, Komari fut isolée dans la bataille. C'est là qu'elle réalisa son fait d'arme le plus connu : à elle seule, elle élimina 20 guerriers mandaloriens. Ceci finit de pencher la balance en faveur des Jedi, qui finalement éliminèrent tous les mandaloriens, sauf un : Jango Fett.
  
  Plus tard, Dooku "renia" Komari en la déclarant inapte au titre de Maître Jedi. Son entraînement fut suspendu par le Conseil. Furieuse, Komari quitta Coruscant et se dirigea vers Baltizaar. Un culte du nom de Bando Gora, asservissait la population locale, à l'aide de narcotiques extrêmement puissants. Avec l'aide de Jedi, elle commença sa dernière mission en tant que membre de l'Ordre. Tous les Jedi moururent et elle fut elle-même présumée morte. Entre-temps, Dooku quitta l'Ordre et forma le mouvement séparatiste.
  
  Mais Komari avait survécu. Secrètement, les membres du Bando Gora la gardèrent prisonnière. Après de multiples tortures horribles auxquelles seul l'usage de la Force lui permit de survivre, elle sombra dans le Côté Obscur. Déversant sa puissance maléfique, elle prit le contrôle du culte et assassina une grande partie des dirigeants et têtes pensantes. Elle reprit en main les affaires de l'organisation et augmenta sa puissance grâce à son armée d'esclaves dirigés par des capitaines. Puis, elle se retrancha sur une des lunes de Bogden, Kohlma.

  Quelques temps après le blocus de Naboo, son culte s'agrandit. Elle se mit à gérer le trafic du bâton de la mort, une drogue puissante réduisant l'espérance de vie des utilisateurs. Les branches du gang s'étendaient jusqu'à Coruscant, le centre de la Galaxie. A cause de sa maîtrise de la Force et de l'importance croissante du Bando Gora, Dark Sidious, le maître de Dooku, décida de l'éliminer. Il chargea son apprenti de cette mission ainsi que de trouver un modèle pour son armée de clones. Le Jedi renégat chargea Jango Fett, le meilleur chasseur de primes de la Galaxie et dernier Mandalorien vivant, de la tuer. Celui-ci, grâce à sa haine décuplée envers l'ancienne Jedi, la retrouva vite dans son nid.
  
  Mais Komari patientait. Elle s'était laissée retrouver pour contrôler Jango grâce aux bâtons de la mort. Fett se retrouva prisonnier. Au bout de ses ressources, il était prêt à craquer, lorsque survint Zam Wesell, la "partenaire" du chasseur de primes. Elle fit diversion et Fett reprit possession de son armure ainsi que de ses armes.
  Après un combat titanesque, Fett jeta à bas son ennemie. Komari mourut des mains du dernier des mandaloriens, une race qu'elle méprisait. Son organisation sombra avec elle et Dark Sidious, libéré de ce problème, put lancer la Guerre des Clones, dix ans plus tard.
Informations encyclopédiques
Komari Vosa
Nom
Komari Vosa
Espèce
Fonctions
Dirigeante du Bando Gora
Armes
Affiliation

Informations administratives
Auteur principal

Date de création
avant 2006

Date de modification
15/09/2014

Nombre de lectures
55 816


Note de la fiche
Cette fiche n'a encore recueilli aucune note.

Noter cette fiche.

Sources
  • Bounty Hunter

Langue française
La fiche a été validée par nos correcteurs.

Espace publicitaire

Continuité Star Wars et ligne éditoriale HoloNet

Il existe dans Star Wars plusieurs continuités indépendantes les unes des autres, impliquant des histoires parallèles pour certains personnages, ou autres éléments (époques, planètes, vaisseaux, etc.).

Star Wars HoloNet distingue quatre types de continuités : Legends, Canon, The Star Wars, et les informations hors Continuité.

Cliquez ici pour consulter notre article détaillé sur les continuités et notre manière de les appréhender sur l'encyclopédie.